1. #21
    Avatar de birnus
    32 ans

    Location
    Russie
    Messages
    21
    Likes reçus
    45
    Bonjour à tous,

    Retour d'expérience tout frais (hier) : impossible de travailler avec un PVT et donc impossible de prolonger le visa.

    Je suis en Russie depuis 3 semaines. Je suis en PVT et j'ai signé la semaine dernière un contrat de travail. Mon entreprise, qui dispose d'une assistante administrative russe (spécialistes des procédures/visas/etc...) m'a accompagné dans les démarches auprès du FMS (service d'immigration) de la ville où je suis. Contrat de travail, PVT, passeport et accords du PVT en russe sous le bras (la fameuse Annexe 6), elle est allée me faire enregistrer pour commencer le travail.

    Réponse ferme (et a priori) définitive du FMS :
    - pour travailler en Russie, il faut un visa de travail (point barre!). On oublie donc la mention travail sur le PVT -> les démarches pour un visa de travail sont très fastidieuses (on m'a indiqué les mêmes démarches décrites par Evoushka plus haut dans le sujet - test de langue, visite médicale et compagnie) et surtout l'entreprise aurait dû entreprendre les démarches bien avant pour prouver que personne d'autre ne pouvait exercer ce poste. Donc cela réduit à néant toutes possibilités de trouver un travail sur place et de pouvoir l'exercer grâce au PVT.
    - le contrat de travail est donc caduque et en conséquence, le PVT ne peut donc pas être prolongé.

    Fin de l'histoire : le PVT est donc un visa touriste de durée ++, peu importe les accords à ce sujet entre la France et la Russie.

    C'est un échec de mon côté. Après, il semblerait que les règles/procédures en Russie seraient visiblement très variables selon les oblasts (sorte de régions) où l'on se trouve, (et parfois peut-être même en fonction du fonctionnaire sur qui l'on tombe au guichet). C'est peut-être au petit bonheur la chance... qui sait, peut-être y-at'il en Russie quelque part un bureau du FMS qui connaît le PVT et l'applique sans se poser de questions !?

    En tout cas, je serais curieuse d'avoir des retours d'expériences de russes partis en PVT en France pour voir si l'accord sur le PVT est bien appliqué en France... Ou s'ils sont aussi perdus que nous face au décalage qu'il existe entre le droit que donne en théorie cet accord et la réalité.

    Bon courage à tous !


  2. Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

    En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !
  3. Réponse la plus utile : 6

    Avatar de birnus
    32 ans

     
    Message privé
    Location
    Russie
    Messages
    19
    Likes reçus
    45
    Suite à mon message sur le forum, j'ai été contactée par le Consul de France de mon oblast qui me propose une aide dans mes démarches. Si vous êtes dans la même situation que Yamu ou moi, je vous invite donc à contacter les autorités françaises de vos oblasts respectifs et... on croise les doigts !
  4. #22
    Avatar de birnus
    32 ans

    Location
    Russie
    Messages
    21
    Likes reçus
    45
    Message de yamu
    Bonjour,

    Quelques news concernant le fait de faire renouveller un visa vacance-travail si l'on est en possession d'un contrat de travail.

    Les centres qui gèrent les permis de travail en Russie sont gérés par la Direction générale des migrations du Ministère de l'Intérieur de la Fédération de Russie (УВМ УМВД России по Томской области). Une antenne de ce ministère est présente dans la plupart des grandes villes de Russie. Le site officiel est https://en.mvd.ru/ où en russe https://мвд.рф/

    Une de mes amies qui parlent russe à échanger rapidement avec celui présent dans la ville où je réside, Tomsk. La personne ne semblait pas connaître le Visa et lui dit que je devais m'orienter vers un visa de travail. Mon amie a fait une demande officiel à ce sujet. Voici les informations que j'ai communiqué afin de faire avancer le dossier.




    J'ai joins en attaché au mail une copie de mon passeport et visa, une copie de l'accord français (Décret n° 2011-450 du 22 avril 2011 portant publication de l'accord entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la Fédération de Russie sur les migrations professionnelles (ensemble six annexes), signé à Rambouillet le 27 n) et une copie du décret russe (http://www.pravo.gov.ru/proxy/ips/?d...oc=1&lastDoc=1)



    Je serai très certainement en possession d'un contrat de travail Russe dans deux semaines (le temps de finaliser les derniers entretiens). Si certaines des personnes ici ont des contacts qui peuvent aider à faire avancer les choses, n'hésitaient surtout pas!

    Merci d'avance !
    Yamu
    Bonsoir Yamu, il a été impossible pour moi de pouvoir travailler avec le PVT et ce même avec un contrat de travail (comme je l'explique dans le dernier post). Tiens moi au courant si cela marche pour toi, je pourrais peut-être retenter le coup si tu fais jurisprudence. Merci et bon courage.

  5. #23
    Avatar de Breizhelle
    Lois 33 ans

    Location
    Canada
    Messages
    104
    Likes reçus
    128
    Et est-ce que vous pensez qu'il serait possible de faire quelque chose en passant par l'administration française en France?
    Ce ne sera peut-être pas pour vous actuellement mais pour les prochains qui voudront tenter leur chance?
    En interpelant les signataires français de l'accord et en leur expliquant la situation?

  6. #24
    Avatar de Marie
    Marie 33 ans

    Location
    Paris, France
    Messages
    33 052
    Likes reçus
    9 582
    Message de Breizhelle
    Et est-ce que vous pensez qu'il serait possible de faire quelque chose en passant par l'administration française en France?
    Ce ne sera peut-être pas pour vous actuellement mais pour les prochains qui voudront tenter leur chance?
    En interpelant les signataires français de l'accord et en leur expliquant la situation?
    On leur a signalé dès hier le message de @birnus.


  7. #25

    Messages
    18
    Likes reçus
    24
    Merci pour ton retour d'expérience Birnus, effectivement cela semble mal engagé. Je ne me suis pas encore déplacé au FMS, la personne qui m'aide sur la question m'a dis que je devrais faire le nécessaire pour défendre mon bout de gras.

    Qui ne tente rien n'a rien de toute façon. Si cela n'aboutit pas, à voir pour "médiatiser" en espérant que cela suffise pour changer les choses. J'aurai bien utiliser linkedin pour communiquer sur le sujet mais comme c'est bloqué en Russie...


    @Marie
    Merci beaucoup de ta part

  8. #26

    Messages
    18
    Likes reçus
    24
    Des news de mon côté,

    L'entreprise vient de me remonter qu'il faut 3 documents en Russie pour travaillier (en tant qu'étranger j'imagine):
    - Individual tax-payer number
    - Work permit
    - Insurance NUmber of Individual Ledger Account


  9. #27
    Avatar de birnus
    32 ans

    Location
    Russie
    Messages
    21
    Likes reçus
    45
    Suite à mon message sur le forum, j'ai été contactée par le Consul de France de mon oblast qui me propose une aide dans mes démarches. Si vous êtes dans la même situation que Yamu ou moi, je vous invite donc à contacter les autorités françaises de vos oblasts respectifs et... on croise les doigts !


  10. #28

    Messages
    18
    Likes reçus
    24
    Message de birnus
    Suite à mon message sur le forum, j'ai été contactée par le Consul de France de mon oblast qui me propose une aide dans mes démarches. Si vous êtes dans la même situation que Yamu ou moi, je vous invite donc à contacter les autorités françaises de vos oblasts respectifs et... on croise les doigts !
    C'est super ça !

    Quelques news de mon côté également, j'ai bien obtenu le INN (tax identification number), ce numéro est valable à vie.

    Pour l'obtenir, les démarches sont très simples, rapides et gratuite pour l'avoir. Il faut aller au ministère des tax de votre ville (lieu à confirmer sur le site Taxpayer Personal Identification Number - INN | FTS | The Federal Tax Service of Russia). Sur place, ils peuvent aider les étrangers donc n'ayze pas peur de demander et d'y aller directement.

    Il faut venir avec une traduction complète du passeport (800 roubles donc à faire sur place plus simple), le document que l'on vous a donné lors du passage de la frontière, le document attestant que vous résidez bien à un endroit et c'est tout.

    Une fois sur place, vous aurez un formulaire à remplir et vous recevrez le INN le lendemain (Ce fut le cas pour la ville de Tomsk)



    Concernant le permis de travail, l'entreprise avec laquelle j'échange m'indique que je n'ai pas à faire tous les tests de langues / culture dans le sens où c'est un permis de travail à durer limité. (A confirmer encore une fois) Ils ont commencé les démarches à ce sujet pour l'obtenir pour moi, ils m'ont dit qu'il fallait compter 2.5 mois en tout ! Une autre entreprise qui embauche aussi souvent des étrangers ne m'a pas indiqué avoir de très gros problèmes à obtenir un visa de travail pour ses employés étrangers. Je vais clarifier tout ça avec l'entreprise avec laquelle je suis en contact afin d'être sûr de ce qu'il en est.

    De ce que j'ai compris, mon PVT n'a pas de lien avec tout ça. Il s'agit du processus normal de recrutement des étrangers en Russie.


    Super nouvelle Birnus ! Je vais les contacter pour mon Oblast (Tomsk) et je réside à Tomsk, à voir ce que cela donne La liste des consulats de France en Russie avec les régions dont ils sont responsables. https://www.legifrance.gouv.fr/eli/a...AEF1101949A/jo


    Bon courage à tous et joyeuse fête
    Dernière modification par Marc1984 ; 26/12/17 à 18:54.


  11. #29

    Messages
    18
    Likes reçus
    24
    Bonjour à tous,

    Quelques précisions concernant les démarches en Russie à réaliser par une entreprise pour embaucher un étranger. L'entreprise que je souhaite intégrer m'a transmis le détails, je vous le copie ci-dessous dans l'idée que cela puisse vous aider.
    1) Faire une demande auprès du service d'emplois de l'état (state employement service)
    2) Après 30 jours, faire une demande d'embauche de visa étranger au service de migration (Migration service). 1 mois de traitement
    3) Si le service de migration approuve, l'entreprise doit délivrer un certain nombre de documents au service des tax (tax services) et faire une demande de SNILS (je ne sais pas ce que c'est).

    Temps total: 2.5 mois


    Echange avec consolat de France à Moscou

    J'ai contacté le consulat de France à Moscou (j'ai utilisé cette adresse email: [email protected]) en expliquant que j'étais français en possession d'un visa vacance-travail, qu'une entreprise Russe souhaite m'embaucher, que le Visa Vacance-travail est peu connu des autorités russes et que je sollicite leur aide dans les démarches administratives liées au recrutement et à l'extension du visa.

    J'ai obtenue une réponse assez rapide (3 jours) m'indiquant qu'ils ne pouvaient intervenir pour les demandes de délivrances de visa Russe qui sont de la seule compétence des autorités Russe, qu'ils m'invitent à contacter si j'ai des questions. Ils m'ont également renvoyé vers cette page Passer des vacances en Russie et y travailler, c

    De mon côté, les démarches auprès des autorités russes se poursuivent, je n'ai pas encore eu de refus, restons optimiste.
    Dernière modification par Marc1984 ; 02/01/18 à 17:51.


  12. #30

    Messages
    18
    Likes reçus
    24
    Je reviens avec vous avec des nouvelles, pas bonne malheureusement

    Voici ce que m'a remonté la personne en charge des ressources humaines ici. J'ai eu le même son de cloche que Brizlu, pour embaucher quelqu'un en Russie, il est nécessaire de faire approuver la réalisation du contrat de travail par l'Etat.

    Concrétement, cela signifie faire valider au niveau de l'Oblast (région) dans lequel on est la demande d'embauche puis de le faire au niveau fédéral à Moscou. Il y a une réunion tous les 3 mois, la réunion au niveau fédérale se déroule quelques semaines après celle au niveau régional. La demande n'est pas automatiquement validé, l'Etat Russe regarde les quotas et le domaine de qualification du salarié. Me concernant, domaine des hautes technologies, j'ai de fortes chances d'être accepté, aucune idée pour les autres domaines. Après validation de la demande, il faut 6 semaines pour que l'entreprise puisse obtenir le document validant la réalisation du contrat de travail.

    Une fois que l'état a validé la demande, le candidat peut aller voir le service d'immigration en possession du contrat de travail et entamer les démarches pour obtenir un visa travail. Ce n'est qu'à ce niveau que la possibilité de travailler que procure le visa vacance travail pourrait s'appliquer. Je n'ai pas d'information sur le délai de traitement de la demande de Visa de travail.

    Conclusion :le système Russe ne permet pas à une personne en possession d'un visa Vacance travail de travailler avec si elle n'a pas au préalable déjà fait toutes les démarches vis-à-vis de son entreprise et de l'Etat Russe.

    Je vais voir du côté du consulat de France et leur demander. Ne serait-il pas dans la logique du visa vacance-travail d'éviter cet examen et les délais associés au vu du décrêt et de la faible durée du visa (4 mois extensible à 1an)

    edit: Réponse du consulat de France à Moscou, voir avec l'ambassade de Russie en France
    Dernière modification par Marc1984 ; 19/01/18 à 11:46.


  13. #31
    Avatar de birnus
    32 ans

    Location
    Russie
    Messages
    21
    Likes reçus
    45
    Message de yamu
    Je reviens avec vous avec des nouvelles, pas bonne malheureusement

    Voici ce que m'a remonté la personne en charge des ressources humaines ici. J'ai eu le même son de cloche que Brizlu, pour embaucher quelqu'un en Russie, il est nécessaire de faire approuver la réalisation du contrat de travail par l'Etat.

    Concrétement, cela signifie faire valider au niveau de l'Oblast (région) dans lequel on est la demande d'embauche puis de le faire au niveau fédéral à Moscou. Il y a une réunion tous les 3 mois, la réunion au niveau fédérale se déroule quelques semaines après celle au niveau régional. La demande n'est pas automatiquement validé, l'Etat Russe regarde les quotas et le domaine de qualification du salarié. Me concernant, domaine des hautes technologies, j'ai de fortes chances d'être accepté, aucune idée pour les autres domaines. Après validation de la demande, il faut 6 semaines pour que l'entreprise puisse obtenir le document validant la réalisation du contrat de travail.

    Une fois que l'état a validé la demande, le candidat peut aller voir le service d'immigration en possession du contrat de travail et entamer les démarches pour obtenir un visa travail. Ce n'est qu'à ce niveau que la possibilité de travailler que procure le visa vacance travail pourrait s'appliquer. Je n'ai pas d'information sur le délai de traitement de la demande de Visa de travail.

    Conclusion :le système Russe ne permet pas à une personne en possession d'un visa Vacance travail de travailler avec si elle n'a pas au préalable déjà fait toutes les démarches vis-à-vis de son entreprise et de l'Etat Russe.

    Je vais voir du côté du consulat de France et leur demander. Ne serait-il pas dans la logique du visa vacance-travail d'éviter cet examen et les délais associés au vu du décrêt et de la faible durée du visa (4 mois extensible à 1an)

    edit: Réponse du consulat de France à Moscou, voir avec l'ambassade de Russie en France
    Mise à jour de mon côté : Malgré l'aide apportée par le Consulat de France à Moscou, je suis à une semaine de la fin de mon PVT et ma situation n'a toujours pas avancé. Je confirme donc : impossible de travailler avec un PVT, il n'est pas considéré comme un visa de travail. Et donc impossible de prolonger le PVT jusqu'à un an. le PVT est donc un visa vacances de 4 mois.


  14. #32

    Messages
    2
    Likes reçus
    1
    Message de birnus
    Mise à jour de mon côté : Malgré l'aide apportée par le Consulat de France à Moscou, je suis à une semaine de la fin de mon PVT et ma situation n'a toujours pas avancé. Je confirme donc : impossible de travailler avec un PVT, il n'est pas considéré comme un visa de travail. Et donc impossible de prolonger le PVT jusqu'à un an. le PVT est donc un visa vacances de 4 mois.
    Hello tout le monde !

    Merci pour vos partages d'expérience ! Et Bravo pour votre persévérance !!
    Même si les résultats ne sont peut-être pas toujours ceux que vous attendiez au final, c'est du travail qui n'est pas inutiles pour nous, futures PVTistes, ce n'est pas en vain !! Merci vraiment !!


    Mais il me reste certaines questions :

    - A ceux qui n'ont pas pu prolongé leur PVT, au final qu'avez vous fait ? Vous avez du rentrer en France aussitôt ?
    Avez-vous tenté autre chose ?

    Un visas privé par exemple pour prolonger au moins de trois mois ? Il semble que c'est une solution, si un.e ami.e russe vous fait une invitation...? (mais peut-être encore très théorique et laborieux dans la réalité ?)

    Evouchka a présenté la solution "permis de séjour". Quelqu'un d'autre a-t-il tenté ?


    - Une idée nouvelle peut-être : Si les différentes institutions en Russie semblent ne pas connaitre le Visa Vacances Travail et les services de l'immigration toujours répondre par la négative aux demandes de prolongation, peut-être en serait-il autrement via l'ambassade de Russie en France ainsi que les VFS de Marseilles ou Strasbourg ?
    Oui cela nécessiterai de revenir en France faire des démarches pas sûres d'aboutir... donc j'imagine que quand on est sur place c'est un peu décourageant... et ça a un coup !
    Mais puisque ce sont les administrations qui établissent le Visas à l'originie, je ne vois pas comment elles pourraient feindre de ne pas connaitre la prolongation du visas, ni quelles excuse elles trouveraient pour ne pas établir la prolongation si l'on se présente avec un contrat de travail ?
    Ca vaut peut-être le coup de se renseigner auprès d'eux ?
    Qu'en pensez-vous, vous qui avez l’expérience de la bureaucratie russe ?! ^^


    J'ai vraiment très envie de tenter l'aventure : mais seulement 4 mois... ça me frustre déjà trop !!! ^^
    Merci d'avance !


  15. #33
    Avatar de evouchka
    Eva 29 ans

    Location
    Yaylyu, Russie
    Messages
    8
    Likes reçus
    14
    Message de Spherouchoir
    Hello tout le monde !

    Merci pour vos partages d'expérience ! Et Bravo pour votre persévérance !!
    Même si les résultats ne sont peut-être pas toujours ceux que vous attendiez au final, c'est du travail qui n'est pas inutiles pour nous, futures PVTistes, ce n'est pas en vain !! Merci vraiment !!


    Mais il me reste certaines questions :

    - A ceux qui n'ont pas pu prolongé leur PVT, au final qu'avez vous fait ? Vous avez du rentrer en France aussitôt ?
    Avez-vous tenté autre chose ?

    Un visas privé par exemple pour prolonger au moins de trois mois ? Il semble que c'est une solution, si un.e ami.e russe vous fait une invitation...? (mais peut-être encore très théorique et laborieux dans la réalité ?)

    Evouchka a présenté la solution "permis de séjour". Quelqu'un d'autre a-t-il tenté ?


    - Une idée nouvelle peut-être : Si les différentes institutions en Russie semblent ne pas connaitre le Visa Vacances Travail et les services de l'immigration toujours répondre par la négative aux demandes de prolongation, peut-être en serait-il autrement via l'ambassade de Russie en France ainsi que les VFS de Marseilles ou Strasbourg ?
    Oui cela nécessiterai de revenir en France faire des démarches pas sûres d'aboutir... donc j'imagine que quand on est sur place c'est un peu décourageant... et ça a un coup !
    Mais puisque ce sont les administrations qui établissent le Visas à l'originie, je ne vois pas comment elles pourraient feindre de ne pas connaitre la prolongation du visas, ni quelles excuse elles trouveraient pour ne pas établir la prolongation si l'on se présente avec un contrat de travail ?
    Ca vaut peut-être le coup de se renseigner auprès d'eux ?
    Qu'en pensez-vous, vous qui avez l’expérience de la bureaucratie russe ?! ^^


    J'ai vraiment très envie de tenter l'aventure : mais seulement 4 mois... ça me frustre déjà trop !!! ^^
    Merci d'avance !
    Bonjour,
    La seule solution à mon avis est de trouver une entreprise qui souhaiterai t'embaucher en avance lorsque tu es encore en France-. Cette entreprise pourrait déjà entamer led démarches administratives et tu n'auras qu'à passer le certificat médical et le test de langue des ton arrivée. Cela revient au final à faire les mêmes démarches qu'un visa de travail. Sinon il faut que tu partes en PVT dans l'objectif de trouver un travail et à la fin de ton visa tu rentres en France le temps que l'entreprise fasse les démarches pour obtenir un visa de travail. Il y en a plusieurs qui ont fait cela.
    Pour un visa privé, je pense que tu seras tout de même obligé de rentrer en France pour faire la demande mais cela ferait cumuler 4 mois de PVT et 3 mois de privé. Attention la personne qui invite doit avoir assez de revenu pour te prendre en charge durant ton séjour (si je ne dis pas de bêtises c'est 2 fois le salaire minimum de l'oblast ou elle vit, chaque oblast à un montant different).
    Je pense qu'en France, il te reverrai vers l'administration russe car c'est le service de l'immigration qui s'occupe de ça.
    Tu peux tout de même essayer de leur envoyer un mail.
    Pour le permis de séjour, cela dépend aussi de l'oblast ou tu fais la demande. À Moscou, cela prend 6 mois pour obtenir le RVP (permis de sejour de 3 ans) alors que moi j'ai pu l'avoir en 1,5 mois. Cela dépend aussi de la personne au guichet je pense.
    Pour avoir le RVP il faut aussi faire un certificat médical sur place et un test de langue russe, histoire et sur les lois donc il faut être un minimum préparé.
    Ceci ne donne pas forcément envie lorsque l'on veut profiter de son PVT pour voyager.
    Je pense que beaucoup utilisent ce PVT pour pouvoir découvrir la Russie plus qu'un ou trois mois et voir si ce pays pourrait leur convenir et ensuite ils reviennent par d'autres moyens.
    Il ne faut surtout pas vous décourager maintenant, ce PVT est connu et les démarches sont bien expliqués dans le forum pour pouvoir l'obtenir et profiter de ces 4 mois pour aller découvrir Moscou et la Sibérie!

  16. #34
    Avatar de birnus
    32 ans

    Location
    Russie
    Messages
    21
    Likes reçus
    45
    Message de Spherouchoir
    Hello tout le monde !

    Merci pour vos partages d'expérience ! Et Bravo pour votre persévérance !!
    Même si les résultats ne sont peut-être pas toujours ceux que vous attendiez au final, c'est du travail qui n'est pas inutiles pour nous, futures PVTistes, ce n'est pas en vain !! Merci vraiment !!


    Mais il me reste certaines questions :

    - A ceux qui n'ont pas pu prolongé leur PVT, au final qu'avez vous fait ? Vous avez du rentrer en France aussitôt ?
    Avez-vous tenté autre chose ?

    Un visas privé par exemple pour prolonger au moins de trois mois ? Il semble que c'est une solution, si un.e ami.e russe vous fait une invitation...? (mais peut-être encore très théorique et laborieux dans la réalité ?)

    Evouchka a présenté la solution "permis de séjour". Quelqu'un d'autre a-t-il tenté ?


    - Une idée nouvelle peut-être : Si les différentes institutions en Russie semblent ne pas connaitre le Visa Vacances Travail et les services de l'immigration toujours répondre par la négative aux demandes de prolongation, peut-être en serait-il autrement via l'ambassade de Russie en France ainsi que les VFS de Marseilles ou Strasbourg ?
    Oui cela nécessiterai de revenir en France faire des démarches pas sûres d'aboutir... donc j'imagine que quand on est sur place c'est un peu décourageant... et ça a un coup !
    Mais puisque ce sont les administrations qui établissent le Visas à l'originie, je ne vois pas comment elles pourraient feindre de ne pas connaitre la prolongation du visas, ni quelles excuse elles trouveraient pour ne pas établir la prolongation si l'on se présente avec un contrat de travail ?
    Ca vaut peut-être le coup de se renseigner auprès d'eux ?
    Qu'en pensez-vous, vous qui avez l’expérience de la bureaucratie russe ?! ^^


    J'ai vraiment très envie de tenter l'aventure : mais seulement 4 mois... ça me frustre déjà trop !!! ^^
    Merci d'avance !
    Hello !

    Pour répondre à ta première question, je suis rentrée en France à la fin de mon PVT (que je n'ai donc pas réussi à prolonger) mais je suis revenue en Russie quelques semaines plus tard avec un "visa professeur".

    J'ai eu la chance de trouver un poste de lecteur de français dans une Université, qui a accepté de faire toutes les démarches de ce visa de travail pour moi.
    Si le domaine de l'enseignement te plaît, c'est un visa idéal pour rester en Russie car il est "assez flexible" dans le sens où :
    - la durée est déterminé par ton contrat de travail (le mien est de 2 ans, renouvelable);
    - il peut être prolongé sur place (pas besoin de quitter le territoire);
    - il n'y a pas besoin de passer un test de langue russe et les examens médicaux sont minimes (radiographie des poumons uniquement car contact avec les étudiants);
    - il n'y a pas de lien d'exclusivité avec l'employeur délivreur du visa, c'est à dire que tu peux travailler en tant que professeur dans plusieurs établissements à la fois. C'est mon cas, après mon arrivée à l'Université, j'ai rapidement commencé à donner des cours de français dans d'autres établissements de la ville. C'est pratique et à la fois nécessaire vu le salaire russe pour un prof... et bon à savoir, au début en tant qu'étranger, le salaire est taxé à 30% les 6 premiers mois.

    Bref, pour conclure, le visa de professeur est vraiment un bon plan si cette voie vous intéresse ou que vous voulez vous installer en Russie pour un peu plus longtemps qu'un PVT mais ce n'est évidemment pas la panacée au niveau du salaire... En tout cas, je ne regrette pas d'être restée un peu plus longtemps, la Russie est un pays à découvrir absolument !


Page 2 sur 2 12