Préparer son départ à Hong Kong (billet d’avion, assurance, logement…)

Chapitre 4 : Quelle assurance choisir ?

Date de publication : 10-02-2017

Auteur

Marie

Quelle assurance choisir ?

L’assurance est obligatoire pour obtenir un visa vacances-travail pour Hong Kong. En outre, souscrire à une assurance est indispensable : en PVT, vous n’avez plus droit à la sécurité sociale française/assurance maladie canadienne et vous ne bénéficiez pas d’une couverture complète en matière de santé à Hong Kong. Certains frais médicaux pratiqués dans des cliniques privées sont excessivement élevés à Hong Kong : ne lésinez pas sur votre santé !

Tournez-vous vers les assurances voyage, elles sont nombreuses et leurs tarifs ainsi que leurs prestations varient très largement. Consultez bien les notices et les contrats pour faire votre choix de façon éclairée (s’il y a un plafond de remboursement, des actes médicaux non-remboursés, des franchises, etc.). Regardez particulièrement les parties consacrées aux exclusions pour savoir ce qui peut être remboursé et ce qui ne l’est pas. Par exemple, si vous avez une maladie chronique, sachez que les assurances voyage qui proposent des formules pour le PVT ne couvriront pas les soins liés à cette maladie, considérée comme une situation pré-existante au départ et par conséquent, exclu du contrat d’assurance.

PVTistes.net vous oriente vers Globe PVT qui propose un excellent rapport qualité-prix (33 euros par mois). L’équipe de Globe PVT répond à toutes vos questions rapidement sur notre forum Support Globe PVT. Pour plus d’informations, consultez notre page Assurance PVT.

Globe PVT est une assurance voyage, elle vous assure donc en cas d’accident ou de maladie une fois sur place. En revanche, pour les Français qui partent en ayant besoin d’être suivis régulièrement ou d’acheter des médicaments bien spécifiques pour une maladie déjà signalée avant le départ, il est possible de souscrire, en plus de l’assurance Globe PVT, au contrat de la CFE (Caisse des Français à l’Etranger) qui vous remboursera ce que vous auriez perçu de la part de la Sécurité sociale pour une prestation du même type en France.

Pour en savoir plus sur les assurances PVT, nous vous invitons à consulter notre comparatif des assurances PVT.

Chapitre 4 sur 12

7 Commentaires

Anthony
1 3

Ce que je comprends ici c’est que l’assurance est obligatoire dans le dossier pour obtenir son PVT, que se passe t-il son on obtient pas le PVT? …

isa
5.8K 8.2K

Généralement, les assurances te remboursent… Il faut te renseigner auprès de celle que tu choisis. Cependant, si tu réponds à toutes les conditions pour l’obtention du PVT, il n’y a pas de raison pour qu’il te soit refusé ! 🙂

Laurent
24 70

Je suis jalooouuuuxx, je suis Belge et non Français 🙁

Quoique, je suis resté 2 semaines et en se bougeant il’y a moyen de voir à peut prêt tout Hong Kong.

Maintenant, comme vient de me dire un ami Hong Kongais, pour le boulot ça va être tendu. Peut être dans les resto, hotel, bar « étrangers » de Central sur Hong Kong Island ou Stanley, à part ça sans parler le mandarin ça doit être chaud.

isa
5.8K 8.2K

En étant belge, et si cette région du monde te tente, tu peux toujours faire le PVT Taiwan ! 🙂

Laurent
24 70

Ouiii ah ah, justement je viens de me renseigner un peu.

En fait je suis en Australie la, dans une sharehouse asiatique, dont beaucoup de Taiwanais.

Je viens de voir qu’il y a la WHV pour Taiwan et qu’il y a moyen d’apprendre le chinois en était payé (même bien payé) !!! Enorme quoi. Je vais sûrement faire ça après avoir visité un bout de l’Asie et peut être avant ma deuxième année en Australie.

Johanna
1.7K 2.5K

Sans parler le mandarin ? À ce que j’ai entendu, c’est plutôt le cantonnais qui est parlé à Hong Kong.
(enfin, à ce qu’on m’a dit sur place, je ne maîtrise ni le mandarin ni le cantonnais pour gérer la distinction :D)

lolope
1 11

Comment ca apprendre le mandarin en etant paye ???

Articles recommandés