1. #1
    Avatar de Djamespenit
    Djamel 23 ans

    Location
    France
    Messages
    3
    Likes reçus
    1
    Bonjour à tous et à toutes,

    Voilà ma recherche est un peu compliqué,
    J'habite en France et je travaille au sein des forces de l'ordre et j'ai pour but de m'expatrier moi et ma compagne au Québec, je me suis renseigné concernant les emploi de gendarme au sein de la gendarmerie royale du canada, les services douanier (asfc), et des agent pénitentiaire (scc) les 3 métier qui relève du fédéral demande un diplôme minimum : un DES (diplôme d'études secondaires) = équivalent fu brevet français, malheureusement moi je n'ai que un CAP ce qui équivaut à un DEP (diplôme d'études professionnelle) qui à moins de valeur qu'un DES donc je souhaitais passer une AEC (attestation d'études collégiales) dans le domaine de l'enquête et l'investigation en sécurité privé.

    Ma question est la suivante ece que pour accéder a de tels métier un AEC pourrait suffir puisque les pré requis sont: résidence permanente ou citoyenneté, DES ou équivalent.

    Voilà un bleu qui vous remercie par avance de vos chaleureux commentaires bien cordialement. 😉

  2. Des formations professionnelles gratuites au Québec !

    Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec propose de nombreuses formations professionnelles de qualité dans des domaines très variés, aux quatre coins du Québec.

    Plus d'infos...
  3. #2

    Messages
    7 321
    Likes reçus
    3 070
    Message de Djamespenit
    Bonjour à tous et àMa question est la suivante ece que pour accéder a de tels métier un AEC pourrait suffir puisque les pré requis sont: résidence permanente ou citoyenneté, DES ou équivalent.
    Bonjour,

    Tout d’abord, une AEC n’est pas un diplôme, mais une attestation (d’études collégiales). Une AEC ne comprend pas les cours de formation générale que l’on retrouve dans un DEC (littérature, philo, anglais collégial). Une AEC n’est pas l’équivalent d’un DEC.

    Aussi, une AEC ne remplace pas un DES. Tu ne pourras pas accéder aux métiers que tu mentionnes sans DES ou équivalence. Je sais de quoi je parle puisque je travaille dans ce domaine. Sans l’équivalent d’un DES (c’est-à-dire un brevet français) tu ne pourras pas démontrer que tu réponds aux exigences du diplôme.

    Mon conseil serait que tu décroches ton DES au Québec ou ton brevet en France si tu souhaites faire carrière dans l’exécution de la loi. Mon autre conseil serait d’apprendre l’anglais si tu ne le maîtrises pas, c’est une exigence dans ce domaine.

    Comme tu le mentionnes, il faut être citoyen canadien ou RP pour œuvrer dans ces domaines, alors ça ne sera pas avant quelques années


  4. #3
    Avatar de Djamespenit
    Djamel 23 ans

    Location
    France
    Messages
    3
    Likes reçus
    1
    Message de larousse
    Bonjour,

    Tout d’abord, une AEC n’est pas un diplôme, mais une attestation (d’études collégiales). Une AEC ne comprend pas les cours de formation générale que l’on retrouve dans un DEC (littérature, philo, anglais collégial). Une AEC n’est pas l’équivalent d’un DEC.

    Aussi, une AEC ne remplace pas un DES. Tu ne pourras pas accéder aux métiers que tu mentionnes sans DES ou équivalence. Je sais de quoi je parle puisque je travaille dans ce domaine. Sans l’équivalent d’un DES (c’est-à-dire un brevet français) tu ne pourras pas démontrer que tu réponds aux exigences du diplôme.

    Mon conseil serait que tu décroches ton DES au Québec ou ton brevet en France si tu souhaites faire carrière dans l’exécution de la loi. Mon autre conseil serait d’apprendre l’anglais si tu ne le maîtrises pas, c’est une exigence dans ce domaine.

    Comme tu le mentionnes, il faut être citoyen canadien ou RP pour œuvrer dans ces domaines, alors ça ne sera pas avant quelques années
    Merci de ta réponse, je me suis renseigné je peux passer mon brevet français directement sur le territoire canadien il y'a des filiales d'écoles françaises au Québec et à Washington pour passer le brevet en candidat libre, par ailleurs je souhaitais savoir si tu aurais une idée des postes ouvert au sein de la GRC pour les personnes qui parlent français mais qui ne maîtrise pas parfaitement la langue anglaise car la sûreté du quebec m'intéresse malheureusement il faut un DEC-T technique policieres + la citoyenneté donc bien plus difficile d'accès merci à toi et bon courage 😉

  5. #4

    Messages
    7 321
    Likes reçus
    3 070
    Message de Djamespenit
    par ailleurs je souhaitais savoir si tu aurais une idée des postes ouvert au sein de la GRC pour les personnes qui parlent français mais qui ne maîtrise pas parfaitement la langue anglaise car la sûreté du quebec m'intéresse malheureusement il faut un DEC-T technique policieres + la citoyenneté donc bien plus difficile d'accès merci à toi et bon courage 😉
    Il y a 2 types de postes à la GRC: policier et membre civil.

    Je ne sais pas lequel t’intéresse. Pour policier bien il faut un permis de conduire canadien, être en excellente forme physique et psychologique. Aussi faut être prêt à déménager n’importe où au Canada durant la carrière, puisque les policiers de la gendarmerie ne passent pas toute leur carrière dans la même province. Il n’est pas obligatoire d’être bilingue pour postuler, mais il est certain que le Canada étant en majeure partie anglophone il est difficile pour un unilingue francophone d’y faire carrière (l’inverse, pour un unilingue anglo, n’est pas vrai). Est-ce que tu verrais une personne ne parlant pas français travailler sur des enquêtes policières en France? Bien c’est la même chose ici.

    Pour les postes civils, les critères d’admissibilité dépendent du poste sur lequel tu postules. Certains postes exigent le bilinguisme, d’autres pas. Cela va dépendre non seulement de la nature du poste, mais aussi de l’endroit où se trouve le poste. Un analyste de la GRC travaillant dans la ville de Québec n’aura pas nécessairement besoin d’être bilingue, mais le même poste se trouvant à Montréal ou Toronto va exiger le bilinguisme. À noter: le niveau de bilinguisme varie selon le poste. Il n’est pas nécessaire de parler parfaitement anglais pour travailler en anglais.

    Tu peux consulter régulièrement ce site : emplois.gc.ca pour voir quels genre de postes sont disponibles. Suffit de sélectionner GRC dans le critère « Organisation du GC ». Tu verras tous les critères pour chaque poste.


  6. #5
    Avatar de Djamespenit
    Djamel 23 ans

    Location
    France
    Messages
    3
    Likes reçus
    1
    Message de larousse
    Il y a 2 types de postes à la GRC: policier et membre civil.

    Je ne sais pas lequel t’intéresse. Pour policier bien il faut un permis de conduire canadien, être en excellente forme physique et psychologique. Aussi faut être prêt à déménager n’importe où au Canada durant la carrière, puisque les policiers de la gendarmerie ne passent pas toute leur carrière dans la même province. Il n’est pas obligatoire d’être bilingue pour postuler, mais il est certain que le Canada étant en majeure partie anglophone il est difficile pour un unilingue francophone d’y faire carrière (l’inverse, pour un unilingue anglo, n’est pas vrai). Est-ce que tu verrais une personne ne parlant pas français travailler sur des enquêtes policières en France? Bien c’est la même chose ici.

    Pour les postes civils, les critères d’admissibilité dépendent du poste sur lequel tu postules. Certains postes exigent le bilinguisme, d’autres pas. Cela va dépendre non seulement de la nature du poste, mais aussi de l’endroit où se trouve le poste. Un analyste de la GRC travaillant dans la ville de Québec n’aura pas nécessairement besoin d’être bilingue, mais le même poste se trouvant à Montréal ou Toronto va exiger le bilinguisme. À noter: le niveau de bilinguisme varie selon le poste. Il n’est pas nécessaire de parler parfaitement anglais pour travailler en anglais.

    Tu peux consulter régulièrement ce site : emplois.gc.ca pour voir quels genre de postes sont disponibles. Suffit de sélectionner GRC dans le critère « Organisation du GC ». Tu verras tous les critères pour chaque poste.
    Super merci j'étais intéressé pour faire patrouilleur au sein de la GRC le fait de déménager n'importe où au Canada me plaît énormément puisque c'est nouveau pour moi le Canada fait 15fois la taille de la France et j'aimerais beaucoup profiter de ma profession pour visiter les 4 coins du canada et sortir de ma zone de confort ☺️