Acheter une voiture ou un van en Nouvelle-Zélande

Article publié le 30-10-2012.

Voici un dossier complet sur l'achat d'un véhicule en Nouvelle-Zélande. Vous y trouverez des informations sur le permis de conduire, l’achat d’un van ou d'une voiture et les démarches administratives que vous aurez à accomplir en tant que propriétaire d’un véhicule.

Si vous êtes plutôt intéressé par la location d'un van en Nouvelle-Zélande, nous vous recommandons ce dossier : La location de van en Nouvelle-Zélande.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Etre cuisinier pendant son PVT : pas de difficultés d’embauche pour Guillaume qui est parti en PVT Australie et Chili ! Voici son histoire...

Évaluations des membres

5/5 (2)

Articles recommandés

Lilou

Inscription au Consulat de France de Sydney

Lamarie

Tutoriel : comment obtenir son PVT Chili ?

isa

Les démarches pour obtenir son PVT Singapour

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Super dossier. Très complet , simple et bien rédigé =)
Concernant les assurances, Est-ce que les assurances assurent également le contenu du véhicule en cas de vol ? Parce que je souhaite venir avec du matériel vidéo et j’aimerai d’autant plus de pas avoir de soucis =).
Merci pour votre réponse.

{{likesData.comment_74923.likesCount}}

Salut Kevin, je n’en suis pas certaine, mais il est possible que tu puisses l’ajouter en option (tu peux aussi voir du côté de la FNAC ou de ta banque s’ils disposent de telles assurances).
Moi ça n’était pas en Nouvelle-Zélande mais en Australie et j’avais aussi un peu de matériel que je m’inquiétais de laisser quand je partais en vadrouille pour quelques jours. (quelques milliers d’euros avec un ordi, un appareil réflexe et des objectifs) Je ne l’ai pas fait très souvent sur une longue période mais ça a du m’arriver. Je n’avais pas cherché d’assurance spécifique, par contre, on faisait extrêmement gaffe à la façon dont notre van était quand on le laissait seul : rien ne traînait dans le van (même pas des petits trucs sans rapport avec mon matos qui aurait pu donner envie aux gens de casser une vitre pour s’en emparer. Quand on partait sur plusieurs jours, on faisait encore plus gaffe (on planquait même des trucs de bouffe qui auraient pu sembler intéressant). Le van était totalement « clean » on va dire, comme s’il n’était pas vraiment utiliser actuellement…

Et nous n’avons finalement jamais eu de problème de sécurité. Bon aussi on s’est même retrouvé à oublier de fermé le van plusieurs fois (les boulets) mais pour notre défense, on n’avait pas vraiment de système de verrouillage centralisé.

{{likesData.comment_74925.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre