Australie : augmentation du coût du WHV et taxes plus élevées !

Date de publication : 12-05-2015

Auteur

Julie

Mise à jour : le Visa Vacances-Travail pour l’Australie coûte désormais 485 $AU.

Le gouvernement australien vient d’annoncer son budget 2015 et les nouvelles ne sont pas très bonnes pour les pvtistes. Deux points nous concernent directement : le prix des visas et le statut de non-resident.

Le coût des visas 

La quasi-totalité des visas australiens (Working Holiday Visa, visa étudiant, touriste…) vont bientôt coûter plus cher.

Le Working Holiday Visa coûtera ainsi 20 $ de plus, passant de 420 $ à 440 $, auxquels s’ajoutent des frais de paiement par carte de crédit (environ 5 dollars).

Ces nouveaux frais seront appliqués dès juillet 2015. Si vous êtes sûr de vouloir partir en Australie dans l’année qui vient, envisagez de faire votre demande de visa avant le 1er juillet 2015 (et si vous avez besoin d’aide, pensez à consulter notre tutoriel WHV Australie).

Plus de tax free threshold pour les pvtistes !

C’est sans doute la pire des deux nouvelles. Actuellement, les pvtistes sont considérés comme des résidents temporaires et sont exonérés d’impôts s’ils gagnent moins de 18 200 $ sur une année.

Des taxes à hauteur de 19 % sont prélevées directement sur leur salaire. Mais si leur revenus ne dépassent pas ce plafond de 18 200 dollars, ils peuvent récupérer les 19 % de salaire prélevés.

Ce tax return, ils peuvent le demander à leur départ d’Australie ou pendant la période de déclaration, c’est-à-dire entre le 1er juillet et le 30 octobre et peuvent ainsi récupérer quelque centaines, voire quelques milliers de dollars de taxes.

A partir de juillet 2016, tout va changer. Les pvtistes seront considérés comme non-résidents.

Ils ne devront donc plus payer 19 % de taxes, mais 32,5 % (jusqu’à 80 000 $ de revenus) et ne pourront plus bénéficier d’une exonération d’impôts s’ils gagnent moins de 18 200 dollars.

Cela signifie que pour 100 $ (bruts) gagnés en Australie, un PVTiste touchera 67,5 $ et qu’en fin d’année, il n’aura pas ce « tax return » attendu de tous (aujourd’hui, il s’élève en moyenne à 2 500 $, tout de même !).

Et si un PVTiste venait à gagner plus de 80 000 $ dans l’année (c’est plus rare !), il devrait payer 37 % de taxes.

Après les scandales que nous évoquions la semaine dernière, on peut dire que le Programme Vacances-Travail en Australie est en plein chamboulement !

Actuels et anciens pvtistes

En attendant ces changements, si vous êtes actuellement en Australie ou si vous y avez précédemment vécu et travaillé, voici quelques rappels utiles :

  • L’année fiscale australienne commence le 1er juillet et se termine le 30 juin de l’année suivante.
  • Si vous faites un PVT du 1er janvier au 31 décembre, par exemple, vous devez donc faire deux déclarations d’impôts : l’une pour la période du 1er janvier au 30 juin et l’autre pour la période du 1er juillet au 31 décembre.
  • Vous devez faire votre déclaration d’impôts du 1er juillet au 30 octobre OU lorsque vous quittez l’Australie.
  • Vous pouvez faire votre déclaration d’impôts par vous-même (renseignez-vous tout de même sur les risques d’audit de l’Australian Taxation Office (ATO)) ou vous pouvez passer par un organisme tel que Taxback.com (via pvtistes.net, vous bénéficiez de 10 % de réduction). A noter que vous pouvez faire une estimation gratuite et sans engagement via Taxback.com pour savoir quelle somme vous allez recevoir.

Vous allez pouvoir continuer à être taxés 19 % seulement et pourrez obtenir un tax return puisque ces changements ne sont pas encore mis en place.

Quelles conséquences ces changements vont-ils avoir sur le PVT Australie dans son ensemble ?

Le Programme Vacances-Travail a pour objectif initial de permettre aux jeunes de voyager pendant une durée maximale de 12 mois, tout en étant autorisé à travailler, au besoin.

Depuis l’annonce de ce changement de statut des pvtistes, quelques articles parus dans la presse australienne soulèvent des questions très pertinentes.

Le Tourism Industry Council of Tasmania déclare que ce changement va donner envie aux pvtistes de se diriger vers la Nouvelle-Zélande plutôt que vers l’Australie.

Outre cette éventualité (très probable mais pas idéale vu la taille de la Nouvelle-Zélande), il paraît clair que ces changements vont avoir des répercutions sur le tourisme en Australie. Moins d’argent : moins de voyages et moins d’activités, c’est évident ! Certains pvtistes témoignent et expliquent qu’il est déjà parfois compliqué, financièrement, de voyager car la vie en Australie est chère. A quoi va donc ressembler le PVT Australie en 2016 ?

On peut également imaginer qu’avec ces taxes très élevées et cette impossibilité de les récupérer en fin de séjour, le travail au noir va se développer (c’est déjà une pratique très courante en Australie). Dans ce cas, il y aura encore moins de protection pour les pvtistes qui risquent (parfois) de tomber sur des employeurs malhonnêtes, qui n’hésiteront pas à ne pas les payer ou à les sous-payer.

D’autre part, le ministère de l’Immigration australien a annoncé récemment que le travail volontaire (WWOOFing, HelpX…) ne permettrait plus de bénéficier d’un 2nd WHV. Au delà de la déception des pvtistes qui espéraient intégrer ces réseaux pour mêler l’utile à l’agréable, certains s’inquiètent du sort des petites fermes biologiques et d’autres organisations, qui tiennent le coup grâce à ces bénévoles.

Bref, que de changements lourds de conséquence pour les pvtistes en Australie… mais pas seulement. Certains secteurs de l’économie australienne pourraient également en pâtir ! Wait and see…

50 Commentaires

Joaquim
33 93
Message de Bidouillix
Au final, tout ceci prend effet quand ?
Si je bosse en 2015 jusqu'en juillet 2016, aurais-je le droit au TaxBack classique ou bien à celle qui sont mise en place à partir de juillet 2016 (c.a.d. strictement rien si mon employeur me déclare correctement) ?
Car à ce moment là, plus aucun étranger n'a d'intérêt de se déclarer Non Résident. Histoire de toucher le plus possible avant de se tirer sans payer l'addition.
Bonjour Florent,
Les changements n'auront effet qu'après le 1er Juillet 2016. Donc oui tu pourras bénéficier du taxback classique sur l'année fiscale 2016 (juillet 2015-> juin 2016), si tu es résident fiscal.
Florent
3 39
Message de Lilou
Oui exactement, ça aurait été un bon compromis.

Concernant le tax return, en gros il n'y en aura plus pour ceux qui seront prélevés pile poil comme il faut par leur employeur. Pour ceux qui seraient prélevés un peu plus (apparemment ça arrive souvent), il y aura un tax return mais moins élevé qu'aujourd'hui.

Taxback.com pourra toujours être utilisée pour faire une estimation (c'est gratuit) et voir si on peut récupérer quelque chose ou pas

Au final, tout ceci prend effet quand ?
Si je bosse en 2015 jusqu'en juillet 2016, aurais-je le droit au TaxBack classique ou bien à celle qui sont mise en place à partir de juillet 2016 (c.a.d. strictement rien si mon employeur me déclare correctement) ?
Car à ce moment là, plus aucun étranger n'a d'intérêt de se déclarer Non Résident. Histoire de toucher le plus possible avant de se tirer sans payer l'addition.
wulfryc
0 2
Message de murielj
Ben si t'es en visa étudiant, tu gagnes pas d'argent, donc tu n'as pas de raison de payer des impôts...
Avec le visa étudiant on peux travailler 20 heures par semaine et 40 heures par semaine pendant les périodes des vacances scolaires.
Max
7 26
Message de Christian31
Bonjour à tous,
Juste un peu pointilleux sur les dates.
L'année fiscal se fait de 1er juillet au 30 juin..ok

Donc, aujourd'hui 29 Mai 2015, dans ''2mois'' on va faire notre déclaration - et récuperer nos tax back. OK

Imaginons qu'en Mars/Avril prochain soit en 2016, je travaille, esce que à la suite de la déclaration de Juillet 2016, j'aurai droit à un tax back ou pas?

Je veux comprendre si il nous reste JUSQU'A Juillet 2016 pour travailler et pouvoir récuperer les futur tax, ou bien si tout travail fait après Juillet 2015 sera dejà trop tard pour travailler toute l'année et à la fin récuperer les taxes.

Beaucoup de gens, disent que pour les prochains backpackers il est trop tard..mais si la loi devient active pour ''l'exercice 2016 à 2017'' il n'est pas encore TROP tard..

Confus moi?? non.

Merciiiii
Ces changements s'appliquent bien à partir du 1er juillet 2016, donc pas de soucis pour tout travail avant cette date...
Muriel
9.7K 20.6K
Message de wulfryc
Vous savez si cette augmentation des taxes va-t-il s'appliquer aussi pour ceux qui sont en visa étudiant?
Ben si t'es en visa étudiant, tu gagnes pas d'argent, donc tu n'as pas de raison de payer des impôts...
Christian31
0 3
Bonjour à tous,
Juste un peu pointilleux sur les dates.
L'année fiscal se fait de 1er juillet au 30 juin..ok

Donc, aujourd'hui 29 Mai 2015, dans ''2mois'' on va faire notre déclaration - et récuperer nos tax back. OK

Imaginons qu'en Mars/Avril prochain soit en 2016, je travaille, esce que à la suite de la déclaration de Juillet 2016, j'aurai droit à un tax back ou pas?

Je veux comprendre si il nous reste JUSQU'A Juillet 2016 pour travailler et pouvoir récuperer les futur tax, ou bien si tout travail fait après Juillet 2015 sera dejà trop tard pour travailler toute l'année et à la fin récuperer les taxes.

Beaucoup de gens, disent que pour les prochains backpackers il est trop tard..mais si la loi devient active pour ''l'exercice 2016 à 2017'' il n'est pas encore TROP tard..

Confus moi?? non.

Merciiiii
wulfryc
0 2
Bonjour,

Vous savez si cette augmentation des taxes va-t-il s'appliquer aussi pour ceux qui sont en visa étudiant?

Je comptais aller en Australie en visa étudiant pendant 4 mois à partir de septembre 2016 et en vu des nouvelles peut-être je vais avancer mon voyage.

Merci!
Julie
5.1K 13.9K
Message de Tristan77
Ce qui, selon moi, aurait été équitable ce serait de taxer les étrangers comme les locaux mais en n'autorisant pas le tax threshold pour les non résidents. Ainsi les backpackers contribueraient au financement des infrastructures qu'ils utilisent sans pour autant être taxés abusivement.
Oui exactement, ça aurait été un bon compromis.

Concernant le tax return, en gros il n'y en aura plus pour ceux qui seront prélevés pile poil comme il faut par leur employeur. Pour ceux qui seraient prélevés un peu plus (apparemment ça arrive souvent), il y aura un tax return mais moins élevé qu'aujourd'hui.

Taxback.com pourra toujours être utilisée pour faire une estimation (c'est gratuit) et voir si on peut récupérer quelque chose ou pas
Tristan
1 1
Je suis peut être le seul, mais cette réforme ne me choque pas outre mesure.
Déjà l'augmentation du prix du visa est récurente, on y a le droit quasiment chaque année. En plus on parle d'une augmentation de 20 AUD, je ne pense pas que cela freine beaucoup de monde.

Par rapport au taux d'imposition et à la suppression du taxback c'est presque pareil.
Combien de futurs backpackers sont au courant avant de partir qu'ils peuvent récupérer leurs taxes ou bien connaissent le montant exact du taux d'imposition?
Même une fois sur place certains ne comprennent pas bien le système. Qui effectivement n'est pas toujours très clair.
C'est pour cela que je ne crois pas que ces mesures auront un énorme impact sur la fréquentation de l'Australie tant que la demande de WHV sera aussi simple et rapide.

Pour terminer je trouve normal que les backpackers payent des impôts. À l'heure actuelle si on se débrouille bien on récupère toutes nos taxes à la fin.
Or les plages, les rues, les routes, les lagoons (Cairs, Brisbane par exemple)... Ce sont des infrastructures que nous utilisons gratuitement. Mais leur construction, leur rénovation, leur entretien... tout cela à un coût. Et c'est financé par les impôts des Australiens.

Donc afin de bénéficier de tout ça gratuitement cela ne me dérange pas de payer des impôts.

Par contre il est vrai que le taux de 32.5% semble élevé puisque nous ne bénéficions pas forcément des mêmes avantages que les Australiens (chômage, sécu...) qui eux cotisent moins.

Ce qui, selon moi, aurait été équitable ce serait de taxer les étrangers comme les locaux mais en n'autorisant pas le tax threshold pour les non résidents. Ainsi les backpackers contribueraient au financement des infrastructures qu'ils utilisent sans pour autant être taxés abusivement.


En tout cas si les backpackers ne peuvent plus demander de taxrefund c'est taxback.com qui va faire la gueule hahaha.
romain
0 10
Je pense que tu pourras etre taxé "normalement" pour l'année fiscale 2015-2016. Et vu que la loi entre en vigueur le 1er Juillet 2016, tu seras taxé 32,5% après cette date dans tout les cas.

Articles recommandés