EIC & Covid-19 : nos questions au gouvernement du Canada (19 mai 2021)

Date de publication : 19-05-2021

Auteur

Julie

Comme en septembre 2020 puis en décembre 2020, nous avons proposé au bureau d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) à Paris de répondre à nos questions concernant Expérience Internationale Canada dans le contexte de la pandémie de COVID-19. Nous les remercions pour leur disponibilité.

Les réponses qui ont été fournies sont exactes à la date et à l’heure à laquelle elles ont été transmises pour publication (le 19 mai 2021 à 11 h).

Quels types d’emplois peuvent être acceptés pour une candidature au PVT Canada 2021 ? (Quelle durée minimale d’emploi ? Les temps partiels, les volontariats, les emplois comme « au pair » sont-ils acceptés ? Tous les types de postes/niveaux d’emploi sont acceptés ?)

Pour commencer, il convient de rappeler que des restrictions de voyage, en raison de la pandémie de la COVID-19, sont toujours en place pour tous les déplacements vers le Canada. Par conséquent, la très grande majorité des personnes ne peuvent pas se rendre au Canada car ces restrictions suspendent tous les voyages non essentiels (discrétionnaires).

Sur la page des restrictions de voyage au Canada, un outil vous aidera à déterminer si vous pouvez voyager au Canada en ce moment. La décision finale concernant l’admission et la quarantaine est prise par un agent des services frontaliers, selon les renseignements qui lui sont présentés au moment de l’entrée.

Cet outil doit être utilisé très régulièrement, car la situation relative à la pandémie de la COVID-19 fait l’objet de fréquentes mises à jour.

Pour la saison 2021 de l’initiative Expérience internationale Canada (EIC), afin de se conformer aux restrictions de voyage en vigueur, seuls les participants des trois catégories d’EIC ayant une lettre d’introduction pour le point d’entrée et une offre d’emploi valide sont autorisés à se rendre au Canada.

Les exigences d’admissibilité restent les mêmes pour les catégories Stage coop international et Jeunes professionnels.

Pour la catégorie Vacances-travail (PVT), il faut maintenant – et jusqu’à nouvel ordre – détenir une offre d’emploi pour recevoir une invitation et pouvoir soumettre une demande, en suivant les instructions disponibles sur cette page.

Pour ce qui concerne le type d’emploi (type de poste et niveau), sa durée et le nombre d’heures, il faut comprendre que cette exigence a été instaurée pour réduire le risque de se voir refuser l’entrée par un agent des services frontaliers à l’arrivée au Canada. En effet, c’est l’agent qui, lorsqu’il examinera les détails de l’offre d’emploi, entre autre élément, déterminera si votre voyage peut être considéré comme non discrétionnaire et prendra une décision finale à l’égard de votre entrée.

Dans ce contexte, un emploi bénévole ou un volontariat ne peut pas être accepté.

Par ailleurs, il est important de noter que les invitations à soumettre une demande et les demandes de permis de travail avec EIC sont traitées au Canada.

Quelle date de début d’emploi les employeurs peuvent-ils indiquer sur l’offre d’emploi ? En d’autres termes, sous quel délai peut-on espérer obtenir un PVT ?

Il n’y a pas de règle concernant la date de début d’emploi. Cependant, il faut garder à l’esprit que le caractère non discrétionnaire du séjour au Canada sera évalué par un agent à l’arrivée. De plus, il faut prévoir une quarantaine de quatorze jours. Il paraît donc cohérent de voyager vers le Canada 14 jours avant la date de début d’emploi.

Le délai de traitement annoncé pour EIC est de 8 semaines à partir de la date de réception d’une demande complète (incluant la biométrie).

Les candidats au PVT déjà présents sur le territoire canadien doivent-ils trouver un emploi pour être éligibles au PVT ?

Oui, pour la saison EIC 2021, tous les candidats à la catégorie Vacances-travail (PVT) doivent fournir une offre d’emploi valide pour pouvoir présenter une demande de permis de travail. Les personnes qui sont déjà au Canada avec un autre type de permis de travail, peuvent soumettre une preuve (comportant l’ensemble des éléments requis) qu’ils occupent un emploi, afin de recevoir une invitation et ainsi présenter leur demande de permis de travail dans cette catégorie.

Est-ce que le caractère aléatoire des rondes d’invitation existe toujours cette saison pour le PVT ?

Les invitations à présenter une demande de permis de travail sont transmises sur la base d’une offre d’emploi qui comporte ces éléments :

  • Dénomination sociale de l’entreprise et nom commercial de l’entreprise ;
  • Titre du poste ;
  • Lieu de travail physique, y compris la ville et la province ou le territoire ;
  • Fonctions principales du poste ;
  • Date prévue de début de l’emploi ;
  • Durée prévue de l’emploi ;
  • Coordonnées principales de l’employeur ;
  • Rémunération et nombre d’heures de travail (votre offre d’emploi doit respecter les exigences en matière de salaire minimum de la province ou du territoire où vous comptez travailler).

Il n’y a pas de caractère aléatoire dans les invitations qui sont envoyées pour la catégorie Vacances-travail en ce moment. Les rondes d’invitations ont lieu sur une base hebdomadaire.

Si un candidat a trouvé un emploi qui ne permet pas d’être éligible au PVT, est-il prévenu en réponse au courriel qu’il a envoyé ? Si après quelques semaines, les candidats n’ont toujours pas reçu d’invitation, doivent-ils considérer qu’il y a un problème avec leur offre d’emploi ?

Tel qu’il est indiqué sur la page contenant les instructions pour soumettre une offre d’emploi dans la catégorie Vacances-travail (PVT), le fait de détenir une offre d’emploi ne garantit pas que vous recevrez une invitation à présenter une demande de permis de travail.

Il n’est pas prévu de répondre aux candidats qui auront envoyé une offre d’emploi à l’adresse courriel dédiée, sauf exceptions. Nous vous conseillons d’être patient. Cette situation n’est pas très différente des précédentes saisons d’EIC avec des rondes d’invitations aléatoires. Les candidats ne pouvaient pas savoir à l’avance s’ils allaient recevoir une invitation et devaient parfois patienter plusieurs semaines.

Pour ne pas surcharger la boîte de courrier électronique dédiée, limitez-vous à un seul courriel avec une offre d’emploi valide. Faire des relances n’accélère pas et ne favorise pas l’envoi d’une invitation à soumettre une demande. Au contraire, cela peut entraîner des retards dans l’envoi des invitations.

Est-ce que ce nouveau fonctionnement est mis en place pour toute la saison EIC 2021 ?

Oui, c’est ce qui est prévu, à moins que les restrictions de voyages ne soient levées.

Que se passe-t-il si, une fois le PVT obtenu, un employeur décide de ne finalement pas embaucher le candidat ?

Dans ce cas, le candidat devra chercher un autre emploi. Tel qu’indiqué sur le site EIC : seuls les participants ayant une lettre d’introduction pour le point d’entrée et une offre d’emploi valide sont autorisés à se rendre au Canada en ce moment.
Une offre d’emploi valide signifie que votre employeur souhaite vous embaucher à votre arrivée au Canada et que vous pourrez commencer à travailler après votre quarantaine de 14 jours.

L’offre d’emploi valide est requise pour pouvoir recevoir une invitation à soumettre une demande, mais aussi pour pouvoir voyager au Canada le moment venu.

Un pvtiste peut-il partir avec son conjoint et/ou son enfant et si oui, quelles sont les démarches à faire ?

Les demandes effectuées avec EIC sont des demandes individuelles. Les conjoints et les enfants n’obtiennent pas le droit de vivre, étudier ou travailler au Canada avec un conjoint ou un parent dont la demande de permis de travail avec EIC a été approuvée.

Lorsqu’un participant d’EIC veut aller au Canada avec son conjoint et ses enfants, ces derniers doivent effectuer leurs propres démarches pour obtenir soit un permis de travail (avec ou hors EIC), un permis d’études ou un statut de visiteur.

À noter : les restrictions de voyage actuellement en vigueur impliquent des étapes supplémentaires pour les conjoints et les enfants. Consultez la page membres de la famille immédiate pour savoir plus.

En cas de fermeture des CRDV ou si les délais pour avoir un rendez-vous sont longs, quelles sont les options des candidats pour faire prélever leurs données biométriques ?

Les informations relatives à la biométrie et à la présentation des documents à l’appui requis ont été mises à jour.

Les candidats EIC ayant reçu leur lettre d’instructions pour la collecte des données biométriques et qui ne peuvent pas respecter le délai de 30 jours peuvent en demander la prolongation s’ils ont une raison valable (comme la fermeture de leur Centre de réception des demandes de visa).

Attention : ne vous rendez pas dans une autre ville ou dans un autre pays pour fournir vos données biométriques. En effet, la pandémie de la COVID-19 induit des limitations strictes pour les déplacements dans de nombreux pays. De plus, les CRDV qui restent ouverts peuvent se retrouver saturés par les demandes de rendez-vous extérieures à leur zone géographique.

Pour plus d’information : Biométrie – prolongation.

Évaluation de l'article

5/5 (2)

Aucun commentaire

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Articles recommandés