Australie : le visa 457 (sponsorship) disparaît

Article publié le 19-04-2017.

Après une année ou deux passées en Australie grâce au Working Holiday Visa, nombreux étaient les PVTistes qui tentaient d'obtenir un visa 457 (on vous explique ce que c'est et la démarche à suivre pour l'obtenir dans ce dossier), un visa permettant à une entreprise australienne pouvant justifier d'un besoin en main-d'œuvre, d'embaucher un travailleur étranger.

Le Premier ministre australien, Malcolm Turnbull, a annoncé en avril 2017 que ce visa allait disparaître. Il a expliqué qu'il souhaitait donner la priorité aux travailleurs australiens et que ce visa avait perdu "toute crédibilité" car au final, les embauches ne concernaient plus uniquement les postes que les employeurs avaient des difficultés à pourvoir et ça, on le voyait bien dans certains témoignages de PVTistes. Certains ont en effet pu rester en Australie avec le visa 457 avec des boulots peu qualifiés.

Le visa 457 va être remplacé par un autre type de visa, le Temporary Skill Shortage (TSS), qui concernera un nombre plus restreint d'emplois et qui sera de deux sortes :

  • Un visa "court-terme", d'une durée de deux ans maximum, renouvelable une fois si le demandeur se trouve en Australie et plusieurs fois, si la demande de renouvellement s'effectue en dehors de l'Australie.
  • Un visa "moyen-terme", d'une durée de quatre ans maximum. Ce deuxième visa permettra à ses détenteurs de devenir résidents permanents australiens après trois ans.

La mise en place de cette réforme aura lieu en mars 2018.

Avec ces deux nouveaux visas, les employeurs australiens devront :

  • Vous rémunérer à hauteur d'au moins 53 900 $AU par an (cette somme pourrait changer au fil des ans) ;
  • prouver qu'ils n'ont pas trouvé d'Australien pour pourvoir le poste ;
  • débourser plus d'argent qu'auparavant (avec le visa 457) dans le cadre de la demande de visa.

Pour plus d'informations : Border.gov.au.

----

Téléchargez notre guide des PVTistes en Australie, il est gratuit !

AUTEUR : Julie alias Lilou

33 ans
Paris, France

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
#1120449

Le visa 457 fonctionnait effectivement pour des boulots peu qualifies (style serveur, cuisinier, coiffeur...) dans les zones dites régionales. Il n'etait pas rare que les employeurs utilisent ce visa pour etre surs d'avoir du personnel toute l'année. (je pense notamment a l'été dans le nord). je me demande si cela signifie que les Australiens sont plus prêts qu'avant a vivre dans ces régions ou si cela signifie que les employeurs vont devoir compter sur les backpackers seulement. Dur dur!

#1120464

Citation Message de kracoucass Voir le message
Le visa 457 fonctionnait effectivement pour des boulots peu qualifies (style serveur, cuisinier, coiffeur...) dans les zones dites régionales. Il n'etait pas rare que les employeurs utilisent ce visa pour etre surs d'avoir du personnel toute l'année. (je pense notamment a l'été dans le nord). je me demande si cela signifie que les Australiens sont plus prêts qu'avant a vivre dans ces régions ou si cela signifie que les employeurs vont devoir compter sur les backpackers seulement. Dur dur!

Il me semble qu'ils vont rester souples avec les régions reculées mais je sais pas dans quelle mesure. En tout cas, la liste des métiers pour l'Australie en général va être réduite "significantly"...

#1120480

Le problème du 457 c'est que de nombreux employeurs en abusent de façon éhontée. Dans la restauration notamment où il y a un fort turnover, les employeurs n'hésitent pas à l'agiter sous le nez des travailleurs d'Asie du sud-est désirant vivre en Australie. Au final il fonctionne comme un chantage car si l'une des deux parties met fin au contrat, le détenteur du visa n'a que 2 mois pour que son visa soit "repris" par un autre employeur. De nombreux travailleurs se retrouvent alors tristement exploités et sous-payés de peur de perdre leur 457.

#1138864

Je suis coiffeur/barbier. J'ai passé l'an dernier en Australie où j'ai pu travailler pendant 6mois dans un Barbershop. Je suis actuellement au Canada et je m'en rend compte que j'aimerais vraiement retourner en Australie après mon pvt,m et peut être de façon définitive, mais je ne peux pas faire appel à ma deuxième année de WHV car j'ai pas fait de travail en fermes...
Je comptais du coups passer par le Sponsorship visa mais je viens de voir qu'ils sont entrain de tout changer... du coups es ce que vous me conseiller d'attendre Avril pour commencer à faire la démarche ou es ce que cela n'a d'importance si je commence à faire la demande avant ?
Puis savez vous en moyenne combien de temps cela prennait d'obtenir son Sponsorship visa ? Et savez vous si pour le secteur de la coiffure/barbier sera touché par la nouvelle réforme ? Je comptais retourner travailler sur la Sunshine Coast.

(J'ai pratiquement 8ans d'expérience en tant que coiffeur/barbier en France/Nouvelle-Zelande/Australie et Canada)


Merci

#1138982

Il faut que tu regardes si ton métier figure sur la nouvelle liste de métiers recherchés ou pas. Si oui tu as des chances d'obtenir un sponsorship, que ce soit l'ancien visa ou le nouveau après mars 2018. Visiblement hairdresser y est.
Combined list of eligible skilled occupations for subclasses 457 and 186. Le truc c'est qu'il faut que ce soit ton employeur qui fasse la démarche, il faut donc que tu trouves quelqu'un prêt à t'employer et à te sponsoriser.

Identifiez-vous pour répondre

Télécharger notre App