Les textes de l’accord Vacances-Travail Hong-Kong France publiés !

Date de publication : 10-07-2013

Auteur

Marie

Les textes officiels de l'accord entre la République française et le Gouvernement de la région administrative spéciale de Hong Kong ont été publiés ce matin au Journal Officiel. Ils mettent en lumière certaines infos qui seront utiles aux PVTistes qui souhaitent se rendre là-bas. Outre les infos que nous vous avions déjà données dans l'article consacré à l'ouverture des PVT Hong-Kong, quelques articles de l'accord ont attiré notre attention.

  • Il est souvent rappelé que le PVT sert avant tout à partir en vacances ! Le travail ne doit être envisagé qu'en complément au financement de son voyage. Un emploi doit être occupé "à titre accessoire" (Article 1er, paragraphe 1)
  • Le PVT délivré par les autorités hong-kongaises sera un visa à entrées multiples. Vous serez donc autorisés à entrer et sortir du territoire hong-kongais autant de fois que vous le souhaitez pour aller en France ou dans les régions aux alentours par exemple. Attention toutefois, l'entrée en Chine continentale, par exemple, est soumise à l'obtention d'un visa à part. (Article 1er, paragraphe 2.a.)
  • Vous avez trois mois pour partir à Hong-Kong à partir du moment où votre visa Vacances-Travail est délivré. Il n'est donc pas question, contrairement à la majorité des PVT, de partir dans les 12 mois suivant l'obtention du PVT. (Article 1er, paragraphe 2.a.)
  • Vous devez avoir entre 18 et 30 ans révolus à la date du dépôt de la demande. Il est donc possible de faire sa demande jusqu'à la veille de ses 31 ans. (Article 1er, paragraphe 3.c.)
  • Il est stipulé que vous devez avoir un casier judiciaire vierge. (Article 1er, paragraphe 3.i.)
  • Vous devez avoir une assurance couvrant la responsabilité civile, l'hospitalisation, la maternité, l'invalidité et le rapatriement.
  • Votre PVT ne peut être refusé parce que vous parleriez mal chinois ou anglais. Ca n'est pas un motif suffisant de refus.
  • L'article 5 paragraphe 1 stipule que vous ne pouvez pas "occuper un emploi à titre permanent ni [...] travailler pendant plus de six mois pour le même employeur".
  • L'article 6 et 7 stipulent que vous devez respecter les lois établies par le gouvernement hong-kongais lors de votre séjour à Hong-Kong et que le non respect desdites lois peut permettre aux autorités à vous renvoyer en France à votre arrivée à Hong-Kong ou pendant votre séjour.

Vous pouvez retrouver l'intégralité du texte de l'accord directement sur ce lien.

Aucun commentaire

Articles recommandés