1. #101
    Avatar de CamilleF8
    Camille 27 ans

    Location
    Eastbourne, UK
    Messages
    52
    Likes reçus
    34
    Coucou

    Il me semble avoir lu quelque part qu'il était possible de demander aux douaniers de passer sur un visa touristique normal à l'aéroport et de ne pas activer le visa working-holidays.

    EDIT: oui trouvé sur le forum ici -> Japon VISA touriste avant PVT


  2. Banque Nationale du Canada

    Vous avez le projet de vous installer au Canada ? Vous avez le projet de vous installer au Canada ? À la Banque Nationale du Canada, vous bénéficiez de 3 ans sans frais bancaires et de 50 $ offerts !

    Plus d'infos...
  3. #102
    Avatar de TienWan
    Snake 29 ans

    Location
    La Garenne-Colombes, France
    Messages
    6
    Likes reçus
    1
    Bonjour,

    J'avais plusieurs questions pratiques pour faire un PVT pour l'an prochain pour sans doute septembre/octobre 2019 (oui je suis prévoyant), notamment pour partir en couple.

    -On est d'accord que peu importe le niveau d'études on peut partir, et peu importe le nombre d'années dans le monde du travail? J'ai une licence et j'aurais une formation pro Bac +2 si je réussis à l'avoir à la fin de l'année. J'arrive pas à croire que pour partir 1 an il y a 0 condition de diplômes. Je précise aussi pour ma copine qui est niveau bac.
    -Concernant l'expérience, si on rêve d'aller au Japon, cela vaut-il le coup? J'ai déjà vu des témoignages qui donnent super envie mais... Ma chérie préfère une vie "stable" avec un CDI alors que son rêve était de partir au Japon et de faire un PVT particulièrement. Quitte à choisir autant vivre sa vie à fond? J'aimerais de bons arguments pour la convaincre, à la base c'est elle qui souhaitait faire ça et maintenant c'est moi. Est-ce valorisant sur un CV? Ca vaut le coup de quitter un travail (en CDI) pour le faire?
    -Pour le billet aller retour, c'est pas un peu dur de prévoir le retour un an à l'avance? Je suis agent de voyage (en alternance) et sachant qu'on peut prendre un billet maximum à l'avance... Aller retour c'est moins cher que l'aller simple en plus donc je me demande!
    -Pour le parcours j'ai déjà vu des voyages précis... C'est possible de prévoir autant à l'avance?
    -Pour le budget pour partir en couple, le minimum reste le même?
    -Concernant le "retour à la réalité", c'est pas trop dur? Pour retrouver un travail, un logement etc. Dans mon milieu il y a moyen de retrouver du travail sans trop de souci mais dans celui de ma copine ça risque d'être plus compliqué! -

    Je pense avoir tout dit, je vous dit si j'ai d'autres questions! N'hésitez pas à le mettre autre part, mais je savais pas où... Merci pour les réponses en tout cas!

  4. #103
    Avatar de Sheldie
    Angelique 32 ans

    Location
    Nagasaki, Préfecture de Nagasaki, Japon
    Messages
    73
    Likes reçus
    60
    Bonjour, je vais essayer de répondre à certaines questions
    - le niveau d'études n'importe absolument pas.
    - un pvt vaudra TOUJOURS le coût. Toujours. Sache que j'ai quitté mon CDI pour aller au Canada juste pour 2 mois et demi. Je suis revenue j'ai retrouvé un CDI derrière. Que j'ai quitté aussi pour faire un pvt Japon. Ça sera pour vous, une expérience grandiose, et vous êtes encore jeune, vous n'avez pas d'enfants, honnêtement foncés. La vie elle n'attend pas. Pour le côté stable, vous l'aurez quand vous rentrerez de votre périple plein de merveilleux souvenirs. Ça compte sur un CV effectivement, ça prouve de la débrouillardise, un esprit fonceur, une très grande ouverture d'esprit, une capacité à s'adapter à tous les environnements etc. Bref une liste conséquente de qualités à mettre en avant.
    - Pour ma part j'ai pris mon billet aller-retour, et au final je prendrai pas mon retour (et j'ai fait ça en connaissance de cause, c'était effectivement beaucoup moins cher)
    - Je pense que oui, c'est possible -peut être pas partout- de prévoir autant à l'avance. Et en plus ça vous pousse à chercher des lieux que vous auriez pas forcément trouvé de première abord.
    - Pour le budget, tu parles du budget VISA ? Si c'est le cas, vous ferez une demande séparée donc oui, le budget reste le même, vu que les dossiers sont individuels
    - Ça dépend dans quoi elle est. Mais honnêtement si parfois on lâche pas nos repaires, on avance pas...

    Bon courage à vous deux !

  5. #104
    Avatar de TienWan
    Snake 29 ans

    Location
    La Garenne-Colombes, France
    Messages
    6
    Likes reçus
    1
    Super, merci pour la réponse!

    Je suis relou mais même si je suis d'accord à 100% avec ses arguments, pas sûr que ça marche... Si tu en as d'autres ou si quelqu'un en a d'autres je suis preneur, je suis en panne d'argument à force, et ça finit souvent en dispute!

    Pour moi autant vivre la vie à fond et jamais avoir de regret, et mourir jeune que mourir à 150 ans la vie remplie de regrets...

  6. #105
    Avatar de meleo33
    Mylène 35 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    3 373
    Likes reçus
    2 203
    Message de TienWan
    Super, merci pour la réponse!

    Je suis relou mais même si je suis d'accord à 100% avec ses arguments, pas sûr que ça marche... Si tu en as d'autres ou si quelqu'un en a d'autres je suis preneur, je suis en panne d'argument à force, et ça finit souvent en dispute!

    Pour moi autant vivre la vie à fond et jamais avoir de regret, et mourir jeune que mourir à 150 ans la vie remplie de regrets...
    Puisque c'est le jour de la Saint Valentin, je voudrai juste apporter un peu ma pierre à l'édifice en te conseillant de prendre du recul et en recadrant le sujet.

    En gros, tu es dans une relation qui se passe plutôt bien (apparemment) mais là tu viens sur un forum demander à des inconnus comment convaincre ta copine de faire quelque chose qu'elle ne veut plus faire.
    Et ce quelque chose inclut pour elle de perdre sa stabilité en France, un CDI qu'elle veut conserver pour vivre un rêve qui semble être plus le tiens que le sien. T'as pas l'impression de forcer l'autre pour ton plaisir à toi un peu ?

    On est clairement pas dans un problème de PVT là, on est dans une relation où les deux partenaires voient l'avenir de façon très différente apparemment... l'un veut partir à l'aventure, l'autre préfère une vie simple et sûre, personne n'a tort ou raison. Mais les deux points de vue sont en effet irréconciliables.

    C'est un problème à régler avec ta copine, toi-même, à mon avis.


  7. #106
    Avatar de TienWan
    Snake 29 ans

    Location
    La Garenne-Colombes, France
    Messages
    6
    Likes reçus
    1
    Yep c'est très perso c'est clair. Mais le souci c'est que si je pars tout seul j'en laisse une en plan et j'aime pas faire ça...

    Je précise c'est elle qui a lancé le sujet et qui voulait à la base, avant je savais même pas qu'un tel programme existait!

  8. #107
    Avatar de isa
    isa
    isa est déconnecté
    isa

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    8 604
    Likes reçus
    6 044
    Message de TienWan
    Yep c'est très perso c'est clair. Mais le souci c'est que si je pars tout seul j'en laisse une en plan et j'aime pas faire ça...
    Et partir seul (tout en restant ensemble), c'est pas une option ? Tous Qui a laissé son/sa chérie pour partir?

    Elle ne serait pas plus motivée par une autre destination de PVT, sinon ?

  9. #108
    Avatar de TienWan
    Snake 29 ans

    Location
    La Garenne-Colombes, France
    Messages
    6
    Likes reçus
    1
    Elle rêv(ait) de partir au Japon depuis que je la connais je précise. Merci pour le lien en tout cas! Mais ce qui est compliqué c'est que je sais qu'elle m'en voudra plus ou moins si je pars. Après réaliser ce qu'on veut rêve c'est le plus important... Je suppose?

    Ce qui est sur c'est que je trouve ça triste d'abandonner un rêve pour un travail... En ce moment c'est dur de trouver mais c'est pas non plus impossible, si moi j'ai trouvé un boulot tout le monde trouve!

  10. isa

  11. #109
    Avatar de HannahL2
    Hannah 31 ans

    Location
    Strasbourg, France
    Messages
    5
    Likes reçus
    0
    Bonjour à tous !
    Avec mon compagnon, nous projetons de faire un PVT au Japon durant l'année scolaire 2019-2020 (on se laisse pas mal d'avance pour préparer tout ça !), probablement de septembre à mai pour essayer d'échapper à l'été (même si je tripe à fond sur les natsu matsuri, je ne supporte cette saison nulle part, donc bon...). Même si je suis plutôt confiante dans notre capacité à nous organiser d'ici là, certaines questions me taraudent :
    - d'abord, moi et mon compagnon travaillons en France comme freelance (illustration) : je lis ici et là que certaines personnes conservent ce type d'activité pendant leur PVT, mais dans ce cas là auprès de qui déclare-t-on pour régler ses charges sociales ? Cela dépend-il du compte (japonais ou français) sur lequel est versé l'argent ?
    - ensuite, mon compagnon est inquiet parce qu'il ne parle pas du tout japonais (moi si), et même si on part dans un moment et que je peux l'aider à apprendre (je donne des cours de japonais) il a peur de vraiment galérer sur place : y-a-t'il parmi vous des personnes qui ne parlaient pas un mot de japonais à l'arrivée et qui ont réussi à subvenir un minimum à leurs besoins ? Je suis preneuse aussi si certains d'entre vous ont réussi à trouver des petits jobs ponctuels de commande dans le milieu du graphisme / de l'illustration / de l'édition ou autre (même en parlant japonais, pour le coup : ça m'intéresse aussi).
    - autre question (toujours axée boulot, décidément !!! je sais qu'on n'y va pas pour taffer, hein, mais on va sans doute débarquer avec les 9000 balles obligatoires et pas un centime de plus, donc on a besoin d'être sûrs de s'en sortir) : je sais que le projet de PVT doit être prévu de manière à pas mal bouger, et on n'a effectivement pas envie de rester toujours dans la même ville. On retournerait bien à Osaka qu'on a adorée, on aimerait vivre au moins un ou deux mois à Tokyo parce qu'on y a jamais été (on n'a visité que le Kansai), on découvrirait bien au moins une troisième ville, on passerait bien un peu de temps dans la campagne en mode woofing / helpx / workaway ou résidence d'artiste (quelqu'un en a déjà fait dans le cadre d'un PVT ?)... Bref, on a envie de bouger, mais côté job comment est-ce que ça se passe ? Est-ce que c'est réalisable de donner des cours de langue / des ateliers de conversation (pour citer des exemples bateaux) alors qu'on bouge tous les deux à quatre mois ? Quel genre de petit job est accessible pour ceux qui se déplacent pas mal ? Parce que bon, si le temps de se forger un réseau on en est déjà à déménager, je ne vois pas trop comment on va faire ! Mais je me dis que certains d'entre vous auront peut-être la réponse à cette question.
    Bref ! Beaucoup d'interrogation !
    D'autres suivront probablement, mais comme notre inquiétude principale est liée au budget j'aimerais bien avoir vos retours là dessus.
    (sachant que l'option "partir avec 30.000 euros" est carrément impossible pour nous, hein. Là on économise pour rassembler les 8000 et on n'aura pas trop d'un an et demi pour y parvenir !)
    Merci beaucoup !

  12. #110
    Avatar de meleo33
    Mylène 35 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    3 373
    Likes reçus
    2 203
    Message de HannahL2
    Bonjour à tous !
    Avec mon compagnon, nous projetons de faire un PVT au Japon durant l'année scolaire 2019-2020 (on se laisse pas mal d'avance pour préparer tout ça !), probablement de septembre à mai pour essayer d'échapper à l'été (même si je tripe à fond sur les natsu matsuri, je ne supporte cette saison nulle part, donc bon...). Même si je suis plutôt confiante dans notre capacité à nous organiser d'ici là, certaines questions me taraudent :
    - d'abord, moi et mon compagnon travaillons en France comme freelance (illustration) : je lis ici et là que certaines personnes conservent ce type d'activité pendant leur PVT, mais dans ce cas là auprès de qui déclare-t-on pour régler ses charges sociales ? Cela dépend-il du compte (japonais ou français) sur lequel est versé l'argent ?
    - ensuite, mon compagnon est inquiet parce qu'il ne parle pas du tout japonais (moi si), et même si on part dans un moment et que je peux l'aider à apprendre (je donne des cours de japonais) il a peur de vraiment galérer sur place : y-a-t'il parmi vous des personnes qui ne parlaient pas un mot de japonais à l'arrivée et qui ont réussi à subvenir un minimum à leurs besoins ? Je suis preneuse aussi si certains d'entre vous ont réussi à trouver des petits jobs ponctuels de commande dans le milieu du graphisme / de l'illustration / de l'édition ou autre (même en parlant japonais, pour le coup : ça m'intéresse aussi).
    - autre question (toujours axée boulot, décidément !!! je sais qu'on n'y va pas pour taffer, hein, mais on va sans doute débarquer avec les 9000 balles obligatoires et pas un centime de plus, donc on a besoin d'être sûrs de s'en sortir) : je sais que le projet de PVT doit être prévu de manière à pas mal bouger, et on n'a effectivement pas envie de rester toujours dans la même ville. On retournerait bien à Osaka qu'on a adorée, on aimerait vivre au moins un ou deux mois à Tokyo parce qu'on y a jamais été (on n'a visité que le Kansai), on découvrirait bien au moins une troisième ville, on passerait bien un peu de temps dans la campagne en mode woofing / helpx / workaway ou résidence d'artiste (quelqu'un en a déjà fait dans le cadre d'un PVT ?)... Bref, on a envie de bouger, mais côté job comment est-ce que ça se passe ? Est-ce que c'est réalisable de donner des cours de langue / des ateliers de conversation (pour citer des exemples bateaux) alors qu'on bouge tous les deux à quatre mois ? Quel genre de petit job est accessible pour ceux qui se déplacent pas mal ? Parce que bon, si le temps de se forger un réseau on en est déjà à déménager, je ne vois pas trop comment on va faire ! Mais je me dis que certains d'entre vous auront peut-être la réponse à cette question.
    Bref ! Beaucoup d'interrogation !
    D'autres suivront probablement, mais comme notre inquiétude principale est liée au budget j'aimerais bien avoir vos retours là dessus.
    (sachant que l'option "partir avec 30.000 euros" est carrément impossible pour nous, hein. Là on économise pour rassembler les 8000 et on n'aura pas trop d'un an et demi pour y parvenir !)
    Merci beaucoup !
    Réponse très rapide à ce pavé :

    -impôts et charges sociales en France, garde toute ton activité freelance là-bas c'est de loin le plus simple et le plus logique pour un an de voyage à l'étranger.

    -la plupart des pvtistes ne parlent pas japonais quand ils arrivent et trouvent des boulots alimentaires sans trop d'encombre (serveurs, plongeurs, faire le ménage dans les hôtels, profs...). Beaucoup d'expats vivent à Tokyo depuis de nombreuses années, sont mariés à des locaux et ne parlent toujours pas japonais...

    -si vous bougez tout le temps, prof ne marchera pas (de toute façon on ne vit pas de cours particuliers ici, sauf après plusieurs années et un réseau solide, et encore...). Misez sur la restauration qui recrute à tour de bras (surtout les restos français ou les izakaya).


  13. #111
    Avatar de HannahL2
    Hannah 31 ans

    Location
    Strasbourg, France
    Messages
    5
    Likes reçus
    0
    Merci beaucoup (oui, je suis la championne des pavés) !
    En fait je comptais surtout sur les tafs d'enseignement parce que c'est ce qu'on connait le mieux (on n'a jamais bossé dans la restauration, alors qu'on a donné des cours de plein de trucs), mais je ne suis pas étonnée d'entendre qu'il faut effectivement du temps pour installer ce type d'activité ! Du coup je vais me renseigner pour tout ce qui est de l'ordre de la restauration.

  14. #112
    Avatar de Damienf06
    28 ans

    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Bonjour,

    J'ai une question concernant le formulaire de demande de VISA. À la question "Avez vous été condamné à une peine de prison d'un an ou plus dans un pays ?", il y a une indication qui dit "répondez oui même si vous avez bénéficié d'un sursis".

    Savez vous si cela concerne les sursis pour les peines d'un an ou plus également ? Car j'ai été condamné pour un délit il y a quelques années (j'avais 18 ans), et j'avais été condamné à 3 ou 6 mois de sursis je ne me souviens plus. Je ne sais pas si je dois répondre oui ou non à la question du coup, c'est un peu gênant comme réponse vous comprenez

    Je vous remercie d'avance.

  15. #113
    Avatar de Hugo30
    Hugo 30 ans

    Location
    59000 Lille, France
    Messages
    6
    Likes reçus
    3
    Message de Damienf06
    Bonjour,

    J'ai une question concernant le formulaire de demande de VISA. À la question "Avez vous été condamné à une peine de prison d'un an ou plus dans un pays ?", il y a une indication qui dit "répondez oui même si vous avez bénéficié d'un sursis".

    Savez vous si cela concerne les sursis pour les peines d'un an ou plus également ? Car j'ai été condamné pour un délit il y a quelques années (j'avais 18 ans), et j'avais été condamné à 3 ou 6 mois de sursis je ne me souviens plus. Je ne sais pas si je dois répondre oui ou non à la question du coup, c'est un peu gênant comme réponse vous comprenez

    Je vous remercie d'avance.
    Salut Damien,

    c’est assez délicat comme réponse à donner effectivement, le plus simple, enfin ce que je ferais, c’est demander un extrait de casier judiciaire sur le site du gouvernement. Et si celui-ci est vierge, alors ne rien mettre. Sinon...

    Cela met environ 2-3 jours à arriver.

    J’espere que cette réponse pourra t’aider.

  16. #114
    Avatar de TienWan
    Snake 29 ans

    Location
    La Garenne-Colombes, France
    Messages
    6
    Likes reçus
    1
    Yosh c'est encore moi, j'avais une petite question que je savais pas où caser donc je la pose là.

    Tout ce qui est auberge de jeunesse/share house c'est garanti avec un coffre où déposer ses affaires (bagages)? On va me prendre pour un parano mais j'ai pas envie que mon PVT (c'est prévu l'an prochain) devienne un enfer à cause de quelques personnes avec de mauvaises intentions. "On voyage pas au Japon pour piquer les affaires des autres", sauf qu'un pc même tout pourri peut attirer la convoitise de certains. Ou même carrément toutes les affaires...

    Donc pour ceux qui auraient fait le voyage, vous pouvez me garantir que c'est safe? Si je dois doubler mes dépenses pour une chambre indi ça m'ennuierait, mais ce qui m'ennuierait plus c'est de me faire tirer mes affaires.

    Merci pour la réponse!

  17. #115
    Avatar de meleo33
    Mylène 35 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    3 373
    Likes reçus
    2 203
    Message de TienWan
    Yosh c'est encore moi, j'avais une petite question que je savais pas où caser donc je la pose là.

    Tout ce qui est auberge de jeunesse/share house c'est garanti avec un coffre où déposer ses affaires (bagages)? On va me prendre pour un parano mais j'ai pas envie que mon PVT (c'est prévu l'an prochain) devienne un enfer à cause de quelques personnes avec de mauvaises intentions. "On voyage pas au Japon pour piquer les affaires des autres", sauf qu'un pc même tout pourri peut attirer la convoitise de certains. Ou même carrément toutes les affaires...

    Donc pour ceux qui auraient fait le voyage, vous pouvez me garantir que c'est safe? Si je dois doubler mes dépenses pour une chambre indi ça m'ennuierait, mais ce qui m'ennuierait plus c'est de me faire tirer mes affaires.

    Merci pour la réponse!
    Jamais vu de coffres dans les share houses.

    D'un autre côté comme tu dis le Japon est hyper safe, tout le monde a un super PC ou téléphone ici... mais effectivement on est jamais à l'abri d'une malveillance.

    Si ça te travaille tant que ça, il faudra prendre une chambre individuelle.
    De toute façon les dortoirs sur le long terme c'est un peu infernal...

  18. #116
    Avatar de Tom01000
    Thomas 32 ans

    Location
    BOURG EN BRESSE
    Messages
    2
    Likes reçus
    1
    Bonjour,
    Je me permets de vous contacter pour vous poser une question sur le dossier : "ils ont noté : Bonne santé"
    Qu'est ce qu'il veut dire par là ?

    Ma situation :
    Je prends un traitement à vie, suite à mes soucis de santé... ma maladie : epilepsie secondaire : je n'ai plus fait de crise depuis 14 ans.

    Cordialement,

  19. #117
    Avatar de CamilleF8
    Camille 27 ans

    Location
    Eastbourne, UK
    Messages
    52
    Likes reçus
    34
    Message de Tom01000
    Bonjour,
    Je me permets de vous contacter pour vous poser une question sur le dossier : "ils ont noté : Bonne santé"
    Qu'est ce qu'il veut dire par là ?

    Ma situation :
    Je prends un traitement à vie, suite à mes soucis de santé... ma maladie : epilepsie secondaire : je n'ai plus fait de crise depuis 14 ans.

    Cordialement,
    Coucou Thomas

    Lors de ma demande de pvt, sur mon certificat médical (il t'en faut un) mon medecin a marqué "certifie que XX ne présente pas de maladie contagieuses" en me disant "en général c'est ça qu'ils veulent savoir". Et à l'ambassade c'est passé nickel ils n'ont pas posé plus de questions sur d'éventuels autres problèmes de santé (maladie chronique comme toi etc)

    Donc à voir avec ton médecin, si celui-ci n'a pas d'objection médicales pour ce voyage, il n'est pas obligé de mentionner ton épilepsie sur le certifical médical.

    En revanche, pour passer la douane il se peut que tu aies besoin d'une ordonnance traduite pour justifier les médicaments que tu emmènes avec toi si ils ont une régulation particulière (je pense notamment aux opioides, aux narcotiques etc). Mais la, cela n'a plus rien à voir avec le visa


  20. #118
    Avatar de Tom01000
    Thomas 32 ans

    Location
    BOURG EN BRESSE
    Messages
    2
    Likes reçus
    1
    Merci pour ta réponse !!!
    Je verrais avec mon médecin dans ce cas ^^


  21. #119
    Avatar de LuCiEmE
    31 ans

    Messages
    1
    Likes reçus
    1
    Bonjour à tous!

    Je me présente Lucie et je suis en train de remplir les démarches pour obtenir un PVT de un an pour le Japon. En effet, mon conjoint à eu une proposition d'aller travailler au Japon pendant une période de 6 mois à partir du mois de Septembre et je compte le suivre. J'ai donc plusieurs interrogation concernant la bonne rédaction de ma lettre de motivation et programme.
    Mon but 1er de ce voyage est de parcourir un maximum le pays en long large et travers, de m’imprégner de la culture locale et d'apprécier un maximum leur fabuleuse gastronomie (j'y étais déjà allée en 2009 pour 3 semaines donc ce serait une découvert approfondie) . En France je suis infirmière, je ne compte pas pratiquer en tant que tel la bas, mais peut être trouver des missions humanitaires ou du volontariat je ne sais pas encore. Si je pars la dessus je n'aurais donc pas de revenus. Néanmoins, avec mon conjoint nous compterons sur ses revenus à lui afin de subvenir à nos besoins durant ces 6 mois, revenus qui suffiront largement pour nous 2.
    Mes questions sont donc les suivantes: Dois- je m'inventer des pistes de métiers que je ne suivrai probablement pas afin de répondre aux critères de revenus demandés par l'ambassade? Ou le fait de mettre en avant le salaire de mon conjoint et peut être une ou 2 pistes de travail suffiront à les convaincre?
    Est ce que le fait de suivre son conjoint pour son travail poserait problème pour l'obtention du visa?
    Est ce que je peux me baser principalement sur les revenus de mon conjoint lors de la rédaction du programme et de la gestion du budget? Ou est ce que dois mettre des liens de recherche de travail afin de partir sur un minimum d'heures de travail par semaine?

    Merci d'avance pour vos réponse car je suis un peu bloquée .


  22. #120
    Avatar de meleo33
    Mylène 35 ans

    Location
    Tokyo, Japon
    Messages
    3 373
    Likes reçus
    2 203
    Message de LuCiEmE
    Bonjour à tous!

    Je me présente Lucie et je suis en train de remplir les démarches pour obtenir un PVT de un an pour le Japon. En effet, mon conjoint à eu une proposition d'aller travailler au Japon pendant une période de 6 mois à partir du mois de Septembre et je compte le suivre. J'ai donc plusieurs interrogation concernant la bonne rédaction de ma lettre de motivation et programme.
    Mon but 1er de ce voyage est de parcourir un maximum le pays en long large et travers, de m’imprégner de la culture locale et d'apprécier un maximum leur fabuleuse gastronomie (j'y étais déjà allée en 2009 pour 3 semaines donc ce serait une découvert approfondie) . En France je suis infirmière, je ne compte pas pratiquer en tant que tel la bas, mais peut être trouver des missions humanitaires ou du volontariat je ne sais pas encore. Si je pars la dessus je n'aurais donc pas de revenus. Néanmoins, avec mon conjoint nous compterons sur ses revenus à lui afin de subvenir à nos besoins durant ces 6 mois, revenus qui suffiront largement pour nous 2.
    Mes questions sont donc les suivantes: Dois- je m'inventer des pistes de métiers que je ne suivrai probablement pas afin de répondre aux critères de revenus demandés par l'ambassade? Ou le fait de mettre en avant le salaire de mon conjoint et peut être une ou 2 pistes de travail suffiront à les convaincre?
    Est ce que le fait de suivre son conjoint pour son travail poserait problème pour l'obtention du visa?
    Est ce que je peux me baser principalement sur les revenus de mon conjoint lors de la rédaction du programme et de la gestion du budget? Ou est ce que dois mettre des liens de recherche de travail afin de partir sur un minimum d'heures de travail par semaine?

    Merci d'avance pour vos réponse car je suis un peu bloquée .
    Bonjour Lucie,

    J'ai déplacé ton message dans une discussion plus appropriée.

    Également, je te redirige vers ce dossier pour répondre à tes questions : Lettre et programme : demande de PVT Japon

Préparez sereinement votre PVT en bénéficiant d’avantages exclusifs grâce à nos bons plans.

Page 6 sur 7 ... 4567