1. #1
    Avatar de Marie
    Marie 36 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    32 205
    Likes reçus
    9 784
    Bonjour,

    J'ouvre une discussion sur le sujet, car j'ai pas mal galéré sur ce point là.

    Petit point légal :

    L'achat et la vente de produits de cigarettes électroniques est autorisé à Hong-Kong tant que les vendeurs vendent des produits SANS nicotine.
    En gros, vous avez le droit de venir à Hong-Kong avec une vapoteuse, vous avez le droit de vapoter dans la rue (généralement, les mêmes restrictions s'appliquent aux vapoteurs et aux fumeurs.... en gros), mais vous ne pourrez pas légalement acheter de liquide contenant de la nicotine à Hong-Kong.
    En principe, il n'est pas non plus possible de commander des produits contenant de la nicotine sur des boutiques en ligne pour se le faire livrer à Hong-Kong. J'ai déjà essayé plusieurs sites sérieux et dès que j'inscrivais Hong-Kong, ils me disaient "on vous enverra pas de produit contenant de la nicotine...".
    Il y a moyen de trouver ici ou là des fioles contenant de la nicotine. À partir de ces fioles, on va verser quelques goûtes pour les mélanger avec un produit sans nicotine. Mais c'est vendu sous le manteau (parce qu'illégal), tu n'as pas forcément d'indication sur ce que contiennent effectivement ces fioles, ça n'est pas tip-top non plus.

    Les Hongkongais, ils vapotent ?


    La cigarette électronique n'est pas des masses répandue ici. Tu croises parfois des gens en fumer une (dont moi :P), mais c'est finalement pas hyper hyper développé et c'est surtout des Européens qui en fument. À titre de comparaison, c'est beaucoup beaucoup moins développé qu'en France. Je crois n'avoir vu qu'une ou deux hongkongaises vapoter et c'était plutôt en soirée.

    Ça coûte cher les e-cigarettes à Hong-Kong ?

    Je trouve que les magasins physiques (vape store / vape shop....) vendant des produits (liquides, atomiseurs, batteries....) coûtent très chers. Les batteries que l'on trouverait en France autour de 50 euros coûtent ici parfois jusqu'à l'équivalent de 150 euros.

    Pour avoir du liquide, les petits flacons de 10 ml coûtent autour de l'équivalent de 10 euros si ça n'est plus. Pour un flacon de 30 ml, j'ai trouvé des tarifs allant de 160 à 220 dollars HK. Clairement, ça n'est pas donné. Et comme je le disais, ils ne vendent pas de produits contenant déjà de la nicotine.

    Pour les mèches, elles sont à plus de 5 euros (pour des subtank) quand en France, tu les trouve pour 3,5 euros environ. Bon, c'est un atomiseur qui permet de faire ses mèches sois-même donc je ne compte pas me ruiner, mais quand même...

    Où acheter ces produits ?

    On m'a parlé de boutiques à Mongkok mais je n'y suis jamais allée.
    En revanche, j'ai 5 adresses, dont deux de testées :

    1. Causeway Bay : E-land ; une boutique au 3eme étage du petit centre commercial Island Beverly - juste à côté du centre commercial SOGO-, juste devant les escalators menant au 4eme étage : la boutique n'est pas spécialisée dans les vapoteuses, mais ils vendent du liquides et des accessoires et on les voit en vitrine du magasin. Les deux vendeurs (un homme / une femme) sont adorables. Au niveau des accessoires, je crois qu'ils sont un chouilla moins cher que le second dont je vais parlé (mais je ne suis même pas sûre). En revanche, pour les liquides, je crois qu'ils sont un peu plus chers. Malheureusement, on ne peut pas tester les goûts sur place.
    ???,??????,Vape Shop Hong Kong,????,??????????????????????????,?????,????,Mo ana??????

    2. Wan Chai : Check-point e-cigar: un boutique au 188 Wan Chai road (dans une sorte de computer centrer, mais dédiés aux jeux vidéos et téléphones).
    Alors je ne me souviens plus du numéro exact de la boutique, mais je l'ai trouvée en cherchant le shop 101. Arrivée au shop 101, j'ai vu que ça n'était pas le bon magasin. En me retournant et en tournant immédiatement à droite, j'ai vu la boutique. Je n'y suis allée qu'une seule fois. La vendeuse que j'ai vue était gentille. Là c'est une boutique spécialisée. Ils ont pas mal d'accessoires et du liquide. Ils ont pas mal de choix pour des fioles de 10ml (80 $HK l'une / 190 $HK les trois) et une dizaines de choix pour des plus grosses bouteilles de 30 ml (160 $HK). Chez eux, il y a la possibilité de tester les goûts. Par contre, c'est là que j'ai retrouvée ma batterie payée en France 50 euros affichée en vitrine à 150 euros ! Donc mieux pour les liquides, mais moins bien pour les accessoires.
    Electronic-cigarette CheckPointEcigar

    Cette entreprise a d'autres points de vente sur Hong-Kong :
    - Mong Kok : Shop 134, 1/F, W Plaza, 608 Nathan Road, Mongkok, Kowloon
    - Causeway Bay : Shop 62, Basement, 509 Jaffe Road, Causeway Bay
    - Sham Shui Po : MTR exit 2 - Shop nº3, 1/F, Wonder Building, 161-175 Fuk Wah Street, Sham Shui Po.
    Pour voir leurs horaires : Electronic-cigarette CheckPointEcigar

    Peut-on arriver avec des stocks ? Peut-on s'en faire livrer ?

    Alors, il me semble (mais c'est à confirmer) que la vente de produits contenant de la nicotine est interdite sans prescription médicale, mais il me semble que la consommation de cigarettes électroniques contenant de la nicotine ne soit pas interdite en soit.
    Personnellement, j'ai pu passé à deux reprises les douanes avec mes réserves de nictone (la première fois, je devais avoir 400 ml, la seconde, je devais avoir 250 ml). À chaque fois, je suis passée par la porte rien à déclarer et l'on ne m'a rien demandé.
    J'ai un ami qui est venu à Hong-Kong et qui m'a aussi apporté du liquide à nicotine (il devait avoir 150ml) et pareil, il n'a pas eu de contrôle ni rien (j'avais commandé du produit en France et l'avait fait livré chez lui).
    J'ai rencontré quelques personnes qui me disaient qu'elles commandaient le produit et le faisaient envoyer chez des amis ou proches en France qui leur renvoyaient ensuite les produits par la Poste, là aussi, sans trop de problème.
    Toutefois, je ne suis pas certaine que ça marcherait à chaque fois, je ne vous conseille pas forcément de le faire, mais bon voilà les retours que j'ai eus.

    Est-ce que d'autres pvtistes à Hong-Kong vapotent ? Est-ce que vous auriez de bonnes adresses pour trouver du liquide pas trop cher et pas d'une qualité trop douteuse ? Ça m'intéresse !

  2. Bon plan Air Transat

    Vous partez bientôt au Canada ? Air Transat offre 23 kg de bagages aux pvtistes, stagiaires, Jeunes pro et étudiants s

    Plus d'infos...
  3. #2
    Avatar de mars2012hk
    Alexandre

    Location
    North Point, Hong Kong
    Messages
    171
    Likes reçus
    97
    Message de Marie
    Personnellement, j'ai pu passé à deux reprises les douanes avec mes réserves de nictone (la première fois, je devais avoir 400 ml, la seconde, je devais avoir 250 ml). À chaque fois, je suis passée par la porte rien à déclarer et l'on ne m'a rien demandé.
    J'ai un ami qui est venu à Hong-Kong et qui m'a aussi apporté du liquide à nicotine (il devait avoir 150ml) et pareil, il n'a pas eu de contrôle ni rien
    Moi j'ai un pote qui est passé du côté "rien à déclarer" avec un kilo de coke et on ne lui a rien dit, donc ça doit être autorisé.

    Non sérieusement, l'importation de produits à base de tabac est sérieusement contrôlé et taxé. Selon la loi, tu n'as même pas le droit d'entrer avec un paquet de cigarettes plein sur toi (max 19 cigarettes).

    À noter que contrairement à la France, il est interdit de vapoter dans les lieux où il est interdit de fumer.

  4. #3
    Avatar de Marie
    Marie 36 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    32 205
    Likes reçus
    9 784
    Message de mars2012hk
    Non sérieusement, l'importation de produits à base de tabac est sérieusement contrôlé et taxé. Selon la loi, tu n'as même pas le droit d'entrer avec un paquet de cigarettes plein sur toi (max 19 cigarettes).
    Il n'y a pas de tabac dans le liquide à vapoteuse .
    Comme je le disais, ils n'ont pas droit de vendre du liquide contenant de la nicotine. En revanche, il semble qu'il y ait une certaine tolérance sur l'usage personnel puisqu'il ne s'agit pas d'importation à usage commercial.

    Mais comme je le disais, même si "ça passe" à l'aéroport (pour moi et un ami), cela ne signifie pas que c'est autorisé, ni que je dis "allez-y tranquillou les gens".

  5. #4
    Avatar de mars2012hk
    Alexandre

    Location
    North Point, Hong Kong
    Messages
    171
    Likes reçus
    97
    Message de Marie
    En revanche, il semble qu'il y ait une certaine tolérance sur l'usage personnel
    Salut Marie
    Pardonne ma franchise, mais les français sont champions pour s'inventer des "tolérances" et s'autoriser à faire ce qu'ils veulent.

    La loi est claire:
    Si le liquide que tu importes n'a pas de nicotine et n'est pas fortement alcoolisé, il n'est pas régulé et tu peux en importer autant que tu veux. Tu pourrais passer la douane avec un pack de 9L si tu voulais.

    S'il contient plus de 0.1% de nicotine il est classé comme un poison/médicament. Il faut le déclarer et avoir une autorisation d'importation, sous la forme d'une prescription médicale pour une personne seule (comme n'importe quel autre médicament vendu uniquement sur ordonnance à HK). Même avec le contenu seul de ta vaporette pas finie, tu prends le risque au mieux qu'on te confisque l'appareil, au pire d'être renvoyée à l'immigration et retour en France. La peine théorique est HK$100,000 d'amende et deux ans de prison.

    Ni dans un cas ni dans l'autre ce n'est une question de tolérance.

    Certes la probabilité de te faire contrôler est proche de zéro mais "j'accepte de violer la loi et d'en prendre le risque" est très différent de "il y a une tolérance".

    Je rappelle la loi a récemment changé: les vaporettes elles-mêmes étaient interdites jusqu'à il y a peu, et le Department of Health recommande "fortement" de ne pas les utiliser. Je ne pense pas que les douanes et l'immigration rigolent avec le sujet et fassent preuve de beaucoup de tolérance pour un truc qui était complètement illégal jusqu'à il y a un ou deux ans.
    Dernière modification par mars2012hk ; 15/04/16 à 03:06.

  6. #5
    Avatar de Marie
    Marie 36 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    32 205
    Likes reçus
    9 784
    Message de mars2012hk
    Salut Marie
    Pardonne ma franchise, mais les français sont champions pour s'inventer des "tolérances" et s'autoriser à faire ce qu'ils veulent.

    La loi est claire:
    Si le liquide que tu importes n'a pas de nicotine et n'est pas fortement alcoolisé, il n'est pas régulé et tu peux en importer autant que tu veux. Tu pourrais passer la douane avec un pack de 9L si tu voulais.

    S'il contient plus de 0.1% de nicotine il est classé comme un poison/médicament. Il faut le déclarer et avoir une autorisation d'importation, sous la forme d'une prescription médicale pour une personne seule (comme n'importe quel autre médicament vendu uniquement sur ordonnance à HK). Même avec le contenu seul de ta vaporette pas finie, tu prends le risque au mieux qu'on te confisque l'appareil, au pire d'être renvoyée à l'immigration et retour en France. La peine théorique est HK$100,000 d'amende et deux ans de prison.

    Ni dans un cas ni dans l'autre ce n'est une question de tolérance.

    Certes la probabilité de te faire contrôler est proche de zéro mais "j'accepte de violer la loi et d'en prendre le risque" est très différent de "il y a une tolérance".

    Je rappelle la loi a récemment changé: les vaporettes elles-mêmes étaient interdites jusqu'à il y a peu, et le Department of Health recommande "fortement" de ne pas les utiliser. Je ne pense pas que les douanes et l'immigration rigolent avec le sujet et fassent preuve de beaucoup de tolérance pour un truc qui était complètement illégal jusqu'à il y a un ou deux ans.
    Va voir les forums anglophones, tu verras que la question y est largement posée et que la réponse est toujours la même : "ça passe" tant que ça reste pour un usage personnel. Non non, parler "tolérance" n'est pas l'apanage des Français...

    Et "toléré" ne veut pas dire autorisé. En France, on tolère largement que les motos zigzagent entre les voitures pendant un embouteillage. Pourtant, c'est formellement interdit pour l'instant (je crois que c'est en cours d'expérimentation pour l'autoriser).

    Et je n'ai en aucun cas dit aux gens : Allez-y, c'est la teuf, venez avec trois litres ou bien, vendez-en, ça va vous faire de la tune les gars.

    J'y ai mis un peu les formes : "c'est à confirmer" / "il me semble" "Toutefois, je ne suis pas certaine que ça marcherait à chaque fois" " Je ne vous conseille pas forcément de le faire"

    À ma connaissance, les e-cigarettes n'ont (pour le moment) jamais été interdites à Hong-Kong, même si les autorités hongkongaises recommandent aux gens de ne pas les utiliser.
    J'ai retrouvé un texte de 2009 où les autorités honkongaises recommandaient aux gens de ne pas les utiliser, disant que c'est dangereux, mais ils ne disaient pas que c'était interdit. Je n'ai pas l'impression que les cigarettes électroniques étaient interdites il y a 1 ou 2 ans.


    Ensuite par rapport à la "tolérance", oui, je persiste et je signe : je pense que les autorités peuvent tolérer (pas automatiquement / pas toujours / au cas par cas..... ) que tu viennes avec des cigarettes contenant de la nicotine.

    Selon le lien que tu cites, les E-cigarettes contenant de la nicotine sont vues comme un produit pharmaceutique (poison de type 1)

    Ok, les mots font peur, mais c'est la même chose que d'autres produits pharmaceutique.
    J'ai regardé la liste des poisons de Hong-Kong. J'ai regardé ensuite les médocs que j'ai apportés avec moi de France et pour lesquels je n'ai pas demandé de licence à mon arrivée, ni ne disposait d'une quelconque autorisation écrite ou une ordonnance de mon médecin.

    J'ai retrouvé plusieurs médicaments qui auraient le même statut que ma nicotine :
    - C'est le cas d'un décontractant musculaire (obtenu sans ordonnance en France) qui contient un des poisons de type 1
    - C'est le cas d'un médicament à sucer pour la gorge (obtenu sans ordonnance en France) qui contient un des poisons de type 1
    - C'est le cas d'un médicament anti-histaminique contre les allergies (toujours sans ordonnance) qui contient un des poisons de type 1
    - C'est aussi apparemment le cas d'un médicament contre les allergies solaires (pas sûre d'avoir compris si la substance était bien un poison de type 1, donc pas sûre) à base ce chloriquine.

    Je pense que les autorités peuvent tolérer (ça ne veux pas dire autoriser) que l'on ait de la nicotine, tout comme ils peuvent tolérer que l'on arrive avec des patchs de nicotine, des chewing gum à la nicotine (vus eux aussi comme des produits pharmaceutiques) et les médocs que je cite plus haut et avec lesquels je suis arrivée.

    Sur le site des douanes, il est dit la chose suivante :
    Importation of pharmaceutical products and medicine are controlled under the Import and Export Ordinance, Chapter 60, Laws of Hong Kong and must be covered by a licence issued by the Department of Health.
    Pharmaceutical products and medicines imported in the personal baggage of a person entering Hong Kong and which are accompanied by him and in a reasonable quantity for his personal use may be exempted from licensing requirement. Transhipment cargo may be exempted from licensing requirements under certain conditions. (See "Transhipment Cargo Exemption Scheme")
    Importation of medicines containing ingredients of highly endangered animals is subject to licensing control under the Protection of Endangered Species of Animals and Plants Ordinance, Chapter 586, Laws of Hong Kong, regulated by the Agriculture, Fisheries and Conservation Department.
    Hong Kong Customs and Excise Department - Pharmaceutical Products and Medicines

    Ils ne parlent pas pour autant d'ordonnances ou quoique ce soit d'autre...)

    Il n'y a pas d'automatisme, mais le mot "may" laisse penser que oui, il peut y avoir une forme de tolérance pour importer des médicaments sans automatiquement avoir à les faire enregistrer tant que ça reste pour son usage personnel.

    Attention, je ne dis pas non plus que la cocaiïne est autorisée pour les mêmes raisons . Les autorités font clairement la différence entre produits pharmaceutiques/médicaments et les "dangerous drugs" que sont l'opium. la morphine, l'héroïne, la cocaïnes, le cannabis et les amphétamines.

    Comme je l'ai dit, ça ne veut pas dire que ça passera à chaque fois, mais je ne crois vraiment pas que si tu te pointes avec quelques (j'ai pas dit 1 litre non plus) bouteilles de liquides et une vapoteuse, qu'on va te renvoyer illico en France.
    Au pire, selon moi (mais c'est mon option) ils pourraient saisir le liquide (surtout s'il y a d'énormes quantités), mais pas l'appareil (qui est autorisé pour le moment).

    J'ai passé les douane 7 ou 8 fois depuis mon arrivée. À chaque fois, j'avais avec moi au moi une cigarette électronique et une ou deux bouteilles de liquides contenant de la nicotine. Je n'ai jamais été contrôlé. Je n'ai jamais eu de souci avec ça (alors que ça n'était clairement pas dissimulé ni quoique ce soit.


  7. #6
    Avatar de mars2012hk
    Alexandre

    Location
    North Point, Hong Kong
    Messages
    171
    Likes reçus
    97
    Message de Marie
    J'ai passé les douane 7 ou 8 fois depuis mon arrivée. À chaque fois, j'avais avec moi au moi une cigarette électronique et une ou deux bouteilles de liquides contenant de la nicotine. Je n'ai jamais été contrôlé. Je n'ai jamais eu de souci avec ça (alors que ça n'était clairement pas dissimulé ni quoique ce soit.
    Tu persistes sur ce point qui est particulièrement trompeur. Si tu avais déclaré ces produits et qu'on t'avait laissé passer tu pourrais parler de tolérance, mais tant qu'il s'agit de passer côté "rien à déclarer" avec les produits non-visibles, cela revient à passer des produits illicites en douce.

    Pour la régulation j'ai eu un entrepreneur dans mes clients mi-2013, un importateur de vaporettes Chine->France qui se posait la question de distribuer à HK vu que les produits transitaient par le port... Je connais la référence de 2009 mais tu verras par exemple ici que les ventes se faisaient alors sous le manteau car "Electronic cigarettes are not licensed for sale in Hong Kong." Tu liras sur les forums anglophones qu'on en trouvait effectivement en vente... dans certains coins de Sham Shui Po et à Chung King mansions... autant dire aux mêmes endroit où tu peux trouver du shit...

    Avec mon client, on avait trouvé une référence légale qui mentionnait que l'autorisation d'import portait sur l'appareil autant que sur le liquide, et qu'il ne pouvait donc être importé, vendu et utilisé à Hong Kong que comme un médicament. Mon client avait pris contact avec les douanes et renoncé à vendre ces appareils à HK sur la base de cette discussion. C'étaient eux qui avaient parlé du besoin de fournir une ordonnance pour les particuliers.

    Il y avait même une vaporette dans la vitrine à l'aéroport qui montre les produits interdits à l'importation juste avant le bureau des douanes (là où tu récupères tes bagages), mon frère (vapoteur) l'avait prise en photo quand il est passé nous voir fin 2012.

    La législation autorise depuis les vaporettes tant qu'elles sont "not nicotin-based", et tu noteras que la page du gouvernement sur le sujet a encore récemment été mise à jour (mars 2016)


    Bref comme beaucoup de choses à Hong Kong personne ne t'emmerdera si tu violes la loi, tant que tu ne déranges personne et qu'on n'a pas envie de te chercher des noises... mais perso après de nombreuses années passées à l'étranger, j'ai appris à mes dépends que les autorités font souvent peu de cas des étrangers.
    Dernière modification par mars2012hk ; 15/04/16 à 16:49.

Préparez sereinement votre PVT en bénéficiant d’avantages exclusifs grâce à nos bons plans.