Tout savoir sur le PVT à Séoul

Chapitre 2 : Caractéristiques importantes

Date de publication : 05-12-2015

Auteur

Mylène

Caractéristiques importantes

Séoul l’éblouissante, la grisante, la bruyante est la capitale du pays du matin calme, située dans la partie nord-ouest du pays. D’ailleurs, saviez-vous que l’expression « pays du matin calme » est une erreur de traduction de la part des Occidentaux ? Partons à la découverte de cette ville et de son pays, la Corée du Sud, qui mérite pleinement de figurer au rang de vos prochains PVT.

Pays du matin calme, rien ne pourrait etre plus faux en ce qui concerne la Corée du Sud et plus particulièrement sa grouillante capitale, Séoul.

La véritable expression est « pays du matin frais », qui s’avère bien plus réaliste ! En effet, la température peut tomber assez bas en Corée du Sud ! Ne vous êtes vous jamais demandé comment les Coréennes faisaient pour porter des mini jupes par -15°C ? C’est qu’elles y sont habituées ! Mais revenons-en à Séoul…

  • La population de Séoul s’élève a 10 349 312 d’habitants, sa superficie est de 605,52 km2 (rapide comparaison avec Paris : 2 201 578 d’habitants pour 105,40 km2). En incluant sa banlieue proche, Séoul devient la 4è mégalopole la plus peuplée du monde. Elle est découpée en son milieu par la riviere Han et possède plusieurs ponts qui l’enjambent, ainsi qu’une « butte », la colline Namsan, au sud du centre-ville. Il est généralement dit que la partie au nord de la rivière est la plus riche en architecture et en culture et que la partie sud est plus orientée business.

 

  • La ville compte 25 arrondissements, possède un réseau de bus très dense, un métro bien développé et un vrai petit plus : des taxis pas chers ! Certains taxis sont même reservés aux Occidentaux avec un système de traduction pour les chauffeurs car si vous essayez de prendre un autre taxi, bon courage si vous n’êtes pas à l’aise en coréen !

 

  • Séoul est une ville très « foreigner-friendly » : un touriste qui parle anglais peut se débrouiller sans aucun problème dans les transports en commun et dans la ville en général. Les indications sont quasiment toujours traduites et toutes les machines automatiques ont un service en anglais. De plus, à la différence d’autres pays asiatiques, beaucoup d’habitants de Séoul parlent bien, voire couramment anglais, et seront toujours prêts à vous renseigner dans la rue dès que vous déplierez votre carte de la ville.

 

  • L’histoire de la Corée du Sud est riche et mouvementée, le pays a eu pendant longtemps un rôle très important en Asie et il a compté de grandes dynasties. Cependant, la situation géographique de la Corée, coincée entre l’ambitieuse Chine, l’imposante Russie et le belliqueux Japon, l’a placée au centre de toutes les convoitises durant son histoire. Maintes fois envahi, le pays a su cependant conserver une culture propre et ses caractéristiques notamment au niveau de l’architecture. C’est un miracle que tant de temples et de palais impériaux soient encore présents (en très bon état ou reconstitués à l’identique). Nombres d’entre eux se trouvent justement à Séoul, dont le nom signifie ville-capitale et qui se trouve être le siège du pouvoir coréen depuis 600 ans.

 

  • Une particularité intéressante de Séoul est que la ville est à peine à 45km de la DMZ (frontière « démilitarisée », qui ne pourrait pas porter plus mal son nom puisqu’il s’agit de la frontière avec sa sœur ennemie, la Corée du Nord), autrement dit, la Corée du Sud n’est pas à l’abri d’une attaque !

 

Mais rassurez-vous, cela n’a, semble t-il, jamais effrayé les Séoulites, donc vous pouvez dormir en paix !

Séoul en bref

  • Habitants : 10 349 312 (en incluant la banlieue : 25 millions)
  • Superficie : 605,52 km2
  • 1 gare ferroviaire, 5 gares routières, 2 aéroports, 17 lignes de métro, 200 lignes de bus et 6 axes principaux d’autoroute

  • Température minimale : -10ºC, maximale : 30ºC.
  • Hiver rude et été chaud et humide.
  • Plusieurs universités, 4 majeures dont l’historique Université Sungkyunkwan fondée en 1398
  • Jeux Olympiques d’été en 1988, Coupe du monde de football en 2002 (avec le Japon)
  • Plus de 200 000 ressortissants étrangers vivent et travaillent à Séoul
  • Sixième capitale économique mondiale (selon le magazine Forbes)
Chapitre 2 sur 16

Évaluation de l'article

5/5 (2)

6 Commentaires

Nida
0 5

Waw quel travail détaillé,Après un PVT au Canada j’hésite pour la suite et j’avoue que celui-ci me tente, Sans parler Coréen… serait il judicieux d’y aller. Pourrais-je apprendre la langue facilement… trouver un boulot… un logement… tout plein de questions que je ne me pose pas forcément si je choississais l’Australie par exemple. a voir… a reflechir…

Emeric
30 39

Merci pour ce très bon dossier qui donne très envie ! C’était pas du tout dans mes plans au début d’aller en Corée mais finalement c’est plus que tentant ! Par contre, je trouve pas que se loger est si cher que ça, du moins si l’on compte vivre en auberge (backpackers/hostels/guest houses… Appelez ça comme vous voulez) : Quelques coups d’œils sur internet et j’ai trouvé des accomodations cheap pour 9$ USD la nuit ! Comparé au 27$ AUD par nuit que je paye actuellement pour un des hostels les plus cheap de Perth (et très loin du « tout confort »), je trouve ça plus que correct !

Willy
109 178

J’adore ton commentaire sur les DVD Bang, tellement entendu d’histoire sur cet endroit qui n’a pas vraiment de lien avec les « DVD » mais plus avec le « Bang »… lol

Mylène
2.2K 3.4K

Oui, j’ai entendu des trucs parfois franchement glauques!
C’est le genre de tuyau qui vous évite de vous trouvez dans des situations bien fâcheuses… 😉

Willy
109 178

En effet, excellent guide ! 😀

Mathieu
10.4K 20.8K

Un super dossier qui va ravir les PVTistes sud coréens 🙂
Merci Mylène !

Articles recommandés