Hélène, une Belge sous le charme de Toronto !

Article publié le 29-10-2014.

Hélène alias helened

Hélène alias helened

  • Profession Commerce extérieur

À lire : un recueil d’entretiens de pvtistes partageant avec vous leurs expériences et leurs états d’âme. Plus d'infos...

Votre expérience nous intéresse ! Partagez-la avec les autres PVTistes en remplissant ce formulaire.

Ville de provenance ?

Namur, en Belgique.

Ville de destination ?

Toronto.

Baroudeuse ou pas ?

Complètement !

Que faisais-tu en Belgique ?

Après mes études de commerce international, j'ai travaillé comme responsable logistique dans une société basée près de Charleroi. Après un an, n'en pouvant plus de rester en Belgique, j'ai participé à un stage professionnel à Shanghai pendant 5 mois. Je suis revenue en mars 2013 et assez rapidement, j'ai entamé mes démarches pour obtenir mon PVT Canada.

J'ai enchainé pas mal de petits boulots pour payer mon billet d'avion et avoir assez d'argent pour subvenir à mes besoins pendant 5 mois et le 29 novembre 2013, j'ai décollé vers cette nouvelle aventure.

Pourquoi cette envie de t’envoler pour le Canada ?

Ma mère est allée au Canada en tant qu'étudiante d'échange quand elle avait 18 ans. Je suis donc venue visiter le Canada avec elle il y a plusieurs années de cela et j'en ai gardé un très bon souvenir. Après avoir vécu presque 2 ans en Chine, je ne me voyais pas faire ma vie en Belgique (trop petit pour moi) et je me suis dit "Tiens, pourquoi ne pas essayer le continent américain ?".

J'ai entrepris des petites recherches sur le pays et après avoir lu des commentaires plus encourageants les uns que les autres sur le Canada, je me suis lancée.

Pourquoi Toronto ?

Lorsque je suis arrivée au Canada, je ne savais pas encore où je voulais habiter. J'hésitais entre Toronto et Montréal. J'ai donc décidé d'aller une semaine dans chaque ville afin de faire un choix avant de me lancer dans la recherche d'un travail. Il faisait noir lorsque mon bus Ottawa-Toronto s'est approché de la ville, et là, j'ai été stupéfiée par ce que je voyais. Tous ces buildings éclairés dans la nuit et la CN Tower qui dominait le tout ! Je suis restée bouche bée pendant bien 10 minutes. La première chose que j'ai vue en descendant du bus a été un panneau accroché au lampadaire disant "We've been expecting you" (on vous attendait).

Ça va vous sembler vraiment stupide mais là, j'ai eu un étrange sentiment. J'ai su que Toronto serait ma nouvelle ville/vie. Après avoir retrouvé mes esprits, je suis partie à la recherche de mon auberge de jeunesse. Bien évidemment, il a fallu que je me perde un peu mais un Canadien fort sympathique m'a guidée jusque là. J'ai tout de suite été vraiment touchée par la gentillesse et la générosité des Canadiens. Je pense que personne ne dira le contraire ! Cela fait maintenant 9 mois que j'habite à Toronto et pour rien au monde je ne voudrais aller autre part. C'est une ville pleine d'énergie et il y a toujours quelque chose à faire ! Le seul côté négatif serait le coût de la vie. Les transports publics, les loyers, les assurances, le fromage, le bon vin... c'est cher !

Quel était ton niveau de langue en arrivant ?

Ayant travaillé en Chine et fait des études de commerce international, mon niveau d'anglais était déjà bon quand je suis arrivée ici.

Comment as-tu progressé ?

A mon arrivée, j'ai cherché une colocation avec une Canadienne pour pouvoir perfectionner mon anglais. Sinon, je ne parle quasiment qu'anglais au travail... Ça aide. Mais ça fait vraiment du bien de parler français de temps à autre avec des amis. Ça repose un peu le cerveau.

Est-ce que c’est la première fois que tu vivais à l’étranger ou que tu partais aussi longtemps ?

J'ai vécu presque deux ans en Chine. Un an en tant qu'étudiante d’échange. J'y suis repartie 5 mois pour mon stage de fin d'étude et l'année passée pour un stage professionnel d'une durée de 5 mois également.

Quel a été ton sentiment dominant au cours de tes 2 premières semaines ?

Les deux premières semaines ont été géniales et stressantes à la fois. C’était la découverte de la ville, de nouvelles rencontres, l'adaptation au froid glacial, la neige, les écureuils partout partout, la première fois en patins à glace, la première poutine et les "Hey, how are you?" quand on rentre dans un magasin. Toutes ces choses m'ont un peu perturbée au début mais je les adore maintenant ! Il y a aussi eu la recherche d'un boulot, d'un logement...

Est-ce que ta situation professionnelle te parait satisfaisante, au Canada ?

J'ai trouvé un boulot de Business Analyst après deux semaines de recherche. Il n'est pas si facile de trouver un bon boulot à Toronto car tout se fait par réseau. Plus ton réseau de connaissances est grand, plus c'est facile. Bien évidemment, c'est toujours faisable de trouver un travail, je ne dis pas le contraire mais le réseau est très important ici.
Contrairement à la Belgique ou à la France, il est beaucoup plus facile ici de monter en grade une fois embauché dans une entreprise.

Quelles ont été tes plus grosses difficultés au Canada ?

Pour moi la plus grosse difficulté a été de trouver un logement. Les loyers sont vraiment exorbitants en centre-ville et il y a tellement de personnes à la recherche d'un appartement ou d'une colocation que (pour moi), ça a été une grosse difficulté à surmonter. Petit conseil : ne jamais être à la recherche d'un appartement pendant le mois de septembre ! Les étudiants étant de retour à Toronto, c'est vraiment, vraiment difficile de trouver quelque chose.
Pour le reste, on apprend sur le tas. Le Social Insurance Number (SIN), la validité du permis de conduite... J'étais un peu perdue au début avec tout ça mais j'ai demandé autour de moi, après deux allers-retours au Service Ontario, j'avais enfin tous mes papiers.

Quel est ton meilleur souvenir ?

Je n'ai pas de meilleur souvenir spécifique. Des restaurants avec des amis, un weekend dans un cottage au bord d'un lac, la plage en été, la patinoire en hiver, se promener dans les rues quand les températures sont remontées après cet hiver glacial et voir les terrassses ensoleillées qui se mettent en place, les sorties en vélo, la vue de Toronto au loin tous les jours en rentrant du boulot...

Quand on découvre une nouvelle ville, on se crée des meilleurs souvenirs un peu tous les jours.

Est-ce que certaines choses belges te manquent ?

Je tuerais pour un steak béarnaise, frites et une bonne bière belge bien entendu !

Qu’est ce qui te manquera si tu rentrais en Belgique ?

Les gens sont plus ouverts ici. Ils ne se retournent pas sur quelqu'un qui est habillé "bizarrement" ou qui fait quelque chose d'étrange. C'est loin d'être comme ça chez nous malheureusement. Je trouve qu'il y a moins de prises de tête ici et ca fait du bien!

Qu’est ce que cette expérience t’apporte, du point de vue personnel et professionnel ?

Je suis encore plus indépendante, plus forte mentalement. J'ai dû faire face à certains problèmes auxquels je ne m'attendais pas et avec l'aide et le soutien d'amis, j'ai pu m'en sortir. C'est à ce moment-là que je me suis rendu compte de quoi j'étais vraiment capable au fond de moi et de la chance incroyable que j'avais d'avoir rencontré les personnes qui m'entourent aujourd'hui.

Quels conseils donnerais-tu aux futurs PVTistes ?

Préparez bien votre arrivée ! Et pour les grands stressés comme moi, ne vous en faites pas trop. Oui, ca ne va pas être tout rose tous les jours mais c'est ça l'aventure. N'ayez pas peur de demander de l'aide si besoin. Le site PVTistes.net est là aussi pour ca. Les forums sont très complets et m'ont déjà pas mal aidé dans mes recherches/démarches. Après ce n'est que du bonheur !

Consulter d'autres interviews de PVTistes...
Consulter des récits de PVTistes (emplois, voyages, etc.)...

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !

Articles recommandés

[Dossier]

EIC – Tutoriel Stage, JP, VIE et PVT Canada 2019

[Interview]

Yohann et le Grand Nord : un PVTiste à Tuktoyaktuk

[Récit de voyageur]

Je fuis…

[News]

PVT Canada 2019 : 7 900 places supplémentaires pour les Français

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Laura
226 81

Comment ne pas aimer Toronto?! the city of my heart!!! <3

{{likesData.comment_55928.likesCount}}
laura1510
1.4K 1.1K

J’adore !
J’ai l’impression de m’entendre quand je lis tes ressentis sur la ville. :)
Et je crois qu’on a tous en photo le fameux panneau « We’ve been expecting you » 😉

{{likesData.comment_55930.likesCount}}

Merci pour ce partage. Hâte d’y être… 😉

{{likesData.comment_55931.likesCount}}
Mathieu
21.6K 11.5K

Merci pour l’interview Hélène et très belles photos 😉

{{likesData.comment_55932.likesCount}}
laura1510
1.4K 1.1K

Oui mais tu es un peu obligé de dire ça Mat ! 😉

{{likesData.comment_55935.likesCount}}

Ah Hélène, tu viens de rebooster ta compatriote avec ton super témoignage 😀
Je suis une grande aventurière mais sur ce coup là, je flippe un peu !
Mais grâce à toi, j’ai comme une envie de commander mon billet sur le champ !
Ca fait du bien des témoignages positif comme ça :) !

{{likesData.comment_55934.likesCount}}

Idem que pour Amélie, Hélène ton témoignage est encourageant et donne vraiment envie de se lancer!
Je suis de Namur aussi et j’avais un projet un peu similaire au tiens mais avec tous les doutes qui s’accompagnent 😀
Espérons que ça marche et qu’on se croise un jour à Toronto. Merci pour ton témoignage et bonne continuation :)

{{likesData.comment_56090.likesCount}}

J’ai passé 1,5 mois à Toronto – ville de départ de mon PVT – et j’ai eu e-xa-cte-ment le même sentiment qu’Hélène!! Je suis à Vancouver à présent mais je tuerais pour échanger la pluie d’ici contre un hiver enneigé par -30°C (et plus si affinités) à Toronto.. :)

{{likesData.comment_56127.likesCount}}

Très beau témoignage ça donne vraiment envie d’y aller.
J’espère vraiment obtenir le PVT

{{likesData.comment_56865.likesCount}}

Super interview ! :-) Merci Hélène pour ton partage 😉

{{likesData.comment_65423.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre