Préparer son départ au Chili en PVT

Article publié le 20-05-2017.

Emporter son argent au Chili

Preparer son depart au Chili - Pesos chiliens

Argent liquide, transfert d’argent ou retrait avec votre carte bancaire, tout est possible ! À vous de juger quel moyen est le plus intéressant financièrement et le plus pratique pour accéder à votre argent une fois au Chili.

L’argent liquide

  • Avantage : vous avez sur vous de l’argent directement disponible.
  • Inconvénient : si vous perdez votre argent, vous le perdez pour de bon.

Si vous souhaitez changer des devises avant votre départ, vous pouvez vous rendre dans un bureau de change, mais si vous êtes en France, dans une ville qui ne dispose pas d'un bureau de change, notez que le Comptoir Change Opéra peut vous livrer vos pesos chiliens directement chez vous, par courrier sécurisé. Plus d'informations...

Le transfert d’argent / les virements bancaires

  • Avantages : la sécurité du transfert d’argent + le coût peu élevé du transfert.
  • Inconvénients : vous ne disposez pas directement de l’argent la plupart du temps. Il faut d’abord ouvrir un compte en banque au Chili et compter ensuite de 4 à 15 jours (selon les établissements) pour effectuer le virement.

Important : pour pouvoir ouvrir un compte en banque au Chili, il vous faut un contrat de travail. À moins de commencer sa recherche d’emploi avant de partir, il sera sans doute difficile pour les PVTistes d’ouvrir un compte en banque dès leur arrivée.

Notez que, comme beaucoup de PVTistes, vous pouvez faire votre virement via Transfermate (qui offre une réduction aux PVTistes) à un tarif très intéressant avec des délais rapides. Pour plus d’informations, consultez notre page Bon plan – Transfermate.

Dans tous les cas, nous vous recommandons de comparer la somme que votre banque, d’une part, et Transfermate d’autre part, se proposent de vous transférer. En effet, les frais de transfert (10 euros pour Transfermate / allant de gratuits à 40 euros pour les banques) ne sont pas le seul critère à prendre en compte. Le taux de change est également primordial et peut faire une sacrée différence. Comparez !

Retirer de l’argent sur place avec une carte bancaire

  • Avantages : votre argent est directement disponible.
  • Inconvénients : si votre banque n’a pas de partenariat particulier, les frais de retrait peuvent être assez élevés. Au Chili, vous êtes limités à un retrait de 200 000 pesos par jour (environ 250 €). De plus, avec votre carte bancaire, vous avez souvent un plafond de retrait hebdomadaire ou mensuel (de l’ordre de 500 à 1 000 euros le plus souvent). Vous pouvez demande à augmenter ce plafond en prenant rendez-vous avec votre banque avant votre départ. Ayez à l’esprit qu’un propriétaire peut vous demander de payer 1 mois de loyer d’avance ainsi qu’une caution d'un mois, à payer immédiatement.

Quel que soit votre choix, pensez à apporter du liquide pour les premiers jours.

Cet argent liquide vous permettra de pouvoir assurer vos premières dépenses sur place, à savoir notamment :

  •  un trajet en taxi/un billet de bus ;
  •  quelques nuits en auberge de jeunesse (sauf si vous avez payé l’intégralité de votre réservation en ligne) ;
  •  un titre de transport si vous allez dans une grande ville ;
  •  vos repas ;
  •  les sorties avec vos nouvelles rencontres ;
  •  éventuellement un mois de loyer et une caution si vous trouvez rapidement un appartement.

Pour la somme à apporter, c’est vous qui voyez en fonction des dépenses que vous pensez faire et du montant maximal que vous pouvez retirer avec votre carte bancaire à l’étranger. Arriver avec plus ou moins 450 000 pesos peut être pertinent.

Pour en savoir plus et en discuter, nous vous recommandons cette discussion de notre forum : L'argent / La banque au Chili

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
Évaluation de l'article
5/5 (1)

Articles recommandés

[Dossier]

Travailler à l’étranger : le VIE et le VIA

[Interview]

Lucile, un stage puis un travail au Chili (et bientôt, un visa permanent) !

[Récit de voyageur]

Travailler avec les chevaux au Canada (barnhand et chuckwagon)

[News]

Changements pour le PVT Australie : vous pourriez faire jusqu’à 3 PVT !

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Julie
15 2
#1231829

Bonjour,
Je suis actuellement en PVT au Canada. Celui-ci expire fin septembre, et je souhaiterai enchaîner avec un 2ème PVT au Chili. Suis-je obligée d'être en France pour faire ma demande? N'est-il pas possible de la faire depuis le canada? Je vous remercie

{{likesData.comment_1231829.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre