Formalités pour l’embauche en France (pour les étrangers en PVT)

Chapitre 3 : La déclaration préalable à l'embauche (DPAE)

Date de publication : 27-04-2017

Auteur

PVTiste

La déclaration préalable à l’embauche (DPAE) 

Cette partie concerne l’ensemble des employeurs qui souhaitent embaucher des PVTistes étrangers en France.

L’employeur doit transmettre à l’URSSAF une déclaration préalable à l’embauche (DPAE) (anciennement appelée « déclaration unique d’embauche »), peu importe le type de contrat.

Cette déclaration doit être faite au plus tôt huit jours avant l’embauche ou la période d’essai du PVTiste et au plus tard dans la minute qui précède la mise au travail.

La DPAE permet aussi de demander l’immatriculation du PVTiste si c’est son premier emploi en France afin qu’il puisse ensuite obtenir un numéro de sécurité sociale.

Comment soumettre une déclaration ?

Il existe deux façons de soumettre une DPAE : par courrier ou par Internet.

Par Internet

Les employeurs peuvent soumettre la demande en ligne au moyen de l’un des sites Web suivants :

L’employeur recevra immédiatement un accusé de réception dont il devra vous remettre une copie pour vos dossiers et la suite de vos démarches.

Par courrier

Les employeurs qui n’ont pas accès à Internet peuvent aussi télécharger le formulaire de demande de DPAE, le remplir et l’envoyer par courrier recommandé avec accusé de réception à l’URSSAF ou à la caisse de la Mutualité sociale agricole dont il relève. L’organisme destinataire enverra ensuite à l’employeur un document qui confirme la réception de la déclaration et qui confirme les renseignements enregistrés.

Dans ce cas aussi, l’employeur doit vous remettre une copie de la déclaration ou une copie de l’accusé de réception pour vos dossiers et la suite de vos démarches.

Imprévu

Si pour n’importe quelle raison, vous ne commencez pas à travailler le jour prévu, l’employeur doit annuler la DPAE de la même manière qu’il l’a soumise.

Immatriculation à la sécurité sociale via la Déclaration Préalable À l’Embauche 

S’il s’agit de votre premier emploi, votre employeur peut procéder à votre immatriculation auprès de la sécurité sociale. Avant d’effectuer sa déclaration préalable à l’embauche, le mieux est de lui fournir les documents suivants :

  • Une pièce d’état civil : une copie d’acte de naissance, un extrait d’acte de naissance (contenant des informations sur vos parents), ou une pièce établie par votre consulat. Si le document établi n’est pas en français, il est nécessaire de le faire traduire auprès d’un traducteur agréé par l’État français (agréé auprès des Tribunaux de grandes instances, des Cours d’appel ou de la Cour de cassation) ou auprès de votre consulat. De plus, le document a besoin d’être apostillé ou légalisé selon votre nationalité.
  •  Une copie des pages d’identification de votre passeport et de votre visa se trouvant dans votre passeport. 
  • Un Relevé d’Identité bancaire

Pour en savoir plus : Les règles d’identification et d’immatriculation des assurés par les organismes sociaux.

Les employeurs ne sont pas tenus de procéder à votre immatriculation. Dans une entreprise avec un gros service de Ressources humaines axé sur l’international, il est envisageable que l’employeur s’occupe de faire les démarches. Mais dans les autres cas (notamment auprès des petites et moyennes entreprises), il est plus probable que vous ayez à effectuer toutes ces démarches vous-même.

Liens utiles : 

Chapitre 3 sur 6

Évaluation de l'article

5/5 (2)

58 Commentaires

Conker
56 140
numéro de sécu si tu en a pas, sinon rien de particulier
chasek
5 34
Bonjour,
Savez-vous s'il y a des démarches à faire une fois le PVT prolongé en APS concernant l'autorisation de travail ou autres démarches ?
Pour information, je suis canadienne.
Je vous remercie par avance,
Bonne journée
Bernardo
1 3
Message de AlysonMiaou
Bonjour, si je comprends bien c'est la CPAM. Vous avez un titre de séjour valide et un numéro de sécurité social, vous êtes donc couverts par la CPAM à ce niveau-là.

J'ai cherché ! Mais j'ai trouvé ça sur des sites non-officiels:

Santé, maternité, accidents du travail, invalidité

Travail illégal : quels risques en cas d'accident du travail ? - Éditions Tissot (ce qui laisse supposer que la CPAM verse les indemnités peu importe le cas)

Vous pouvez les appeler pour confirmer/infirmer.
Mais qu'est-ce que nous PVTistes pouvons faire quand la CPAM se refuse à faire la Sécurité Sociale ? C'est ça que la CPAM m'a dit. Comment nous pouvons demander l'indemnisation ? Merci.
Alyson
61 128
Message de hit321
Qu'est-ce que se passe si un PVTiste avoir un accident de travail, qui va payer les jours qu'il ne peut pas travailler ?
Bonjour, si je comprends bien c'est la CPAM. Vous avez un titre de séjour valide et un numéro de sécurité social, vous êtes donc couverts par la CPAM à ce niveau-là.

J'ai cherché ! Mais j'ai trouvé ça sur des sites non-officiels:

Santé, maternité, accidents du travail, invalidité

Travail illégal : quels risques en cas d'accident du travail ? - Éditions Tissot (ce qui laisse supposer que la CPAM verse les indemnités peu importe le cas)

Vous pouvez les appeler pour confirmer/infirmer.
Bernardo
1 3
Message de AlysonMiaou
Réussi dans quel sens ?

Tu peux avoir un numéro de sécurité social qui te permettra de travailler mais celui-ci ne te permettra pas d'avoir tes soins de santé et médicaments remboursés ou couverts.
Qu'est-ce que se passe si un PVTiste avoir un accident de travail, qui va payer les jours qu'il ne peut pas travailler ?
Alyson
61 128
Message de hit321
Simple question : Est-ce que il y a quelqu'un qu'a réussi la Sécurité Sociale?
Réussi dans quel sens ?

Tu peux avoir un numéro de sécurité social qui te permettra de travailler mais celui-ci ne te permettra pas d'avoir tes soins de santé et médicaments remboursés ou couverts.
Bernardo
1 3
Simple question : Est-ce que il y a quelqu'un qu'a réussi la Sécurité Sociale?
Noemie
1 22
Alors pourquoi les démarches du numéro temporaire sont détaillées dans les documents PVT? Depuis mon arrivée en France en Mars je fais exactement ce qui est écrit puis on me parle d'un numéro temporaire... j'aimerais savoir comment les autres PVTist on obtenu leur numéro de sécurité?... Je connais l'accord avec la RAMQ j'ai aussi un document officiel qui atteste que je n'est pas perdu mes droits + une assurance privée. Es-ce possible ou non d'avoir un numéro de Sécurité en France ... c'est très très embêtant...
Noemie
1 22
Message de AlysonMiaou
Coucou. Les délais pour le numéro de sécurité sociale sont assez longs. Tu n'auras peut-être pas de numéro avant les prochains mois mais l'important c'est que tu sois en mesure de prouver que les démarches sont en cours. Tu auras un numéro que tu pourras affilier à tes employeurs mais ce numéro ne te permettra pas d'obtenir des remboursements pour les soins de santé ou d'avoir une carte vitale. N'hésite pas à retéléphoner pour savoir où ils en sont. Le service des relations internationales à la CPAM est pas mal pour ça.

Pour faire une vraie demande de titre de séjour, c'est plus complexe que pour un renouvellement de PVT. C'est plus cher, il faut faire beaucoup de démarches avec l'OFII dont une visite médicale, avoir un CDI + une attestation de la DIRECCTE, etc.

Étranger en France : carte de séjour - salarié/travailleur temporaire | service-public.fr

Tu as les infos ici.
Bonjour , ma demande de numéro de sécurité sociale a été refusée même si j'avais fourni tous les documents demandés. La caisse primaire d'assurance maladie de Vannes (Bretagne) refuse de me fournir un numéro de sécurité sociale sous prétexte que la législation française autorise les détenteurs de Visa Vacance travail a travailler en France avec une assurance privée mais il ne donne pas le droit a l'assurance maladie donc l'impossibilité de recevoir un numéro de sécurité même temporaire. J'ai reçu un message sur ma boîte vocale de la dame en charge qui approuve les dossiers et elle m'a aussi envoyé mes documents avec un refus..... Que faire help
Alyson
61 128
Message de ClaraMaude
Je suis présentement en France. Début avril 2019 j'ai appelé au 3646 (Caisse assurances maladie Morbihan a Vannes) et j'ai obtenu un rendez-vous avec une dame. Elle a complété quelques documents (adresse, certificat de naissance légaliser, copie passeport et visa) et m'a demander de fournir mon attestation d'employeur et mon contrat. Ensuite, elle m'a demandé de joindre par la poste mon premier bulletin de paie et une fiche pour un médecin traitant. J'ai donc tout renvoyé par la poste il y a 10jours et pour le moment j'attends une réponse....

J'espère qu' ils ne me demanderons pas une vignette de OFII car je n'y est pas droit... Quelqu'un a déjà obtenu un numéro de sécurité? Mon dernier employeur a seulement utilisez un 9999 à la fin du numéro de sécurité sociale pour le rentrer dans le système de l'URSSAF. Puis m'a signer un contrat de trois mois... malheureusement cette semaine j'ai quitté cette emploi car ce n'est vraiment pas génial... j'ai trouvé quelques choses a partir du 25mai 2019 et je crois que le patron utilisera aussi le 9999. Bref du moment où j'ai du développement pour le numéro de sécurité je vous reviens.

Autre chose es-ce stupide de faire une vraie Demande de séjour si de toute manière je compte rester ici pour 2ans? (Renouvellement du PVT.) J'ai cru comprendre que c'est presque les mêmes documents et que il faut seulement payer une taxe a LOFII qui donnerait droit au chômage et la sécurité...
Coucou. Les délais pour le numéro de sécurité sociale sont assez longs. Tu n'auras peut-être pas de numéro avant les prochains mois mais l'important c'est que tu sois en mesure de prouver que les démarches sont en cours. Tu auras un numéro que tu pourras affilier à tes employeurs mais ce numéro ne te permettra pas d'obtenir des remboursements pour les soins de santé ou d'avoir une carte vitale. N'hésite pas à retéléphoner pour savoir où ils en sont. Le service des relations internationales à la CPAM est pas mal pour ça.

Pour faire une vraie demande de titre de séjour, c'est plus complexe que pour un renouvellement de PVT. C'est plus cher, il faut faire beaucoup de démarches avec l'OFII dont une visite médicale, avoir un CDI + une attestation de la DIRECCTE, etc.

Étranger en France : carte de séjour - salarié/travailleur temporaire | service-public.fr

Tu as les infos ici.

Articles recommandés