La citoyenneté australienne, désormais plus difficile à obtenir

Article publié le 20-04-2017.

Hier, on vous annonçait que le visa 457 (sponsorship), régulièrement demandé par des PVTistes en fin de Working Holiday (afin de rester quelques années de plus en Australie) allait disparaître. Cette décision a été prise par le gouvernement afin que les Australiens soient prioritaires dans de nombreux domaines auparavant assez facilement accessibles aux travailleurs étrangers. Plus d'infos...

Aujourd'hui, nous apprenons, dans ce communiqué de presse, que l'obtention de la nationalité australienne va être complexifiée afin que ceux qui deviennent australiens :

  • Justifient de 4 ans minimum passés sur le territoire australien en tant que résidents permanents (contre un an aujourd'hui).
  • Passent un test pour prouver qu'ils ont un bon niveau d'anglais (les candidats devront savoir lire, écrire, comprendre et parler l'anglais), la maîtrise de l'anglais étant un facteur important d'intégration.
  • Passent un test de citoyenneté plus poussé qu'auparavant, afin de s'assurer qu'ils sont en accord avec les valeurs australiennes.
  • Montrent qu'ils s'intègrent bien et qu'ils contribuent à la communauté (exemples : ils ont un emploi, ils font partie d'une organisation communautaire ou encore ils ont inscrit leurs enfants à l'école).

À noter également que le gouvernement australien prévoit :

  • De ne pas attribuer la citoyenneté à ceux qui tricheraient pendant le test de citoyenneté.
  • De limiter à trois le nombre de fois où un candidat peut échouer au test de citoyenneté (contre aucune limite aujourd'hui). Une fois ce chiffre atteint, le candidat ne pourra plus demander la citoyenneté australienne.

Ces changements sont mis en place immédiatement, pour toutes les nouvelles demandes de citoyenneté.

AUTEUR : Julie alias Lilou

32 ans
Paris, France

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Identifiez-vous pour répondre

Télécharger notre App