Fermeture EIC 2017 (PVT, JP Stage coop) : l’heure du bilan

Article publié le 16-10-2017.

La saison 2017 d'Expérience Internationale Canada est désormais fermée. Si vous étiez inscrit dans un bassin de candidats d'EIC (PVT, JP ou Stage).

Les autorités canadiennes en ont fait l'annonce sur leur compte Twitter.

Le 18 octobre 2017, deux messages ont été envoyés sur votre compte si votre profil était toujours dans le bassin de candidats. Ces messages confirment que la saison 2017 est terminée et que les bassins ont été fermés.

bassins-fermes-pvt-canada-2017

À l'heure actuelle, il n'est plus possible de présenter une demande pour Expérience Internationale Canada. Si vous essayez, vous tomberez rapidement sur le message suivant :

fermeture-PVT-canada-2017

Il n'est pas possible d'aller au délà pour présenter une demande.

Vous devrez attendre l'ouverture de la saison 2018 pour déposer une nouvelle candidature si vous souhaitez retenter votre chance (edit : l'ouverture a eu lieu le 3 novembre 2017).

La fermeture de la saison est pour nous l'occasion de faire un bilan d'EIC 2017. Dans cet article, nous allons nous pencher sur les différentes catégories d'Expérience Internationale Canada pour les Français et les Belges :

  • PVT, pour les Français et les Belges
  • Jeunes Professionnels, pour les Français uniquement
  • Stage coop international, pour les Français uniquement

Dates d'ouverture et de fermeture de la saison 2017

La saison 2017 a ouvert le 17 octobre 2016. La saison 2016 avait officiellement fermé quelques semaines plus tôt, le 1er octobre 2016.

L'annonce de l'ouverture de la saison avait été faite le 14 octobre 2016. Le 17 octobre et les jours qui ont suivi, l'accès à l'interface d'inscription pouvait être compliqué : une surcharge des serveurs entraînait des bugs et des difficultés d'accès aux comptes.

Toutefois, il n'y avait pas de raison particulière de paniquer car les premières invitations ont été envoyées le soir du 28 novembre 2016. Les premiers candidats disposaient donc de suffisamment de temps, malgré les bugs, pour pouvoir s'inscrire.

Les rondes d'invitations se sont étalées sur 10 mois. Les dernières invitations ont été envoyées le 29 septembre 2017 et la saison 2017 a été officiellement fermée le 16 octobre 2017.

Le PVT Canada pour les Français

Quota de l'année 2017

Le quota pour les Français a été plusieurs fois modifié au cours de l'année, toujours au bénéfice des candidats français :

  • Le quota initial était fixé à 6 550 places.
  • 1 150 places ont été ajoutées en avril 2017 (ces places ont été prises sur les quotas des permis Stage coop et Jeunes professionnels proposés aux Français).
  • 950 places supplémentaires ont été ajoutées en juillet 2017 (ces places ont été prises sur les quotas des permis Jeunes Professionnels et VIE proposés au Français).
  • 2 400 places supplémentaires ont été ajoutées en août 2017 (des places bonus).

Au total, 11 050 places ont été proposées aux Français dans le cadre du PVT Canada 2017. C'est le plus gros quota alloué dans l'histoire du PVT Canada pour les Français. À titre de comparaison, 7 900 places avaient été proposées aux candidats français en 2016.

Côté belge, le quota a été modifié une seule fois, en fin de saison :

  • Le quota initial était fixé à 750 places.
  • 150 places supplémentaires ont été ajoutées en septembre 2017.

Pour les Belges, 900 places ont donc été allouées au total pour la saison 2017. C'est la première fois que les Belges se voient allouer des places supplémentaires. Les autres années, le quota de 750 places n'avait jamais bougé.

Quelles conséquences cela a-t-il ? 

Nous ignorons encore quel sera le quota du PVT Canada 2018. Toutefois, il est utile de rappeler que tant que la dernière ronde n'a pas eu lieu, il y a toujours une chance de recevoir une invitation pour le PVT.

En avril, puis en juin, avant que de nouvelles places soient ajoutées au quota, le quota 2017 semblait totalement atteint. Beaucoup d'entre vous ont alors pensé qu'ils n avaient aucune chance d'être tirés au sort et ont sûrement arrêté de vérifier leur compte sur le site des autorités canadiennes. Or, des invitations ont continué à être envoyées au compte-gouttes. Surtout, un grand nombre de places ont été ajoutées au cours de l'été, offrant à des milliers de candidats la possibilité de présenter une demande de permis de travail. Il est certain que nombre d'entre eux n'ont même pas eu connaissance de cette invitation.
Pour les Belges aussi, des places ont été ajoutées, en septembre.

Même si ces places supplémentaires restent exceptionnelles et ne doivent pas être considérées comme un droit acquis, cela signifie que le nombre de places n'est pas forcément gravé dans le marbre. Retenez donc ceci pour la saison 2018 : tant que la dernière ronde n'a pas eu lieu, tout peut encore changer.

Les rondes d'invitations pendant la saison 2017

Nous avons recensé 35 rondes pour les Français et 21 rondes pour les Belges au cours desquelles plus d'une personne a été invitée à présenter une demande.

La première ronde d'invitations s'est déroulée entre le 28 novembre et le 3 décembre 2016. La dernière ronde d'invitations a eu lieu entre le 25 et le 29 septembre 2017. Au total, les invitations ont donc été envoyées pendant 10 mois lors de la session 2017 (contre 7 mois lors de la session 2016, entre janvier et juillet 2016).

Lors de certaines rondes, plusieurs milliers de Français ou plusieurs centaines de Belges pouvaient être tirés au sort en une seule fois quand d'autres rondes ne donnaient lieu qu'à un nombre extrêmement limité d'invitations. Le nombre de personnes tirées au sort a donc été assez aléatoire, d'une ronde à l'autre.

On peut néanmoins noter qu'il y a eu des périodes plus importantes en terme d'invitations :

invitations-mois-francais-pvt-canada-2017

invitations-mois-belges-pvt-canada-2017

Dans les deux cas, on constate qu'il y a eu une pause importante en mars. Cette pause était prévue par les autorités canadiennes qui avaient annoncé sur leur site Internet qu'il n'y aurait aucune ronde entre le 6 mars 2017 et le 27 mars 2017. Les rondes ont donc repris en avril.

  • Pour les Français, les 1 150 places ajoutées en avril ont créé un pic d'invitations qui est ensuite redescendu à partir de la mi-mai. Des invitations étaient là aussi envoyées au compte-gouttes à partir de la fin mai et jusqu'à la mi-juillet. Les 950 places ajoutées en juillet puis les 2 400 places ajoutées en août ont relancé considérablement les rondes d'invitations pour les Français.
  • Pour les Belges, il y a eu un pic moins important (parce que moins de places étaient encore en jeu), puis des invitations ont été envoyées au compte-gouttes entre la fin avril et la fin du mois de mai (1, 2 ou 5 invitations par semaine). Dans le cas des Belges, il a fallu attendre la mi-septembre pour qu'un nombre important d'invitations soient envoyées, du fait des places ajoutées le 8 septembre.

Le nombre d'invitations envoyées

En 2017, comme en 2016, un nombre bien plus important d'invitations que de places disponibles a été envoyé.

Pour les Français :

  • Quota total de 2017 : 11 050 places disponibles.
  • Nombre d'invitations envoyées : 17 994.

Pour les Belges :

  • Quota total de 2017 : 900 places disponibles.
  • Nombre d'invitations envoyées : 1 398.

Ainsi, 6 944 invitations envoyées à des Français ne se sont pas traduites par l'émission d'une lettre d'introduction à la fin de la procédure (soit 38,6 % des invitations envoyées). Pour les Belges, ce chiffre s'élève à 498 (soit 35,6% des invitations envoyées). En 2016, ce ratio était de 33,53 % chez les Français et de 35 % chez les Belges.

Pour quelles raisons une invitation à présenter une demande ne se traduit pas par une lettre d'introduction ?

  • Des candidats n'ont pas vu qu'ils avaient reçu une invitation. Nous pensons que cela concerne une grande partie des cas. Des candidats s'inscrivent parce qu'ils ont envie de partir au Canada, mais se lassent d'attendre et arrêtent d'aller vérifier régulièrement leur compte. D'autres ne voient pas l'e-mail leur indiquant qu'ils ont reçu un nouveau message sur leur compte (l'e-mail n'arrive pas, il se trouve dans les spams, ils ne le voient pas dans la masse de d'e-mails qu'ils reçoivent quotidiennement...). Pour éviter ce type d'incidents, nous vous recommandons de vérifier au moins une fois par semaine votre compte sur le site des autorités canadiennes. Fixez-vous un jour dans la semaine, mettez-vous une alerte, et allez regarder si vous avez reçu une invitation ou non.
  • Des candidats refusent leur invitation : certaines personnes s'inscrivent dans le bassin du PVT, mais au moment où elles reçoivent une invitation, elles ont finalement d'autres projets ou ont trouvé un autre moyen de partir au Canada et n'ont plus besoin du PVT Canada pour le moment. Nous savons que certains candidats ont parfois reçu 2 invitations au cours de l'année et les ont refusées. Même si c'est une chance de recevoir une invitation, si l'on ne prévoit pas de partir au Canada dans les 12 prochains mois, il est plus sage de renoncer à son invitation en se disant qu'on pourra peut-être en obtenir une plus tard.
  • Des candidats tirés au sort ont obtenu un refus parce qu'ils ne répondaient pas aux critères de participation, n'avaient pas fourni l'ensemble des documents demandés, n'avaient pas envoyé leur demande en temps et en heure, ou encore, parce qu'ils étaient interdits de territoire, par exemple.

Dans tous ces cas, notez que ces places ont été remises en jeu, et que le malheur (ou les choix) des uns ont fait le bonheur d'autres candidats qui ont été tirés au sort par la suite.

Le nombre de candidats dans les bassins

De nombreux candidats se tenaient prêts en octobre 2016, au moment de l'ouverture de la saison 2017. Dans la semaine qui a suivi l'ouverture de la saison 2017, près de 4 000 candidats français et 126 candidats belges s'étaient inscrits dans le bassin du PVT Canada. Un mois et demi plus tard, avant les premières rondes d'invitations, on recensait 11 805 candidats français et 481 candidats belges inscrits dans les bassins.

Dans la mesure où il est possible de s'inscrire dans les bassins à tout moment dans la saison, de nouvelles candidatures ont été soumises tout au long de l'année.

Bassins-Francais-PVT-2017

Bassins-Belges-PVT-2017

Le nombre de candidats inscrits dans le bassin du PVT Canada pouvait baisser si de nouvelles invitations étaient envoyées (de nouveaux candidats s'inscrivaient chaque semaine mais parfois, le nombre de nouveaux inscrits était inférieur au nombre de tirés au sort). En effet, les personnes invitées étaient sorties des bassins du PVT et n'étaient plus considérées comme appartenant au bassin de candidats. Seules les personnes qui refusaient leur invitation sous 10 jours retournaient automatiquement dans le bassin de candidats.

Par ailleurs, il faut avoir à l'esprit que les nouveaux inscrits dans le bassin n'étaient pas toujours de nouveaux candidats. Les personnes qui avaient reçu une invitation sans la voir, ou qui avaient obtenu un refus, avaient toujours la possibilité de soumettre une nouvelle candidature et d'intégrer le bassin de candidats. Par exemple, sur les 6 944 invitations envoyées qui ne se sont pas traduites par une lettre d'introduction, on suppose qu'un nombre non négligeable de candidats se sont ensuite réinscrits dans le bassin dans l'espoir d'obtenir une nouvelle invitation. Et c'est la même chose pour les candidats belges.

Quel était le nombre total de candidats français au PVT Canada 2017 ?

Nous n'en savons malheureusement rien, et il est difficile de donner des chiffres précis. Au mieux, on peut fournir une fourchette haute et une fourchette basse sur le nombre éventuels de participants en 2017.

Fourchette haute : environ 31 500 candidats français

La fourchette haute se situerait autour de 31 500 candidats, si l'on additionne le nombre de candidats invités au cours de l'année et le nombre de candidats toujours dans le bassin après la dernière ronde d'invitations. Toutefois, ce chiffre nous apparaît trop élevé puisqu'il ne tiendrait pas compte des candidats qui se seraient réinscrits dans le bassin ou qui y seraient restés en refusant leur invitation (il pourrait s'agir de plusieurs milliers de candidats).

Fourchette basse : environ 24 500 candidats français

Pour calculer la fourchette basse, on pourrait additionner le nombre de places disponibles cette année (qui ont donc été attribuées à des candidats) et le nombre de candidats qui étaient toujours dans le bassin au moment de la fermeture. On arriverait ainsi au chiffre de 24 529 candidats en fin de saison 2017. Toutefois, ce chiffre nous apparaît bien trop bas, puisqu'il ne tient pas compte des candidats suivants :

  • Des personnes qui ont retiré leur candidature en cours d'année (changement de projet, autre moyen de partir au Canada, comme le permis Jeunes Professionnels ou le programme Mobilité francophone). Par exemple, il est fort probable qu'une majorité des 1 400 candidats ayant obtenu un permis Jeunes Professionnels aient aussi, au moins un temps, été candidats pour le PVT Canada 2017 (avant de trouver leur emploi).
  • Des personnes qui ont reçu une invitation mais qui ne s'en sont pas aperçu et qui ont, par conséquent, quitté le bassin, sans se réinscrire par la suite.

Et pour les Belges ?

Si l'on suit cette même logique, la fourchette haute se situerait autour de 1 837 candidats et autour de 1 339 candidats pour la fourchette basse.

Les chances d'obtenir une invitation à présenter une demande

En ayant une idée approximative du nombre de candidats, on peut aussi avoir une idée des chances qu'avait une personne inscrite avant la première ronde d'obtenir une invitation (encore fallait-il qu'elle la voie et que l'invitation se traduise in fine, par une lettre d'introduction).

Pour une personne inscrite avant la première ronde (et qui a donc participé à tous les tirages au sort), les chances de recevoir une invitation étaient supérieures à 1 chance sur 2, que l'on se base sur nos estimations hautes ou basses du nombre de candidats. Pour une estimation basée sur la fourchette haute du nombre de candidats, on arrive à environ 57 % de chance d'obtenir une invitation pour les candidats français de la première heure, et environ 73 % de chance si l'on se base sur la fourchette basse.

Bien sûr, cette règle ne vaudra pas forcément pour la saison 2018. En effet, si les candidats de la saison 2018 apprennent des erreurs des précédents candidats (notamment ceux qui ratent leur invitation en n'allant pas consulter leur compte chaque semaine), la part d'invitations ne se traduisant pas par une lettre d'invitation pourrait être moins importante en 2018.

Notons ici que les chances des candidats inscrits dès le début sont forcément plus grandes puisqu'ils ont pu participer à toutes les rondes.

Mais à chaque ronde, les chances de chaque candidat étaient exactement les mêmes : les autorités canadiennes prenaient tous les candidats présents dans le bassin, qu'ils soient inscrits depuis 1 heure, 1 jour, 1 semaine, 1 mois ou 6 mois, par exemple, et les tirages au sort étaient effectués.

Les délais de traitement des demandes de PVT Canada

Par délais de traitement, nous entendons le délai entre le moment où les candidats tirés au sort soumettent l'ensemble des documents et effectuent le paiement de leur demande, et le moment où ils reçoivent leur lettre d'introduction. En aucun cas, il ne s'agit du délai moyen pour recevoir une invitation par tirage au sort.

En effet, le tirage au sort étant par définition totalement aléatoire, il est impossible de faire une moyenne sur ce sujet (certains candidats ont reçu une invitation 2 jours après leur inscription, d'autres 9 mois après leur inscription, et bien évidemment, de nombreux candidats n'en ont pas du tout reçu).

Le délai officiel de traitement des demandes est resté inchangé tout au long de l'année : 8 semaines.

Mais dans de très nombreux cas, les délais de traitement ont été beaucoup plus courts. Nous vous avions encouragé à répondre à notre sondage sur les délais de traitement d'Expérience Internationale Canada, et nous avons recensé près de 400 candidats qui ont obtenu leur lettre d'introduction et qui ont eu la gentillesse de répondre à ces questions. Il n'y a ici aucune distinction entre les Belges et les Français, les demandes étant traitées au même endroit, par les mêmes équipes d'Expérience Internationale Canada, à Ottawa.

En moyenne, il fallait environ 12 jours et demi pour voir sa demande traitée. Toutefois, il s'agit d'une moyenne ! Alors que certains PVTistes ont obtenu leur lettre d'introduction le lendemain de la soumission de leur demande (ultra rapide !), d'autres candidats ont dû patienter plus longtemps. Certains ont ainsi attendu 15 jours, 48 jours, 71 jours et même plus de 100 jours pour certains candidats qui devaient fournir des certificats de police parce qu'ils avaient vécu à l'étranger.

Ceux qui devaient fournir des documents supplémentaires (un certificat de police, un formulaire supplémentaire expliquant les périodes d'inactivité non justifiées, une preuve d'examen médical...) avaient généralement des délais d'attente plus importants (environ 23,5 jours) que ceux à qui aucun document supplémentaire n'était demandé (environ 10 jours).

On constate également de légères variations en fonction des mois au cours desquels la demande de permis de travail a été présentée (après avoir reçu votre invitation à présenter une demande).

delais-attente-par-mois-2

 

Bien évidemment, et pour éviter toute angoisse aux futurs candidats, on insiste bien sur ce point : des personnes qui avaient soumis leur demande le même jour n'ont pas toujours bénéficié des mêmes délais de traitement. Il s'agit à chaque fois de moyennes et il ne faut pas s'inquiéter si ça vous arrive ! À titre d'exemple, des candidats ayant soumis leur demande le 13 août 2017 ont eu respectivement des délais de 1, 2, 3 ou, dans le cas d'un d'entre eux, 38 jours (alors qu'aucun document supplémentaire ne lui a été demandé).

Le permis Jeunes Professionnels (et JP-VIE)

Il y a nettement moins d'enjeu pour ce permis que pour le PVT. Si vous ne le connaissez pas, il s'adresse aux personnes qui disposeraient d'une offre d'emploi pour un emploi "qualifié"  (classé A, B ou 0 dans la classification nationale des professions au Canada) de la part d'un employeur au Canada et qui souhaiteraient obtenir un permis de travail lié à cet emploi.

L'avantage considérable, c'est que si un employeur vous attend sur place, vous n'êtes pas soumis à la longue attente des tirages au sort comme c'est le cas pour le PVT. L'inconvénient, c'est que si vous obtenez un permis Jeunes Professionnels (JP), vous ne pourrez plus, à l'avenir, présenter de demande de PVT Canada. Malheureusement, les Belges ne peuvent pas bénéficier de ce permis, le Canada et la Belgique ne disposant pas d'accord de ce genre.

Pour en savoir plus...

Quota de l'année 2017

Le quota pour le permis Jeunes Professionnels a évolué au cours de l'année :

  • Le quota initial était de 2 300 places.
  • Il a été amputé de 350 places en avril 2017 (pour donner des places supplémentaires aux candidats du PVT).
  • Il a de nouveau été amputé de 750 places en juillet 2017.
  • 200 places ont finalement été ajoutées en août 2017.

Au final, il y avait 1 400 places disponibles pour les Français dans les catégories Jeunes Professionnels.

Rondes d'invitations

Des invitations ont été envoyées à peu près tout au long de l'année, avec en moyenne 75 invitations envoyées par ronde. Bien sûr, il y a parfois eu quelques petites pauses en cours d'année, mais celles-ci étaient assez limitées.

Hormis dans les semaines suivant la première ronde ou après des pauses au cours desquelles il n'y avait pas d'invitations, le nombre de candidats dans le bassin dépassait rarement les 70 personnes.

Les chances d'obtenir une invitation pour le JP étaient particulièrement élevées. Même si vous n'étiez pas forcément invités dans les jours qui suivaient votre inscription dans le bassin, vous étiez généralement invités au maximum 2, 3 ou 4 semaines plus tard sauf lorsque les autorités canadiennes faisaient une pause dans l'envoi des invitations comme en mars 2017.
Également, lors des toutes dernières rondes, il semble que tous les candidats n'aient pas reçu d'invitation à présenter une demande, le quota ayant été atteint.

Vous devez donc garder à l'esprit, si vous souhaitez être candidat en 2018, que vous ne serez pas automatiquement invité dans la semaine suivant votre inscription dans le bassin (même si c'est assez probable), mais que l'attente ne devrait pas non plus trop durer.

À quelle vitesse s'est écoulé le quota pour les JP lors de la saison 2017 ?

En moyenne, le quota de places disponibles pour le permis Jeunes Professionnels baissait de 42 places par semaine. Il s'agit d'une moyenne puisque beaucoup de places du quota ont été prises dès l'ouverture 2017 par des candidats qui avaient trouvé un emploi entre la fermeture de la saison 2016 et les premières rondes de la saison 2017 (plus de 420 places avaient été distribuées dans les premières semaines de la saison).

Délais de traitements

Comme pour les candidats au PVT, le délai officiel donné par les autorités canadiennes est de 8 semaines.

Pour le nombre limité de candidats au JP qui ont répondu à notre sondage, les délais de traitement étaient en moyenne de 11,5 jours, avec des délais allant de 5-6 jours à 26-30 jours selon les candidats. Toutefois, le nombre de personnes ayant répondu à notre questionnaires n'est pas suffisamment significatif  pour que cette moyenne soit représentative.

Le permis Stage coop

Le permis Stage coop s'adresse aux personnes qui sont actuellement étudiantes, qui doivent réaliser un stage dans le cadre de leurs études et qui ont trouvé un employeur au Canada auprès duquel ils pourraient réaliser leur stage. L'avantage considérable de ce permis, c'est que vous n'avez pas à attendre plusieurs mois d'obtenir une invitation comme c'est le cas pour le PVT Canada. Si vous êtes étudiant et que vous souhaitez réaliser un stage dans le cadre de vos études, nous vous recommandons donc de demander un permis Stage coop plutôt qu'un PVT, en particulier si votre stage ne dure que quelques mois. En plus, comme il est possible de cumuler un Stage coop et un PVT Canada, vous aurez toujours la possibilité de repartir avec un PVT Canada dans les années qui suivent. Malheureusement, les Belges n'ont pas non plus accès à cette catégorie d'Expérience Internationale Canada.

Pour en savoir plus...

Quota de l'année 2017

Le quota du permis Stage a lui aussi beaucoup évolué au cours de l'année :

  • Le quota avait initialement été fixé à 4 800 places.
  • Il a été amputé de 800 places en avril 2017 (pour donner des places supplémentaires aux candidats du PVT).
  • 200 places ont finalement été ajoutées en août 2017.

Au final, 4 200 places étaient disponibles pour les Français pour la catégorie Stage coop.

Rondes d'invitations

Des invitations ont été envoyées à peu près tout au long de l'année, avec en moyenne 178 invitations envoyées par ronde. Les plus grosses rondes d'invitations étaient les premières puisque plus de 2 700 invitations ont été envoyées dans les 2 premiers mois (sur les 6 426 invitations envoyées au cours de la saison).

Les chances d'obtenir une invitation étaient particulièrement élevées. Même si vous n'étiez pas forcément invité dans les jours qui suivaient votre inscription dans le bassin, vous étiez généralement invité au maximum 2 à 3 semaines plus tard, sauf lorsque les autorités faisaient une pause dans l'envoi de nouvelles invitations (comme en mars 2017). Vous devez donc garder à l'esprit, si vous souhaitez être candidat en 2018, que vous ne serez pas automatiquement invité dans la semaine suivant votre inscription dans le bassin (même si c'est assez probable), mais que l'attente ne devrait pas non plus trop durer.

À quelle vitesse s'est écoulé le quota pour les Stage coop lors de la saison 2017 ?

En moyenne, le quota de places disponibles pour le permis Stage coop baissait de 127 places par semaine. Mais il s'agit d'une moyenne, puisque de nombreuses places avaient été attribuées dans les premiers mois. En mars 2017, les autorités canadiennes avaient déjà délivré environ 2 750 lettres d'introduction pour les permis Stage coop.

Délais de traitements

Comme pour les candidats au PVT, le délai officiel donné par les autorités est de 8 semaines.

Pour le nombre limité de candidats au Stage coop qui ont répondu à notre sondage, les délais de traitement étaient en moyenne de 16 jours, mais le nombre de personnes ayant répondu au sondage n'est pas significatif pour être suffisamment représentatif.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Besoin d'effectuer des virements rapides et fiables bancaires à l'étranger ? Notre partenaire Transfermate est la solution idéale ! En savoir plus...

Articles recommandés

Tamijami

Être opticienne au Québec

Pierrot$

On a testé le hockey, une religion au Canada

Ayuno

Récit de PVTiste : Wilsons Promontory Park, près de Melbourne

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Bonjour,
Est ce que c’est normal que ma demande EIC 2017 soit toujours « d’activité »? Le bassin a t’il bien fermé pour la saison 2017?

{{likesData.comment_70309.likesCount}}

Le bassin est fermé, mais ils semblent rencontrer un souci technique pour le moment. Sur la page de connexion au compte, tu peux voir qu’ils ont indiqué qu’ils allaient faire une maintenance jeudi. Il est possible qu’ils en profitent pour vider les bassins à ce moment là.

{{likesData.comment_70310.likesCount}}

Je vais attendre jeudi alors ! Un grand merci pour la réponse rapide et tout l’article.

{{likesData.comment_70311.likesCount}}

Bonjour, le bassin est fermé et donc ma demande pvt refusé par la même occasion puisque je n’ai pas reçu de présentation à faire une demande. Comment procéder pour la nouvelle ronde? Faut-il recréer un profil ? Merci pour vos réponses

{{likesData.comment_70410.likesCount}}

Salut Solene,
Je t’invite à lire ceci : https://pvtistes.net/pvt-canada-2018/

{{likesData.comment_70415.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre