Impressions, ressentis et tranches de vie de PVTistes

Date de publication : 20-03-2014

Auteur

Julie

Régulièrement, on vous propose de découvrir le parcours de PVTistes grâce à des interviews. Pour vous évader quelques minutes, on vous invite à les consulter :

En plus de ces interviews, vous êtes nombreux à faire part de vos impressions, à votre arrivée dans un nouveau pays, après quelques semaines, voire après quelques mois.

[Sydney, Australie] Ça tombe bien, parce que je commence à en avoir marre de Sydney. C’est très joli, mais ce n’est pas l’Australie qui m’intéresse. Moi je veux rouler sur des lignes droites au milieu du désert, me rouler dans le sable blanc d’une plage déserte en riant, chasser le kangourou avec un boomerang, décapiter des serpents venimeux avec les dents, manger des blattes parce que c’est « full of protein ». L’Australie, quoi ! Du coup je pars demain pour manger des blattes et des kangourous. YEAH !!! – Nathan

[Adélaide, Australie] Cependant, pour nous, franchement c’est parfait comme ville. On s’est trouvé une coloc’ très rapidement, à 5mn d’une plage MA-GNI-FI-QUE (et il y en a bcp…), la ville est grande donc on y trouve de tout, et les alentours sont superbes. Pour les amateurs de vin, vous avez la Barossa Valley et McLaren Vale. On peut y déguster tous types de vin avec une vue magnifique. Et on est pas très loin non plus de Melbourne, on a pris la voiture et on s’est fait un petit trip de 4 jours aller/retour, en passant par la Great Ocean Road. – Nicolas

[Auckland, Nouvelle-Zélande] Quand je vois comme la vie est chère et tout ce que j’ai déjà dépensé (J’ose même pas regarder de près!), je songe à peut-être un peu rester à Auckland pour trouver du travail avant de commencer sérieusement et sereinement le vrai périple!
Mais c’est un cercle vicieux. Plus j’attends, plus je dépense, donc je ne sais pas quel délai me donner pour en trouver un.
Je précise que ça n’a pas l’air trop difficile de trouver du boulot ici. Tous ceux qui ont cherché ont trouvé. C’est juste que moi je me suis mis en tête de tenter ma chance via des agences intérim, et là c’est un peu plus galère.
En attendant je devrais aussi commencer à HelpXer dans quelques jours pas loin d’Auckland, pour quelques jours. Après on verra! – Tiphaine

[Wellington, Nouvelle-Zélande] Au niveau boulot, j’ai trouvé un job étudiant dans une boutique de chaussures. On m’a donné ma chance alors que je n’avais aucune expérience dans la vente. Dans mon entourage, les gens trouvait des boulots assez facilement.
Quand on parle job dans la vente, comment ne pas parler du customer service. Je me sentais limite agressée au départ! Dès que tu rentres dans un magasin, tu as droit a un ‘Hi, how are you doing?’. Venant de France où le service client est….diffèrent, ça fait très bizarre. On s’y habitue, commence à aimer et on répond avec un petit ‘fine thankyou’. – Alexandra

[Corée du Sud] Se faire des amis coréens peut s’avérer compliqué, mais pas impossible. Ca demande un peu d’effort et de patience, car… c’est qu’ils sont toujours occupés et il ne faut pas hésiter à soi-même (re)contacter les gens. Dans mon cas, j’ai déjà déjà des amis coréens de mon année d’échange (une chance !), des gens également rencontrés en France, et je suis relativement très bien entourée, alors je pense que c’est tout à fait possible de le faire.
Et l’autre option que de rencontrer des gens via la fac ou le travail, c’est aussi d’aller sur les sites d’échange linguistique (ils sont plusieurs). ^^ – Laura

[Osaka, Japon] Donc pour le moment je donne des cours de français et d’anglais de temps en temps, payé 2500 Yen de l’heure ou 4000 Yen pour deux heures. Par contre il faut déduire le prix du transport et du café (je fais les leçons dans les starbuck ou autre cafés). L’idéal est donc de se rendre au cours en vélo ou à pied pour ne pas payer le transport. Pour le logement je suis dans un hötel de type backpacker guesthouse ou je paye au mois 30000 Yen, ce qui est vraiment pas cher du tout pour le Japon. J’ai ma propre piaule même si elle est minuscule, mais je m’y suis fais des amis et je peux parler japonais tous les jours si je veux avec les membres du staff. – Mathieu

[Tokyo, Japon] Je lis parfois sur internet que certains ne veulent surtout pas trainer avec des français pendant leur année pvt, parce que « franchement je vais pas au japon pour parler français avec des français mais pour être aux milieu des japonais et apprendre le japonais! ». ben moi j’étais tout le temps avec des françaises (et ça m’a pas empêcher d’être avec des japonais et d’apprendre le japonais) et c’est grâce à elles que j’ai pu avoir du boulot!! le reseau, y’a rien de mieux!!! les gaijins qui vivent là bas depuis un petit moment c’est eux qui connaissent les bons plans pour trouver du travail! les japonais en savent absolument rien de où les gaijins peuvent bien travailler et puis soyons clair, ils s’en foutent!!
Avec les gaijins vous trouverez des amitiés durables, avec les japonais c’est franchement pas dit!! certains vont probablement me dire « c’est faux moi j’ai des amis japonais »! je parie que les 3/4 de ces amis sont des japonais qui ont vécu à l’étranger! – Stéphanie

[Vancouver, Canada] La présence aborigène très visible. Ca a du être une des plus belles découvertes/surprises en arrivant ici. C’est tout l’art aborigène, la présence de cette culture qui est très intéressante. J’ai toujours été attire par ce genre de culture et je n’avais aucune idée que j’allais trouver ca a Vancouver. A Montreal, il n’y a rien comme on peut trouver ici au niveau de cette culture. Y’a même le plus grand totem du monde sur Vancouver Island. LE PLUS GRAND DU MONDE !!!! C’était superbe !!! En plus, devinez qui était tout en haut quand je suis allée voir ce totem ? Un aigle, normal quoi !
 L’anglais qui progresse ! Bien que je ne vois pas forcement mes progrès au niveau verbal, mes proges sont largement visible au niveau de l’oreille. Au début, je ne comprenais RIEN. C’était la première fois que j’étais dans un pays anglophone. Maintenant, je comprends tout sans (quasi) demander de répéter. – Morgane

[Montréal, Canada] Ce que j’aime dans Montréal c’est justement cette architecture décousue, d’avoir une vieille église entourée de buildings récents. Les escaliers en extérieurs, qui même s’ils sont « casse-gueule » l’hiver donne leur charme à la ville. Ainsi, que la couleur des maisons qui peuvent être autant blanche, que rouge ou verte.
Les parcs, et le Mont Royal permettent de « s’échapper » de la ville, d’avoir l’impression d’être en pleine nature alors que juste à côté ça grouille de monde, de voiture et de buildings.
Donc même si au premier abord Montréal n’est pas forcement une belle ville, elle a son charme  – Lucie

[Hong-Kong] Une des conditions de ce PVT demande donc de disposer de 2500Euros, moi je vous conseille bien plus que cela,(x2 en fait) pour la simple et bonne raison que les loyers sont exorbitants. pour 600Euros et même 700, vous aurez droit à une chambre minuscule, et j’insiste sur le MINUSCULE et souvent assez délabrée, j’en ait visité quelques unes, et ça fait petit petit et si vous aimez les cafards, alors vous serez servis.. Pour une chambre en colloc, proche du centre, et de taille normale (10m2) comptez 1000Euros, et pour un appart, même un studio, alors là c’est AU MOINS 1300 Euros. – Ludovic

[Taïwan] Niveau travail, il est assez dur je dois dire de trouver quelque chose pour un jeune diplômé étranger MAIS cela bien sûr dépend du domaine d’activité, du nombre d’années d’expérience, etc.
Les secteurs où l’on a le plus de chances sont ceux mentionnés dans le premier post: l’enseignement du français et surtout de l’anglais (tu peux donner des cours privées; pour cela pas besoin d’avoir un passeport anglophone); la traduction; les ingénieurs, et dans une certaine mesure, le tourisme/hotellerie. Le plus important, c’est de se créer un réseau. – Louis

Pour retrouver toutes ces impressions (et d’autres !), direction les :

On attend vos impressions une fois sur place, mais également, si vous le souhaitez : avant votre départ et une fois rentrés !

6 Commentaires

Fennec
15 55
SAlut lilou. C’est rigolo j’ai réactivé mon blog sur le voyage aujourd’hui avec un papier sur l’avant (je nage dans les cartons là). Si ca vous intéresse je laisserait le lien (mais c’est totalement subjectif comme genre) sur le forum.
Aude
37 37
Love it! Merci Lilou!
Morgane
115 68
Wow !! Trop fière d’être citée pour Vancouver !!! Merci beaucoup 😀 Super récapitulatif en tout cas 🙂
Francois
3K 3.8K
« LE PLUS GRAND DU MONDE! » xD
Morgane
115 68
Méchant modo qui se moque !!! Bon… ok… je reconnais que j’aurais calmé mes ardeurs si j’avais su que j’allais être cité xD
Hélène
7.6K 13.4K
Super récapitulatif Lilou! Merci! 🙂

Articles recommandés