Australie : l’accès au visa 457 bientôt facilité ?

Date de publication : 16-10-2014

Auteur

Julie

Tony Abbott, Premier Ministre australien, a récemment annoncé qu'il souhaitait rendre plus flexible le processus de demande de visa de travail temporaire (visa 457), qui consiste à vous faire "sponsoriser" par un employeur.

Voici les changements qu'il aimerait apporter :

  • Les tests d'anglais devraient être plus flexibles. Ils sont aujourd'hui considérés comme étant trop rigides.
  • Même chose pour les exigences en matière de compétences professionnelles.
  • La durée d'un sponsorship par une start up passerait de 12 à 18 mois (elle est de 6 ans pour les autres entreprises).

L'Australie ne cache pas qu'elle souhaite laisser la priorité aux travailleurs locaux (Australiens ou résidents permanents en Australie) comme elle l'a toujours exigé. Elle précise qu'il ne s'agit pas de remplacer la main d'œuvre locale par de la main d'œuvre étrangère, mais de permettre plus facilement aux entreprises qui ont besoin de savoir-faire étrangers d'embaucher plus facilement pour pouvoir se développer. Ainsi, elles pourront à nouveau créer de l'emploi, intéressant pour les travailleurs australiens.

Les syndicats s'inquiètent de ces possibles changements et craignent que les entreprises australiennes cherchent à embaucher de la main d'œuvre moins chère mais le Premier Ministre précise que les travailleurs étrangers devront donc toujours être payés au même salaire qu'un Australien (53 900 $/ an au minimum).

D'autres syndicats craignent notamment que les conditions de travail des étrangers ayant des connaissances en anglais plus limitées soient mauvaises, voire dangereuses notamment dans les domaines de la construction ou des mines, où il est primordial de bien comprendre les consignes pour travailler en toute sécurité.

Le Migration Institute of Australia explique que tous ces travailleurs n'ont pas les mêmes besoins en matière d'anglais (un cuisinier n'a pas nécessairement besoin de parler un anglais impeccable).

Le gouvernement communiquera prochainement sur ces possibles changements qui ne font pas l'unanimité en Australie. Nous vous tiendrons bien évidemment informés.

Quelques liens :

1 Commentaire

Anne-Lucie
470 1.1K
C'est une super nouvelle ! Je suis arrivée à Perth il y 3 semaines à peine mais pense déjà à l'après PVT. Trop vieille pour en faire un second, il est cependant inenvisageable pour moi de rentrer en Europe car j'ai fait des études d'anglais justement pour vivre dans un pays anglo-saxon. Avant de partir je me suis un peu renseignée et demander un visa étudiant pour passer le Graduate Diploma in Education et devenir prof de langues étrangères semble être une option plus faisable que d'épouser un riche australien . Le sponsorship m'intéresse tout autant mais cela me paraissait très difficile à obtenir.
Affaire à suivre donc.

Articles recommandés