Canada : tests PCR au départ et à l’arrivée et quarantaine

Date de publication : 07-04-2022

Auteur

Pvtistes.net

À partir du 1er octobre 2022, il ne sera plus obligatoire d’être vacciné pour entrer au Canada. En savoir plus.
Voici l’ensemble des mesures qui prennent fin à cette date :

  • – Fin du port du masque obligatoire à bord des avions.
  • – Utilisation de l’application Arrivecan.
  • – Fournir une preuve de vaccination à l’arrivée.
  • – Dépistage au départ et à l’arrivée.
  • – Mise en quarantaine en cas de test positif à l’arrivée.

Cet article concerne les tests que vous allez peut-être devoir passer au départ et à l’arrivée au Canada ainsi que l’isolement et la possible quarantaine à faire une fois testé au Canada.

Informations pour les personnes vaccinées

Au départ

Depuis le 1er avril 2022, vous n’avez plus besoin de présenter le résultat négatif d’un test avant le départ.

À l’arrivée

Nouveau : le dépistage à l’arrivée est suspendu depuis le 11 juin 2022 et jusqu’au 1er juillet 2022.

Le dépistage des voyageurs à l’arrivée au Canada est désormais aléatoire. Si vous êtes testé, à partir du 28 février 2022, vous n’avez plus besoin de vous isoler le temps de recevoir le résultat de votre test. Source.

Si votre test est positif, vous devrez vous isoler pendant 10 jours dans le logement approprié de votre choix.

Note : les voyageurs n’ayant reçu qu’une seule dose de vaccin car ils ont eu la covid-19 récemment ne sont pas considérés comme entièrement vaccinés par le Canada.

Informations pour les personnes non vaccinées autorisées à partir (cas particuliers)

Au départ

Depuis le 15 janvier 2022, certains groupes de voyageurs (dont les pvtistes, stagiaires, VIE, jeunes et les étudiants) ne peuvent entrer au Canada que s’ils sont entièrement vaccinés (2 doses de vaccin).

Si vous faites partie des rares personnes exemptées de l’obligation vaccinale (par exemple les travailleurs dans le domaine de l’agriculture et de la transformation alimentaire), vous devrez présenter, au moment de prendre l’avion, le résultat négatif d’un test PCR de moins de 72 heures OU le résultat positif à la Covid-19 datant d’au moins 11 jours et d’au plus 180 jours. À partir du 1er avril 2022, vous devrez toujours présenter un test.

À l’arrivée

Vous devrez également, que votre test à l’arrivée au Canada soit positif ou négatif, vous placer en quarantaine pendant 14 jours dans le lieu de votre choix (hôtel, airbnb, location…) sauf les enfants de moins de 12 ans dont les parents sont entièrement vaccinés. Vous devrez également faire un nouveau test PCR au 8e jour de votre quarantaine.

L’ensemble des consignes pour respecter un isolement strict se trouvent sur cette page avec une liste des fournitures dont vous avez besoin.

Le non respect des règles de confinement pourrait entraîner des sanction très lourdes : des centaines de milliers de dollars d’amende, de la prison ferme et une interdiction de territoire.

  • Si votre test du 8e jour est négatif et si vous ne présentez pas de symptômes, vous pourrez cesser votre isolement à la fin des 14 jours.
  • Si votre test du 8e jour est positif, vous devrez vous isoler pendant 10 jours supplémentaires.

Information pour les personnes rétablies de la Covid-19

Les exemptions prévues par le Canada sont listées sur cette page des autorités canadiennes. Elles concernent notamment les personnes qui ont été testées positives à la Covid entre 11 et 180 jours avant leur départ au Canada.

Ces personnes doivent quand même se soumettre à une quarantaine de 14 jours à domicile à l’arrivée si elles ne sont pas entièrement vaccinées (si elles sont exemptées de l’obligation vaccinale, sinon il ne leur est plus possible de se rendre au Canada, depuis le 15 janvier 2022).

Elles sont en revanche exemptées du test de dépistage avant le départ et à l’arrivée.

Mini foire aux questions

Les villes de Montréal, Toronto, Calgary et Vancouver ne sont pas mes destinations finales. Comment faire pour l’isolement ?

Les non vaccinés sont normalement autorisés à rejoindre leur lieu de quarantaine (par les airs ou par la terre). Évidemment, ils devront rejoindre leur destination le plus vite possible (pas de road trip, par exemple, sur le chemin). Par ailleurs, et pour limiter les risques de contamination, il reste recommandé d’utiliser des véhicules privés (ex : véhicule de location). Pour en savoir plus.

Comment fournir un test négatif à la fin de ma quarantaine si je n’ai pas le droit de sortir ?

Le 8e jour de votre quarantaine obligatoire, vous devrez effectuer un autre test de dépistage de la COVID-19. Vous devrez faire ce test vous-même en utilisant la trousse remise à votre arrivée au Canada. Elle contiendra tous les renseignements nécessaires pour que vous puissiez prélever, entreposer et expédier votre échantillon. Plus d’infos…

Le coût de la quarantaine sera-t-il pris en charge par mon assurance PVT ?

Non, aucune assurance voyage ne prend en charge de telles dépenses car les assurances PVT sont des assurances qui vous couvrent si vous êtes malades. En savoir plus.

Pour connaître les démarches et les documents obligatoires avant le départ, consultez notre Checklist des départs au Canada en période de pandémie.

Évaluation de l'article

4.9/5 (8)

135 Commentaires

MARIE VALENTINE
0 2
Bonjour à tous!!!
J'ai un visa tourisme et mes parents ont la nationalité canadienne et je compte partir les voir en début avec mes deux enfants (10 ans et 7 ans). J'ai deux inquiétudes que je souhaite partager avec vous. Est ce que nous sommes autorisés à rentrer au canada actuellement? A votre arrivé est ce que nous sommes obligés de faire les 3jours à l'hotel?
David
3 29
Message de Marie
Oui, je me disais aussi qu'on ne partait pas dans une bonne direction .

Pour ta conjointe :
Normalement, le simple fait de suivre son conjoint pour partir s'établir dans un autre pays peut constituer un motif impérieux pour ta compagne.
Je pense que oui, ta femme pourra mettre motif familial impérieux.

À noter, si ça n'est pas déjà le cas, ta femme doit, en plus de la lettre d'introduction de son permis ouvert, obtenir une lettre d'autorisation de la part des autorités canadiennes au motif du rapprochement familial.
=> Maladie à coronavirus (COVID-19) et visiteurs au Canada : Comment rejoindre les membres de votre famille - Canada.ca

Cette lettre pourra servir éventuellement de preuve supplémentaire au départ de France.

C'est pas comme si elle allait se dorer la pillule au soleil quoi .
ok
pour ma conjointe j'ai ça : Demande d'Autorisation d'exemption des restrictions de voyage au titre du regroupement de la famille approuvée par l'immigration.
merci pour ces infos
Marie
9.8K 32.2K
Message de DavidL18
Bonjour,
Effectivement, il était tôt ce matin et mon optimisme m'a aveuglé... il s'agissait d'un test positif au COVID et non négatif... c'est plus logiqueFausse bonne nouvelle.
Mon autre question concernait le motif impérieux à invoquer pour sortir de France. Pour moi, j'ai un document de l'employeur mentionnant que je suis travailleur essentiel, mais ma conjointe comme elle n'a pas d'employeur mais un permis de travail ouvert, je ne sais pas trop. Raisons familiales ? pour m'accompagner ?

et pour ce point :
"Étapes pour réservez votre séjour:
Vous ne pouvez réserver votre hôtel que jusqu'à 14 jours avant votre arrivée..."

Il faut bien le comprendre dans les 14 jours précédant le départ ?

merci
Oui, je me disais aussi qu'on ne partait pas dans une bonne direction .

Pour ta conjointe :
Normalement, le simple fait de suivre son conjoint pour partir s'établir dans un autre pays peut constituer un motif impérieux pour ta compagne.
Je pense que oui, ta femme pourra mettre motif familial impérieux.

À noter, si ça n'est pas déjà le cas, ta femme doit, en plus de la lettre d'introduction de son permis ouvert, obtenir une lettre d'autorisation de la part des autorités canadiennes au motif du rapprochement familial.
=> Maladie à coronavirus (COVID-19) et visiteurs au Canada : Comment rejoindre les membres de votre famille - Canada.ca

Cette lettre pourra servir éventuellement de preuve supplémentaire au départ de France.

C'est pas comme si elle allait se dorer la pillule au soleil quoi .
David
3 29
Message de Marie
On reprend, car je ne suis pas certaine qu'on parle de la même chose.

- Si tu as eu le Covid (tu as été testé positif au Covid) plus de 14 jours avant ton départ, mais moins de 90 jours avant ton départ : Tu peux être exempté du séjour à l'hôtel.

Je ne comprends pas du tout pourquoi tu me parles d'une exemption de séjour à l'hôtel en faisant un test négatif aujourd'hui.

En gros, si tu as eu le covid ces dernières semaines (ex : tu as eu le Covid-19 en mars), tu peux être exempté du séjour à l'hôtel, tu peux directement aller rejoindre ton lieu de quarantaine. Évidemment, tu devras prouver que tu as eu le Covid-19 en mars...
Si tu n'as pas eu le covid ces dernières semaines (tu n'as jamais attrapé le Covid ou tu as choppé le Covid genre en octobre 2020), tu devras faire un séjour à l'hôtel avant d'aller rejoindre ton lieu de quarantaine.


Le conjoint qui accompagne, c'est exactement la même chose :
- Si le conjoint a eu le covid ces dernières semaines (avec un test PCR POSITIF qui peut le prouver) : exempté de séjour à l'hôtel mais quarantaine reste obligatoire.
- Si le conjoint n'a pas eu le covid ces dernières semaine : séjour à l'hôtel et quarantaine obligatoires.
Bonjour,
Effectivement, il était tôt ce matin et mon optimisme m'a aveuglé... il s'agissait d'un test positif au COVID et non négatif... c'est plus logiqueFausse bonne nouvelle.
Mon autre question concernait le motif impérieux à invoquer pour sortir de France. Pour moi, j'ai un document de l'employeur mentionnant que je suis travailleur essentiel, mais ma conjointe comme elle n'a pas d'employeur mais un permis de travail ouvert, je ne sais pas trop. Raisons familiales ? pour m'accompagner ?

et pour ce point :
"Étapes pour réservez votre séjour:
Vous ne pouvez réserver votre hôtel que jusqu'à 14 jours avant votre arrivée..."

Il faut bien le comprendre dans les 14 jours précédant le départ ?

merci
Marie
9.8K 32.2K
Message de DavidL18
Bonjour,

Et qu'en est il du conjoint qui nous accompagne et qui a un permis de travail ouvert?
merci
Message de DavidL18
Bonjour,
Avec cette nouvelle mesure, je viens de réaliser que mon départ étant le 11 mai, si je fais un test PCR aujourd'hui, ça fera 14 jours donc je serais potentiellement exempté si mon test est négatif. Est ce correct ?

Je vois sur le site du gouvernement ceci :
"Étapes pour réservez votre séjour:
Vous ne pouvez réserver votre hôtel que jusqu'à 14 jours avant votre arrivée. Réservez dans la même ville que l'aéroport de votre arrivée initiale au Canada..."

Est ce à dire qu'aujourd'hui est mon dernier jour pour réserver l'hôtel si je devais le faire avec un départ le 11 mai?
merci d'avance
On reprend, car je ne suis pas certaine qu'on parle de la même chose.

- Si tu as eu le Covid (tu as été testé positif au Covid) plus de 14 jours avant ton départ, mais moins de 90 jours avant ton départ : Tu peux être exempté du séjour à l'hôtel.

Je ne comprends pas du tout pourquoi tu me parles d'une exemption de séjour à l'hôtel en faisant un test négatif aujourd'hui.

En gros, si tu as eu le covid ces dernières semaines (ex : tu as eu le Covid-19 en mars), tu peux être exempté du séjour à l'hôtel, tu peux directement aller rejoindre ton lieu de quarantaine. Évidemment, tu devras prouver que tu as eu le Covid-19 en mars...
Si tu n'as pas eu le covid ces dernières semaines (tu n'as jamais attrapé le Covid ou tu as choppé le Covid genre en octobre 2020), tu devras faire un séjour à l'hôtel avant d'aller rejoindre ton lieu de quarantaine.

Message de DavidL18
Bonjour,

Et qu'en est il du conjoint qui nous accompagne et qui a un permis de travail ouvert?
merci
Le conjoint qui accompagne, c'est exactement la même chose :
- Si le conjoint a eu le covid ces dernières semaines (avec un test PCR POSITIF qui peut le prouver) : exempté de séjour à l'hôtel mais quarantaine reste obligatoire.
- Si le conjoint n'a pas eu le covid ces dernières semaine : séjour à l'hôtel et quarantaine obligatoires.
David
3 29
Message de Marie
Bonjour Yanis,
Ces personnes sont aussi exemptées de 3 jours à l'hôtel (mais elles ne sont pas exemptées de la quarantaine de 14 jours).
Par contre, il faut fournir une preuve du test PCR positif datant de plus de 14 jours et moins de 90 jours.
C'est écrit ici : https://www.canada.ca/fr/sante-publi...servation.html
Bonjour,
Avec cette nouvelle mesure, je viens de réaliser que mon départ étant le 11 mai, si je fais un test PCR aujourd'hui, ça fera 14 jours donc je serais potentiellement exempté si mon test est négatif. Est ce correct ?

Je vois sur le site du gouvernement ceci :
"Étapes pour réservez votre séjour:
Vous ne pouvez réserver votre hôtel que jusqu'à 14 jours avant votre arrivée. Réservez dans la même ville que l'aéroport de votre arrivée initiale au Canada..."

Est ce à dire qu'aujourd'hui est mon dernier jour pour réserver l'hôtel si je devais le faire avec un départ le 11 mai?
merci d'avance
David
3 29
Message de Marie
Oui, partir au Canada pour aller y travailler est un motif impérieux. Le motif de déplacement est déplacement professionnel.
Bonjour,

Et qu'en est il du conjoint qui nous accompagne et qui a un permis de travail ouvert?
merci
Marie
9.8K 32.2K
Message de YanisB8
Bonjour à tous,

J'aurais une petite question concernant les 3 jours d'hôtel à l'arrivée.

J'ai lu que les personnes rétablies du COVID (si un test était positif entre 14 et 90 jours avant le départ) étaient exemptées du dépistage à l'arrivée. Mais je n'ai rien lu concernant si ces personnes étaient exemptées des 3 jours à l'hôtel (3 jours durant lesquels il faut attendre le résultat du dépistage à l'arrivée). S'il n'y a pas de test à l'arrivée, quel est l'intérêt de faire les 3 jours à l'hôtel ?
Connaissant le Canada, les 3 jours d'hôtel sont sûrement maintenu mais sait-on jamais.

Est-ce que vous auriez des info sur cette situation là ?


Merci par avance à ceux qui pourront me répondre,

Yanis

Bonjour Yanis,
Ces personnes sont aussi exemptées de 3 jours à l'hôtel (mais elles ne sont pas exemptées de la quarantaine de 14 jours).
Par contre, il faut fournir une preuve du test PCR positif datant de plus de 14 jours et moins de 90 jours.
C'est écrit ici : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus/derniers-conseils-sante-voyageurs/sejour-hotel-obligatoire-voyageurs-avion/liste-hotels-autorises-gouvernement-reservation.html
Marie
9.8K 32.2K
Message de OthmaneR2
Bonjour,
pour ceux qui sont partis au Canada pour la première fois, il n'y a pas eu de soucis avec les douanes en France?
Car en France les voyages sont autorisés seulement pour motif impérieux. aller s'installer au Canada est donc un motif valable?
Mon voyage est prévu le 6 mai après obtention rp par parrainage
Merci pour votre aide

Oui, partir au Canada pour aller y travailler est un motif impérieux. Le motif de déplacement est déplacement professionnel.
Othmane
0 2
Bonjour,
pour ceux qui sont partis au Canada pour la première fois, il n'y a pas eu de soucis avec les douanes en France?
Car en France les voyages sont autorisés seulement pour motif impérieux. aller s'installer au Canada est donc un motif valable?
Mon voyage est prévu le 6 mai après obtention rp par parrainage
Merci pour votre aide

Articles recommandés