1. #1
    Avatar de nagrom
    Morgan 37 ans

    Messages
    1 537
    Likes reçus
    1 856
    Après avoir passé mon été dans cette mini ville, je viens ici vous en faire une petite peinture.


    Un peu d'histoire :

    En 1896, de l'or fut trouvé dans la rivière Bonanza et cette nouvelle se répandit rapidement jusqu'aux Etats-unis, et pas moins de 100 000 personnes décidèrent de s'y rendre pour faire fortune mais beaucoup abandonnèrent en chemin. Pour se rendre aux gisements du Klondike, les deux chemins principaux n'étaient pas sans risque :
    - Le col Chilkoot.
    - Le col White appelé aussi Dead horse trail car plus de 3000 chevaux sont morts en accompagnant ces cupides prospecteurs.

    Quelques années plus tard, pour faciliter l'accès, la White Pass and Yukon route fut construite (chemin de fer entre Skagway et Whitehorse)

    Le petit camp de pêche de Dawson vit sa population passer a plus de 30 000 habitants en l'espace d'une année ce qui en fit la ville la plus peuplée au Nord de Seattle et à l'ouest de Winnipeg mais également la capitale du Yukon. Pour éviter les famines, les prospecteurs devaient, pour avoir le droit de passage accordée par la police montée, transporter une tonne de matériel chacun en grimpant ces cols avec des sacs de 100 livres.

    Une fois arrivés, les prospecteurs qui espéraient s'enrichir aussi rapidement que Picsou (oui oui Picsou à fait fortune à Dawson City), n'étaient malheureusement pas au bout de leur peine. Au final, rares sont ceux qui ont pu obtenir des concessions, ou qui ont eu le courage de devenir de vrais mineurs. Si la population est passée de 30 000 hab. en 1898 à 9000 hab. en 1901 pendant ces quelques années d'essors l'activité première n'était pas forcément ce travail si difficile mais plutôt la détente : jeu et prostitution tolérés, alcool à foison, on pouvait même, en y mettant le prix y faire venir sa vedette de cinéma préférée... Ces apprentis prospecteurs avaient trouvé leur or dans la vie si particulière de Dawson plutôt qu'en fouillant la terre...


    Aujourd'hui

    L'or :
    Il y a toujours de l'or dans le Yukon et les environs de Dawson mais la prospection minière n'a plus rien à voir et les grosses compagnies ont acheté absolument toutes les concessions. Il faut savoir que pour garder ces concessions il faut prouver qu'on travaille sur ce terrain. Tout le travail minier qui continue à enrichir un grand nombre de travailleur représente précisément cela. Ca ne veut pas dire qu'on fouille la terre pour trouver ces pépites, on y fait plutôt de l'échantillonnage de sol (soil sampling) en espérant évaluer les meilleurs terrains et les exploiter à long ou très long terme. L'or n'étant pas le seul minerai recherché maintenant évidement.

    La région :
    L'économie est entièrement orientée sur le tourisme se basant sur cette histoire du Klondike Gold Rush, depuis les ports alaskans jusqu'à Whitehorse. On peut d'ailleurs en être surpris si on pense ne voir que nature sauvage : le chemin de fer est maintenant l'attraction touristique par excellence qui vous amène dans une ville d'alaska qui ne vit que via le tourisme. Les musées, les tour operators, les livres absolument tout est orienté sur le gold rush. Il existe même une claim en libre accès ou on peut aller chercher son or, et les touristes venant de bien plus loin qu'au début XXe siècle en sont très friands.

    Dawson :
    Idem pour Dawson, hors saison cette ville est un exemple magnifique de ville fantôme. Mais l'été les gens viennent des 4 coins du monde pour voir son Casino, ses trottoirs en bois et ses bars, et ses maisons en ruine. La population est de moins de 1500 habitants maintenant et encore... dans le gros de la saison. Rares sont ceux qui restent la bas en hiver, l'essentiel quitte ce village reculé pour rejoindre la chaleur du Mexique ou celle de Cuba.

    Mon expérience :



    Non, je n'ai toujours pas trouvé de l'or, quoi que... Comme beaucoup de prospecteurs de l'époque, je pense que l'or de Dawson est justement cette ville si étrange. J'ai entendu de la part de beaucoup de voyageurs passant par là : "Ils font tout un foin en parlant d'histoire mais il s'agit d'un ville en ruine faite de bois et de taules n'ayant seulement qu'un siècle. Si pour parler d'histoire il faut voir des châteaux et des vieilles pierres effectivement vous risquerez d'être grandement déçu. Je trouve personnellement que c'est une ville à tester sur le long terme plus qu'une ville à simplement visiter quelques jours. Le temps s'est arrêté là bas il y a un siècle et cela se ressent grandement : en ça j'insiste et je parlerai encore d'histoire.



    Si vous faites quelques efforts d'intégration vous risquerez d'avoir une expérience hors du commun. La première règle, même si vous y trouverez beaucoup de francophones, c'est de parler anglais même si dans votre groupe il y a 10 francophones pour un anglophone. Ensuite cette personne sera ravi d'essayer d'apprendre le français avec vous . Enfin ceci n'est a mon avis pas propre à Dawson, mais ici c'est si petit que si vous êtes fichés comme le français de base vous risqueriez de passer un mauvais séjour voir obligé de partir (on vous le fera vite comprendre). Si vous ne fuyez pas devant les insultes des first nations alcoolisés vous rencontrerez les gens les plus chaleureux de ce pays. Une fois cette porte ouverte, votre séjour au Canada, votre vision du pays, et des premières nations sera transformée.

    Il me serait impossible de vous décrire cette ville coup de coeur sans quelques anecdotes ou histoires rigolotes pour vous mettre dans l'ambiance :

    - 17H, l'énorme sifflet du SS Keno retentit comme la cloche d'une église et s'entend à des kilomètres. Pratique quand on a jamais l'heure comme moi, mais, avant toute chose, cela vous signale l'happy hour dans les bars

    - Si vous voulez retirer votre permis de conduire Yukonnais, pas besoin de redescendre sur Whitehorse à plus de 500Km de là, il vous suffit d'aller au liquor store. "Bonjour je voudrais une bouteille de whisky et mon permis de conduire s'il vous plait"

    - Les vélos sont rarement attachés, et si vous en avez un, il est fort possible que vous le retrouviez à l'autre bout de la ville. Les titubants du soir aiment prendre les vélos pour rentrer chez eux. Ce n'est pas du vol, c'est Dawson City.

    - Un ami, n'ayant vraiment pas d'argent, demande à l'épicerie : "J'ai plus d'argent mais je peux prendre ça ?" ce à quoi on lui répond "Oh bin, regarde, y a pas de camera ici..."

    - Je ne donnerai pas le nom de cette pvtiste qui a fini une soirée dans un bien bel état : il fallait bien lui montrer la vie Dawsonnienne... Allongée au milieu de la route, essayant de la ramener à son hostel, la police arrive... Et mince ils vont me demander mon passeport . "Vous voulez qu'on vous raccompagne chez vous ?" et hop taxi police merci !

    - En tant que dealer au Casino, il est interdit de prendre des TIPS personnellement, tout est partagé, même si le joueur insiste et attention, on ne rigole pas avec ça, vous êtes filmés. Vous n'avez le droit de prendre personnellement que deux choses offertes : les consommations, et les pépites d'or. Chaque année, il y a un ou deux heureux dealer tipés en pépites

    J'en ai tellement à raconter... mais à vous d'aller y faire un tour pour vous faire votre propre opinion

    Dernière modification par nagrom ; 14/10/11 à 15:13. Motif: Ajout photos


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Pour vous permettre de partir à l'étranger bien assuré, Globe PVT vous couvre pour la maladie, l'hospitalisation et le rapatriement !
  3. #2
    Avatar de nagrom
    Morgan 37 ans

    Messages
    1 537
    Likes reçus
    1 856
    Avec toutes ces bêtises j'ai oublié le principal :

    Travailler à Dawson

    Pour la saison (d'avril à mi septembre), il est très simple de trouver du travail. Evidemment on parle de petits boulots (restaurant, housekeeping,... ou le Casino ) mais la demande est très importante car la main d'oeuvre est rare. Pour ma part je me suis limité à seulement deux jobs (avec une pointe à trois jobs pendant une semaine) soit en moyenne 50 heures par semaines, mais beaucoup de mes collègues dépassaient les 70H allègrement. Le plus petit salaire dont j'ai entendu parlé était de 11$/h., si vous souhaitez rester toute la saison vous serez chouchoutés et donc surement augmentés rapidement. Comme souvent dans ce genre de job, les employeurs voient les travailleurs partir quotidiennement. De plus, il est très souvent possible de trouver des jobs avec logement.

    Pour les personnes un peu plus manuelles, il y a également du travail dans la construction et en soil sampling ou staking (travaux de prospection minière) rudement bien payés (plus de 20$/h pour la construction et entre 200 et 400$ par jour pour les mines:thumbsup2: ).


    Hors saison, Dawson devient une ville fantôme mais il est possible d'avoir un job, y compris pendant l'hiver, mais cela demandera de s'y prendre à l'avance car quasiment tout sera fermé. De plus, comme un peu partout dans le Yukon, avoir un logement à Dawson est vraiment difficile, il vous faudra donc un bon réseau de contacts mais rien n'est impossible.


    Evènements

    A la mi juillet, le festival de Dawson amène énormément de monde dans cette petite ville. Mais il y a également pas mal d'évênements importants tout au long de la saison : l'arrivée de la Yukon river quest (fin juin/debut juillet), le Discovery days (mi août), plusieurs tournois de poker, des courses en tout genre, des tournois de golf (faire un petit golf sur la top of the world restera un bon souvenir )et plein d'autres choses encore.

    Mais ce n'est pas seulement cela. En restant là bas vous vous ferez très vite votre réseau de collègues parmi tous les saisonniers, et il ne se passe pas un soir sans qu'un feu soit organisé quelque part, BBQ, musique, construction de radeau, balade, collecte de champignons et de baies sauvages (miam) . Beaucoup de travailleurs sont si amoureux de la vie si particulière dans cette mini ville qu'ils reviennent chaque année pour y travailler et vous l'aurez compris, je compte bien faire la même chose si possible


    Si vous avez des questions je serai ravi d'y répondre si possible.
    Dernière modification par nagrom ; 27/09/11 à 20:03.


  4. #3
    Avatar de vancounessa
    vanessa 36 ans

    Messages
    963
    Likes reçus
    519
    Merci énormément pour tout les renseignements, les anecdotes enfin ton post quoi ! ça donne vraiment envie d'y faire un tour, et je n'hésiterai pas à le faire des l'année prochaine !!

  5. #4
    Avatar de nagrom
    Morgan 37 ans

    Messages
    1 537
    Likes reçus
    1 856
    Message de vancounessa
    Merci énormément pour tout les renseignements, les anecdotes enfin ton post quoi ! ça donne vraiment envie d'y faire un tour, et je n'hésiterai pas à le faire des l'année prochaine !!
    Oh mais de rien, c'est un plaisir, je suis tellement amoureux de la vie là bas.

    En revanche, c'est loin d'être le cas de tout le monde. J'ai croisé beaucoup de personnes qui ne supportent pas du tout la vie la bas et qui vous en feraient une peinture bien plus noire. J'ai croisé une française qui est arrivée en pouce et qui a tenu trois heures seulement puis est repartie. Elle était plus que déçue, j'aurais aimé qu'elle vous décrive sa vision de la ville
    Dernière modification par nagrom ; 28/09/11 à 11:26.

  6. #5
    Avatar de Cedric
    Cedric 38 ans

    Messages
    3 333
    Likes reçus
    2 834
    Message de nagrom
    Hors saison, Dawson devient une ville fantôme mais il est possible d'avoir un job, y compris pendant l'hiver, mais cela demandera de s'y prendre à l'avance car quasiment tout sera fermé. De plus, comme un peu partout dans le Yukon, avoir un logement à Dawson est vraiment difficile, il vous faudra donc un bon réseau de contacts mais rien n'est impossible.
    Ce serait intéressant d'avoir des témoignages de pvtistes y ayant vécu en hiver car, comme tu le dis, la vie prend vraiment une toute autre tournure et on comprend beaucoup mieux le concept d'isolement et de Grand Nord.

    Pour informations, et à juste à titre indicatif, histoire de, l'hiver au Yukon (et plus spécialement à Dawson) c'est un climat quand même bien rude:

    - -5° en octobre, -17 en novembre, -24 en décembre, -26 en janvier, -22 en février, -11 en mars, pour repasser en positif en avril (0,1 !) (source: Station Results | Canada's National Climate Archive)

    Une luminosité quasi absente dans les mois hivernaux: si c'est le soleil de minuit en été, il va un peu différemment en hiver avec seulement 3 à 5 heures de luminosité par jour !

    En tout cas, pour ceux qui seraient tentés par l'aventure à Dawson et de marcher sur les traces de Morgan, je recommande chaudement un petit livre que j'avais acheté de par là-bas et qui raconte l'histoire du famille anglaise installée dans une cabine dans la wilderness locale: "The Good Life" par Dorian Amos

    Et pis tiens pendant que je suis lancé (c'est tellement rare les discussions sur Dawson ici !), mon petit retour personnel sur ce bout de civilisation perdu de par là-haut. sachant que j'y suis allé environ 5/6 fois, entre avril et octobre 2009, soit pour bosser (les festivals), soit pendant des roadtrips, comme tout le monde de par là-bas.

    Autant vous le dire de suite, j'ai eu du mal à aimer Dawson au premier abord: des touristes de partout, des gros RVs garés à l'arrache... Bref, pas vraiment ce que je m'attendais à trouver. Ensuite, j'ai pris le temps de découvrir la ville en elle-même et de m'y balader, en allant voir les trucs locaux: la drague, la concession N°5, les maisons de Jack London et Robert Service, le Dôme and co.

    Insidieusement, Dawson instille son charme: les rues sont certes crades, les mecs bourrés et les prix chers mais... le lieu est tellement chargé d'Histoire, planté dans un décor démentiel et avec tellement de trucs aux alentours (Dempster, Tombstone, Alaska) qu'on finit, presque à corps défendant, par aimer et avoir envie d'y revenir.

    Mon meilleur souvenir, ça a été ma dernière fois, après la saison, entre été et automne, avec ces couleurs si typiques du Yukon et la vue de la Yukon River méandrant tranquillement au loin tandis qu'on buvait une bière avec un pote au Pit' dans la ville presque déjà déserte: le pied !

    Par contre y vivre à long terme, j'y réfléchirai vraiment à deux fois
    Dernière modification par Cedric ; 28/09/11 à 08:06.


  7. #6
    Avatar de nagrom
    Morgan 37 ans

    Messages
    1 537
    Likes reçus
    1 856
    Il est vrai que j'aurai pu parler de la météo là bas. Surtout que j'ai eu le droit à un mois et demi (juillet à mi août) pendant lequel la pluie tombait chaque jour... Souvent que des averses (qui laissent place à de multiples arcs en ciel), mais assez pour être mouillé tous les jours . Ensuite, à partir de la mi août, la nuit est arrivée et avec elle une fraîcheur suffisante pour vous réveiller dans votre petite tente avec le nez et les oreilles bien gelés. Un facteur non négligeable qui peut en dissuader plus d'un

    Message de Cedric
    Insidieusement, Dawson instille son charme: les rues sont certes crades, les mecs bourrés et les prix chers mais... le lieu est tellement chargé d'Histoire, planté dans un décor démentiel et avec tellement de trucs aux alentours (Dempster, Tombstone, Alaska) qu'on finit, presque à corps défendant, par aimer et avoir envie d'y revenir.
    Si vous cherchez une jolie petite ville ça ne sera surement pas Dawson ni ailleurs dans le Yukon me semble t il.

    Mais tous les gens vous le diront là bas : "Si tu aimes Dawson, tu y reviens forcément". Pour l'instant je n'y suis retourné que deux fois juste une ou deux journées après y avoir passé 2 mois et demi. Mes amis voulant essayer l'aventure hivernale sur place sont devenus comme ma famille et, comme je le racontais dans mon blog, lorsque j'ai pris la route pour y retourner j'ai eu l'impression de retourner à la maison.
    Maintenant sur Whitehorse, il n'y a aucun réveil qui se passe sans l'envie de retendre le pouce pour y retourner sans que je ne sache pourquoi. Dawson est un aimant pour moi, et au risque d'y rester coincé j'ai préféré le fuir sur un coup de tête sans que je ne puisse non plus l'expliquer. Ce sentiment est partagé par pratiquement toutes les personnes que j'ai rencontrées là bas.

    Message de Cedric
    Autant vous le dire de suite, j'ai eu du mal à aimer Dawson au premier abord: des touristes de partout, des gros RVs garés à l'arrache... Bref, pas vraiment ce que je m'attendais à trouver.
    Pareil, et je ne sais absolument pas pourquoi je me suis retrouvé là bas et ma première réflexion a été : "Fichtre, qu'est ce que je fais là ? A part des gros touristes avec un hamburger dans une main et une glace dans l'autre, et les bars... y a rien !"
    Il m'a suffi d'une soirée entouré de joueurs de banjo avec en fond ce ciel magnifique, son soleil qui ne dort jamais mais qui fait mine de se coucher pendant des heures et des heures, pour ressentir des frissons, et ce gars qui me regarde avec un grand sourire "Welcome to Dawson City dude !". Un moment gravé à jamais dans ma tête.
    En revanche, et plus personnellement, si je dois penser à un endroit où amener ma famille et leur faire découvrir le peu que je connais du Canada ça ne sera certainement pas Dawson. C'est vraiment l'immersion là bas que j'ai adorée ; aller faire mon touriste là bas pour le peu qu'il y a à voir, et sachant comment ils sont vus par les locaux... non merci.

    Message de Cedric
    En tout cas, pour ceux qui seraient tentés par l'aventure à Dawson et de marcher sur les traces de Morgan, je recommande chaudement un petit livre que j'avais acheté de par là-bas et qui raconte l'histoire du famille anglaise installée dans une cabine dans la wilderness locale: "The Good Life" par Dorian Amos
    Mes traces, mes traces... je suis si léger que je n'en laisse nul part !
    Mais voilà un livre que je vais chercher dès demain, ce n'est pas la première fois dont j'en entends parler, merci Cédric

    Pour ce qui est de l'hiver là bas ça reste une de mes solutions de repli donc peut être pourrai-je vous en dire plus... réponse d'ici quelques semaines

    Bon bon bon... il va falloir fermer ce sujet avant que je ne le flood quotidiennement

    ---------- Message ajouté à 04h12 ---------- message précédent à 04h00 ----------

    ... en même temps soyons fous, nous sommes loin d'égaler le nombre de post sur Montréal
    Dernière modification par nagrom ; 28/09/11 à 13:06.


  8. #7
    Avatar de calli
    Olivier 40 ans

    Messages
    263
    Likes reçus
    65
    Tres bon récit avec beaucoup de partages d'experiences pratique.

  9. #8
    Avatar de Charlotte Mc
    Charlotte 32 ans

    Location
    Toronto, ON, Canada
    Messages
    847
    Likes reçus
    431
    Message de nagrom
    ... en même temps soyons fous, nous sommes loin d'égaler le nombre de post sur Montréal
    Hahaha, soyons fous oui !

    Si tu veux, on t'y lâche quelques jours entre le 8 et le 13, ils nous restent une place dans le char

    Je pense effectivement que les villes au Yukon sont à expérimenter plus que pour quelques jours de tourisme si on veut vraiment apprécier... aux premiers abords, les villes ici n'ont pas grand chose de charmant... mais, fichtre, t'oublies la ville, tu regardes autour, et tu t'dis: SAAAAACOOOOOOOOCHE! (il fallait que je le place hahaha)

    En tout cas, merci pour le retour d'expérience ! (même si je t'ai déjà entendu en parler encore et encore de Dawson hehe)

  10. #9
    Avatar de nagrom
    Morgan 37 ans

    Messages
    1 537
    Likes reçus
    1 856
    [HS]
    Message de Charlotte Mc
    tu regardes autour, et tu t'dis: SAAAAACOOOOOOOOCHE! (il fallait que je le place hahaha)
    Il faut se méfier de ce qu'un québécois peut t'apprendre. Il se peut qu'il te niaise
    Sacoche : Nom féminin, issu du terme français "sacosse" (17e siècle), il désignait à l'origine les doubles sacs de cuir servant aux courriers. Au Québec, il représente : [1] depuis le 20e siècle, le sac à main ; [2] les testicules, dans un langage vulgaire ; [3] un homme homosexuel d'un certain âge et efféminé.

    On dira donc juste :"C'est beau en esti"

    Message de Charlotte Mc
    Si tu veux, on t'y lâche quelques jours entre le 8 et le 13, ils nous restent une place dans le char
    Encore un groupe où tout le monde à moins de 25 ans ??
    Le 8 c'est dans bien trop longtemps pour que je puisse répondre oui ou non ^^

    [/HS]

  11. #10
    Avatar de Charlotte Mc
    Charlotte 32 ans

    Location
    Toronto, ON, Canada
    Messages
    847
    Likes reçus
    431
    Message de nagrom
    [HS]

    Il faut se méfier de ce qu'un québécois peut t'apprendre. Il se peut qu'il te niaise
    Sacoche : Nom féminin, issu du terme français "sacosse" (17e siècle), il désignait à l'origine les doubles sacs de cuir servant aux courriers. Au Québec, il représente : [1] depuis le 20e siècle, le sac à main ; [2] les testicules, dans un langage vulgaire ; [3] un homme homosexuel d'un certain âge et efféminé.

    On dira donc juste :"C'est beau en esti"
    Oh le bougre !!!!!! Sacré québecois va... ça me plaisait ce mot moi... zut ! J'ai hurlé testicule à tout bout de champ depuis ce fameux soir... oops

    Message de nagrom
    Encore un groupe où tout le monde à moins de 25 ans ??
    Le 8 c'est dans bien trop longtemps pour que je puisse répondre oui ou non ^^

    [/HS]
    Lol, oui... il y a John (23), Lucie (24) et moi même (23 1/2 niark) donc effectivement, si on trouve une 4ème personne ayant plus de 25 ans, on saute au plafond

  12. #11
    Avatar de thecamillou
    Camille 38 ans

    Messages
    244
    Likes reçus
    190
    Merci pour ce post. Je compte partir à Montréal pour travailler et faire une pause pour utiliser le V de mon PVT si possible pendant au moins 2 mois. Je suis encore en plein dans mes recherches d'itinéraires mais il se peut que grâce à toi Dawson vienne s'inscrire dans mon carnet de route


  13. #12
    Avatar de Jérémie_YT
    Jérémie 35 ans

    Messages
    50
    Likes reçus
    44
    Pour ceux que le passage à Dawson en hiver intéresse...
    Venez vous-en ! Et dormez à l'hôtel, ça fera du boulot pour les pvtistes sur place :-)

    Pour l'instant l'hiver se fait désirer, mais il est vrai que la ville est déjà bien, bien calme.

  14. #13
    Avatar de EliseB14
    Elise

    Messages
    1
    Likes reçus
    0
    Message de Jérémie_YT
    Pour ceux que le passage à Dawson en hiver intéresse...
    Venez vous-en ! Et dormez à l'hôtel, ça fera du boulot pour les pvtistes sur place :-)

    Pour l'instant l'hiver se fait désirer, mais il est vrai que la ville est déjà bien, bien calme.
    Bonjour tout le monde! Je vais aller passer un mois au chic Bonanza Gold de Dawson mi-juillet, et ensuite un autre mois à Marsh Lake, pour écrire un roman. Est-ce courant de faire du pouce? Ah oui, je voulais répondre à la demoiselle qui a crié Saaaacooooche.... en fait, il y a une autre définition que vous n'aviez pas mentionné, et qui va la rassurer
    C'est une contraction de "sur la coche", autrement dit , sur le X, ou sur la cible. Alors au Québec, quelqu'un qui dit que la soirée était s'a coche, cela veut dire que c'était une foutue belle soirée!
    Merci!

  15. #14
    Avatar de Given2Fly
    Caro 36 ans

    Location
    Dawson City, YT, Canada
    Messages
    10
    Likes reçus
    9
    Pour info, plein de jobs dispo a Dawson (a partir de maintenant) pour la saison!

    Entre autre, le Klondike Kate's Cabins est a la recherche d'un ou une receptionniste pour la saison, logement inclus. La boss est Quebecoise, super sympa (j'ai bosse pour eux quand je suis arrivee a Dawson, et depuis je n'en suis jamais partie )

    Plein d'autres jobs a pourvoir dans l'hotellerie ici actuellement:, front desk, housekeeping, cook...
    Certains fournissent le logement, contactez moi en MP si vous souhaitez avoir plus de renseignements

    Cheers!