Alexandre, PVTiste dans l’informatique à Toronto

Article publié le 25-04-2013.

Alexandre alias Zbamus

Alexandre alias Zbamus

  • Profession SysAdmin!
  • Dernier diplôme obtenu Licence

À lire : un recueil d’entretiens de pvtistes partageant avec vous leurs expériences et leurs états d’âme. Plus d'infos...

Votre expérience nous intéresse ! Partagez-la avec les autres PVTistes en remplissant ce formulaire.

Ville de provenance

Roquebrune Cap Martin (06), une petite ville à côté de Monaco.

Villes de destination

Toronto

Sur place depuis combien de temps ?

Avec ma copine, nous sommes arrivés le 22 juin 2010 à Toronto et depuis on y est toujours !

Baroudeur ou pas ?

Oui, j’ai pas mal (chacun son point de vue) voyagé depuis qu’on est au Canada. On a fait la Jamaïque, la Barbades, le Mexique, Montréal, Québec, New-York plusieurs fois. En 2 ans et demi, c’est pas mal je trouve ! Et puis là San Francisco vers avril, ça va être bon !

Que faisais-tu en France ?

En France, j’étais technicien système et réseaux (helpdesk informatique) pendant 1 an et demi avant de partir pour le Canada. Avant, je sortais de l’école ou j’ai suivi une licence professionnelle en informatique.

Pourquoi cette envie de t’envoler pour le Canada ?

Ma copine en avait marre de l’école et voulait changer d’air. Elle m’a proposé de partir au Canada par SMS pendant un cour de droit européen et j’ai dit OK.

Pourquoi Toronto ?

Tout simplement parce qu’on voulait améliorer notre anglais. Ma copine a appris l’anglais à l’école uniquement, tandis que j’ai eu la chance d’avoir des parents qui me parlent d’abord en anglais puis en francais.
Une fois qu’on a vu Toronto sur Google Maps/streetview, ça nous confortait dans notre choix. On aime les grandes villes avec plein de hauts bâtiments, comme Toronto ou New-York.

Est-ce que c’est la première fois que tu vivais à l’étranger ou que tu partais aussi longtemps ?

Oui. Je suis déjà parti a l’étranger à plusieurs reprises pour le sport et des voyages personnels mais maximum 1 mois. Je vivais encore chez mes parents au moment du départ. Avec nos 2 salaires, on ne pouvait pas prendre un appart à moins de manger des pâtes tous les soirs et de ne plus rien faire !

Quel a été ton sentiment dominant au cours des 2 premières semaines en Ontario ?

C’est trop bien, j’adore ! C’est ce que je me disais quand on venait d’arriver. Je me rappellerais toujours de la première fois ou, à travers les vitres du taxi, on a vu les condos sur spadina/king. Je n’avais jamais vu ça et je me disais qu’un jour, j’y vivrai !

Est-ce que ta situation professionnelle te parait satisfaisante, en Ontario ?

Carrément ! Avec mon premier et unique job, j’ai presque doublé mon salaire ! Maintenant que j’ai prouvé ce dont j’étais capable, c’est encore mieux. Je doute que je pourrais avoir un salaire aussi haut en France.
J’ai aussi eu la chance de tomber dans une start-up qui bouge beaucoup et qui sait reconnaître le bon travail. De plus, j’ai plein d’avantages en nature (petit-déjeuner, lunch, boisson gazeuse… tout ça gratuitement!)
Mais je tiens à le répéter, j’ai eu de la chance d’être embauché là. Ce n’est pas partout comme ça à Toronto.

Tu travailles dans le domaine des IT, est-ce que c'est facile de trouver un boulot à Toronto ?

J’avoue que je n’ai cherché du travail qu’une seul fois depuis que je suis à Toronto. J’avais mis un mois à trouver. Je m’en rappelle encore, c’était pendant le mois d’août 2010 et pas beaucoup de sociétés ne me répondaient car comme en France, les gens partent en vacances l’été... Donc j’ai eu 3 entretiens dans différentes entreprises puis un second dans la société où je suis actuellement.
Vu le nombre d’offres d’emplois, je ne pense pas que ça soit difficile, sauf si on recherche un poste bien particulier.
Une chose que j’ai découverte, ce sont les entretiens de groupe ou plusieurs candidats viennent pour un poste différent. Tout le monde parle et ça peut être gênant et stressant quand on ne s’exprime pas très bien en anglais.
Ne pas hésiter aussi a faire des soirées PVTistes pour trouver des contacts !

Quelles ont été tes plus grosses difficultés en Ontario ?

Je dirais trouver un logement, car beaucoup de proprios demandent d’avoir un boulot ou alors des garanties. Apres, je n’ai jamais cherché de logement en France, donc c’est peut-être pareil.
Une fois encore, avec ma copine on a eu de la chance de trouver un couple de camerounais qui comprenait notre situation et nous a accepté pour louer leur appartement car ils avaient vécu la même chose !
C’est ça aussi qui est bien au Canada, c’est qu’on vous donne une chance ! Que se soit dans le travail ou autre, on vous donne une chance pour prouver ce dont vous êtes capables ! A nous de ne pas la gâcher.

Quel est ton meilleur souvenir ?

Quand j’ai emménagé dans notre appart en condo (ça fait 1 an et demi). Là je me suis dit, c’est bon, je suis dans un condo ! Du coup, maintenant on a une salle de sport, une piscine, une salle de fêtes…. Trop bien !

Est-ce que certaines choses françaises te manquent ?

Forcément les amis et la famille mais grâce aux nouvelles technologies, on se sent moins loin d’eux. On discute souvent sur Skype, ou facetime ou par sms ! Je correspond avec ma soeur en Chine comme si on était en France !

Qu'est ce qui te manquera quand tu rentreras/si tu rentrais en France ?

Les amis qu’on s'est fait ici, puis la qualité de vie aussi. Même si Toronto est une vie chère, on y gagne aussi bien sa vie. Je doute avoir cette vie quand on rentrera.

Qu’est ce que cette expérience t'apporte, du point de vue personnel ou professionnel ?

Niveau professionnel, beaucoup et niveau personnel beaucoup aussi. A Toronto il y a énormément de nationalités différentes. Du coup, on peut apprendre sur les différentes cultures puis aussi manger beaucoup de choses différentes !

Quels conseils donnerais-tu aux futurs PVTistes ?

Ne pas partir avec juste le minimum d’argent, c’est trop juste pour Toronto. Par exemple rien que pour le logement certain demande 2 ou 3 mois d’avance… si tu ajoutes d’autres dépenses comme le TTC, la nourriture etc.. l’argent s’en va très vite!!

Consulter d'autres interviews de PVTistes...
Consulter des récits de PVTistes (emplois, voyages, etc.)...

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !

Articles recommandés

[Dossier]

CSQ Programme régulier des Travailleurs Qualifiés (Arrima – Mon Projet Quebec)

[Interview]

Angélique : un PVT Canada hors des sentiers battus

[Récit de voyageur]

Anne, reporter PVTiste : découvertes et bénévolat à Montréal (vidéo)

[News]

Concours « Les 20 ans du PVT », un cadeau à gagner chaque mois !

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Katell
9.5K 6K

çà fait plaisir de lire les interviews d’anciens pvtistes !
Merci Alexandre pour ce retour. Bonne continuation.

{{likesData.comment_19095.likesCount}}
Davy
5.2K 1.1K

Excellente cette interview, cela me donne encore plus envie. Merci

{{likesData.comment_19097.likesCount}}

Quand je lis des interviews comme celui la, ça me motive encore plus. Comme quoi si tu veux vraiment tu peux!! Merci à toi Alexandre de nous avoir partagé ton expérience.

{{likesData.comment_19265.likesCount}}
Joel
186 69

Vraiment super et content pour toi! Sa fait 6 mois que je suis a Mississauga/Toronto et je n’ai toujours rien en IT :,(

{{likesData.comment_19281.likesCount}}

Je suis à Toronto et ne cherche du boulot en IT que depuis 1 semaine et je viens d’avoir un entretien d’embauche téléphonique grâce à linkedin. Fais toi un compte si se n’est pas fait, ça à l’air de marcher ici.

{{likesData.comment_19283.likesCount}}

merci c’est cool d’avoir des témoignages comme ça !!!

{{likesData.comment_19285.likesCount}}

Ça fait rêver!
Une question: Est ce qu’avec un anglais scolaire ta copine à elle aussi trouvé un job de rêve?!

{{likesData.comment_19287.likesCount}}

Alexia: comme mon Anglais ete plus que basique, j’ai commencé par un job qui me permettait d’etre en contact permanent avec des anglophones, et surtout etre en contact avec eux dans un environnement « relax ». quand tu viens au restaurant (surtout les restaurants Francais), tu y vas pour prendre ton temps. Du coup, les clients m’aider avec le vocabulaire et la plupart d’entre eux me corriger quand c’etait necessaire.
En 8 mois mon Anglais de faible a bon. Quand j’ai demissionne de mon job de serveuse, j’ai trouvé un job en vente en moins de 3 jours ! et effectivement, mon job est aussi au top avec beaucoup d’avantages :)

{{likesData.comment_19304.likesCount}}

Merci pour ta reponse!
J’ai une derniere petite question! Tu avais de l’experience pour tes jobs de serveuse et de vendeuse ou il ton donné ta chance à toi aussi?!

{{likesData.comment_19345.likesCount}}

je t’en pries :)

J’avais de l’experience en restauration oui, mais mon anglais été vraiment limité, alors je dirai que dans un sens, ils m’ont donné la chance pour voir si ca pouvait le faire malgres la barriere de la langue.

En vente, j’avais eu 2 experiences auparavant, assez courtes, et pas dans le meme domaine, et encore une fois, ils ont voulus voir si ca pouvait marcher… et puis, oui ca marche ! :p

Alex et moi avons été tres chanceux dans nos parcours :)

{{likesData.comment_19350.likesCount}}

En effet! :)
En tout cas c’est interressant de voir que tu as reussi sans forcement avoir de gros bagages et pas forcement non plus dans la branche à laquelle tu te destinais! (casi impossible en France!)
C’est encourageant pour les peut etre futurs Pvtistes! 😉
Merci Sarah!

{{likesData.comment_19354.likesCount}}

Si tu prends dans tes bagages un peu de patience, beaucoup de motivation, et une grosse envie de reussir, ca devrait le faire !! :p

{{likesData.comment_19355.likesCount}}

Alexia : non elle etait serveuse pendant 8 mois et la son anglais c’est tres vite ameliorer :)
Maintenant elle est Account Manager pour une societe qui vend du matos informatique.

Joel, tu cherches dans quoi en IT? helpdesk?

{{likesData.comment_19291.likesCount}}
Joel
186 69

Vue le nombre de temps ou j’a rien eu je suis open pour tout, IT Technician Support, PC Computer Repair et pourquoi pas Bilingual HelpDesk Support or something like that :)

{{likesData.comment_19294.likesCount}}
Joel
186 69

Je suis sur linkedin, ziprecruiter, careerbluider, beyond tech, robert half technology, roevin technology, workopolis, monster et je check de temps en temps sur craiglist. La plupart du temps on me dit que le fait d’avoir un 9 sur ma sin carte ils ne veulent pas trop faire grand chose ou sinon c’est du genre, en ce moment nous avons rien, mais vous êtes dans ma databse en priorité et je vous rappel des qu’il y a une opportunité.

{{likesData.comment_19295.likesCount}}
Mathieu
21.6K 11.5K

Merci Alex pour ton témoignage 😉

{{likesData.comment_19296.likesCount}}
Joel
186 69

Ma copine a eu plus de chance que moi, 1 semaine apres notre arriver elle décroche plusieurs JOB!

{{likesData.comment_19299.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre