1. #1
    Avatar de mickael123
    Mickael 24 ans

    Messages
    7
    Likes reçus
    2
    Bonjour !

    Ma situation et les *questions à cette situation:

    Je suis en Jeune pro au Québec, depuis Avril 2018 . Je cherche à savoir quoi faire pour me rendre à la résidence permanente le plus adéquatement possible ( avant de devoir rentrer en France à la fin du JP en avril 2020..) ? est ce possible? quel plan adopter?*

    J'envisageais changer de travail assez rapidement mais j'ai cru comprendre que cela est complexe quand on possède un jeune pro? alors je m'en tiens à songer à la résidence permanente qui me permettrai à coup sur de quitter mon emploi actuel et de profiter pleinement du marché du travail canadien. Car en ce moment avec mon JP je ne peux rien espérer de mieux que ce que je j'ai ...( car pas d'assurances dents, salaire bas et peu d'évolution à prévoir, travail dehors l'hiver, etc etc ) pour l'expérience c'est enrichissant mais maintenant faut que ça change car c'est dur ! ^^

    J'ai lu quelque part que je pouvais au bout d'un an de travail ( ce serait le cas en Avril qui arrive ) faire une demande de CSQ via le PEQ et ensuite s'enligner sur le fédéral .. mais j'ai cru comprendre que tout ce processus pouvait être extrêmement long ( 17 - 18- 19 mois? ) vrai ou faux? *

    Entrée express ? ça marcherait pour moi ça ? faut il attendre un an de travail chez mon employeur ou je peux faire la demande dès à présent? processus moins long? plus difficile d'obtention?*

    En clair quelle procédure serait la plus simple et la plus adaptée à ma situation pour pérenniser ma présence au canada en changeant de travail? *


    Je continu de croire que j'ai une possibilité de changer de travail et d'améliorer mes conditions....car si je ne peux rien faire ,je devrais rentrer en France , j'en ai conscience.. et cela m'angoisse un peu... même si j'aime beaucoup mon pays , y trouver de l'emploi me semble moins évident qu'au Canada ...

    Énorme merci par avance à toutes les personnes qui lisent mon message et y apportent une aide ou une réponse!!! Vous m’êtes d'une aide précieuse ....

  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Vous avez des questions ? Nous avons de nombreux outils à votre disposition pour vous aider ! Vous pouvez utiliser notre moteur de recherche, consulter nos dossiers thématiques, et télécharger gratuitement nos guides PDF !
  3. #2

    Location
    Halifax, NS, Canada
    Messages
    55
    Likes reçus
    21
    Entrée Express ne fonctionne que pour les demandes de Résidence Permanente pour ceux souhaitant s'installer à l'extérieur du Québec. Le processus est beaucoup moins long et assez standardisé. Tu pourrais envisager cette option si tu souhaites effectivement t'installer en dehors du Québec mais il faudra être capable de prouver ton intention de sortir du Québec une fois la résidence obtenue.

    Sinon oui pour le Québec la procédure est beaucoup plus longue. Tu peux vérifier les délais de traitement ici : Vérifier les délais de traitement - Canada.ca


  4. #3
    Avatar de Lamarie Admin
    Marie 33 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    28 585
    Likes reçus
    9 069
    Citation Message de mickael123 Voir le message
    J'ai lu quelque part que je pouvais au bout d'un an de travail ( ce serait le cas en Avril qui arrive ) faire une demande de CSQ via le PEQ et ensuite s'enligner sur le fédéral .. mais j'ai cru comprendre que tout ce processus pouvait être extrêmement long ( 17 - 18- 19 mois? ) vrai ou faux? *

    Entrée express ? ça marcherait pour moi ça ? faut il attendre un an de travail chez mon employeur ou je peux faire la demande dès à présent? processus moins long? plus difficile d'obtention?*

    En clair quelle procédure serait la plus simple et la plus adaptée à ma situation pour pérenniser ma présence au canada en changeant de travail? *
    Salut,

    Tu ne peux pas vraiment envisager Entrée Express si tu penses t'établir plutôt au Québec.
    Si tu détiens obtiens ton CSQ via le Programme de l'Expérience Québécoise, il pourrait être envisageable de passer sur un autre type de permis de travail via l'exemption d'EIMT A75 pour les titulaires d'un CSQ.
    Toutefois, j'ignore si ça s'appliquerait dans ton cas, car il resterait encore environ 11 mois de permis de travail.

    Sur ce lien qui parle de cette exemption : Renouvellement ou prolongation de permis de travail pour certains titulaires d'un Certificat de sélection du Québec dispensés de l'étude d'impact sur le marché du travail qui résident au Québec (code de dispense A75) - Canada.ca

    Contrairement à d'autres permis (comme le permis de travail ouvert transitoire pour d'autres processus de résidence permanente), il n'y a pas de notion indiquant que ton permis de travail doit expirer dans 4 ou 6 mois au plus tard, par exemple.
    Donc ça pourrait être une option pour toi. Bien sûr, il faudra trouver un employeur au préalable, car il s'agit d'un permis de travail fermé.


  5. #4
    Avatar de mickael123
    Mickael 24 ans

    Messages
    7
    Likes reçus
    2
    Salut

    Merci beaucoup pour vos réponses.

    Plus j'y pense , plus je me dis qu'entrée Express peut etre ma solution...

    Aller travailler en Ontario , pourquoi pas puis ça me permetterais d'améliorer mon anglais et de découvrir autre endroit que le Québec.

    Au sujet d'entrée Express j'ai notamment 4 questions:

    1ere question: Faut il savoir parler anglais pour présenter une demande entrée express , cela est il un pré requis (test de langue etc) ? car actuellement je ne parle pas anglais , mais obtenir ma RP pour l'ontario me permetterais une fois sur place de pouvoir l'apprendre .

    2ème question: Faut t-il obtenir un contrat de travail signé (ontario par exemple) avant de se lancer dans la démarche entrée express ou cela se gere une fois sur place et en ayant déja obtenu la RP?

    3ème: Une fois la RP entrée express obtenu , pourrais-je quitter librement mon emploi actuel lié à mon JP au Québec sans soucis?

    4ème: J'ai compris qu'entrée express concerne les personnes qui envisagent un établissement or québec , mais si admettons après plusieurs mois ou années en Canada anglophone je souhaiterais revenir travailler au Québec aurais-je la possibilité d'y travailler ?(ou aurait-il nécessairement fallu demander faire la demande de résidence via CSQ ...PEQ etc)

    5ème : Les chances d'obtention de la RP via entrée express sont telles globalement assez bonnes ou c'est compliqué?

    j'avais lu qu'il fallait 1 an de travail temps plein (ce sera mon cas en Avril qui arrive) , cette année de travail temps plein peut elle avoir été faite au Québec? (mon cas)

    Merci beaucoup!!!!

  6. #5

    Location
    Halifax, NS, Canada
    Messages
    55
    Likes reçus
    21
    1) Tu n'es pas obligé de parler anglais pour présenter une demande de résidence permanente. Tu dois pouvoir prouver que tu parles une des deux langues officielles - tu peux donc choisir de passer le test de français. Cependant, le test d'anglais peut rapporter des points qui te permettront de recevoir une invitation à présenter une demande de RP. Une remarque toutefois : si tu ne passes que le test de français, que tu n'as pas d'offre d'emploi en Ontario, et que toute l'expérience dont tu te prévaut est au Québec, l'agent d'immigration qui s'occupe de ton dossier pourrait douter de ton intention de t'installer en Ontario.

    2) Tu peux présenter une demande de RP sans offre d'emploi. Une offre d'emploi te permet cependant d'avoir plus de points. L'offre doit être pour un poste à temps plein, continu, d'au moins un an et pour un poste de catégorie A ou B - ce qui me paraît difficile à obtenir en Ontario si tu ne parles pas anglais à moins que tu aies déjà un bon réseau sur place.

    3) Une fois que tu as la RP, tu as les mêmes droits et devoirs qu'un citoyen canadien à l'exception du vote. Tu es donc libre de quitter ton emploi quand tu as ta RP.

    4) Tu as la possibilité de retourner au Québec et d'y travailler. Attention là aussi. J'ai entendu - mais j'avoue que je ne trouve pas de texte officiel pour confirmer ma position - que certaines personnes passées par le fédéral puis qui s'étaient installées rapidement au Québec avaient vu leur Résidence Permanente annulée au moment de demander un renouvellement de leur carte RP car l'agent d'immigration avait considéré qu'il y avait eu déclaration mensongère dans le dossier de RP. Je sais aussi que certains RP via Entrée Express ont eu des difficultés avec leur dossier pour avoir la carte d'assurance maladie de la province.

    5) Cela dépend. Dans Entrée Express, un certain nombre de points sont attribués à ton dossier. Le candidat idéal est jeune, diplômé, bilingue, a de l'expérience canadienne et une offre pour un emploi qualifié (en gros). Tu peux calculer le nombre de points qui pourrait être attribué à ton profil ici : Système de classement global (SCG) : immigrants qualifiés (Entrée express). Si tu as un nombre de points supérieur au score le plus faible des tirages, tu as une bonne chance d'être tiré du bassin rapidement et le traitement de la demande est relativement rapide. Le plus long consiste à récupérer tous les documents dont tu as besoin pour la demande : résultats de test de langue, équivalence de diplôme, preuve des fonds, preuve de l'expérience de travail, certificats de police etc...