Trouver un travail en Argentine

Chapitre 3 : Rémunération et réglementation

Date de publication : 22-10-2018

Auteur

Morgane

Rémunération et réglementation

Le salaire moyen correspond au salaire minimum pour près de la moitié des employés, soit 10 000 pesos (en octobre 2018) par mois en temps complet. Les horaires légaux de travail sont de 8 heures par jour et de 48 heures par semaine.

De horaires de bureaux classiques sont de 10 h à 19 h avec une heure de pause à 13 h ou 14 h. Toute rémunération doit se traduire par l’édition d’un recibo de sueldo (bulletin de paie) d’une forme similaire à celui présenté ci-dessous. Les salaires sont négociés par les représentants syndicaux du secteur qui définissent une grille de rémunération qui s’appliquent à tous les entreprises du secteur. L’inflation oblige les salaires à être revus à la hausse tous les trois ou quatre mois.
En tant qu’employé qualifié, vous ne devriez pas toucher le salaire minimum car il n’est pas possible pour un expatrié de vivre avec 10 000 pesos par mois. Votre salaire devrait être au minimum de 20 000 pesos (en octobre 2018).

Cliquez pour télécharger un exemple de recibo

Oubliez les 5 semaines de congés par an : à partir de 6 mois de service, les congés payés sont de 14 jours par an et cela durant les 5 premières années au sein de la même entreprise. Il existe cependant un grand nombre de jours fériés permettant de faire quelques pauses pendant les contrats plus courts. Pour plus d’informations sur le travail en Argentine, consulter le site du Ministère du Travail argentin, la page Argentine du Ministère des Affaires Etrangères et le site de la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Argentine. Ne pas hésiter à contacter ces derniers – la CCIFA – qui peut aider les Français à trouver un emploi qualifié en Argentine.

Comme mentionné plus haut, le travail non déclaré est un problème important en Argentine. Alors qu’à Buenos Aires les contrôles des services migratoires se multiplient dans les établissement connus pour embaucher des étrangers, les employeurs s’adaptent et trouvent de nouvelles façons de contourner la loi. Il est par exemple très courant que votre employeur vous déclare seulement à mi-temps (alors que vous travaillez à temps complet) et vous paye la moitié de votre salaire en liquide. Il vous dira même quoi dire si l’AFIP (les impôts argentins) viennent faire un contrôle sur votre lieu de travail. Ce problème ne concerne pas seulement les étrangers, de nombreux argentins travaillent dans ces conditions, en particuliers dans les restaurants (même ceux haut de gamme).

Chapitre 3 sur 10

Évaluation de l'article

5/5 (1)

7 Commentaires

Aude
9 11

Bonjour,

Je suis actuellement à la recherche de travail dans le domaine du tourisme, principalement en agence de voyages locale/réceptive mais je ne suis pas fermé à l’hôtellerie. Je travaille actuellement en France en tour opérateur et projette de partir d’ici deux mois au Chili (ou un autre pays voisin) afin de venir y vivre et y travailler.
Quelqu’un aurait des informations ou des pistons dans ce domaine, j’ai déjà commencer à envoyer des candidatures spontanées au agences réceptives françaises

Merci
Bonne journée

Aude

Kablounac
0 3

Bonjour,
Savez vous s’il est possible de trouver des emplois dans le secteur de la préservation de l’environnement/de la biodiversité? Avec tant de grands espaces et d’espèces je me dis que oui, mais qu’en est il pour les étrangers?
Qu’en est il du secteur social? Je ne parle pas d’humanitaire mais bien d’une activité rémunérée, mais quitte à travailler autant me rendre utile 🙂

En bref je suis intéressée par tout ce qui a trait à l’écologie et au social.
Merci pour vos retours 🙂

Anonyme
0 0

C’est aussi ce que je pense chloe, je souhaite partir en argentine fin 2014 et ce texte me « refroidi » un peu. Sachant que mon niveau en espagnol n’est pas exceptionnel, trouver un travail dans ce pays m’a l’air compliqué, ou plutôt les domaines qui recrutes sont assez restreints.
Merci de nous faire partager vos expériences (professionnelles) concernant ce magnifique pays!:-)

Johanna
1.8K 2.6K

Tu peux lire des expériences et questionner d’anciens ou actuels PVTistes sur le forum : https://pvtistes.net/forum/f333.html
Jette également un coup d’œil aux interviews et « on a testé ». 🙂

froggy2OZ
10 43

hola a todos,

D ‘après ce dossier, les possibilités en matière d’emploi sont maigres pour les étrangers . L impression qui en ressort c’est que l’Argentine semble plus être une destination de voyage.
Et il alors plus judicieux de prévoir un bon paquet d’économies ?
Merci d avance aux personnes qui voudront bien partager leur impressions ou leur retour d ‘expérience avec moi.

Johanna
1.8K 2.6K

Le PVT est orienté voyage et travail. Il y a des témoignages sur le forum qui prouvent que l’on peut trouver du travail, tu peux lire https://pvtistes.net/argentine/on-a-teste-travailler-dans-une-agence-de-voyage-a-buenos-aires/ par exemple. 🙂
Néanmoins, il faut être conscient de la situation économique de l’Argentine, il n’y a effectivement pas de travail pour tout le monde.

Guyvenson
0 1

Je suis completement d’accord avec toi c’est difficile de trouver un travail minime en Argentine

Articles recommandés