Quels jobs faire à l’étranger en période de crise pendant son PVT ?

Date de publication : 27-04-2020

Auteur

Julie

Tout d'abord, nous vous invitons à consulter notre article Covid-19 : la situation des pvtistes à l'étranger si vous souhaitez en savoir plus sur les règles qui s'appliquent en fonction des destinations (frontières fermées, confinement, tests de dépistage imposés, dispositions prises par les autorités françaises ou belges, etc.). Vous devez dans tous les cas respecter les règles émises par le pays dans lequel vous vous trouvez.

Note pour le Canada : si vous envisagez de partir prochainement au Canada, nous vous invitons vivement à consulter notre article Après la réouverture partielle des frontières canadiennes, faut-il partir ?

Cet article est avant tout à destination des pvtistes qui seraient actuellement à l'étranger. 

Si beaucoup de domaines professionnels sont actuellement mis en pause ou fortement ralentis, d'autres nécessitent plus que jamais de la main-d'œuvre. C'est dans ces domaines que vous pourriez trouver du travail pour les prochaines semaines.

Important - Tout d'abord, si vous êtes malade, nous vous invitons à ne pas travailler et à entrer en contact avec le moins de personnes possibles. Si vous avez peur de tomber malade ou êtes très anxieux face à la situation actuelle, essayez au maximum, si vos finances vous le permettent, de rester isolé pour ne pas subir encore plus les choses.

Quels domaines professionnels pourraient recruter actuellement ?

Il existe un certain nombre de métiers qu'il est possible d'exercer de chez soi, si on est équipés d'un ordinateur et d'une connexion à Internet mais surtout, à l'instar de la France (qui a mis en place l'interface d'offres d'emplois Des bras pour ton assiette), beaucoup de pays sont en recherche de travailleurs dans les domaines liés à l'humain, afin d'être en mesure de le nourrir, de le loger ou de le soigner, entre autres.

Voici deux domaines dans lesquels vous pourriez (selon le pays dans lequel vous êtes) trouver du travail :

  • Les métiers liés à l'approvisionnement de nourriture : principalement l'agriculture (ramassage, emballage, abattoirs, transformation alimentaire... si la période est propice, bien sûr, ce qui n'est pas encore le cas au Canada), grande distribution (même si la concurrence risque d'être rude !), transport de marchandises, livraisons de denrées alimentaires aux particuliers...
  • Le secteur de la santé (hôpitaux, pharmacies, centres d'appels des urgences, laboratoires scientifiques...) pourrait avoir besoin de renfort dans les prochaines semaines. Renseignez-vous sur les autorisations d'exercice qui peuvent varier d'un pays à un autre (et même au sein même des pays pour les États fédéraux comme l'Australie ou le Canada, par exemple).

Ce n'est pas garanti de trouver un emploi dans ces domaines mais ce sont des pistes à envisager.

D'autres secteurs auxquels nous ne pensons pas encore pourraient également avoir besoin de main-d'œuvre. Un certain nombre de pays ont établi une liste des secteurs "essentiels" de l'économie. Et c'est dans ces secteurs que vous pourriez trouver du travail en priorité. N'hésitez donc pas à identifier les secteurs dits essentiels, là où vous vous trouvez, et regardez si des annonces sont disponibles dans ces secteurs (ça ne sera pas le cas partout).

Voici plus d'informations pour les trois pays les plus populaires du PVT (des liens ne sont pas disponibles pour toutes les destinations) mais certains domaines semblent communs à beaucoup de pays.

En Nouvelle-Zélande, les autorités ont ouvert une plateforme gratuite recensant des offres d’emploi saisonnier notamment dans les domaines agricole et horticole (mais pas uniquement !).

Pour le Canada, vous pouvez également consulter les deux articles suivants si vous souhaitez trouver un emploi depuis la France ou la Belgique.

Les options du volontariat (WWOOF / HelpX / WorkAway)

Vous pouvez aussi envisager de vous tourner vers les volontariats (vous n'êtes pas rémunéré mais vous êtes logé et nourri), de type WWOOF, HelpX et WorkAway. Beaucoup d'hôtes vont sûrement fermer la porte à de nouveaux volontaires (si ce n'est pas déjà le cas), mais certains pourraient avoir besoin d'aide et vous imposeront peut-être une période de confinement de 14 jours avant de pouvoir commencer à travailler avec eux. Quoiqu'il en soit, même si les opportunités seront sans doute restreintes, le volontariat peut être un moyen de mettre son PVT un peu en pause, tout en n'ayant pas d'importantes dépenses au niveau du logement ou de la nourriture.

Évaluation de l'article

5/5 (2)

Aucun commentaire

Articles recommandés