Préparer son départ à Hong Kong (billet d’avion, assurance, logement…)

Chapitre 6 : Prendre rendez-vous avec votre banque

Date de publication : 10-02-2017

Auteur

Marie

Prendre rendez-vous avec votre banque

Afin d’éviter que votre banque bloque votre carte en pensant qu’elle a été volée et qu’elle est utilisée par une autre personne que vous du fait des gros montants retirés (c’est fréquent en début de séjour), pensez à prévenir votre conseiller de votre départ à Hong Kong.
Appelez également visa/mastercard afin de vérifier que votre carte sera active à l’autre bout du monde, ce n’est pas toujours automatique et si ce n’est pas fait, ça peut être problématique, surtout quand on voyage seul.

Pensez à faire une demande d’autorisation de découvert, on ne sait jamais ! Vous ne l’utiliserez peut-être pas mais si un jour vous faites un paiement sans avoir tout l’argent nécessaire sur votre compte, votre carte ne sera pas bloquée. Dans le cas contraire, vous devrez contacter votre banque française/canadienne pour faire débloquer votre carte… Épargnez-vous ce stress !

Assurez-vous d’avoir tous les identifiants nécessaires pour pouvoir ordonner un virement. Si vous souhaitez transférer des fonds sur votre nouveau compte hongkongais, il peut être utile de voir en détail avec votre banquier quels sont les dispositifs pour effectuer un tel virement. Si une confirmation par SMS ou par courrier est nécessaire (pas pratique une fois parti à l’autre bout du monde !), voyez avec votre conseiller quels sont les moyens pour accélérer la mise en place du virement. Nous vous parlons dans le prochain chapitre des différents moyens d’apporter son argent.

Profitez-en aussi pour vous renseigner sur les plafonds de retrait de votre carte à l’étranger. Ils sont parfois assez ridicules lorsqu’on sait ce que coûte un emménagement à Hong Kong (premiers loyers, deposit, potentiels meubles, etc.). Posez toutes les questions qui vous paraissent pertinentes, notamment « y a-t-il des plafonds pour les paiements sur Internet ? », l’achat d’un billet d’avion et la souscription à une assurance par exemple pourraient vous faire atteindre ce plafond en quelques minutes.

Pour les paiements par Internet, renseignez-vous auprès de Visa ou Mastercard pour voir avec eux quels dispositifs de sécurité existent pour les paiements par Internet. Généralement, un paiement par Internet nécessite de recevoir un code de sécurité par SMS. Or, ce SMS est envoyé sur votre numéro français/canadien, dont vous n’aurez peut-être plus usage une fois à Hong Kong. Pour éviter ce type de désagrément, vous pouvez par exemple demander une vérification avec votre date de naissance, par exemple !

Enfin, renseignez-vous sur la durée de votre contrat bancaire. Si votre contrat arrive à échéance (parce que vous dépassez l’âge autorisé, par exemple), vous pourriez vous retrouver sans formule bancaire spécifique avec un compte très basique (autorisations de découverts réduites, frais supplémentaires…). N’hésitez pas à consulter cette discussion pour en savoir plus : Pendant votre PVT, attention à votre contrat bancaire !

Chapitre 6 sur 12

7 Commentaires

Anthony
1 3

Ce que je comprends ici c’est que l’assurance est obligatoire dans le dossier pour obtenir son PVT, que se passe t-il son on obtient pas le PVT? …

isa
5.8K 8.2K

Généralement, les assurances te remboursent… Il faut te renseigner auprès de celle que tu choisis. Cependant, si tu réponds à toutes les conditions pour l’obtention du PVT, il n’y a pas de raison pour qu’il te soit refusé ! 🙂

Laurent
24 70

Je suis jalooouuuuxx, je suis Belge et non Français 🙁

Quoique, je suis resté 2 semaines et en se bougeant il’y a moyen de voir à peut prêt tout Hong Kong.

Maintenant, comme vient de me dire un ami Hong Kongais, pour le boulot ça va être tendu. Peut être dans les resto, hotel, bar « étrangers » de Central sur Hong Kong Island ou Stanley, à part ça sans parler le mandarin ça doit être chaud.

isa
5.8K 8.2K

En étant belge, et si cette région du monde te tente, tu peux toujours faire le PVT Taiwan ! 🙂

Laurent
24 70

Ouiii ah ah, justement je viens de me renseigner un peu.

En fait je suis en Australie la, dans une sharehouse asiatique, dont beaucoup de Taiwanais.

Je viens de voir qu’il y a la WHV pour Taiwan et qu’il y a moyen d’apprendre le chinois en était payé (même bien payé) !!! Enorme quoi. Je vais sûrement faire ça après avoir visité un bout de l’Asie et peut être avant ma deuxième année en Australie.

Johanna
1.7K 2.5K

Sans parler le mandarin ? À ce que j’ai entendu, c’est plutôt le cantonnais qui est parlé à Hong Kong.
(enfin, à ce qu’on m’a dit sur place, je ne maîtrise ni le mandarin ni le cantonnais pour gérer la distinction :D)

lolope
1 11

Comment ca apprendre le mandarin en etant paye ???

Articles recommandés