1. #1
    Avatar de Charlie18
    Charlie 29 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    7
    Likes reçus
    1
    Bonjour à toutes et à tous les pvtistes !!

    J'ai une question concernant les intermittents du spectacle, peut-être y en a-t-il quelques uns sur ce forum !
    J'ai lu pas mal de posts et de discussions mais je n'ai pas vraiment trouvé les réponses à mes questions. Désolée d'avance si je relance un sujet déjà lancé.

    Je suis comédienne à Paris.
    Je viens tout juste d'obtenir mon statut d'intermittente du spectacle , et je dois toucher mes versements de Pôle Emploi Spectacle tous les mois pendant 1 an jusqu'au 31 juillet, ma date anniversaire.
    Mais je compte partir début janvier au Canada. Et c'est là que ça coince.

    J'ai appelé Pôle Emploi Spectacle pour savoir comment cela se passe lors d'un départ à l'étranger. La personne au téléphone m'a dit que j'étais dans l'obligation de signaler mon départ à Pole Emploi. Et qu'il était possible de geler mes droits.
    Donc j'aurais le droit de rester intermittente à mon retour. Je ne perds pas mon statut. Par contre, selon cette personne, mes versements n'auraient pas lieu pendant mon temps à l'étranger, et même pas à mon retour. C'est à dire que l'argent que j'aurais dû toucher pendant 8 mois serait perdu, de chez perdu. Je m'assiérais sur 8 000 à 10 000 euros... Autant vous dire que ça m'a bien refroidie, parce que c'est une sacrée somme... et sachant que je comptais sur cet argent pour me permettre de financer mon voyage...
    Si c'est vrai, je trouve ça quand même inadmissible, parce que j'ai travaillé comme une dingue pendant 1 an pour avoir mes heures et obtenir le statut, je cotise pour ça, cet argent me revient de droit, mais non je n'y ai plus droit si je sors du territoire français...

    J'ai évidemment envisagé de ne rien dire à Pôle Emploi et de partir quand même en continuant de toucher l'argent. Mais j'ai peur que les impôts, la sécu, la caf et tout ça recoupent les informations et que ça ne remonte jusque Pôle Emploi... Sachant que pour l'instant, je n'ai informé aucun de ces organismes de mon départ.


    Mes questions sont donc :
    - est-ce que c'est vrai cette histoire de droits gelés et d'argent que je ne toucherai jamais ?
    - est-ce qu'il y a un moyen de contourner tout ça sans être dans "l'illégalité" ?
    - quels seraient les répercussions si je pars sans rien dire et que Pôle Emploi s'en aperçoit ?
    - doit-on VRAIMENT informer les impots, la sécu, la CAF, la banque, Pôle Emploi et tout le bazar ?? Et si oui, quelles seraient les répercussions dans le cas où je ne le fais pas ?

    S'il y a des gens qui sont dans mon cas, ou qui l'ont été, vos réponses me seraient d'une grande aide !!
    Merci beaucoup !!


    et une question un peu plus sympa peut-être :
    - avez-vous des tuyaux sur comme ça se passe dans le monde artistique au Canada (Toronto, Vancouver, Montréal) dans le cinéma et le théâtre ? sur comment trouver des agents là bas, comment bosser, le réseau etc ?


    Et un grand merci pour ce super site et forum qui nous aide tous énormément dans nos démarches et dans nos doutes... !

    Elaine

  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    Vous hésitez encore à partir en PVT ? Voici 16 bonnes raisons qui vous donneront la motivation pour franchir pas !
  3. #2

    Location
    Paris, France
    Messages
    1
    Likes reçus
    1
    Hello,

    Alors en partant soit:

    - Tu suis la loi et tu ne t'actualises plus : tu es radiée, tu perds ton statut -> tu n'as plus d'ARE.

    - Tu trouves un moyen de t'actualiser à distance: tu touches tes ARE (en prenant le risque d'être confrontée à une demande de remboursement s'ils comprennent que tu vis à l'étranger et donc d'être radiée) jusqu'à ta date anniversaire puis tu perds ton statut car tu n'auras pas pu faire tes heures.

    Depuis la modification du statut en Août 2017 il n'y plus aucun gel possible.

    Dans tous les cas, ce n'est pas une bonne nouvelle. Pour plus d'infos tu peux contacter "Être Intermittent".

    Bon courage!


  4. #3
    Avatar de Charlie18
    Charlie 29 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    7
    Likes reçus
    1
    Message de al1zee
    Hello,

    Alors en partant soit:

    - Tu suis la loi et tu ne t'actualises plus : tu es radiée, tu perds ton statut -> tu n'as plus d'ARE.

    - Tu trouves un moyen de t'actualiser à distance: tu touches tes ARE (en prenant le risque d'être confrontée à une demande de remboursement s'ils comprennent que tu vis à l'étranger et donc d'être radiée) jusqu'à ta date anniversaire puis tu perds ton statut car tu n'auras pas pu faire tes heures.

    Depuis la modification du statut en Août 2017 il n'y plus aucun gel possible.

    Dans tous les cas, ce n'est pas une bonne nouvelle. Pour plus d'infos tu peux contacter "Être Intermittent".

    Bon courage!
    Merci Alizée pour ta réponse !
    je n'étais pas au courant de ce changement en août concernant le gel des droits...
    Oui effectivement, dans tous les cas, je me retrouverais dans une situation inconfortable...
    je vais voir en fonction du temps que je pars. Mais si je perds l'intermittence je pourrais toujours la récupérer à mon retour, en galerant pour faire mes cachets 😓 ...
    et pour ce qui est de le dire ou non, je vais reflechir...
    Es-tu ou as tu été dans le même cas que moi ? Et si oui, comment ca s'est passé pour toi ?
    merci en tout cas ! 🙏😊
    bonne soiree !

  5. #4
    Avatar de Mokie
    Margaux 26 ans

    Messages
    2
    Likes reçus
    1
    Hello Charlie,

    Je suis/j'ai été exactement dans la même situation que toi. Je n'ai toujours pas trouvé de solutions, vu que je l'ai joué légal en demandant à être radiée une fois arrivée au Canada... Je trouve ça assez "injuste" aussi, car ne serait-ce qu'un an avant c'etait encore possible de geler ses droits.

    Mais ce qui m'inquiète plus récemment, c'est que non seulement nous ne toucherons pas un centime... Mais il se peut que nous leur devions de l'argent une fois nos droits (non touchés) épuisés ! A cause du nouveau système de jours de carences, je ne sais pas si tu en as entendu parler ?

    Je compte appeler PE pour me renseigner sur cette affaire, parce que ne pas toucher ses droits est une chose, mais devoir payer en plus, s'en est une autre.

    As tu pris une décision depuis ton message ?

    Bon courage à toi dans tous les cas.