1. #1
    Avatar de briiice
    Brice 37 ans

    Location
    Gaillon, France
    Messages
    1 013
    Likes reçus
    320
    Salut tout le monde

    C est souvent en voyage qu'on tente des trucs, qu on recherche des sensations fortes. Donc si vous hésitez encore à vous jeter dans le vide voila 2 pages que j ai réalisé grâce à ma propre expérience.

    Ça devrait vous rassurer ..... ou pas .

    Le Saut à l'Elastique | Voyage 2 sensations

    Le Parachutisme | Voyage 2 sensations

    je suis la pour les éventuelles questions si besoin

  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
  3. #2
    Avatar de Ludo93130
    Ludovic 25 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    2
    Likes reçus
    1
    La page sur le saut en parachute n'est toujours pas complétée alors que ton poste date de près d'un et demi, abandon du site ?
    En tout celle décrivant le saut à l'élastique est très bien réalisée, bravo !

    Je suis également un très grand amateur de sensations fortes, j'aime la vitesse, le risque (la vie vaut-elle vraiment le coup d'être vécue si on ne joue pas un petit peu avec elle ?); bref tout ce qui peut faire que ton cœur s'amuse à faire des triples saltos quadruples vrilles inversées dans ta cage thoracique, ça me plait !

    J'ai donc bien évidement déjà pu expérimenté le saut à l'élastique (pour mes 20 piges) ainsi que le saut en parachute (en tandem avec un moniteur, pour mes 18 ans), et je dois vous avouer que le plus impressionnant pour moi a été le saut à l'élastique.

    Pourquoi ?

    Certes lorsque l'on saute en parachute, on chute de haut, voir même de très haut (4000m pour ma part il me semble..) mais le fait d'être attaché avec un moniteur expérimenté (enfin on l'espère) réduit largement les sensations, la chute libre est très impressionnante (on passe de 0 à plus de 200km/h en deux ou trois secondes avant d'être stabilisé autour des 220km/h) mais ne dure que quelques dizaines de secondes au maximum, ce qui est un peu dommage car la phase en parachute qui est beaucoup plus longue (jusqu'à l'atterrissage, & heureusement !) est sympa pour la vue (ça dépend où on fait son saut, pour ma part j'avais la vue sur la Côte d'Azur avec un magnifique couché de soleil ) mais pour les sensations, c'est à oublier..
    En fait, le moment où les sensations sont les plus fortes, c'est quand la porte de l'avion s'ouvre et que ton moniteur te demande d'aller t'asseoir sur le rebord en mettant au maximum tes jambes sous l'avion et étant accroché au mono (il est dans notre dos), on ne peut mettre qu'une demi-fesse sur le rebord, je ne vous cache pas que j'ai eu l'impression d'en perdre mes testicules !

    Enfin le détail qui m'a légèrement gêné était lors de l'ouverture du parachute, on passe d'une vitesse folle à une vitesse lente (de parachute quoi) en même pas une seconde, et étant attaché avec un harnais, je me suis largement rassuré quant au fait d'avoir perdu mes testicules car je peux vous assurer de les avoir senties remonter jusqu'à ma gorge (imaginez-vous avec trois pommes d'adam !!)

    Ah oui et pour ceux portent des lentilles de contact faites gaffe, perso y'en a une qui s'est envolée dès que j'ai sauté

    Pour en revenir au saut à l'élastique et à pourquoi j'ai trouvé ça beaucoup plus impressionnant, c'est tout simplement parce que c'est à nous de sauter, personne ne vous y oblige ou ne vous pousse ; VOUS devez prendre la décision de sauter et le cerveau n'étant pas habitué à vous voir vouloir sauter dans le vide à 80m de hauteur (enfin, pour la plupart des gens), il se bloque et pour vous convaincre de ne pas sauter, commence à faire apparaître les symptômes du stress ! Vous avez les jambes bloquées, vous tremblez, avez chaud/froid, vous vous pisser/chier dessus (au sens propre comme au sens figuré, même si dans ce cas le sens "propre" perd légèrement de sa valeur), les symptômes étant évidemment variables selon les personnes, leur caractère, leur expérience etc... Et bien sûr, plus on approche de l'instant fatidique, plus les symptômes sont puissants !

    Mais ensuite lorsque vous avez sauté, en plus des sensations extrêmes que a procuré le saut, vous êtes magnifiquement heureux et tout léger dans votre tête, votre cerveau étant tout content de ne pas vous avoir vu vous suicider et vous garderez cette sensations quelques heures encore après..

    Le souvenir le plus marquant de mon saut à l'élastique reste le moment du 1er rebond, le sang arrivant à la tête d'une façon rapide et violente, vous serez peut-être amenés à avoir quelques hallucinations, pour ma part durant l'espace de quelques secondes je me croyais chez moi, dans ma cuisine et que c'était même cuisine qui "rebondissait" comme si elle était accrochée à l'élastique avec moi à l'intérieur

    Voilà voilà, j'espère que ce témoignage intéressera les personnes concernées par la recherche de sensations fortes même si je n'ai pas pu donner les détails techniques que promettait la page de l'auteur.

    Pour les tarifs j'avais payé 80e le saut à l'élastique et 300e le saut en parachute (il faut compter 100e supplémentaires pour avoir la vidéo filmée avec une GoPro) et je suis bien évidemment ouvert à toute question