Inscrivez-vous sur PVTistes.net !

Le site des 18-35 ans qui souhaitent partir en PVT, voyager, travailler à l'étranger et s'expatrier. Au programme : échanges et rencontres avec d'autres voyageurs, dossiers thématiques et interviews !

Je m’inscris Utilisez votre compte facebook
  1. Charlye / 33 ans
    Paris 17 Tour de l'Australie
    2 395 267
    #1

    Travailler au Club Med : ma petite expérience

    Si ça peut aider certains Pvtistes à financer leur voyage au canada ou ailleurs, tant mieux!!


    Comment postuler?


    J’ai voulu postuler au Club Méditerranée en tant que GO afin de me faire un petit d’argent avant de partir en Chine. J’avais toujours eu envie d’être GO (j’ai fait une 10zaine de village en tant que GM et ça me paraissait bien sympa). J’ai donc appelé le 0825.35.25.25 pour le recrutement. Le site internet : www.clubmed-jobs.com

    Une recruteuse décroche, je lui précise l’objet de mon appel : devenir GO pardi !!! Elle me pose les questions habituelles, nom, prénom, âge, expérience et ce que je souhaitais faire au Club. J’aimerai travailler en tant réceptionniste ou au bar. L’interlocutrice me demande si j’ai de l’expérience et si je peux le justifier lors d’un possible entretien. Je réponds oui. Elle souhaite me faire passer un entretien téléphonique immédiatement, cad des tests en Anglais et en Espagnol (vraiment très simple, on me demande de me présenter). Pour ce qui est des questions sur la réception rien de spécial, je dis que j’ai eu une expérience. Pour ce qui est du bar, elle me pose des questions sur des cocktails : comment faire un whisky sour, une Pinacolada, un Mojito. Je me suis complètement planté sur le 1er (pour info c’est du whisky avec de l’eau). Elle me dit Ok, pouvez vous passez un entretien dans 3 jours ? Je dis : Of course !!! Au bout de 10 mn, j’ai mon rendez vous à Paris au siège de la Villette, rue Cambrai. Sachez qu’il y a aussi le siège principal à Lyon. Ils font des recrutements dans toutes les ville de France. L’entretien durera toute la journée.

    Ils demandent certains papiers à fournir pour l’entretien :
    _ CV
    _ lettre de motivation
    _ 4 photos d’identité couleurs (inscrivez votre nom au dos)
    _ photocopie de votre carte d’identité ou passeport ou permis de séjour (venir avec l’original au cas où)
    _ photocopie de vos diplômes et attestations d’employeurs
    _ photocopie de la carte vitale (seulement pour les résidents français)
    _ extrait de casier judiciaire certificat de bonne vie et mœurs (datant de moins de trois mois)
    Pour les personnes de nationalité française, faire une demande au CASIER JUDICIAIRE NATIONAL soit par courrier au 107 rue Landreau, 44079 NANTES, soit via internet : www.justice.fr
    _ un extrait d’acte de naissance international original (seulement pour les personnes qui ne résident pas en France)


    L'ENTRETIEN



    Il est très important d’arriver à l’heure et donc en avance au rendez vous, c’est éliminatoire !!! Il y a généralement 2 recruteurs. Nous sommes une 30taine à nous présenter pour différents postes (Barman, réception, boutique, bagagiste, Mini Club, infirmière, chorégraphe, chanteur, prof de tennis, voile, golf, boulanger, pâtissier, boucher, maître nageur, RH…)
    Durant la matinée, on nous présente le Club Méditerranée, comment ça marche, l’esprit, les règles, la monté en haut gamme, la vie en village,… On se sent totalement épier par les 2 recruteurs, ils guettent nos faits et gestes, nos réactions. On nous demande de faire de petits exercices (résumer le club med en 1 mot, faire de l’animation, jouer la comédie, ceci afin de voir notre esprit d’équipe). Nous passons donc en petit groupe devant tout le monde chacun notre tour à présenter nos animations. Pour ma part, je devais diriger un bus de vacanciers remplis de gamins en train de brayer et de parents qui n’arrêtent pas de se plaindre. Ce fut comment dire … original, !!!!

    La matinée passe sans encombre, tous les groupes sont passés avec succès. On en sait plus sur nos contrats qui seront saisonniers, on travaille 6 jours par semaine avec donc 1 jour de repos, payé aux alentours de 850€ Net, nourri logé blanchis. On peut profiter lors de notre jour de repos de tout le confort Club Med (piscine, cours de tennis/voile, escalade, excursions,…). Il faut savoir que nous devons passer du temps avec les GM (déjeuner avec eux, dîner avec eux, leur proposé des activités, toujours être sympathique et aimable, ne jamais dire non à un GM). Si vous êtes à la réception par exemple, vous ferez 7h de travail à la réception ensuite vous devrez vous installer avec GM pour le petit dej, le déjeuner et le dîner. Cela s’appelle les moments de convivialités. Il y aussi des animations à préparer, des spectacles, être au bar le soir, lancer le night club vers 23h, faire les répétitions de spectacles si vous y participer (c’est souvent vers 0h00 et ça se termine vers 1h ou 2h. Bref comme vous pouvez le voir ce n’est pas de tout repos !!!

    L’après midi est réservé aux entretiens individuels. J’attends donc mon tour, ce qui permets de faire connaissance avec les copains qui postulent !!
    L’entretien est assez bateau, il est en français au début, puis ensuite vient un petit entretien en anglais et un autre en espagnol. Ils vérifient mes papiers, mes diplômes (s’il en manque un c’est bye bye), te dise comment ils te sentent (car ils ont passé la matinée à prendre des notes sur nous).
    Le recruteur avec qui je l’ai passé était très sympa mais l’autre en revanche n’était pas très sympathique avec ceux qui passaient avec lui. L’entretien a duré 15mn, pas plus.
    J’aurais une réponse d’ici 1 semaine. 2 jours plus tard, je reçois une lettre, je suis prix, j’ai le N° de mon affectrice qui s’occupe que du bar. Je voulais faire réception à la base. Je me dis pas grave, au moins je rentre dans la boite.

    J’appelle donc la personne, elle me demande mes dates. Elle aimerait me faire partir dans les 5 jours pour Kamarina en Sicile jusqu’en novembre. Pour moi pas possible, je pars en Chine mi juin. On me propose ensuite Da Balaia, puis Vittel. On me dit que je doit partir finalement d’urgence pour Tignes, 1h après ce sera finalement la Palmiye Atlantique près de Royan.

    Ma vie de GO Bar


    Je vais donc acheter mon billet de train pour Royan qu’ils me rembourseront à l’arrivée. Je dois me dépêcher, je pars dans 2 jours et je dois faire ma procuration. Ca me prend 15mn à l’antenne de police de ma mairie. Je pars donc le samedi pour une durée de 10 jours pour un remplissage (cad aider pendant les vacances scolaires)

    Je pars donc le samedi 14 avril 2007 pour Royan. Le voyage dure 4h en TGV TER. J’arrive à Royan un taxi m’attend et m’emmène au Club. 1ère surprise le village est à 15 km de Royan.

    J’arrive dans le village, c’est chouette, c’est très sympa. Grand propre avec des forêts de pins. On me dépose au RH afin que l’on me donne la clé de ma chambre. On me déposé à ma chambre, chouette j’ai une chambre individuelle avec lavabo. La douche et les WC,
    Je les partage avec un autre chambre mais cette dernière est vide. Je suis donc tranquille. En revanche pas de TV et pas d’internet (la galère). Pour l’internet solution payé une carte 15€ pour 10h de connexion.

    On me dit que je peux aller déjeuner. Le principe du Club pour ceux qui ne connaissent pas c’est que le client (GM, Gentil Membre) paye un package séjour tout compris : logement, activités sportive, open bar, transport si vous le client le souhaite, Mini Club pour s’occuper des enfants. Bref tout est prévu pour que le client ne fasse rien et qu’il repose durant son séjour.
    Je vais donc déjeuner avec le Responsable Bar et un de ses assistants. Je vois que je suis dans une très grosse structure car le restaurant peut contenir au moins 1000 personnes. Le buffet est classique, il est géant avec plein de sorte de cuisine. C’est pareil à tous les repas.

    Durant cette journée, je dois me familiariser au village. Après déjeuner, je visite donc le village, il y a tennis, vélo, escalade, roller, voile, des excursions proposées pour découvrir la région, une très grande piscine,… La plage est 10m, c’est une très grand et longue plage de sable fin. Je fais vite le tour du village. Je veux me rendre en ville pour voir où je peux me connecter. La ville est à 2km, j’y vais à pied, c’est tout petit rikiki. Il y a un cyber c’est 8€ l’heure : ils se touchent un peu les gars !!!

    J’ai compris que pendant 15 jours pas d’internet. Je rentre au village un peu déçu. Je dois aller chercher des vêtements car on nous habille. Tous les jours il y a des thèmes à respecter, c’est un dress code ; Il y en a un la journée (les vêtements sont fourni par le Club) et le soir ça c’est à nous de les avoir. Je récupère mes vêtements et je vais au bar, histoire de voir comment c’est et mes futurs collègues.

    Le bar super sympa, grand, bien aménagé, vu sur la piscine, très lumineux, vraiment chouette. Mes collègues sont Belges, Français, Italiens, Néerlandais ou Allemand, ils ont l’air sympa, en tout cas ils m’accueillent tous très chaleureusement, ça fait plaisir. Il est tard, je retourne à ma chambre me changer et me préparer pour aller dîner. Je vais dîner et donc à chaque repas on dois se mettre à table avec des GM. Ce sont des tables de 8 personnes généralement dans tous les Club. On doit parler avec les GM, établir un contact, leur poser des questions sur leur journée, le séjour, si on peut les aider,…

    Après c’est l’heure du spectacles. Dans tous les villages Club Med, il y a un spectacle tous les soirs réalisés par les GO. Il dure généralement 30 à 45 mn, ce sont des spectacles de danse, de comédie. Il faut savoir que pour la plus part ils n’ont jamais fait ça. C’est très physique, ça prend du temps car les répètes sont souvent la nuits (à partir de 0h00 jusqu’à 2h du matin parfois plus). Après le spectacle, il y a les Crazy Signs (pur marque du Club med). Le but est de suivre le chef de village sur des airs populaires de vacances et du style club Med. Exemple : y a du soleil et des nanas, la danse des canards, Gala, les musiques des Bronzés, a gadou, les chansons de Gilbert Montagné… Les GO doivent donc faire les chorégraphie sur la scène au coté du Chef de village, le but est de faire suivre les GM. Ce sont des chorés vraiment toutes bêtes avec les bras, les mains, les jambes,… c’est l’esprit Club Med, il faut le savoir avant de partir !!

    A la fin vers 23h, il faut accompagné les GM jusqu’au bar et les motivés pour danser au Night Club (c’est pas gagné, , car ils sont souvent fatigués et doivent coucher les petits). Les GO doivent assurer la présence et l’ambiance de la salle. De mon cité je vais me couché, je me suis levé à 5h. Le lendemain, j’ai mon 1er jour de travail. Mes horaires sont : 11h30 - 18h30

    Le matin, je me lève vers 9h00, sympa comme horaire, . Je vais prendre mon ti déj vers 9h30. Comme d’habitude, un buffet est proposé, viennoiserie, pains, confitures, œufs, bacon, pomme de terre sautées, saucisses, kelloggs, tartes, crêpes,… C’est blindé archi blindé, il faut attendre 10 à 15mn pour les crêpes. Je vais acheter le journal, histoire d’être au courant de la campagne présidentielle et de ce qui se passe dans le monde.
    Je vais ensuite à mon travail. Le travail en lui même est assez simple : faire le barman !! Je sers la plus part du temps des cafés, des thés, des jus de fruits. Les GO qui travaillent au bar avec moi sont tous super sympa, ils prennent le temps de me montrer les travails, les règles à respecter, comment on s’organise…

    Durant les 10 jours où je travaille au Club, tout se passe bien l’entente est génial avec les autres GO que cela soit mes collègues du bar ou ceux des autres services. Je ne trouve pas le travail très fatigant, c’est version club med. Le travail est carré, tout est ultra organisé. En revanche c’est le défilé des GO. Ils ont du mal a en trouvé et à les garder .Avant que j’arrive ils étaient en sous effectifs ; il manquait 5 barman. A l’heure actuelle il en manque encore 2 ou 3. Il faut savoir que quand on est barman, on doit aussi faire la préparation version grande échelle !!! Des poubelles de différents cocktails, des jus de fruits, couper des caisses entières de citrons, d’oranges, éplucher d’énormes sacs de menthe, préparer les goûters, les apéros,…
    La clientèle n’est pas désagréable, beaucoup d’enfants comme je l’ai dit. Il y a toujours quelques irréductibles mal polis et tout permis sous prétexte qu’ils payent.
    A 18h30 – 19h, je rentre dans ma petite chambre pour me poser un peu car on a un peu mal au dos.
    Je me regarde généralement une petite série sur mon ordi avant d’aller dîner. Après comme d’habitude moment de convivialité avec les clients, spectacles, Crazy Signs, lancement du night club.

    Arrive mon jour de repos. Je vais à Royan où le matin j’achète mon billet de train retour pour Paris, je visite la ville et la cathédrale. L’après midi, je vais faire une ballade en mer afin de voir le phare de Cordouan et de naviguer dans l’estuaire de la Gironde. Ce fut une journée sympa où je me suis fais cramer par le soleil.
    Je reviens le soir au Club afin de me faire rembourser mon billet mais ils me demandent si je peux rester jusqu’à dimanche pour les arranger. Je dis oui sans hésiter.

    Je poursuis donc mon travail au bar, tout se passe bien et arrive le dimanche jour du départ. Le samedi soir ce fut- assez dur de quitter tout le monde car d’énormes liens se créent durant le séjour. Je n’avais jamais connu ça avant et je pensais pas rencontrer ça sur un lieu de travail même si c’est un travail assez différent et particulier. On était tous très uni, il y a eu un GO du bar qui s’est fait virer dans la semaine, il était arrivé en début de saison c’est à dire 1 mois et tous les GO du bars en avaient gros sur la patate et certains mecs et nanas ont lâché des larmes. Imaginez en fin de saison après avoir vécu 6 mois ensemble ce que cela doit être.

    On sait que pour la plus part on ne se reverra jamais, il y a 2 GO que je suis sur de revoir puisqu’ils habitent Paris mais les autres en revanche, il y a de grandes chances que l’on ne se revoit pas. Alfiero mon supérieur italien, Floris un Néerlandais qui a lui tout seul pourrait résumer les mots gentillesses, serviables et disponibilités, Rick un Allemand pareil très sérieux dans son travail et qui m’a aidé à me repérer dès mon arrivée, Tony le belge qui s’est fait viré parce qu’il était un peu trop festif mais qui avait une excellente présentation et on ne pouvait rien lui reprocher sur son taf, il y en a des 10zaines d’autres que je ne peux pas citer : c’est ça le Club.

    Je rentre sur Paris le dimanche matin, content de rentrer mais un pincement au cœur quand même car c’est quand même sympa.

    Au final, est ce que j’y retournerai en tant que GO : NON, ça s’est sur, en tant que GM, pas sur et vous allez comprendre pourquoi dans mes points positifs et négatifs.


    LE BILAN


    Points Positifs :

    _ on gagne 850€ net, nourri logé blanchi. Je ne connais pas beaucoup de travail où on peut se dire que à la fin du mois il nous reste 850€ net dans la poche une fois après avoir payé son appart, ses charges, sa bouffe, ses assurances, ses crédits, ses factures,…
    _ tout est organisé, on ne perd pas de temps
    _ on profite de tout ce que propose le Club : activités sportives, excursions, buffets, on s’occupe de nos chambres 1 fois par semaine
    _ on côtoie beaucoup de monde, de la belle clientèle, des gens important, si on est malin on peut se faire de bons contacts pour plus tard voir même trouver un travail. On a pas mal d’opportunité qui s’offre à nous. Cela dépend des rencontres, on croise des analystes financiers, des cadres, des artisans, des chefs d’entreprises, des profs, des chefs de cabines avocats, des personnalités du Show Biz,…
    _ l’ambiance festive du Club, on se marre vraiment quand on travail
    _ l’esprit d’équipe que je n’avais jamais connu ailleurs, une excellente ambiance entre les staffs (je vous rassure, il y a des exceptions)
    _ chaque semaine est différente
    _ on est loin de tout stress, loin de la ville, loin du monde, on est une petite communauté à part (je le mettrai aussi en négatifs)
    _ la sécurité et l’hygiène
    _ les Club sont toujours sur de très beaux sites
    _ services de qualité

    Les points négatifs :

    La on rentre dans le désagréable tout rêve n’est pas parfait et le paradis n’existe pas sinon tout le monde y serait (phrase bien juste de mon père) :

    1) Je vais commencer parce qui m’a le plus choqué mais vraiment choqué : le gâchis de la nourriture et son mépris
    Comme je vous l’ai dit plus haut, je travaillais au bar et au bar nous préparions les petits déjeuners tardifs, les apéros du midi et du soir ainsi que les goûters.
    Le matin dans le restaurant on nous propose des petits pains aux chocolats, croissants et pains aux raisins. Au bar on nous en donne un peu pour les gens qui se lèvent tard. J’avoue que l’on en passe pas beaucoup, une 15zaine voir une 20tain et là, je suis très généreux. Le reste c’est poubelle !!! Il faut savoir qu’au Club tout est basé sur la nourriture, on le précise aux GM à leur arrivée lors des réunions d’informations : vous pouvez trouver à manger de 7h30 à 21h30. Au Mini Club, c’est pareil le matin les GO qui s’occupent des enfants ont plein de petits pains au chocolat, croissants et les enfants même s‘ils sont 500 ne mangent pas tout. Et la pareil ça part la poubelle.

    Au goûter on préparait 10 panières de gâteaux, de brioches et autres petites choses. Chaque panières contenaient 3 brioches en général parfois 2. On en mettait 6 dehors et 4 restaient dans le passe au cas où ça venait à manquer. Une fois on m’a demandé d’aller débarrasser le goûter, je vais donc récupéré les 6 panières, 3 étaient vides et 3 autres avaient à peine été touchées. Je prends les 3 vides, je les rapporte, je demande si on laisse les 3 autres dehors car elles sont pleines. Non, on me dit poubelle. Je rappelle que c’est plein, non poubelle. Je pouvais pas les jeter, impossible, ça m’arrive de pas finir mon assiette, je l’avoue et je gache un peu des fois. Mais là, c’était du gâchis pur et dur. Je me permets donc de prendre les panières et de faire le tour de tous les clients. J’arrive à liquider 2 panières, je suis content mais frustré de savoir qu’il y en a encore une de pleine. Je précisais à chaque fois que ça allait partir à la poubelle si les gens n’en prenait pas.


    Retour au passe et là, je redemande encore une fois, je jette ? (le mec bien lourd) J’ai demandé à mon collègue de le faire car je pouvais pas faire ça. Mais le pire c’est qu’il y avait les 4 panières qui étaient dans le passe et qui étaient totalement neuves. Pas besoin de vous dire où ça va, je pense que vous avez compris. A priori c’est ça a presque tous les goûters, mais je ne peux pas l’affirmer car je suis souvent occupé lors du goûter. Autre chose révoltante que j’ai plusieurs fois vu : le jet de yaourts. On proposait des fois des yaourts aux goûters, ça n’avait pas vraiment de succès, des fois ils restaient dans la chambre froide et on les donnait pas. J’y viens j’y viens !!!! Un jour on me demande lorsque je fais des prépa en chambre froide de jeter les yaourts. Je m’exécute mais je regarde quand même la date de péremption : ils étaient encore valable 1 semaine !!!!! Je dis, je vais pas jeter, ils sont encore bon 1 SEMAINE !!! On me répond : « tu jettes ». Je dis pourquoi, c’est encore bon ? J’insiste un peu et au final on me dit fais ce qu’on te dis obéis. Ca m’a coupé un peu le siflet. J’ai demandé à quelqu’un de les jeter car je pouvais pas. Plusieurs fois je les ai vu jeter des yaourts non périmés. Un plongeur a demandé s’il pouvait en prendre pour lui : INTERDIT.

    C’est à peu près pareil pour les apéros, mais il y a beaucoup moins de gâchis, les olives, les chips, les Bellin et les tacos, ça pars très vite et facilement. Mais des fois il y a des huîtres, des pâtés,… et certains doivent aller à la poubelle (je pense car il y en beaucoup et lors de l’apéro du soir, je n’étais plus au bar)

    Un GO du Mini Club m’a dit qu’il prenait des viennoiseries pour le soir, histoire d’avoir quelque chose à manger lorsqu’ils font la fête (c’est tous les soirs dans les maisons des GO, ) et d’éviter de trop gâcher. Un jour il en parle à table à coté d’un chef de service qui lui gueule dessus pour lui dire que c’est totalement interdit et que c’est un risque de renvoi (il ne se doutait pas en parlant qu’il recevrait des foudres d’un chef, surtout que c’était pour éviter de jeter de la nourriture). Voilà le 1er point!!!

    2) Au Club Med, il y a des GE qui s’occupent des chambres, de nettoyer le village et débarrasser les tables aux restaurants. Je vais parler des GE du resto que je cotoyais tous les jours. C’est simple, le club rempli contient 1200 GM + 160 GO. Ils étaient une dizaine pour tout débarrasser. A 9h30 quand j’allais prendre mon petit déjeuner, ils étaient en sueur les pauvres. Il est clair qu’ils sont en sous effectif. Au niveau salaire, je crois qu’ils sont payés comme nous GO ou un peu moins. Sachant qu’ils n’ont pas le droit de profiter des activités, ni du bar, ni de rien. Souvent les GE sont du personnel local (en Tunisie, ce sont des Tunisien, en France, des Français de la région,…). Ils rentrent donc chez eux le soir mais certain vivent dans le village et peuvent donc manger sur place mais ils ne profitent pas des activités proposés, ça leur ait interdit. Je vous déconseille de prendre un travail de GE, c’est de l’exploitation total. Je tiens d’ailleurs à signaler que souvent ils ne renouvellent pas les contrats. De tous les GE que je connaissais beaucoup n’avait pas eu le contrat renouvellé. Pourquoi, je ne sais pas.

    3) De mon coté j’ai eu un petit soucis. A la base je devais rester jusqu’au mercredi 25 avril, les RH m’ont demandé de rester jusqu’au dimanche 29 avril pour les arranger. J’ai dis oui sans hésiter afin de pouvoir retravailler au Club plus tard si je le souhaitais ou si j’étais en galère de travail. Tout se passe bien jusqu’au jeudi 26 on mon chef de bar me dit (en passant en coup de vent devant moi) que je reste jusqu’au 5 mai. Gloups moi pas être trop d’accord, j’ai des choses de prévu, je les avais prévenu dès le départ. Je me démonte pas, je courre après mon Chef de Bar et je lui dit non. La réponse est claire et nette de sa part : écoute, tu veux retravailler au Club Med, si c’est le cas tu restes jusqu’au 5 mai. Sinon le Club pour toi c’est fini. Je dis tant pis, c’est fini mais je rentre. Il me répond en partant : ok, pas de soucis, des jeunes comme toi j’en trouve plein, le club, c’est fini pour toi.

    A la fin de mon travail j’appelle mon affectatrice à Lyon. Je lui laisse un message, lui expliquant mon cas. Le lendemain, je vais au RH qui avait eu entre temps mon affectatrice : pas de soucis, je pars le 29 avril. Le Chef de Bar va devoir s’expliquer sur son comportement car il n’avait pas à faire ça et à décider pour le siège. Ouf, je suis rassuré.
    Le jour de mon départ, j’ai une évaluation écrite par mon chef de bar (youpii, je sens que je vais avoir la meilleur évaluation de toute l’histoire du Club Med !!!).
    Ils me résument qu’en 25 ans de carrière au Club, jamais aucun GO n’avait eu le toupet de téléphoner à Lyon pour se plaindre (à priori il s’est bien fait engueuler quand même, MDR). « Des mômes comme toi, j’en avait croiser des centaines, et que c’étaient pas des merdes qui allaient lui faire la leçon. Si on avait été en dehors du Club, je t’aurais mis une claque !!! Mais je te rassure, c’est pas grave, je n’ai aucune rancœur contre toi » il m’a dit ça calmement, posément devant ses assistants.

    Allez maintenant on rempli l’évaluation : que du superlatif négatif. Ne respecte pas la hiérarchie, n’a aucun sens du contacts, aucun esprit d’équipe… Ils s’est fait plaisir. Quand j’ai dit ça aux autres GO, ils étaient dégoûtés, mais moi un peu sur le coup, mais pas trop car je vais appeler Lyon.

    De plus un autre GO, m’a dit que ça se passait quelques fois comme ça les évaluations, mais qu’ils étaient tellement en manque de personnel qu’ils nous reprenaient par la suite sauf s’il y a eu faute grave. De plus, le Club Med n’y ait pour rien c’est le Chef de Bar qui est con et ça le Club n’en est pas responsable. On peut en trouver partout, c’est pas chance, c’est tout.

    Je ne regrette pas du tout cette expérience. Par contre, je pense que si vous avez de l’expérience et que vous êtes bon dans votre domaine, n’allez pas au Club Med. Si voulez devenir chef de service ça prend pas mal de saison 6 ou 8 et assistant d’un chef de Service 4 ou 6. sachant que 1 saison équivaut à 5 à 7 mois.

    Ils proposent des périodes de remplissage comme j’ai fait, cad une période où il y a du monde. Généralement pendant les périodes des vacances scolaires, ils recherchent plein de GO qui pourront travailler au Mini Club pour s’occuper des enfants, pré ados et ados. Ils recherchent aussi pas mal de barman et tout ce qui touche à la restauration. Vous ne pouvez pas choisir votre destination au fait, on vous envoie là où il y a besoin


    Voici un petit lexique du Club Med :

    Chef de Village ou CDV : c’est celui qui gère tout, le Abraracourcix de chaque village. Généralement présent au Club depuis une 10zaine voir un 20taine d’année. Il gère tous les services, est présent lors des arrivées et des départs des GM. Il présente le spectacle et lance les Crazy Signs. Le CDV est une pièce maîtresse du village, c’est lui qui doit mettre le feu dans le village.

    L’animation : il y a un chef d’animation dans chaque village qui fait rire et vivre le village. Il est aussi une pièce maîtresse du village. Certains sont complètement tarés et ça c’est terrible on sait que l’ambiance sera au top !

    GO : Gentils Organisateurs, il y en a dans tous les services, bar (comme moi), réception, boutique, cuisine, Mini Club,… Le but est de fait vivre le club, d’être toujours de bonne humeur et gentil. La marque de fabrique du Club ce sont les GO.

    GM : Gentils membres, ce sont les clients

    GE : Gentils Employés, ce sont les femmes de chambres, les serveurs, les balayeurs, ce sont en général ceux qui s’occupent de l’entretien du village. Les GE sont des locaux.

    Mini Club : c’est là que les GM mettent leurs enfants de 4 ans à 17 ans. Cela se divise après par catégorie d’âge. Il y a plein de GO qui travaille au Mini Club.

    Le Club Med : réparti dans beaucoup de pays, les villages centraux sont dans le bassin Méditerranéen. Le Club est présent en France, en Italie, Grèce, Portugal, Afrique du Nord, Antilles, USA, Malaisie, Thaïlande, Australie,… Il y a des villages d’hiver pour le ski et des villages d’été pour la mer. La politique du Club, c’est la convivialité, la rencontre des gens et des cultures, on se marre, on fait pas de chichi. Il y a des spectacles, les Crazy Signs,…


    Il faut savoir qu’environ 100000 personnes appellent le N° du recrutement par an. 50000 passe la barrière de l’entretien téléphonique et vont aux entretiens. Des entretiens seuls 5000 sont pris.


    J'espère que cet article pourra aider certains futurs GO, j'ai essayé de décrire au mieux mon séjour et ce que j'ai vu. N'hésitez pas à rajouter des informations.

    Charlye

  2. Tanguy / 31 ans
    Nantes Ottawa
    1 689 60
    #2
    Wawww c'était long mais j'ai tout lu. Merci a toi de nous faire partager cette expérience, merci de l'avoir aussi bien détaillé c'est super interressant a lire mais aussi ecoeurant parfois (gachis de la nourriture ).
    Mais bon ca doit etre vraiment une super aventure...Bravo

  3. Delphine / 33 ans
    Paris Montréal
    4 637 1497
    #3
    Ah oui clair, c'est intéressant de rentrer un peu dans les coulisses du Club Med! C'est abusé l'histoire de la nourriture mais malheureusement c'est très souvent le cas quelle que soit la société...

  4. séverine / 31 ans
    montréal Place des Arts Montréal
    47 10
    #4
    merci pour ce temoignage, c'est vraiment intéressant.

    J'hésitais entre postuler au lub med ou dans les grands hôtels, mon choix s'est orienté vers les grands hôtels, j'en suis très contente et ta description me conforte dans mon choix !

    merci beaucoup et bon courage à toi pour la suite

  5. ROMAIN / 34 ans
    Montréal Montréal
    19 10
    #5
    hello Charly

    et bien, ces 15 jours t'auront marqué !!! et je te comprend...

    Jusqu'à mon départ pour Montreal en ce debut d'année 2007, j'etais GO au Club Med...je l'ai été durant 5 saisons ( donc 5 villages), soit plus de 2 ans... Avec ton descriptif, je me revois à Lyon en train de passer mon entretient, et qui marquera le debut de ce qui sera une veritable et grande aventure....

    J'étais assistant gestion (j'ai quitté en 15 jours mon poste de responsable de dossiers en cabinet comptable, (un CDI et un bon salaire), laissé mon appart pour tenter l'aventure...

    1er village a Caprera en Sardaigne en juillet 2004, puis les 2 Alpres en hiver, et La Palmyre...ete 2005
    Donc je connait bien et en plus c etait le meme CDV, Thierry Ricard, un des CDV les plus sympas que j'ai cotoyé...(et Emeline sa femme qui bossait avec moi dans les bureaux)

    Le village est vraiment beau, et nos logements vraiment agreable (au vu de certains autres...) et ont y fait vraiment bien la fete !!!

    Je voulais simplement t'apporter quelques explications sur tes points negatifs, car sur le Club Med, j'en aurait tellement a dire (mais beaucoup de biens aussi) :
    Moi qui ne jette rien, j'ai eu comme toi un vrai blocage pour la bouffe : que faire !!!
    le club Med d'y a 20 ans, c etait l'orgie de langouste et de champagne, les clients le savent et aiment etre ensevellit sous la bouffe, meme si a table ils se permettent de dire qu'ils sont contre (qui prend du pain pour 10 personnes alors qu'ils sont 2, qui prend une assiette de chaque plat rien que pour gouter et laisse le reste....), le Club, c est la bouffe..
    mais je peut te dire que ma derniere saison, j'etais Cost Controller a Opio, et j'ai essayer de diminuer les pertes, (et je penses qu'on s'est bien debrouillé), mais il est difficile de prevoir qui va manger quoi, et il faut prevoir pour + de 1000 personnes, en souhaitant qu'il ne manque rien sinon, c est la Cata.....
    de +, quel resto ne jette pas son surplus ? c est la loi...on pouvait le donner au Zoo de La Palmyre, mais la loi s'y oppose, on doit jeter....
    Pour l'histoire des Yahourt, 1 semaine c est pas cool, nous on laissait 2 jours, car quand un mec paie 1500 E par personne pour 1 semaine, on peut pas trop se permettre de faire n'importe quoi....

    Le Pb, c est que les gens paie et cela leur donne tous les droits, c est ainsi....

    Pour les GE, il ne faut pas trop les plaindre, ils font leur 35 H, ils sont payer bien + que nous (env 1050 E), et ils n'ont aucune obligations (spectacle et vie de village), donc cela reste tres correct

    Pour les relations avec les chefs, tu as raison, ils manque de monde et cela va pas s arranger....il essayait de t'intimider et te tester, car les chef, faut pas trop leur dire non...
    Mais, si tu veut repartir, il te prendront et te mettrons dans un + beau village même !! c ca le Club Med....

    Apres La Palmyre qui restera une saison de fous (equipe de dingos, fiesta a volonté au bar, entre GO dans notre quartier et avec un chef de comptabilité aussi alcoolique que moi
    ....!!!), et j'y ai connu ma ``blonde`` Marie Lyne (GO mini club), avec qui je suis ici a Montreal !!!! c est aussi ca le club med, on y fait des rencontre magnifique, un carnet d adresse, et on partage du fun a volonté...
    Apres La PAlmyre, la recompense, direction Punta Cana en Rep Dominicaine en hiver 2006, et là une autre saison de malade, du bonheur total, j'y vit avec des GO de 15 nationalités, donc forcement des canadiens, et je tombe en amour de ces maudits canadiens.... une saison en france vers ma cherie qui habite Toulon, et on demande notre PVT pour le canada et avec l'envie de revoir ces tetes a claques !!!!
    Depuis mon arrivee en fevrier a Montreal, on vit dans l'appart d'1 GO canadiens avec qui j'ai partager beaucoup de chose a Punta, la semaine dernier, pour mon anniversaire, nous nous sommes retrouvé avec 7 d'entre eux (5 n'ont pu se liberer, mais je les verrai+ tard), et j'aiaussi manger avec des Clients connu a Punta et qui habite dans le secteur de Montreal, c est trop fort......et tellement d'autre chose...

    Voila, le Club a du negatif, mais je pense que c est une experience a vivre, et meme tes 15 jours vont te marquer, car comme disent les anciens ``GO d'un jour, GO toujours....)

    Bon sejour a toi en chine, et pour ceux qui hesitent pour le Club, il faut tenter cette experience qui est vraiment enrichissante au possible, et peut etre que cela sera la revelation.... (j'exagere !!)

    ``j'espere que t a aimé les crazy ...... dadadirladada !!!!, je me revoit faire le gignol sur la scene...trop bon !!!

    Ciao

  6. didier
    six-fours montreal
    17 10
    #6
    et oui je sais c est fous comme le reve s effondre vite lorsque l ont est est de l autre cote du mirroir qu est le club med pour avoir fait trois ans au club med en tant que receptionniste front office surnommee le mur des lamentation par mes collegues et moi meme ,meme si aux finale c est tjrs les bons souvenirs que l ont garde car ont a vecu tellement de chose en si peut de temps et vu des paysages incroyable comme par exemple le club de punta cana celui de la caravelle voila ceci est un appel aux ancien GO de tout bord il serait sympa de se rencontrer lorsque vous serez sur Montreal pour evoquer nos souvenir de ctte fabuleuse entreprise qu est le club med (un marchand de reve ) mais cela reste quand meme un fabuleuse experience qui nous enrichie humainement
    salut didier ex go lost in paradise

  7. Charlye / 33 ans
    Paris 17 Tour de l'Australie
    2 395 267
    #7
    Salut Seve, rien ne t'empêche de faire un remplissage au Club Med de 1 semaine, 1 mois ou 2 mois. 15, jours pour moi c'était trop court même si j'ai vu déjà pas mal de choses.

    Les grands hôtels, c'est totalement différents, un autre style, un autre mode de travail.

    Salut Rhum1-Marie, le CDV, on l'a pas trop vu car en fait, il vient d'avoir un bébé (1 mois), donc il était pas présent sauf aux Crazy Signs et aux spectacles du soirs, ils mettaient une bonne ambiance, c'est clair qu'il y avait une bonne ambiance (il adorait la danse des canards, coin coin!!! et était un amateur de BIP BIP : Wéééééé!!! :laughing1).

    Pour le gâchis, ma grand mère m'en avais parlé car elle y va depuis 30ans, c'était des buffets à tout va et du gâchis pire que actuellement. Pour les GE, par contre là c'était abusé, je ne savais pas qu'ils étaient mieux payé que nous (mais pour ceux qui logent sur la place, ça doit pas faire une grosse différence), ils étaient en sous effectifs. Par exemple les femmes de chambres finissaient leur travail vers 20h, normalement c'est en début d'aprèm. Idem pour les débarasseur.

    Ce fut une expérience géniale mais je considère que certains sont mals informés durant ma 15zaine, au moins une 30taine de GO-GE sont partis car ils n'aimaient pas (ca fait beaucoup je trouve).

    Ceux qui aiment pas les Crazys doivent pas aller au Club je pense, c'est institution!! Ce que sont les rivets à la Eifel Tower. Merci pour le séjour en Chine, ça va être intense, je le sens

    Didier : La caravelle, sympa comme village

    Ca faisait longtemps que j'avais pas posté sur Pvtistes car je m'occupe de mon site essentiellement maintenant. Mais je n'oublie pas ce site qui m'a permis d'ouvrir le mien

 

 

Inscrivez-vous sur PVTistes.net pour profiter de nos nombreux outils gratuits !