Du tourisme hors du Canada ?


Vous souhaitez discuter tourisme en dehors du Canada (aux Etats-Unis par exemple) ?
Rendez-vous dans la section Tourisme du forum général !

  1. #1
    Avatar de Cedric
    Cedric 39 ans

    Messages
    3 271
    Likes reçus
    2 823
    Salut à tous.

    Dans la série "les villes paumées au milieu de nulle part", j'ai l'honneur, le plaisir et le privilège de vous présenter...

    INUVIK

    C'est où ?

    Inuvik est située dans le delta du fleuve Mackenzie à 97 km au sud du la Mer de Beaufort et à 1086 km à vol d'oiseau au nord-ouest de Yellowknife. Son nom vient de l'inuit et signifie « place de l'homme ». La communauté est établie à la fin des années 50 et au début des années 60 pour remplacer le peuplement d'Aklavik, menacé d'inondation et d'érosion. C'est la plus grande communauté au nord du cercle arctique.

    Nom : inuvik-202..jpg
Affichages : 1207
Taille : 42,7 Ko


    Qui y vit ?

    Environ 3484 habitants selon le recensement de 2006. Le Inuits et autochtones (aka First Nations) représentent plus de 50% de la population locale. Les "importés" font le reste. On y trouve une grosse communauté tunisienne, quelques occidentaux paumés et des travailleurs saisonniers attirés par l'appât du gain.

    On y parle quoi ?

    Anglais bien sûr et les deux langues autochtones que sont Inuvialuktun et le, Gwich'in. A noter la très faible présence francophone (mais existante en toute petite minorité).

    Pourquoi aller à Inuvik alors ?

    Là, je vais sortir des stats officielles et laisser mon p'tit coeur de vadrouilleur parler:

    - C'est le bout du monde (enfin presque...).
    - On y accède par la Dempster Highway.
    - C'est la porte du Détroit du Mackenzie
    - Le "vrai" soleil de Minuit.
    - L'église Igloo
    - Le GNAF

    En espérant que vous êtes convaincus, deux ou trois petites choses qui différent selon la saison:

    Y aller en été

    En positif: c'est l'assurance de connaitre les journées qui n'en finissent jamais, de voir plein de bestiaux le long de la Highway et de pouvoir aller explorer le Delta.

    En négatif: Les moustiques, c'est fatal ! L'hébergement, ça coûte cher les campings du coin. Des bourrés et un alcoolisme latent qui peut être génant.

    Y aller en hiver

    En positif: Un de mes rêves: monter à Tuktoyatuk par les autoroutes gelées. Faire du chien de traineau dans la wilderness absolue. Ne pas se faire bouffer par les moustiques !

    En négatif: Faut être bien équipé, c'est vraiment le Nord et les températures peuvent faire peur. Il ne faut pas être effrayé par la conduite sur glace. Et il ne faut pas avoir des tendances suicidaires parce que dans des latitudes pareilles, on ne voit pas beaucoup le soleil...

    Et comment j'y vais moi, à Inuvik ?

    Tu tends le pouce mon fils !

    Plus sérieusement, en voiture via la Dempster Highway, deux jours tranquillement.

    En avion, via Air North, un poil plus cher mais beaucoup plus rapide of course (mais ça serait dommage de rater la route !).

    Pour aller plus loin: sources et sites

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Inuvik

    Town of Inuvik (anglais)

    Inuvik - L'Encyclopedie canadienne

    Inuvik, Northwest Territories - Wikipedia, the free encyclopedia (anglais)

    Life in Inuvik, Northwest Territories (Blog bien foutu d'un local)

    Association des francophones du delta du Mackenzie (les Francophones de là-haut).

    Canadian North Great Northern Arts Festival (Great Nothern Art Festival)

    http://www.flyairnorth.com/ (Air North)

    Pensez bien à lire la suite de la discussion pour tout plein d'autres infos !
    Dernière modification par Cedric ; 10/05/10 à 00:43. Motif: rajout d'infos !


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
  3. #2
    Avatar de Zamo
    Maud 43 ans

    Messages
    535
    Likes reçus
    409
    tu as commencé à te lancer dans la propagande pour les séjours polaires ou presque ? tu n'es pas encore rémunéré, attends qu'ils t'embauchent...

    En tout cas ça donne envie, mais les températures extrèmes l'hiver me "refroidissent" quelque peu quand même...

  4. #3
    Avatar de Mowgli
    Hugo 33 ans

    Messages
    400
    Likes reçus
    69
    Cedric , j'aime ton âme d'aventurier ! je m'étais aussi renseigné sur cette ville.. j'adore les coins paumés , ou presque personnes n'a mis les pieds. Bon courage pour le voyage !

  5. #4
    Avatar de Cedric
    Cedric 39 ans

    Messages
    3 271
    Likes reçus
    2 823
    Je viens de déplacer le sujet en Tourisme pour éviter que les gens pensent que j'habite là-bas

    Mais t'inquiète pas Mowgli, je finirais bien par y retourner !

    @Zamo: Promis, c'est juste pour le plaisir !
    Dernière modification par Cedric ; 23/03/10 à 23:56.

  6. #5
    Anonyme
    je sais pas si vous aviez vu les documentaires "les convois de l'extrême" sur M6 et W9 diffusés pendant plusieurs semaines, ça retraçait les convois de matériel entre yellowknife et les mines du nord (dont inuvik) via la route de glace tous les ans lorsque les lacs sont gelés, intéressant et vraiment impressionnant

    Cédric, j'espère qu'ils vont t'embaucher car tu es vraiment un bon ambassadeur pour cette province

  7. #6

    Messages
    154
    Likes reçus
    40
    Merci Merci Merci ! Alleluia, je ne suis pas la seule passionnée de régions polaires !

    Les inuits, les safaris polaires, les grandes étendues glacées, les igloos (et pi le gla gla gla) : Tout ce que j'aime et qui me fait rêver depuis toujours ! J'espère que je pourrais faire ce trip arctique, en tout cas j'y compte bien ! J'en rêve depuis toujours !

    Quel veinard, je t'envie prodigieusement, ton blog est une pure merveille visuelle photographique !

  8. #7
    Avatar de murielj
    Muriel 37 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    21 543
    Likes reçus
    10 185
    Je ne voudrais pas dénigrer le titre du topic mais à mon avis, Inuvik en soit n'a absolument aucun intérêt.
    Par contre, le trajet pour y aller : extraordinaire !

    Mon expérience d'Inuvik c'est :
    - des maisons un peu pourraves multicolores avec des canalisations qui courent à 1 mètre du sol (le permafrost empêche d'enterrer les canalisations)
    - une église/igloo
    - le fameux panneau "End of the Demspter"
    - un camping en plein centre ville ou faut rien laisser de précieux
    - des autochtones complètement ivres (j'ai eu droit au plan drague à deux balles, rien d'agressif mais très très très pesant, notamment de tout ce que ça porte de passif social et de conséquences du colonialisme européens (en passant, pour tout ceux qui voient le Canada comme le pays des bisounours, n'oubliez pas qu'il s'est construit sur l'esclavage et la ruine des peuples autochtones))
    - des boutiques d'art (mais les tarifs y sont les mêmes que dans les galeries de Québec, j'ai comparé, donc pas moyen de faire des bonnes affaires)

    A partir d'Inuvik, il est également possible l'été de prendre un avion (de l'ordre de 400$ l'AR si mes souvenirs sont bons) pour aller à Tuktuyaktuk mettre les doigts de pied dans l'Océan arctique. Et l'hiver, comme le dit Cedric, de prendre la route de glace.


    Pour en revenir à la Dempster highway, là, oui, ça vaut carrément le coup ! 736km au milieu de nul part. Ou plutôt au milieu de paysages extraordinaires.
    ça commence très bien avec le Parc de Tombstone. Je n'ai malheureusement pas eu le temps d'y randonner mais il parait que ça en vaut la peine.
    Si vous vous arrêtez au camping, n'ésitez pas à visiter le petit centre d'interprétation du parc. Il y a des explications sur la faunes et il est tenus par une femme de la nation Gwich'in (en tout cas c'était elle de garde quand nous y sommes passés). Elle pourra vous parler de la faune mais également de sa nation. Que ce soit de la vie traditionnelle ou de sproblématique contemporaines (le phénomènes des enfants volés est similaire à l'Australie : des enfants autochtones retirés à leurs parents et placés dans des pensionnats catholiques où ils ont allègrement été maltraités, voire violés, jusque dans les année 80. Le gouvernement canadien paie des réparations à un certain nombre d'entre eux mais ça ne répare pas le mal déjà fait). La personne du centre d'interprétation pourra également vous donner des bons conseils sur les coins où voir des animaux et où randonner (il parait qu'une harde de caribous passe tout l'été sur un lac qui reste en grande partie gelé : du coup, sur la fraîcheur de la glace ils échappent aux moustiques)

    Le point principal de ravitaillement en eau potable et essence se trouve à peu près à la moitié de la Dempster, à Eagle plain. Assurez-vous d'avoir toujours un bidon d'essence supplémentaire dans votre coffre parce que si vous tombez en panne, c'est la galère. L'hôtel en soit n'a aucun intérêt, si ce n'est une salle de billard/bar avec plein d''animaux empaillés, c'est l'occasion de faire trois photos à la con. La vue du parking au soleil couchant est superbe (si on fait abstraction de l'hôtel lui-même).

    Un peu plus loin, le cercle arctique est marqué par des panneaux explicatifs.

    Aux trois quarts du chemin, vous passez la frontière entre le Yukon et les territoires du Nord Ouest au sommet d'un col : à la mi juin à minuit, il a beau faire encore jour, je vous assure qu'on s'y pèle le cul avec le vent.
    Après ce sol, la route redescend vers la plaine du delta du McKenzie et je trouve que ça a beaucoup moins d'intérêt (si c'était à refaire, à moins que la route de glace aille jusqu'à Tuktuyaktuk, je m'arrêterais à la frontière). On a toutefois pu y voir quelques beaux oiseaux arctiques (grues, chouettes, etc)
    Avant d'arriver à Inuvik il y a deux ferry pour traverser des rivières et une ville sans intérêt (point de résidence pour les employés de compagnie pétrolières)

    Pour se rendre sur le Dempster, soit vous avez votre propre bagnole soit vous devez en louer une. Et là, soyez prêts à raquer. Vous serez obligés de louer un 4x4 puisque les loueurs interdisent généralement d'emmener leurs autres véhicules sur cette route, qui bien que portant le titre de Highway, n'est qu'une route de gravelle. De plus, dans l'assurance de base de la location ne sont compris ni les pneux crevés ni les éclats sur le part brise. du coup, pour être tranquille, il faut ajouter des assurances spéciales pour ces deux types de dommages qui ont de bonne chance de vous arriver. (vous verrez, il est très rare au Yukon de croiser une voiture qui n'ait pas d'éclat à son part brise)
    Concernant le pouce, la blague de Cedric n'est pas si absurde : il y a tout de même pas mal de circulation de camions sur cette route l'été en tout cas et donc il y a peut-être moyen de se faire embarquer assez facilement. Par contre, avec cette solution, vous ne pouvez pas vous arrêter où vous voulez pour admirer le paysage.
    Dans les autres solutions cheap il y a le voncoyage de voiture. Si vous êtes chanceux et arrivez à réseauter ou trouver une annonce, il y a parfois des gens qui ont besoin d'emmener une voiture de Whitehorse (ou Dawson) à Inuvik mais n'ont pas envie de se taper le trajet à la conduire (eux prendront l'avion). Du coup, ils seront ravis que vous le fassiez pour eux.

    Pour conclure, si j'avais la chance de retourner au Yukon, je prendrais plus mon temps sur la Demspter (en la faisant à vélo ou alors en m'arrêtant plusieurs jours pour randonner) et je n'irai pas forcément jusqu'à Inuvik.


  9. #8
    Avatar de Cedric
    Cedric 39 ans

    Messages
    3 271
    Likes reçus
    2 823
    Je savais bien que tu allais passer par là-toi !

    Message de murielj
    Mon expérience d'Inuvik c'est : - des maisons un peu pourraves multicolores avec des canalisations qui courent à 1 mètre du sol (le permafrost empêche d'enterrer les canalisations) - une église/igloo - le fameux panneau "End of the Demspter" - un camping en plein centre ville ou faut rien laisser de précieux - des autochtones complètement ivres (j'ai eu droit au plan drague à deux balles, rien d'agressif mais très très très pesant, notamment de tout ce que ça porte de passif social et de conséquences du colonialisme européens (en passant, pour tout ceux qui voient le Canada comme le pays des bisounours, n'oubliez pas qu'il s'est construit sur l'esclavage et la ruine des peuples autochtones)) - des boutiques d'art (mais les tarifs y sont les mêmes que dans les galeries de Québec, j'ai comparé, donc pas moyen de faire des bonnes affaires)
    En effet Inuvik en soi est absolument pas sexy du tout et c'est clair qu'on y va pas pour squatter la ville longtemps (un Inukshuk, un festival et pis les curiosités locales...) par contre, je maintiens mon concept de Hub vers le Grand Nord !

    J'ai pas eu forcement les mêmes problèmes que toi, on est arrivés un dimanche et tout était fermé (les bars sont fermés...) et on était viendus pour le Festival d'Art donc on a pas vu (trop !) de gens bourrés.

    D'ailleurs en parlant de l'art et du Festival et si y a des motivés: c'est beau, c'est fait devant vous mais ça coûte cher voire très cher.

    A noter que j'avais pas mentionné dans le topo le prix des campings... Cher (mais pas de problèmes de sécurité par contre ?).

    En tout cas, c'est cool d'avoir un deuxième avis (et si d'autres gens y sont allés, témoignages welcome !).

    PS: J'avais rencontré cet été trois pvtistes qui étaient restés là-haut comme Handler dans un chenil puis qui se sont installés à Dawson et qui faisaient un blog. Si ça dit quelque chose à quelqu'un !
    Dernière modification par Cedric ; 24/03/10 à 12:26.

  10. #9
    Avatar de murielj
    Muriel 37 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    21 543
    Likes reçus
    10 185
    Sur le camping d'Inuvik :
    ça fait bizarre parce qu'il est vraiment en plein centre ville dans un endroit pas très sexy.
    Et il est accessible à tout vent donc si y'a des gens pas nets qui trainent, ils y ont accès.
    On avait passé une soirée sympa avec notre voisin de tente, un Californien qui s'apprêtait à passer un mois à marcher dans les territoires du NBord Ouest. Il cherchait un avion qui puisse lui déposer du ravitaillement à mi chemin avant de partir. Il avait du matos qui coûtait la peau des fesses (matelas et duvet hyper techniques et autre matos de ce genre) et n'avait aucune crainte de le laisser la journée au camping.
    D'après lui ce n'est pas ça qui risquait d'être volé, les zonards du coin n'ayant aucune idée de la valeur de ces choses là et étant plutôt attiré par des trucs plus "brillants" type caméras, appareils photos, etc.
    Et donc s'il nous disait aucune crainte pour le matos de rando laissé dans les tentes, ils nous déconseillait en revanche les appareils photos sur le siège de la voiture par exemple.

    Nous n'avons pas été réellement emmerdés au camping, mais c'est tout de même là que nous avons vu débarquer une mère et son fils autochtones plus pétés l'un que l'autre et le fils voulant absolument me faire un bisou pendant que sa mère l'insultait copieusement en le traitant de mal élevé. Encore une fois, absolument rien d'aggressif (c'en était étonnant), et un "non" ferme et gentil leur disant qu'on souhaitait rester tranquille et c'était terminé.


    Même si je suis assez négative sur Inuvik en soit, je ne regrette pas d'y être allée. Déjà, la photo devant le panneau "Welcome to Inuvik end of the Dempster" c'est trop la classe. Et puis c'était un très bon prétexte pour se faire le road trip sur le Demspter. Je tiens juste à dire que si vous y allez, sachez profiter du trajet autant, voire plus, que de la destination.
    Dernière modification par murielj ; 24/03/10 à 12:29.

  11. #10
    Avatar de QB122
     QB122 32 ans

    Messages
    1 350
    Likes reçus
    62
    Oui, vos témoignages, démontre l'importance du "savoir vivre et apprécier" durant et après un voyage.
    Surtout que dans ce genre de condition, il faut reconnaitre ces sens de l'appréciation.

  12. #11
    Avatar de loupinette
    Aurélie 37 ans

    Messages
    363
    Likes reçus
    86
    Message de yummy
    Merci Merci Merci ! Alleluia, je ne suis pas la seule passionnée de régions polaires !
    J'aimerais beaucoup faire un trip là bas mais je ne sais pas si j'aurais le temps de faire tout ce que j'aimerais ou alors faut prendre qques mois de congé

  13. #12
    Avatar de loupinette
    Aurélie 37 ans

    Messages
    363
    Likes reçus
    86
    Donc c'est faisable de faire la route en hiver (octobre-novembre). Ca ne me rassure pas trop de conduire sur une route gelée. En plus, les stations étant assez loin les unes des autres et vu le peu de monde prenant cette route, j'espère qu'il ne m'arrivera rien .
    J'ai lu à plusieurs reprises que prendre l'avion nous économisait 4 pneus. Il arrive souvent d'avoir un pneu crevé? C'est mieux d'avoir sa voiture alors?
    Ca me stresse un peu ce road trip puis niveau guide, il n y a vraiment pas grand chose à part qquns en anglais.

    Et la route de glace, qqun l'a déjà faite?
    Dernière modification par loupinette ; 09/05/10 à 03:42.

  14. #13
    Avatar de Cedric
    Cedric 39 ans

    Messages
    3 271
    Likes reçus
    2 823
    Si tu parles de la Dempster Highway (celle qui monte à Inuvik), c'est très faisable en octobre-novembre. Après tout, c'est une autoroute !

    Bon par contre, faut bien savoir que c'est vraiment 600 bornes de caillasse et que des fois, les pneus aiment pas du tout... Mais essayez donc de construite une autoroute goudronnée dans ce coin là. Les GI qui se sont occupés de l'Alaska Highway du côté de Beaver Creek avaient oublié ce qu'était le permafrost... Ils s'en mordent encore les doigts aujourd'hui.

    Et pis prendre l'avion, ça te ferait passer à côté de Tombstone (CF réponse de MurielJ au dessus) et de toutes les merveilles du coin !

    Alors pour limiter les risques (on parle de probabilités, jamais de certitudes hein !), roue de secours, cric (...) et toutes les prières que tu veux au dieu des autoroutes !

  15. #14
    Avatar de murielj
    Muriel 37 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    21 543
    Likes reçus
    10 185
    Et toujours une bougie et du feu dans la voiture (pas pour les prières mais pour maintenir une température gérable dans la voiture en cas de panne)

  16. #15
    Avatar de loupinette
    Aurélie 37 ans

    Messages
    363
    Likes reçus
    86
    Message de Cedric
    Si tu parles de la Dempster Highway (celle qui monte à Inuvik)
    Oui je parlais bien de celle là et non, je ne vois pas l'intérêt de la faire en avion.
    Juste que va falloir apprendre à changer un pneu ou prendre une couverture qui me tiendra chaud si je tombe en panne en attendant une âme charitable

  17. #16
    Avatar de virginie777
    Virginie 33 ans

    Messages
    805
    Likes reçus
    543
    Merci Cédric pour ton témoignage. J'avoue ne m'être jamais intéressée et penchée sur les régions du Nord. Avant de partir, c'était hésitation entre Vancouver et Toronto, comme beaucoup des PVTistes d'ailleurs, mais après avoir lu ton post, c'est clair que j'ai envie de bouger et de m'y rendre, à Inuvik. Pas forcément y vivre (je me plais à Toronto ) mais ce côté sauvage a l'air d'être quelque chose d'incroyable. Cette autoroute, dont je n'avais jamais entendu parlé avant...pfff le rêve!

    Ça donne envie de se prendre des vacances, et de partir à l'aventure de cette contrée sauvage et perdue ! Merci encore.

  18. #17
    Avatar de loupinette
    Aurélie 37 ans

    Messages
    363
    Likes reçus
    86
    Message de virginie777
    Pas forcément y vivre
    Faut être courageux pour vivre là-bas dans le froid loin de tout avec peu d'heures d'ensoleillement en hiver.

  19. #18
    Avatar de carpe40
    Katell 42 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    9 223
    Likes reçus
    5 921
    Dans la série je up aujourd'hui, voici une autre destination à découvrir.
    Il me semble que certains membres se dirigent vers le Yukon
    Bonne lecture.


  20. #19
    Avatar de murielj
    Muriel 37 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    21 543
    Likes reçus
    10 185
    (mais précisons qu'Inuvik est dans les territoires du Nord-Ouest, hein...)

  21. #20
    Avatar de carpe40
    Katell 42 ans

    Location
    Montréal, QC, Canada
    Messages
    9 223
    Likes reçus
    5 921
    Message de murielj
    (mais précisons qu'Inuvik est dans les territoires du Nord-Ouest, hein...)
    bien entendu
    je parle de ceux qui vont au Yukon car c'est quand même plus simple pour eux d'y aller que pour les autres


Page 1 sur 2 12