On a testé le CouchSurfing

Article publié le 09-02-2018.

Vous êtes de plus en plus nombreux à connaître le principe du CouchSurfing mais également à en avoir fait l'expérience. Pour les autres, voici une rapide présentation de ce concept convivial et pratique né il y a plus de dix ans.

Qu'est-ce que c'est ? 

Le CouchSurfing, par définition, c'est "surfer sur un canapé" et plus précisément sur le canapé d'un hôte inscrit sur un site, CouchSurfing.org, et qui se propose d'accueillir gratuitement des voyageurs du monde entier sur son canapé pour une nuit ou plus.

En réalité, le réseau CouchSurfing, c'est avant tout un excellent moyen de rencontrer des locaux ou des voyageurs temporairement installés dans une ville et désireux de rencontrer du monde et de rendre service.

Certains hôtes, petitement logés, ou accueillant déjà d'autres voyageurs, peuvent vous proposer d'aller boire un café ou de vous faire visiter leur ville, les mots d'ordre de cette communauté étant "rencontre" et "échange".

Comment intégrer ce réseau ?

Il vous suffit de vous inscrire sur le site du CouchSurfing, de remplir votre profil et d'envoyer des demandes aux hôtes de votre future ville.

L'inscription est gratuite mais si vous voulez faire vérifier votre compte par l'équipe du site, vous devrez débourser 18 euros.

Une carte postale vous sera envoyée avec un code à saisir sur votre profil CouchSurfing. Une fois ce code saisi, votre adresse sera "vérifiée" (vous vivez bien à l'adresse indiquée dans votre profil puisque vous avez reçu la carte postale !).

Au début, vous pouvez vous contenter d'un compte gratuit pour faire un essai et vous verrez ensuite si vous souhaitez voir votre compte vérifié. Sans cette vérification, un grand nombre d'hôtes vous feront tout de même confiance. 

Et puis, si la communauté vous plaît, n'hésitez pas à faire cette petite dépense.

Si vous décidez de ne pas faire vérifier votre compte, n'hésitez pas à participer à des événements organisés par le site CouchSurfing aux quatre coins du monde. Cela vous fera rencontrer d'autres "Couchsurfers", qui laisseront des commentaires sur vous et qui permettront à vos futurs hôtes de savoir que vous êtes une personne sympa et fiable, même si vous n'avez pas fait vérifier votre compte.

Comment faire une demande ?

Avant de contacter un hôte, il est recommandé de remplir au maximum votre profil. Cela permettra aux hôtes de voir que vous avez le souhait de faire pleinement partie de la communauté CS (et pas simplement que vous cherchez un logement gratuit) mais également d'en apprendre plus sur vous. Pensez également à mettre une ou plusieurs photos sympa de vous sur votre profil, cela vous distinguera peut-être d'autres voyageurs cherchant un hôte au même moment et au même endroit que vous.

Une passion commune ? Une langue commune ? Un métier identique ? Autant de choses qui peuvent plaire à un hôte qui décidera donc de vous répondre positivement.

Sur le site, recherchez les hôtes d'une ville en vérifiant quelques informations en amont :

  • Que l'hôte peut vous accueillir, si vous souhaitez être logé. Il peut être en vacances, il peut accueillir actuellement d'autres voyageurs ou être en train de refaire les peintures... Il peut aussi avoir précisé qu'il ne souhaite "que" vous montrer sa ville ou boire un verre avec vous.
  • Que l'hôte peut tous vous loger si vous voyagez à plusieurs.
  • Que l'hôte parle français (si vous voulez absolument qu'il le parle), anglais (si c'est votre seule langue parlée en dehors du français, par exemple) ou toute autre langue que vous aimeriez pratiquer.

Vous allez sans doute contacter plusieurs hôtes et vous aurez tendance à vouloir envoyer un e-mail identique à tous. On vous recommande d'avoir une partie du message fixe où vous vous présentez, où vous donnez vos dates d'arrivée et de départ, etc. et une partie que vous adaptez au profil de l'hôte et où vous évoquez, par exemple, votre passion, langue ou métier en commun. Vous aurez plus de mal à avoir une réponse positive si votre e-mail est expéditif, peu soigné et envoyé identique à tous les hôtes d'une même ville.

N'annoncez pas d'emblée que vous voulez rester une semaine ou plus, cela pourrait donner l'impression que vous allez vous imposer. Proposez une ou deux/trois nuits seulement dans un premier temps, vous verrez ensuite.

Vos hôtes pourront ensuite laisser un commentaire sur vous et vous pourrez en faire de même sur leur profil. Plus les hôtes diront de bonnes choses sur vous, plus vous aurez de chance d'avoir une réponse positive lors de votre prochaine recherche.

N'hésitez pas à prévoir de la nourriture pour préparer un repas à votre hôte le soir de votre arrivée ou le lendemain, c'est une attention qui fera plaisir !

J'ai testé le CouchSurfing

J'ai eu l'occasion de faire appel à ce réseau à trois reprises, deux fois en Nouvelle-Zélande et une fois en Australie et tout s'est toujours super bien passé.

La première fois c'était à Christchurch, chez un Américain en colocation avec des Néo-Zélandais. Leur chauffage était en panne et on était au mois de juillet, on a passé une nuit glaciale, mais la soirée était très sympa, ça valait le coup !

La 2e fois, c'était à Nelson, dans la colocation de trois Américains et d'une Québécoise. La maison allait être totalement repeinte du coup on a écrit tout plein de trucs sur les murs. Ces hôtes étaient vraiment adorables.

La dernière fois c'était à Darwin, chez un Australien qui était en détachement pendant 6 mois et qui était logé à l'hôtel. Après avoir passé 2 semaines à dormir dans la voiture, ces deux nuits à l'hôtel ont été dépaysantes et confortables. On a parlé voyage pendant des heures avec notre hôte le soir, c'était cool.

Devenir hôte !

Faire partie de la communauté CouchSurfing, c'est (normalement) prévoir d'accueillir des gens chez soi une fois de retour dans son pays ou installé ailleurs dans le monde. Sur votre profil, n'indiquez que vous pouvez recevoir des gens que si vous avez un appartement qui le permet et uniquement si vous avez le temps d'accueillir des voyageurs car vous verrez, en moins de deux, les demandes vont abonder, surtout si vous vivez dans une grande ville.

Si l'envie vous prend de rencontrer des gens venus d'ailleurs et de parler une autre langue, n'oubliez pas que vous n'êtes pas obligé de loger les gens pour faire partie du réseau CS, vous pouvez leur montrer votre ville et passer un peu de temps avec eux. Beaucoup de gens voyagent seuls, donc ça peut être sympa de partager un bout de leur voyage avec eux.

Retrouvez ici des récits de CouchSurfers.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !

Évaluations des membres

5/5 (3)

Articles recommandés

[Dossier]

La résidence permanente via Entrée Express (hors Québec)

[Interview]

Marie : emplois, rencontres et voyages pendant ses PVT

[Récit de voyageur]

On a testé le hockey, une religion au Canada

[News]

Rejoignez notre groupe LinkedIn des PVTistes au Canada !

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Je ne connaissais pas. L’idée est sympa.
Dans l’immédiat, je ne m’y vois pas mais plus tard pourquoi pas … en tant que hôte. :)

En tout cas, à connaître et à faire connaître, ça peut toujours aider.

Merci pour l’info ! :)

{{likesData.comment_51214.likesCount}}

J’ai commencé par être hôte avant d’avoir à mon tour besoin d’être logée (en vacances ^^) et je trouve que le concept est vraiment chouette ! Même si j’ai eu plus d’affinité avec certaines personnes, ça s’est toujours bien passé et je recommande. C’est une bonne manière de découvrir une région et de pouvoir échanger avec les « locaux ».
Je vais d’ailleurs probablement utiliser à nouveau le réseau pour faire quelques rencontres et dormir chez des Canadiens. :-)

Je trouve par contre que 3 nuits chez le même hôte c’est bien, après c’est plus « envahissant ». Sauf si la personne possède une grande maison, ce qui n’était pas mon cas ! (les couchsurfers dormaient sur le canapé dans la pièce salon/cuisine ^^)
Et comme dit dans l’article, un petit cadeau gustatif ou une participation aux repas (s’ils sont prévus) est toujours apprécié ! Bon par contre j’avais prévu de partager du saucisson avec mes hôtes, mais j’ai su une fois sur place seulement qu’ils étaient végétariens… oups.

{{likesData.comment_51226.likesCount}}
Pauline
428 439

J’adore le couchsurfing!, c’est un concept fantastique ! J’ai commencé en tant qu’hôte en France et je l’ai pas mal utilisé pendant mes périples au Canada. A chaque fois génial ! Évidement on rencontre des gens avec qui on plus d’affinité qu’avec d’autres, mais chaque fois c’était vraiment très sympa. Je le recommande à tout le monde, c’est l’occasion de rencontrer du monde et de passer un bon moment.

{{likesData.comment_51336.likesCount}}
Damien
2.8K 135

J’ai une blague à raconter dans l’auteur est ma mère. Quand j’ai voulu expliquer à mes parents le principe du couchsurfing, ma mère m’a interrompu par une phrase dont j’ai bien mis 10 minutes à m’en remettre : « couchsurfing ? c’est quoi ça ? dormir sur une planche à voile ? » Elle m’a tué =D

{{likesData.comment_51429.likesCount}}
ghyslain
3.3K 212

Je m’étais inscrit depuis un an en France mais je n’ai reçu aucune demande. Depuis environ 1 mois que je suis au canada j’ai été héberger dans chaque ville ou je suis aller même au jours le jours et même a Québec ou ce n’étais vraiment pas évident.
De plus les canadiens nous on a chaque fois donner leur clefs de maison pour que l’on soit comme chez nous.
De plus a chaque coushsurfing des personne vraiment super gentilles et très attentionnées.
Je trouve cela dommage que les belges veulent interdire ce système qui permet au gens de voyager de rencontrer du monde et de passer des soirées et des nuits à moindre prix :)
Bref le coushsurfing c’est ben fun:)

{{likesData.comment_51477.likesCount}}

J’ai jamais eu l’occasion de tester l’expérience et je compte bien m’y mettre au Canada.

Cependant, j’ai des amis qui sont hôtes et j’ai pu discuter longuement avec deux Allemandes qui logeaient chez mes amis et elles ont fait le tour de France et d’autres pays Européens en CouchSurfing ce qui leur a permis de beaucoup voyager et à moindre coûts bien évidemment…

Le concept est vraiment top !

{{likesData.comment_51486.likesCount}}

Par expérience, privilégier les profils non vérifiés…
Cela peut sembler étonnant mais, hébergeant à Paris depuis 7 ans, je reçois quotidiennement des demandes d’hébergement. Une sélection de plus en plus sévère s’est imposée au fur et à mesure de la popularité du site. Le changement de modèle économique avec l’incitation pour les invités à payer pour être vérifié à un effet pervers. La relation host/guest s’est beaucoup dégradée. Au point que j’en suis arrivé à ne prendre que des gens ‘non vérifiés’. Vu qu’il ont payés pour être vérifié, de nombreux invités s’attendent à des devoirs de la part du host… un genre d’esprit rbnb pas cher.
Il est dommage que l’esprit cs évolue si mal.
Les événements locaux et autres activités organisés par les locaux ont eux aussi fortement diminués. Ce ne sont souvent que des beuveries ou des plans drague sans intérêt.
En conclusion : si vous ne connaissez pas testez gratuitement et respectez votre hôte. Si vous avez une mauvaise expérience, la safety team ne vous sera d’aucun secours.
Dernier conseil, ne pas mettre trop d’informations personnelles et de photos, elles deviennent propriétés du site qui les revend comme il l’entend…
Une fois que vous êtes en contact avec un hôte utilisez un autre canal que ce site pour communiquer et conclure.
Bon voyage…

{{likesData.comment_69216.likesCount}}

Bonjour,
J’ai voulu faire vérifier mon profil sur couchsurfing, j’ai trouvé bizarre que ça passe par une carte bancaire mais j’ai pensé, naïf, que c’était pour vérifier que le nom et le prénom collait avec une adresse réelle.
Dans leur présentation de la « verification » ils ne parlent pas de payer …
Mais après avoir rentré mes coordonnées j’ai vu qu’un paiement de 54€ (!!!) était validé. Sans que le tarif ne m’ait été présenté !
Ça paraît aberrant, j’ai demandé à ce qu’ils me remboursent.
Bons voyages !

{{likesData.comment_73851.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre