Les dangers du soleil en Australie

Date de publication : 30-04-2020

Auteur

isa

L'Australie est, avec la Nouvelle-Zélande, le pays le plus touché par les cancers de la peau. Si le nombre de cancers mortels diminue, le nombre de cas augmente chaque année.

Les cancers de la peau sont un véritable fléau, présent depuis des années en Australie. En 1981, la première campagne de prévention, très connue des Australiens et toujours déclinée aujourd’hui, était lancée :

Les Australiens sont durement touchés par le cancer de la peau : d'après le site du gouvernement, 2 Australiens sur 3 seront diagnostiqués d'un cancer de la peau avant leurs 70 ans !

Comment se protéger du soleil en Australie ?

Chaque jour, vous pouvez consulter la carte des UV actualisée et mise à disposition par le gouvernement.

Si l’indice UV est supérieur à 3, soyez particulièrement vigilant ! Gardez également en tête que l’intensité des UV n’a pas de rapport avec la température : vous pouvez être brûlé même avec un temps frais ou nuageux.

Même si vous avez l'habitude du soleil, vous risquez d'être surpris par l’intensité des UV en arrivant en Australie… Voici quelques conseils à appliquer en permanence pour vous protéger :

  • Privilégiez les vêtements longs et légers
  • Utilisez une crème solaire adaptée (indice 30 minimum). Appliquez-la 20 minutes avant de sortir, puis toutes les 2 heures
  • Portez un chapeau protégeant, dans l’idéal, votre visage, votre cou et vos oreilles
  • Portez des lunettes de soleil
  • Évitez les sorties entre 10 h et 15 h (ou lors des plages horaires déconseillées sur le site du gouvernement)

Le gouvernement australien indique que ces conseils sont complémentaires : vous devez tous les appliquer, à chaque sortie. Mais attention, le meilleur moyen de vous protéger est tout simplement d’éviter le soleil ! Préférez rester à l’ombre et ne vous exposez jamais volontairement pendant de longues heures…

Le saviez-vous ? Les crèmes solaires « classiques » peuvent représenter un danger pour l’environnement lors des baignades. Pour limiter ce danger, vous pouvez opter pour une protection sans composés chimiques néfastes.

En résumé : profiter du soleil pendant son PVT, oui, mais en restant prudent !

Évaluation de l'article

5/5 (1)

4 Commentaires

Vladimir
3 20
Je vous laisse imaginez en apple picking…
Sébastien
142 195
Sans ça on n’aurait pas ce si magnifique ciel de nuit… Mais je dois dire que oui, le soleil est relativement impressionnant en NZ, la première fois que je suis sorti en ville j’ai (réellement) chopé un coup de soleil en 5 minutes. Heureusement que la peau s’y habitue plutôt vite, mais si vous comptez sortir plus de 30 minutes, la crème solaire devient obligatoire.
Mathieu
1K 2.6K
Merci le trou dans la couche d’ozone :)
0 7
Sans compter le fait que le soleil brûle là bas (en tout cas en NZ). Bon, il faut dire que j’ai du mal avec la chaleur. Mais au delà de ça, j’ai tout de même eu des sensations de brûlure, vêtue d’une pull gris clair!!! ^^

Articles recommandés