Les vélos en libre service dans les villes du PVT

Date de publication : 09-07-2013

Auteur

isa

L'un des premiers systèmes de vélos en libre-service a vu le jour à La Rochelle en 1974. Depuis, les réseaux de location de vélo ne cessent de se développer, en France et dans tous les autres pays du PVT. Plus rare en Amérique du Nord (et quasi-inexistant aux Etats-Unis), les vélos en libre service sont bien implantés au Canada, notamment :

  • à Montréal, où les Bixi sont de sortie d'avril à novembre. Oubliez les prix français, cependant, l'abonnement pour 6 mois coûte plus de 80$ ! Montréal est également pourvue d'un système de partage de voitures, comme Communauto, très largement utilisé.
  • à Toronto, Ottawa et Gatineau, qui utilisent également le réseau Bixi. Les tarifs sont respectivement de 97$ hors taxes pour Toronto, et 80,20$ taxes comprises dans la capitale.
  • la région de Lanaudière, pourtant bien moins urbanisée, offre également un réseau de partage de vélos, les Béciks jaunes !

Alors que le vélo est un mode de transport très populaire au Japon (il l'est tant que l'on peut à présent garer ses vélos en sous-sol, par manque de place !), Toyama une des rares villes à proposer le partage de vélos, avec Kyoto, Yokohama et même des vélos électriques pour Kitakyushu !

En Argentine, il n'y a que Buenos Aires qui offre un réseau de partage : les EcoBici !

A Changwon, en Corée du Sud, le réseau de vélos partagés est nommé "NUBIJA", un acronyme qui signifie avec beaucoup d'humour "Nearby Useful Bikes, Interesting Joyful Attraction". Vous pourrez également enfourcher les "Tashu" à Daejeon.

Du côté de l'Océanie, vous pourrez emprunter des vélos à Brisbane, à Melbourne (le programme, qui a connu des difficultés, n'était pas certain d'être reconduit) et bientôt dans la ville de Fremantle. En Nouvelle-Zélande, Auckland est la seule ville pourvue de stations.

En Europe, ce genre de système est nettement plus développé, notamment en France, où l'on compte une quarantaine de villes équipées. Le système Vélib à Paris est même l'un des plus étendus du monde. En Belgique, 3 villes proposent les vélos partagés : Bruxelles, Namur et Anvers.

1 Commentaire

Julie
4.9K 14K
J’ajoute un commentaire qui nous a été laissé sur Facebook : Le petit plus: les vélos sont gratuits à Adélaïde ! Munis-toi de ton passeport pour faire une promenade en toute liberté ! http://www.bikesa.asn.au/adelaidecitybikes + des idées d’itinéraires : http://www.sa.gov.au/subject/Transport,+travel+and+motoring/cycling/cycling+maps

Articles recommandés