PVT au Québec : le secteur du transport recrute fort !

Article publié le 02-07-2019.

En cette période caniculaire, PVTistes propose de te rafraîchir les idées en pensant à l’hiver au Québec ! Bien qu’il soit connu pour ses températures extrêmes et sa longueur (encore plus extrême, diraient certains), l’hiver fait partie intégrante de la vie des Canadiens, qui poursuivent leurs activités comme si de rien n’était, chevauchant leurs motoneiges OKLM. Car oui, la motoneige est un moyen de transport récréatif relativement habituel, selon les régions du pays – il n’est pas rare que les familles en aient une ou deux au garage. Or, il faut du monde pour les faire rouler et les dépanner : l’idée te tente ?

Diversité d’emplois et facilité de recrutement

La motoneige – ou Ski Doo, comme on l’appelle de l’autre côté de l’Atlantique – fait en effet partie des véhicules sur lesquels tu pourrais travailler si tu fais ton PVT dans le secteur du transport au Canada. Un secteur qui recrute vraiment, vraiment fort, et pas seulement des chauffeurs de camions.

Bien sûr, tu pourrais être amené à travailler sur bien d’autres produits motorisés : train, voiture, autobus, mais aussi jet ski (ou motomarine pour les puristes) et simulateurs de vol.

Côté postes recherchés, les profils qui ont définitivement la cote sont les suivants :

  • Mécanicien moteur
  • Peintre
  • Soudeur
  • Agent méthode (tool design)
  • Assembleur (électrique, structure)
  • Inspecteur
  • Analyste qualité
  • Magasinier
  • Superviseur…

La bonne nouvelle, c’est que contrairement au secteur de l’aéronautique, un diplôme technique doublé d’une expérience sur des voitures ou des autobus en France suffisent pour obtenir un emploi en transport au Canada. À part pour le métier de soudeur, qui nécessite d’être certifié, pas besoin d’accréditation ou d’équivalence particulières. En bref, si tu es mécanicien au garage de ton papa et que tu rêves d’aventure : lance-toi !

À la découverte du Québec

Bon à savoir : Montréal n’est pas vraiment la ville de prédilection pour ce type d’emplois. Et ça tombe bien, car le Québec est une très grande et belle province qui mérite d’être connue au-delà de sa métropole. Et puis si tu veux pratiquer ton québécois, qu’on se le dise, ce n’est pas sur le Plateau que ça se passera.

Les sites les plus en demande se trouvent principalement à Québec, Valcourt, Drummondville, Gatineau, Saint-Eustache et plus au nord, à La Pocatière, au bord du fleuve. De quoi voir du pays et bénéficier d’une qualité de vie assez rare (le combo grande maison pas chère avec jardin, ça te parle ?), sans être pour autant éloignés des grands centres.

Mobilité et flexibilité, les mots d’ordre de ton CV

Ça t’intéresse ? On a demandé à Joe Nachef, responsable des opérations pour AAA Canada, une filiale du groupe européen AAA, quelles étaient les qualités les plus recherchées pour ces différents postes. En voilà deux à ne pas négliger avant de postuler :

1. La mobilité

Quelle que soit la ville où tu atterriras, la mobilité est LE mot-clé à écrire en police 58 sur ton CV.
« La demande est telle qu’il faut être prêt à changer de site à la fin d’une mission, même si celle-ci a duré six mois. Bien que nous privilégions les embauches permanentes, il s’agit d’un élément déterminant pour les recruteurs », indique Joe.

2. La flexibilité

Rien de très différent avec la France, mais bon à rappeler tout de même : la flexibilité dans les horaires de travail fait également partie des qualités recherchées au Canada. Quart de jour, de soir, de nuit ou de fin de semaine, tu dois être prêt !

Si tu crains pour ton niveau d’anglais, tu peux également respirer : le bilinguisme n’est généralement pas obligatoire, à part pour certains postes de gestion. Enfin, côté fiche de paie, tout dépend, comme partout, de ton niveau d’expérience, des responsabilités associées au poste, de l’entreprise ou encore de ton niveau d’études, mais sache que la fourchette de salaire varie généralement entre 30 000 $ et 65 000 $ par an. De quoi aménager le jardin derrière ta maison !

Tu es intéressé par les métiers du transport au Québec ? Tu aimerais en savoir davantage sur le type d’offres d’emploi proposés ? Jette un œil au site de AAA Canada ou encore au site gouvernemental Guichet Emplois, cela te donnera une bonne idée de ce qui se fait dans le domaine !

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !
Évaluation de l'article
5/5 (2)

Articles recommandés

[Dossier]

Idées d’itinéraires pour des week-ends au Québec

[Interview]

Marie, 4 PVT et 12 ans à vous conseiller sur PVTistes.net

[Récit de voyageur]

On a testé un voyage en train aux États-Unis avec Amtrak

[News]

Tu sais que tu es un backpacker quand…

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Identifiez-vous pour répondre