Article publié le 05-12-2012.

Les différents quartiers de Séoul

Séoul est divisé en 25 arrondissements, chacun avec une superficie et une population comparable à une petite ville. La plupart des arrondissements ont également leur propre petit centre-ville avec des tas d’activités, de jour comme de nuit, offertes.

Voici les principaux quartiers de Séoul :

  • Jongno (종로) – Le coin historique où vous trouverez un bon nombre de palais impériaux. Vous trouverez également le quartier Insa-dong, très populaire pour les touristes.
  • Gangnam (강남) – Le centre des affaires avec énormément de bars et diverses activités de nuit. Quartier prisé par les étrangers en vacances ou par les hommes d’affaires internationaux qui logent dans ses prestigieux hôtels. Souvent décrit comme le meilleur quartier pour vivre, c’est aussi l'un des plus chers...
  • Hongdae (홍대) and Sinchon (신촌) – Quartiers étudiants pas chers et « bohèmes ». Vous y trouverez nombre de bars, de street food et de friperies.
  • Dongdaemun (동대문) – Le quartier de la mode avec le très populaire Myeongdong. Pour le shopping, c’est par ici !
  • Hyehwa (혜화) – Quartier “artistique” avec plein de petits théâtres. Plutôt animé la nuit avec de nombreuses boutiques et commerces de rue.
  • Yongsan (용산) – Le quartier des étrangers (dans le meme style que Roppongi au Japon) avec le fameux Itaewon (이태원), qui fut longtemps un repère de militaires américains et qui traînent parfois encore une mauvaise réputation. Le quartier est aujourd’hui beaucoup plus fréquentable, allez-y sans crainte. Il y a aussi le quartier Haebangchon très semblable à Itaewon. Cette partie “western” de Séoul est très prisée par les expatriés pour y vivre.
  • Songpa – L’un des quartiers les plus chics de Séoul où vous trouverez notamment l’empire Lotte et divers complexes sportifs.
  • Jung – Quartier de la tour Namsan (vue panoramique sur la ville mais surtout rendez-vous des amoureux aux grillages cadenassés la nuit tombée… magique). Proche de la colline, vous pourrez trouver un grand marché.
  • Seorae Maeul : Quartier francais avec quelques boutiques et restaurants. Pour plus d’infos sur ce quartier : Cliquez ici

Les quartiers où vivre

Séoul est une ville relativement chère. Si vous ne voulez pas payer de loyers exorbitants, il vaudrait mieux regarder du côté de la banlieue (bien que certaines d’entre elles peuvent être tout aussi chères). Si vous voulez rester à Séoul même, sachez que la plupart des quartiers se ressemblent tant en facilité d’accès qu’en coût, à quelques exceptions près.

Ils sont tous relativement chers, le moins abordable étant Gangnam, souvent présenté comme le plus pratique et fonctionnel avec pas mal de stars qui y ont élu domicile. Si vous avez les moyens ou si vous trouvez une super affaire, ce quartier est souvent décrit comme idéal par les Coréens et les expatriés, beaucoup de gens rêvent d’y habiter.

Les expatriés recommandent aussi les quartiers Itaewon et Haebangchon du district de Yongsan, car ce sont les quartiers les plus pratiques pour les étrangers surtout quand ils ne parlent pas coréen ou qu’ils ont des régimes alimentaires spéciaux.

Le quartier francais est un peu moins facile d’accès par les transports en commun, sans être forcément moins cher.
Evitez un quartier touristique comme Insadong ou les transports seront toujours encombrés, ou un quartier orienté business comme Songpa ou Myeongdong qui vont perdre de leur ambiance lors de la fermeture des centres et des tours.

Les loyers étant relativement homogènes indépendament des arrondissements, le prix ne devrait pas être une raison qui vous fasse choisir tel ou tel quartier. N’oubliez pas que vous payez les transports en commun à la distance, essayez donc de trouver quelque chose près de votre travail. Les bonnes affaires peuvent se trouver partout (peut-être plus difficilement a Gangnam, mais qui sait ?) le prix dépendra le plus souvent de la distance entre votre appart et le métro ou le centre commercial le plus proche, s’il y a des jolis espaces verts à proximité, du standing de l’appart, de la vue...

Des quartiers à éviter ?

​La Corée du Sud est un pays très sûr, et Séoul ne fait pas exception. Vous avez très peu de risques d’être ennuyé, même tard le soir, et même pour les filles seules.

Ironiquement, le quartier le plus dangereux serait Itaewon. Comme dit plus haut, fréquenté par les militaires américains autrefois, il est resté un haut lieu de la nuit pour les étrangers. Le pire qu’il puisse y arriver sont des bagarres à la sortie des bars ou des gars lourds qui draguent… la plupart du temps, les fauteurs de troubles sont les étrangers eux-mêmes.

La banlieue

Comme nous l’avons dit, Séoul est une ville mais aussi le cœur d’une mégalopole vibrante. En incluant sa banlieue, on passe de 10 a 25 millions d’habitants ! Les transports en commun relient efficacement la banlieue au centre ville, il faut en général entre 20 et 45min pour rejoindre le coeur de Séoul depuis les villes de la mégalopole.

De plus, si vous voulez de l’air, de la nature, moins de monde et payer un peu moins cher votre loyer, mieux vaut s’éloigner du centre de Séoul.

La province la plus prisée pour ceux qui vivent en banlieue est la province de Gyeonggi. Les villes les plus populaires sont Suwon (surtout par les expat’) Bucheon, Bundang et Ilsan.

Les avantages de la banlieue : on dit souvent qu’il est moins cher de vivre en banlieue car il y a moins de tentations que dans Séoul (restaurants, bars, boites de nuit...), les gens sont plus relax et les rues moins bondées et plus propres. Les chaines montagneuses sont juste à coté de vous, l’air est moins pollué et la vie y est plus calme. De plus, vous êtes beaucoup plus immergé dans la culture coréenne, vous n’aurez pas de repères occidentaux en banlieue. Pour ceux qui veulent une vraie expérience de la vie à la coréenne tout en étant a Séoul, la banlieue pourrait être un bon compromis.

Les inconvénients majeurs sont les temps de transports pour rejoindre la capitale et l’absence de vie nocturne, omniprésente à Séoul. Encore une fois, pas de comparaisons avec les connotations négatives qu’ont les banlieues en France ou positives qu’elles ont en Amérique du Nord. Les banlieues en Corée ne sont ni plus ni moins chics ou pauvres que le centre-ville, elles sont juste une extension des villes déjà surpeuplées.

Pour en savoir plus sur le logement, retrouvez notre dossier : Cliquez ici

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
Évaluation de l'article
5/5 (1)

Articles recommandés

[Dossier]

Corée du Sud : Séoul version Hallyu

[Interview]

Magdalena, lycéenne en Corée du Sud (Rotary Club) et aspirante danseuse

[Récit de voyageur]

Récit de PVTiste : avoir un accident et aller à l’hôpital en Nouvelle-Zélande

[News]

Le PVT / WHV Australie passe à 35 ans le 1er juillet 2019 pour les Français !

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Mathieu
21.6K 11.5K

Un super dossier qui va ravir les PVTistes sud coréens :)
Merci Mylène !

{{likesData.comment_7425.likesCount}}
Willy
177 110

En effet, excellent guide ! 😀

{{likesData.comment_7865.likesCount}}
Willy
177 110

J’adore ton commentaire sur les DVD Bang, tellement entendu d’histoire sur cet endroit qui n’a pas vraiment de lien avec les « DVD » mais plus avec le « Bang »… lol

{{likesData.comment_7870.likesCount}}
Mylène
3.8K 2.2K

Oui, j’ai entendu des trucs parfois franchement glauques!
C’est le genre de tuyau qui vous évite de vous trouvez dans des situations bien fâcheuses… 😉

{{likesData.comment_9806.likesCount}}

Merci pour ce très bon dossier qui donne très envie ! C’était pas du tout dans mes plans au début d’aller en Corée mais finalement c’est plus que tentant ! Par contre, je trouve pas que se loger est si cher que ça, du moins si l’on compte vivre en auberge (backpackers/hostels/guest houses… Appelez ça comme vous voulez) : Quelques coups d’œils sur internet et j’ai trouvé des accomodations cheap pour 9$ USD la nuit ! Comparé au 27$ AUD par nuit que je paye actuellement pour un des hostels les plus cheap de Perth (et très loin du « tout confort »), je trouve ça plus que correct !

{{likesData.comment_33398.likesCount}}

Waw quel travail détaillé,Après un PVT au Canada j’hésite pour la suite et j’avoue que celui-ci me tente, Sans parler Coréen… serait il judicieux d’y aller. Pourrais-je apprendre la langue facilement… trouver un boulot… un logement… tout plein de questions que je ne me pose pas forcément si je choississais l’Australie par exemple. a voir… a reflechir…

{{likesData.comment_67052.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre