Préparer son arrivée au Canada (PVT, JP, stage…)

Article publié le 25-04-2019.

Les premières dépenses

Les autorités canadiennes exigent que les PVTistes aient au moins 2 500 dollars d'économies pour pouvoir subvenir à ses besoins pendant les 3 premiers mois du PVT. Concrètement quelles sont les dépenses qui vous attendent à notre arrivée ?

Les transports

En arrivant, vous prendrez sans doute un taxi, une navette ou un bus de l’aéroport à l’endroit où vous passerez votre première nuit. Le prix dépend bien évidemment de la distance à parcourir, mais comptez entre 15 et 70 $ en fonction de votre point de chute !

À moins d'avoir trouvé un appartement depuis la France, il faudra payer quelques nuits dans une auberge de jeunesse. Comptez au moins 18 euros (soit environ 25 $) par personne et par nuit ! Pour une semaine, prévoyez donc au moins 125 euros par personne.

Pensez également aux frais de transport qui ne sont pas négligeables. Comptez par exemple 141,50 $ pour un pass mensuel à Toronto. Vous trouverez plus d'informations sur les transports à Toronto dans notre dossier Tout savoir sur le PVT à Toronto.

Le logement

Pour vous loger de façon temporaire en arrivant au Canada, à moins d'être logé par un proche ou d'opter pour le Couchsurfing, vous devez prévoir un budget pour vous loger :

  • Une auberge de jeunesse ou un hôtel (à partir de 20 euros pour une nuit en dortoir dans une auberge). Vous pouvez comparer les prix sur des sites tels que Hostelworld ou Booking.
  • Un logement en Airbnb. On peut là aussi se loger pour une vingtaine d'euros par nuit, en louant une chambre chez quelqu'un, et les prix grimpent pour un logement entier. À Toronto et Vancouver, par exemple, les prix ont tendance à être plus élevés qu'à Montréal. Si vous n'avez jamais réservé sur Airbnb, n'hésitez pas à utiliser ce lien (ou à demander celui d'un de vos proches ;-)) pour bénéficier de 25 euros de réduction sur votre première réservation.

Le logement à plus long terme

Au moment de vous installer dans un appartement, il faudra sans doute payer un ou deux (voire plus !) mois de loyer d’avance. Cela dépend de votre budget mais comptez entre 450 et 1 500 $ par mois, en fonction de votre ville de destination mais également du standard, de la localisation et de la superficie de votre logement. Une colocation vous reviendra moins cher qu'un appartement.

Pour plus d'informations, consultez notre dossier Le logement au Canada.

Pour ceux qui trouveront un appartement non-meublé, un "petit" tour chez Ikea est envisageable. Dollarama est un magasin fortement recommandé, tout y coûte 1 $ et c'est un excellent moyen d'emménager à moindres frais. Pensez aussi au site Internet Craigslist où vous trouverez des annonces très intéressantes de particuliers. Soyez cependant vigilant, il y a de tout sur ce site, notamment des arnaques !

Autres dépenses

Vos courses vont coûteront plus ou moins le même prix qu’en France, tout dépend bien sûr de ce que vous mangez, de la ville dans laquelle vous allez vous installer et de la qualité des produits que vous recherchez.

Internet vous reviendra à au moins 45 $ par mois et le téléphone fixe à 25 $ (notez bien que les appels en local sont illimités et gratuits). Donc pour rester en contact avec vos familles et amis et pouvoir appeler pour un job aussi librement que vous le voulez, vous allez sans doute faire ces dépenses !

Il est possible de sortir sans se ruiner si l’on va dans les bons bars. Et si vous voulez faire du shopping, il est possible de faire de bonnes affaires même si se rhabiller pour l'hiver peut coûter un peu cher !

Voilà pourquoi il est nécessaire de partir avec des économies ! Notez qu’un virement depuis la France prend de 4 à 15 jours selon les banques. Si vous optez pour un virement d'argent via TransferMate (avec des taux de change plus intéressants que ceux des banques), il faut compter 3/4 jours.

Si vous optez pour un transfert via Transfermate, vous bénéficiez d'une réduction de 50 % (7,50 € au lieu de 15 €) via PVTistes.net.

Les retraits avec votre carte visa étant généralement limités à l’étranger, pensez à avoir suffisamment de liquide pour gérer ces dépenses des premiers jours !

Certaines banques françaises ont des partenariats avec des banques canadiennes. Par exemple, les clients de la BNP Paribas peuvent retirer sans frais de l'argent dans les distributeurs de la Scotia Bank (notez que cette banque n'accepte, pour votre premier virement d'argent, que les virements bancaires, pas les transferts d'argent). Renseignez-vous !

Notre sondage Quel budget pour votre PVT ? vous permettra de connaître le budget prévu par les futurs PVTistes au Canada. Consultez également notre dossier consacré au coût de la vie au Canada.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !

Évaluations des membres

5/5 (8)

Articles recommandés

[Dossier]

L’assurance santé obligatoire

[Interview]

Amélie, de l’Île d’Yeu à l’Île-du-Prince-Édouard (Canada)

[Récit de voyageur]

Nolwenn, parcours d’une PVTiste transgenre à Montréal

[News]

PVT Canada 2019 : 7 900 places supplémentaires pour les Français

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Mathieu
21.5K 11.5K
#1175438

Encore un super dossier ! Merci Julie

{{likesData.comment_1175438.likesCount}}
cam
851 1.1K
#1175439

une vraie mine d’information cette article !!! merci 😉

{{likesData.comment_1175439.likesCount}}
#1175441

J’ai une question sur le visa délivré. Sur la photo de l’article 2, on lit : « does not authorize re entry » sur le visa. Cela signifie t-il qu’une fois sorti du Canada on ne peut y revenir? Par exemple pour un weekend chez un pote aux USA ou pour un retour d’urgence en France (décès dans la famille ou autre).
Merci d’avance.

{{likesData.comment_1175441.likesCount}}
Julie
14.4K 4.7K
#1175442

C’est assez étrange comme mention en effet car tu peux tout à fait sortir du pays pendant on PVT, ça ne pose AUCUN souci, pour retourner en France/Belgique, pour des vacances aux USA etc.
Je pense que ça signifie qu’une fois terminé, c’est terminé 😉

{{likesData.comment_1175442.likesCount}}
laura1510
1.4K 1.1K
#1175443

Tu peux sans soucis sortir et rentrer au Canada durant toute la période de ton PVT.
Cette notion indique en fait que le permis seul n’est pas suffisant pour revenir sur le territoire, il te faudra toujours ton passeport avec toi.

{{likesData.comment_1175443.likesCount}}
#1175445

Merci, suis rassuré.

{{likesData.comment_1175445.likesCount}}
SolG
79 57
#1175444

En fait cela signifie qu’à chaque entrée sur le sol canadien, visa ou non, c’est le douanier ou l’officier d’immigration qui a les pleins pouvoirs pour accepter ou non l’entrée sur le territoire. C’est pour insister sur l’idée que le fait de circuler sur ce territoire n’est pas un droit accordé par le visa, mais plutôt que le visa est une gracieuseté du gouvernement canadien
Dans la réalité, avec un visa en cours de validité, il est rare de se faire interdire la « ré- entrée ».

{{likesData.comment_1175444.likesCount}}
Julie
14.4K 4.7K
#1175446

Merci Laura 😉

{{likesData.comment_1175446.likesCount}}
Antoine
40 35
#1175447

Merci Julie pour ce dossier ! Super bien fait et très rassurant pour être certain de ne rien oublier 😉

{{likesData.comment_1175447.likesCount}}
Perrine
27 14
#1175448

Voilà, ça c’est de l’info ! Merci pour tout ce que vous transmettez et pour le temps précieux que vous nous faites gagner

{{likesData.comment_1175448.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre