Sommaire

Avec ses 26 000 habitants, difficile de parler d’une grande ville lorsqu’on évoque Alice Springs ! Et pourtant, entourée par des centaines de kilomètres de désert, c’est la 2e plus grande ville du Territoire du Nord. Elle se situe au cœur des terres, à mi-distance entre Darwin, au nord et Adelaïde, au sud (1 500 km environ de part et d’autre !), ce qui lui donne le statut de « centre de l’Australie ».

Alice Springs et les terres qui l’entourent représentent un territoire sacré pour les Aborigènes Arrernte. La topographie de la région serait due, d’après les croyances et mythes aborigènes, au Caterpillar Dreaming, des ancêtres chenilles qui auraient creusé le lit des rivières et soulevé les chaînes montagneuses.

Alice Springs, en bref…

  • 26 000 habitants.
  • 18 % d’Aborigènes.
  • 3e plus grande ville (en taille) et 2e plus grande ville (en nombre d’habitants) du Territoire du Nord.
  • Explorée pour la première fois en 1862. Les Aborigènes y vivent depuis des milliers d’années.
  • Des températures extrêmes, 36 degrés en moyenne en janvier (avec des pics a plus de 45 degrés !) et 19 degrés en moyenne en juillet (avec des nuits pouvant aller au dessous de 0).
  • Une rivière, Todd River, à sec 95 % de l’année.
  • Une chaîne de montagne, les McDonnell Ranges, qui s’étend sur plus de 600 km.

Vous l’aurez compris, Alice Springs est la ville des extrêmes !

Sommaire