Pas de PVT Canada : quelles alternatives ?

Date de publication : 03-03-2014

Auteur

isa

Cette année, l’attente du PVT Canada a été longue, difficile et fatigante. À l’ouverture des quotas, la situation ne s’est pas arrangée puisqu’un nombre record de candidats au PVT Canada s’est connecté sur les serveurs de l’ambassade, qui n’ont pas tenu le coup.

Maintenant que les 3 tranches de quota sont fermées, beaucoup d’entre vous sont extrêmement déçus de ne pas faire partie des PVTistes 2014. Nous vous proposons donc un article consacré à toutes les options qui s’offrent à vous en fonction de votre âge, de vos envies et de différents cas particuliers.

PVTistes 2014, c’est possible jusqu’à cet été

Si vous avez soumis votre demande, deux cas de figure s’offrent à vous :

  • vous recevrez un message vous annonçant que le quota 2014 est épuisé

OU

  • vous recevrez un message vous indiquant qu’une place s’est libérée et que si vous le souhaitez, vous êtes le prochain sur la liste d’attente : elle est pour vous !

Quoiqu’il en soit, si vous êtes inscrit sur la liste d’attente du PVT Canada 2014, vous devez attendre encore quelques semaines pour connaître le verdict définitif.

En comptant 48 heures pour l’accusé de réception de l’ambassade, le délai de 10 jours maximum pour payer les frais de participation et transmettre les premiers documents exigés, les 2 semaines de traitement de votre demande annoncées pour l’étape Kompass, les 3 mois de délai autorisé pour procéder à la 2e étape de la demande sur MonCIC et les 6 semaines de délai maximal de traitement par l’immigration canadienne, il se peut que certains d’entre vous reçoivent une réponse pendant l’été. Pourquoi ? Car il est possible que certains candidats attendent au maximum pour finaliser leur demande.

Dans les faits, nous imaginons que la majorité des candidats vont finaliser leur demande rapidement mais tant que l’ambassade ne vous a pas indiqué que le quota était définitivement atteint, vous avez une chance.

Le Canada est et reste la seule destination que vous avez dans le viseur ?

Tout d’abord, et même si on peut imaginer que le PVT aura encore plus de succès l’année prochaine, vous avez la possibilité de retenter votre chance lors de la session 2015. Pour ce faire, vous ne devrez pas, au moment de soumettre votre demande, avoir dépassé la barre fatidique des 35 ans. Cependant, si vous approchez de la limite d’âge du PVT Canada, attention : vous avez le droit d’en faire la demande jusqu’à la veille de vos 36 ans.

Vous pouvez mettre à profit l’année 2014 pour améliorer votre anglais ou développer vos compétences professionnelles, par exemple. Si vous souhaitez à terme immigrer au Canada (parce que vous y avez déjà vécu ou parce que c’était avant tout votre objectif en partant en PVT), vous pouvez également commencer à regarder du côté des démarches de résidence permanente qui prennent par ailleurs beaucoup de temps.

Nous reviendrons sur les différentes alternatives qui s’offrent à vous, un peu plus bas dans cet article.

Pour les PVTistes en couple ayant eu un refus sur l’une des demandes

Pour les personnes en couple, si l’un des deux seulement a été accepté, vous avez quelques alternatives possibles :

  • Si celui qui a reçu une acceptation conditionnelle n’a pas encore obtenu sa Lettre d’Introduction, il a toujours la possibilité de retirer sa demande et de se faire rembourser les frais de participation. Il pourra ainsi effectuer une nouvelle demande de PVT l’an prochain. Il est recommandé d’attendre un certain temps (dans le délai imparti de 3 mois) pour retirer sa demande. Qui sait, une place se libérera peut-être pour son conjoint, s’il est actuellement sur liste d’attente.

  • En revanche, s’il a reçu une lettre d’introduction, il n’est hélas pas possible de faire annuler son PVT (pour pouvoir faire une nouvelle demande une autre année). Si vous n’utilisez pas votre PVT, vous ne pourrez plus faire de nouvelle demande.

  • Rien ne vous empêche de reporter votre PVT au début de l’année 2015 (en tenant compte de la date limite à laquelle vous pouvez entrer sur le territoire canadien : date de réception de la LI + 364 jours). De cette façon, votre conjoint(e) pourra faire une demande de PVT 2015 tandis que vous partirez avec votre PVT 2014. Vos deux PVT seront valables un an après votre arrivée. Si votre conjoint(e) n’obtient pas son PVT 2015, il peut être intéressant de se renseigner sur les autres options de permis : permis Jeunes Professionnels, permis de travail temporaire, etc. Si les JP ouvrent avant les PVT comme ça a été le cas cette année, il peut être intéressant de chercher un emploi depuis la France pendant l’année pour prendre les devants et ne pas risquer de voir s’envoler les quotas sans avoir obtenu de JP.

Pensez également à consulter la foire aux questions de l’ambassade pour en savoir plus sur les départ avec un conjoint.

Les alternatives au PVT pour partir au Canada

Que vous soyez en couple ou non, il existe des alternatives pour partir au Canada cette année. Vous pouvez d’une part y aller en tant que touriste. Vous n’y aurez pas la possibilité de travailler mais vous pourrez visiter le pays pendant quelques semaines ou quelques mois.
Notez qu’il n’est pas illégal de chercher du travail au Canada lors d’un voyage touristique. En revanche, afin d’éviter tout risque de travail illégal, les agents d’immigration prennent toutes les précautions. S’ils trouvent des CV dans votre bagage par exemple, ou s’ils ont un doute sur vos intentions, vous pourriez vous voir refuser l’entrée sur le territoire canadien.

D’autres permis de travail sont disponibles et nous vous en parlons dans notre dossier Tous les permis et visas pour le Canada.

De plus, depuis environ un an, un nouveau programme très intéressant a fait son apparition : l’Avantage significatif francophone (ASF ou FSB en anglais). En résumé, si vous trouvez un emploi au Canada dans n’importe quelle province hors du Québec et que votre profession appartient à une liste prédéfinie, vous pouvez être dispensé de la demande d’AMT (Avis sur le Marché du Travail : késako ?). Vous pourrez ainsi obtenir un permis de travail fermé en seulement quelques jours, grâce à ce programme !

Courez lire notre dossier consacré à ce programme : L’avantage significatif francophone

Et pourquoi pas des études ?

Pour ceux qui souhaiteraient plus particulièrement se rendre au Québec, vous pourriez aussi songer à vous inscrire dans une université québécoise. Vous pouvez retrouver de nombreuses informations à ce sujet sur le site Étudier au Québec.

N’hésitez pas à aller voir notre discussion sur les autres moyens pour partir et nos sections consacrés aux autres permis de la section Canada du forum pour en discuter entre vous !

La résidence permanente

La résidence permanente est également une voie que nombreux d’entre vous ont empruntée ou vont emprunter. Les démarches de résidence permanente diffèrent non seulement en fonction des provinces, mais aussi des différents programmes que proposent ces provinces.

Nous avons également mis à votre disposition une panoplie d’outils et de tutoriels qui vous permettront d’être réellement au point sur la demande de résidence permanente.

Pour immigrer au Québec :

La partie fédérale et les autres provinces :

Et pourquoi pas un autre PVT ? 8 autres destinations s’ouvrent à vous !

Le Canada est certes attractif, et certains PVTistes choisissent cette destination parce qu’il est possible d’y vivre immergé dans un univers francophone. Néanmoins, ne sous-estimez pas votre niveau de langue : osez vous jeter à l’eau, même si vous n’avez pas un anglais ou un espagnol parfait (on ne va pas vous mentir, le coréen ou le japonais, c’est un peu plus difficile, mais pas impossible !), il est possible d’avoir une expérience PVT très riche et réussie. La preuve en est, par exemple, de Camille, qui ne parlait pas un mot de japonais avant son PVT ! N’ayez pas peur de vous immerger dans un environnement non-francophone !

Les pays anglophones : l’Australie, la Nouvelle-Zélande et… Hong-Kong (pour une expérience encore plus exotique). Il n’y a pas que le Canada où vous pourrez pratiquer votre anglais ! Chaque année, près de 25 000 français s’envolent pour l’Australie. Vous n’allez certes pas y trouver les forêts du Grand Nord ni les caribous, mais les grandes plages et l’Outback ont leur charme (c’est le moins que l’on puisse dire !). Si vous préférez les montagnes et les grands espaces sur un territoire un peu plus réduit, la Nouvelle-Zélande est faite pour vous.

Des récits de voyageurs pour vous donner envie :

Hong-Kong est un PVT tout neuf, puisqu’il a moins d’un an. Tentez l’aventure en Asie !

Pour parler espagnol : direction l’Argentine, un PVT de plus en plus couru.

Parler portugais pendant un PVT ? Ce sera bientôt possible :

Cap vers l’Asie : Corée du Sud et Japon… Dépaysement assuré !

Même si les PVTistes ont été très peu nombreux à en profiter, il existe bel et bien un PVT pour la Russie, méconnu, mais dont nous vous avons rédigé les conditions d’obtention : Le PVT Russie, comment ça marche ?

Le WWOOFing et HelpX

Certes, vous ne gagnerez pas d’argent, mais vous n’en dépenserez pas non plus ! Le WWOOFing et le HelpX sont l’occasion de travailler dans des domaines auxquels on n’avait jamais songé. C’est aussi l’occasion de rencontrer de nombreux autres voyageurs et de côtoyer la population locale au quotidien. Le WWOOFing est possible dans près de 50 pays dans le monde, y compris le Canada et les États-Unis. Si vous avez vraiment envie d’Amérique du Nord et d’une expérience hors du commun, renseignez-vous !

Attention, il est permis de faire du WWOOFing au Canada en tant que touriste, mais sous certaines conditions uniquement : WWOOFing au Canada, besoin d’un permis de travail ?

Le VIE et le VIA

Vous êtes qualifié ou vous avez de l’expérience dans un domaine technique ? Direction la page de Civiweb pour chercher des annonces qui vous correspondent. La candidature spontanée est également très efficace !

Pour ceux qui ne sont pas éligibles au VIE, il y a toujours le Volontariat à l’Etranger, les autres programmes, les chantiers internationaux, ou encore Partir au Pair à l’étranger.

L’Europe

Pour ceux qui ne le savaient pas : bonne nouvelle, Français et Belges n’ont pas besoin de visa de travail pour partir vivre et travailler dans tous les pays de l’Union Européenne (à part au Liechtenstein). Il n’y a pas forcément besoin de partir loin pour être totalement dépaysé : Écosse, Suède, Bulgarie, Malte, Estonie… 27 pays membres ! Pourquoi ne pas discuter de cette éventualité sur la discussion Vacances-Travail en Europe ! Pour ceux qui ne parlent que français et qui ont envie de dépaysement, ils pourront le trouver en Belgique ou en Suisse.

Les Etats-Unis

Les États-Unis font toujours rêver… Mais il n’est pas si facile d’obtenir un visa de travail pour y séjourner. Le volontariat y est également interdit en tant que touriste. Nous vous avons tout de même concocté un dossier qui récapitule brièvement tous les moyens pour partir aux États-Unis.

Si aller faire du tourisme aux USA est votre plan B : Toutes les démarches pour aller aux USA en touriste et Etre touriste plus de 90 jours aux USA.

Vous êtes encore étudiant ?

Vous êtes encore étudiant et vous comptiez partir pendant votre cursus ? Renseignez-vous auprès du service de Mobilité Internationale de votre école ou de votre université, il y a d’autres moyens d’acquérir une expérience internationale, aussi bien en étant étudiant qu’en étant enseignant (en fonction des accords signés par votre établissement, il y aura même sans doute des destinations canadiennes !)

Quel que soit votre choix, comptez sur nous pour essayer de vous aider à réaliser vos projets !

88 Commentaires

Gaelle
0 1
Bonjour à tous ! Alors voilà, de mon côté, je souhaite tenter le PVT 2015 avec mon conjoint. Pour l’instant, nous avons donc chacun créé notre compte sur Kompass. Etant donné le grand nombre de candidats au PVT, il se peut que seulement l’un de nous deux soit accepté (voire bien sur aucun de nous :)) Dans le cas où un seul est accepté, comme très bien détaillé dans l’article, une alternative possible est que celui qui a reçu l’acceptation conditionnelle retire sa demande (avant de recevoir la lettre d’introduction). Cela permet de pouvoir effectuer une nouvelle demande de PVT l’an prochain. En parallèle, nous avions aussi pensé à faire une demande de résidence permanente. Ma question est la suivante : Si 1 seul d’entre nous est accepté au PVT et que nous décidons de finalement retirer sa demande (avant la réception de la lettre d’introduction), est-ce que ça ne posera pas de problème pour faire ensuite une demande de résidence permanente? Dit autrement, est-ce que ça ne jouera pas en notre défaveur d’avoir « refusé » le PVT, si nous faisons une demande de résidence permanente par la suite? La question est peut être bête, mais je préfère vérifier. Désolée par avance si celle-ci a déjà été posée. Merci beaucoup. Gaelle
CANWRX
0 1
bonjour, Je recherche des commis de cuisine, serveur, plongeur, superviseur, patissier pour travailler au canada a Alberta les postes sont a pouvoir de suite. merci de de m envoyer vos CV sur ma boite mail; [email protected] vous pouvez consulter notre site http://www.canwrx.com/
Julie
0 18
Mon ami a eu son pvt moi je suis sur liste d’attente donc on a un plan B; se serai de partir fin octobre pour que je puisse moi chercher du travail et postuler au jeune pro mais ma question cest est ce que le jeunz pro aura lieu aussi en decembre????
Mathieu
10.4K 20.9K
Salut Julie, Vous êtes très nombreux malheureusement dans ce cas. Je t’invite à lire cette discussion du forum, elle t’aidera surement : https://pvtistes.net/forum/lobtention-du-pvt-canada/103586-pvt-je-suis-acceptee-mais-pas-mon-ma-conjoint-e-mon-ami-e-que-faire.html
Guillaume
10 286
Bonjour, En quoi la résidence permanente peut être une solution pour le Canada? Ce que je veux dire par la c’est que pour ceux n’ayant pas obtenue le Pvt cette année le faite de demander la résidence permanente va changer quoi?
isa
6.1K 9K
La RP est une démarche différente du PVT, plus longue et plus coûteuse aussi. La RP te permet d’immigrer durablement au Canada, il existe plusieurs programmes de RP en fonction des provinces. Une fois en poche, elle te permet de rester au Canada puis d’obtenir ta citoyenneté, etc
Guillaume
10 286
Ok merci! Oui c’est ce qui me semblais, mais dans mon cas obtenir un permis de travail est préférable… Si mes projets professionnel pour le Canada se réalise je pourrais toujours par la suite envisager la RP.
Anaïs
0 4
Pour mon conjoint et moi, ce sera changement de cap ! Nous avons pris la décision juste avant l’ouverture des quotas de laisser nos places à d’autres, et nous tentons la lointaine aventure de la Nouvelle-Zélande… Comme nous avons 27 et 29 ans, nous avons préféré commencer par un PVT que nous ne pourrons plus tenter très longtemps… Bon courage à tous !
Robert
2 42
Bonjour, Est-il possible de faire du bénévolat au Canada avec le visa touriste pendant 4-5 mois ? Merci Rob
tiphaine
1.9K 6.4K
Juste pour savoir si c’était au cas ou ou si t’as décision était prise
Sébastien
28 214
Disons que la décision est prise à 99,9% ^^
Sébastien
28 214
En effet je compte la retirer, c’est pour cela que je me renseigne. 🙂 Pourquoi?
Sébastien
28 214
Bonjour, Je souhaiterais savoir si lorsqu’on retire la demande pour le PVT si les frais sont remboursés automatiquement ou bien s’il faut remplir un formulaire ou suivre une démarche particulière? Merci pour vos réponses!
tiphaine
1.9K 6.4K
Bonjour, normalement le remboursement se fait automatiquement
Sébastien
28 214
Très bien, merci pour la réponse.
tiphaine
1.9K 6.4K
Le délai par contre je n’en ai aucune idée
Sébastien
28 214
Oui je me doute bien que ça ne sera pas instantané, ce serait trop beau 🙂
tiphaine
1.9K 6.4K
Tu souhaites retirer ta demande?
larousse
2.5K 5.2K
oups pas tapé au bon endroit, svp effacez!

Articles recommandés