Myriam, PVTiste à Montréal

Article publié le 06-07-2012.

Myriam Sara alias lallamira

Myriam Sara alias lallamira

  • Profession Professional cocaine snorter

Votre expérience nous intéresse ! Partagez-la avec les autres PVTistes en remplissant ce formulaire.

Ville de provenance

Nantes (enfin un ptit bled à côté)

Ville de destination

Montréal

Sur place depuis combien de temps ?

1 mois et demi

Baroudeuse ou pas ?

Ça dépend du pays où je me trouve, en Asie j'étais super baroudeuse parce que peu importe où j'allais, tout était cheap, donc il suffisait d'emporter ma carte de crédit et je savais que j'allais pas finir à la rue le ventre vide. Ici au Canada, il faut quand même un minimum de préparation. J'ai pas le budget pour aller à l'arrache dans une ville sans aucun plan précis et me débrouiller une fois sur place, donc je suis plutôt du style sédentaire à bouger dès que j'ai le temps et l'argent (environ un weekend sur deux).

Que faisais-tu en France ?

Rien du tout, pas de job officiellement, quelques affaires à droite à gauche (import/export) mais j'attendais juste de me tirer (j'étais en France depuis 6 mois avant de partir, avant ça j'étais à l'étranger).

Pourquoi cette envie de t'envoler pour le Canada ?

Complètement au hasard, j'ai eu envie de bouger, je suis tombée sur le site pvtistes.net, je connaissais pas le PVT, un PVT en Asie ça me disait moyen vu que j'avais déjà passé pas mal de temps là bas, donc je me suis dirigée vers le Canada, histoire de tenter quelque chose de nouveau. Si ça avait pas été le Canada, ça aurait été l'Australie (mais pareil, déjà visité, donc moins envie).

Pourquoi Montréal ?

Parce que c'est cheap comparé à Toronto ou Vancouver, parce que c'est pas loin de NYC ou Boston où je compte aller très souvent et où plusieurs de mes meilleurs potes vivent, parce que c'est ni trop grand ni trop petit...

Est-ce que c'est la première fois que tu vis à l'étranger ou que tu pars aussi longtemps ?

Nan, j'ai habité plus de 11 ans à l'étranger, d'abord avec mes parents puis toute seule à partir de 2005, entre l'Espagne, le Brésil, l'Angleterre, la Thaïlande et le Liban.

Quel a été ton sentiment dominant au cours des 2 premières semaines ?

Aucun choc, pas plus dépaysant que de déménager dans une autre ville en France (comparé a mon déménagement sur Paris super hardcore, tout était cher, logement difficile à trouver, les gens pas cools, la ville pas safe du tout, etc...). Ici je me suis tout de suite sentie bien, c'est exactement ce à quoi je m'attendais, je pense que le fait d'avoir son appart avant d'arriver aide beaucoup. Du coup, pas paumée du tout (la ville est pas très grande de toute façon), avec toutes les rues perpendiculaires on retrouve toujours son chemin, donc j'ai pu faire pas mal de marche pour repérer certains coins dans mon voisinage. Je me suis tout de suite sentie chez moi et j'ai eu l'impression d'être venue ici mille fois avant... Le fait de connaitre 2 ou 3 personnes ici (des gens installés depuis plusieurs années, que je connaissais en France) aide aussi... En tout cas, je me sens pas du tout étrangère ici, pas plus qu'en France en tout cas, au moins ici je me sens pas jugée.

Est-ce que ta situation professionnelle te parait satisfaisante, au Canada ?

J'ai pas encore entamé les recherches de boulot, mais j'ai l'impression qu'il y a pas mal d'opportunités quand on est bilingue, surtout que je chercherai pas un job de président of the world, je veux juste un truc qui paie à 12$/h, c'est largement suffisant pour moi.

Quelles ont été tes plus grosses difficultés au Canada ?

Pas grand chose... m'habituer aux pièces de monnaie histoire de rendre le montant exact et de pas me retrouver avec plein de petits centimes, être joignable un minimum pour pas que mes parents pètent un câble (pas de téléphone), prévoir un budget fromage parce que c'est cher ici... voilà c'est à peu près tout, rien de difficile...

Quel est ton meilleur souvenir ?

J'ai déjà plein de bons souvenirs à Montréal (quand un pote de Boston est venu passer la semaine ici, première queue de Castor, les boutiques de fringues avec plein de trucs à ma taille, etc.. ) mais la première chose à laquelle je pense c'est mon weekend à NYC il y a quelques jours (j'ai rédigé tout un roman sur mon blog à ce sujet), parce que c'est encore tout frais.

Qu'est ce qui va terriblement te manquer quand tu rentreras en France ?

Je sais pas vraiment, je sais pas si je rentrerai en France définitivement, mais en général ce qui me manque quand je quitte un pays c'est la ville, les lieux où j'avais l'habitude d'aller, l'ambiance, mon appart, les gens, la bouffe, mes repères en général.. mais je me dis que rien n'est définitif. Si je quitte un endroit, je peux toujours y retourner, je suis toujours libre de bouger où je veux quand je veux.

Qu'est ce que cette expérience canadienne t'apporte, du point de vue personnel ou professionnel ?

Professionnel, rien encore vu que j'ai pas commencé à bosser... et personnel, mmm... ça m'offre surtout une meilleure qualité de vie, comparé à ce que j'avais en France. J'aime bien la ville, j'essaie de profiter un max, et j'ai la possibilité de voyager au États-Unis, Mexique, Cuba, etc... En fait, je veux vraiment privilégier le V du PVT.

Quels conseils donnerais-tu aux futurs PVTistes ?

De ne pas partir s'ils ne sont pas assez responsables pour payer des factures et se démerder comme des grands avec leur budgets (ou s'ils sont trop radins et que ça les rend malades de lâcher du fric). De ne pas partir non plus s'ils veulent calquer tous leurs repères et habitudes, ne sont pas prêts à s'adapter et ont tendance à généraliser (bouh les canadiens sont ci, les canadiens sont ça...)..... parce qu'un pvtiste triste, fauché et en train de bitcher sans arrêt parce que le Canada c'est pas comme la France, ça m'amuse pas trop.
Pour les autres, je leur conseille le dollarama, no jokes, de ne pas trainer entre Français, juste parce qu'on est Français. S'il y a des affinités ok, mais sinon, si c'est juste pour se rassurer et avoir un entourage alors qu'on apprécie pas forcément les gens, c'est débile, faut se forcer à s'intégrer.... je leur conseille aussi de lire les circulaires avant de faire leurs courses, de goûter aux Queues de Castor, d'avoir un freephoneline.ca pour pouvoir être joignables et avoir un numéro canadien (c'est gratuit) et de tenter les voyages aux États-Unis avec les autocars de Chinatown...

Consulter d'autres interviews de PVTistes...
Consulter des récits de PVTistes (emplois, voyages, etc.)...

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !

Articles recommandés

[Dossier]

Tout savoir sur le logement à Toronto

[Interview]

Delphine, une trilogie de PVT

[Récit de voyageur]

Le couple franco-japonais : mon expérience

[News]

Le PVT / WHV Australie passera bientôt à 35 ans pour les Français !

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
Hélène
14.1K 7.6K

En voilà une qui n’a pas la langue dans sa poche et qui sait de quoi elle parle! J’adooore!
Merci à toi pour ce partage d’expérience et de vécu!

{{likesData.comment_409.likesCount}}

Impeccable !

{{likesData.comment_477.likesCount}}

Merci pour ce témoignage, ça donne encore plus envie d’y aller!

{{likesData.comment_484.likesCount}}
Dida
106 72

témoignage très intéressant, peux tu nous communiquer l’adresse de ton blog?merci!

{{likesData.comment_489.likesCount}}

Beau témoignage!

{{likesData.comment_652.likesCount}}

Les questions étaient pas mal… Les réponses sont excellentes et sympa à lire :) Tout aussi preneur pour le blog

{{likesData.comment_852.likesCount}}

Hey les gens :)
Cet interview date un peu (un an et demi), ça fait bizarre de relire ça, mais c’est vrai que le pvt Canada c’était chill, j’ai fait plein de trucs, rencontré des gens cool, jme suis bien amusé et j’ai bien kiffé le pays…
Pour ce qui est de mon blog, j’aimerai bien savoir où il est aussi, moi aussi jle cherche lol… en fait j’avais un blog sur pvtistes, mais jpense qu’il a disparu avec la nouvelle version, j’y racontais que des bêtises de toute façon, que des anecdotes perso, vous avez rien loupé de majeur t’inquiète, mais si vous avez des questions vous pouvez me demander.

{{likesData.comment_976.likesCount}}
Didier
183 30

Tu fais quoi depuis Myriam ? Un nouveau PVT ?

{{likesData.comment_1978.likesCount}}

Super cette interview!! je kif !!!

{{likesData.comment_2747.likesCount}}
cam
851 1.1K

J’adore le style. Vraiment sympa cette interview 😉

{{likesData.comment_4683.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre