Préparer son départ à Hong Kong (billet d’avion, assurance, logement…)

Chapitre 8 : Une visite chez le médecin et les vaccins

Date de publication : 10-02-2017

Auteur

Marie

Une visite chez le médecin et les vaccins

Avant votre départ, n’hésitez pas à faire la tournée des médecins, ça vous évitera de penser à ce genre de choses une fois sur place ! Vous pouvez également bénéficier, si vous êtes français, d’un bilan de santé gratuit (une fois tous les 5 ans) avec la sécurité sociale.

Si vous prévoyez de suivre un traitement médical à Hong Kong, pensez à consulter votre médecin avant de partir afin qu’il vous donne éventuellement les noms de médicaments équivalents aux vôtres. Les pharmacies à Hong Kong ne pourront pas vous délivrer de médicaments avec une ordonnance venant d’un médecin français. Notez par ailleurs que les différentes assurances PVT ne vous couvrent pas pour des soucis de santé antérieurs à votre départ à Hong Kong.

La visite chez un dentiste est particulièrement recommandée avant votre départ. En effet, les soins dentaires sont généralement mal (voire pas du tout) pris en charge par les assurances voyage. Si vous avez une carie ou avez besoin d’un détartage, par exemple, profitez d’être encore en France ou au Canada pour vous faire soigner et réduire ainsi le risque d’avoir à suivre un traitement (coûteux) une fois sur place.

[Pour les femmes] Si vous prenez une pilule contraceptive, vous avez souvent la possibilité d’obtenir une ordonnance pour un an, les gynécologues sont habitués aux voyageuses. Vous pourrez essayer de récupérer un traitement pour votre séjour à Hong Kong (mais une seule pharmacie ne pourra pas tout vous délivrer). Vous pouvez consulter notre discussion : Comment obtenir sa pilule pour un an ? pour en savoir plus. Notez que les contraceptifs ne sont pas non plus remboursées par les assurances voyage classiques.
Par ailleurs, notez qu’un certain nombre de pilules contraceptives sont en vente libre à Hong Kong (des pilules basiques). N’hésitez pas à discuter avec votre professionnel de santé de la composition de votre pilule pour voir si des équivalents existent à Hong Kong

Faut-il se faire vacciner ?

Aucun vaccin particulier n’est obligatoire à Hong Kong. Il reste toutefois important d’être à jour de ses vaccins habituels (tétanos et diphtérie notamment). Vérifiez avec votre médecin généraliste que tous vos vaccins importants sont à jour et n’hésitez pas à vous rendre dans un centre de vaccination. Vous pouvez retrouver la liste de ces centres de vaccination en France sur ce site Internet. Dans ces centres, vous pouvez également consulter des spécialistes à qui vous parlerez de vos projets de voyage.

L’institut Pasteur recommande les vaccins suivants pour Hong Kong :

  • Le vaccin pour l’hépatite A
  • Le vaccin pour l’hépatite B
  • La typhoïde

En fonction de votre situation, deux autres vaccins sont recommandés :

  • Le vaccin contre l’encéphalite japonaise si vous compte vivre dans une région « rurale » de Hong Kong (il n’y en a pas beaucoup)
  • La rage si vous vous trouvez là aussi dans coin assez isolé de Hong Kong.

Un traitement anti-paludisme ? 

Le paludisme n’est pas présent à Hong Kong. Par conséquent, vous n’avez pas à prévoir de traitement anti-paludéen pendant votre séjour. Toutefois, un tel traitement (à acheter avant le départ ou une fois sur place) peut être utile si vous envisagez de visiter les pays alentours.

En effet, la Thaïlande (au nord), le Cambodge, le Laos, le Vietnam (à l’intérieur des terres, hors des zones montagneuses), les provinces chinoises de Hainan et du Yunan (hors des zones montagneuses) sont touchés par le paludisme et peuvent nécessiter un traitement préventif (si vous comptez vous y rendre).

Chapitre 8 sur 12

7 Commentaires

Anthony
1 3

Ce que je comprends ici c’est que l’assurance est obligatoire dans le dossier pour obtenir son PVT, que se passe t-il son on obtient pas le PVT? …

isa
5.8K 8.2K

Généralement, les assurances te remboursent… Il faut te renseigner auprès de celle que tu choisis. Cependant, si tu réponds à toutes les conditions pour l’obtention du PVT, il n’y a pas de raison pour qu’il te soit refusé ! 🙂

Laurent
24 70

Je suis jalooouuuuxx, je suis Belge et non Français 🙁

Quoique, je suis resté 2 semaines et en se bougeant il’y a moyen de voir à peut prêt tout Hong Kong.

Maintenant, comme vient de me dire un ami Hong Kongais, pour le boulot ça va être tendu. Peut être dans les resto, hotel, bar « étrangers » de Central sur Hong Kong Island ou Stanley, à part ça sans parler le mandarin ça doit être chaud.

isa
5.8K 8.2K

En étant belge, et si cette région du monde te tente, tu peux toujours faire le PVT Taiwan ! 🙂

Laurent
24 70

Ouiii ah ah, justement je viens de me renseigner un peu.

En fait je suis en Australie la, dans une sharehouse asiatique, dont beaucoup de Taiwanais.

Je viens de voir qu’il y a la WHV pour Taiwan et qu’il y a moyen d’apprendre le chinois en était payé (même bien payé) !!! Enorme quoi. Je vais sûrement faire ça après avoir visité un bout de l’Asie et peut être avant ma deuxième année en Australie.

Johanna
1.7K 2.5K

Sans parler le mandarin ? À ce que j’ai entendu, c’est plutôt le cantonnais qui est parlé à Hong Kong.
(enfin, à ce qu’on m’a dit sur place, je ne maîtrise ni le mandarin ni le cantonnais pour gérer la distinction :D)

lolope
1 11

Comment ca apprendre le mandarin en etant paye ???

Articles recommandés