Anne, reporter PVTiste 2015/2016 au Canada !

Date de publication : 02-10-2015

Auteur

Julie

Cet été, nous sommes partis à la recherche de trois reporters, l'un en Australie, l'un en Nouvelle-Zélande et l'un - ou devrait-on dire l'une - au Canada. C'est en effet une candidate, Anne, qui nous a le plus séduits par sa sensibilité, son projet canadien et ses compétences techniques. Nous lui avons posé quelques questions pour en apprendre sur elle, avant son départ au Canada en 2016 !

Qu’est-ce que tu attends de cette année ?

Du changement !! (comme dirait l’autre) De l’aventure !! De l’imprévu !! De la démerde !!  Des rencontres !! Et prendre le temps. De contempler, regarder, observer, écouter... Ça, c’est pour les grandes lignes.

A titre professionnel, je compte profiter de cette année pour me diversifier : certes, je pars avec mon matériel vidéo, mais je ne voudrais pas passer mon temps à filmer. J’ai envie de tenter d’autres expériences, comme housekeeper, serveuse ou vendeuse... et voir comment je m’en sors ! D’ailleurs, au Canada, il ne faut pas hésiter à commencer par ce type de job pour espérer trouver mieux, ou plus adéquat. De quoi ravaler son orgueil franchouillard !

A titre personnel, cette année va me permettre de me connaître, de voir comment je réagis dans des situations pour la plupart inédites. Marrant comme scénario : je serai à la fois l’actrice et la spectatrice...  Et bien sûr, je veux améliorer mon anglais !!

Tu peux te présenter en quelques lignes ?

En fait, c’est en regardant petite les premiers Ushuaïa, le magazine de l’extrême, que j’ai eu la « révélation » : plus tard, je serai Nicolas Hulot et je montrerai des beaux paysages aux gens !

Je me suis donc mise à la moto, au parachute, au parapente et aux voyages un peu aventureux. Je ne vous apprends donc rien en vous disant que je suis passionnée de voyages. Mais chez moi, c’est une drogue dure et je n’ai pas trouvé de substitut. Ma came ? Les grands espaces. La nature. Les rivières, les lacs, les vents, les forêts, les animaux... La vie, quoi. Sous toutes ses formes ! Je peux sauter en parachute et verser une larme en m’émerveillant d’un papillon butinant sur un pétale de fleur.

Je suis journaliste depuis onze ans. J’ai bossé 3 ans en presse écrite (presse locale puis au magazine « Grands Reportages »), puis 8 ans en télévision, en commençant par « Ushuaïa Nature » (6 mois en stage, un rêve réalisé !!!) puis sur Direct 8, lors de sa naissance en 2005.

Lorsque Direct 8 est devenue D8 en étant rachetée par Canal +, j’ai préféré partir, poser mes valises et réfléchir à ce que je voulais faire vraiment. Passée auto-entrepreneur, je bosse sur divers projets.

Je chante dans un groupe de musique country et bluegrass, toute la musique que j’aiiiiimeux ! Ce n’est malheureusement pas très connu en France... Si je vous dis Alison Krauss ? Patty Loveless ?

Emmylou Harris ? Dolly Parton ? Bref, c’est le style de la B.O. du film O’Brother ! Ambiance feu de camp, guitare-banjo-violon... Dans ce groupe, j’ai la chance d’être accompagnée par des musiciens qui ont joué avec Eddy Mitchell, Johnny, Renaud et tout le toutim de variété française. Ça met une sacrée pression... Venez nous voir !! On joue le 28 octobre prochain à l’Utopia, à Paris 14e !

Ah oui, au fait, surtout, j’espère que vous ne comptez pas sur moi pour vous parler, pendant mon PVT, de tout ce qui est shopping et mode, où trouver le meilleur coiffeur de Montréal, où faire les magasins à Calgary ni où s’acheter un « p’tit haut cintré de oufff, quoi ! ». Non seulement j’en suis incapable, mais alors en plus, ça ne m’intéresse pas...... mais pas DU TOUT !!!! Vous voilà prévenus.

Ca te fait quoi d’être reporter PVTiste 2015 ?

Je suis super contente d’avoir l’opportunité de pouvoir faire rêver les gens et leur offrir du Beau et du Vrai. J’espère apporter par mes vidéos de quoi se faire une idée sur les paysages et le décor de chaque province, à quoi elles ressemblent...

Je voudrais aussi apporter aux (futurs ou actuels) PVTistes des conseils pratiques ou infos pragmatiques que les personnes travaillant dans les Coopératives d’Intégration Francophone pourront notamment donner. Si j’ai la chance de croiser d’autres PVTistes, il va de soi qu’un petit portrait/témoignage vidéo de leur parcours est à envisager.

Etre reporter PVTistes 2015, en fait, ça donne du sens à mon PVT. Je suis heureuse de savoir que cette expérience ne sera pas seulement personnelle, mais aussi à destination de bien d’autres personnes, qu’elle va profiter à un maximum de gens. Un peu comme si j’avais une mission à remplir sur place !

Quand prévois-tu de partir ?

Je prévois de partir début février 2016.

Etant donné que ce sera encore l’hiver, je n’ai pas très envie de commencer à vadrouiller... Je démarrerais bien par une expérience de bénévolat / volontariat d’un mois / un mois et demi. Cela me laisserait du temps de trouver un van ou un combi !

Tu penses arriver dans quelle ville ?

Montréal, histoire de faire toutes les démarches nécessaires : obtenir un NAS, ouvrir un compte bancaire, etc. C’est là que je connais le plus de monde (4 ou 5 personnes) et ce sera toujours bien agréable et rassurant de les inonder de questions au début de mon aventure !

Quels sont tes projets en terme de voyage pendant ton PVT ?

Donc, Montréal pour commencer. Pour m’acclimater... en français.

Puis, direction l’Est et les Maritimes : j’ai très envie de découvrir l’Ile-du-Prince-Edouard dont il existe très peu de guides touristiques papier. Je n’ai aucune idée de ce à quoi ça peut ressembler, et je suis curieuse. Un p’tit tour au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Ecosse, puis je pense que ce sera l’été : direction la Gaspésie.

Ensuite, cap vers l’Ouest... Ontario (la baie d’Hudson !), Manitoba, Saskatchewan, pour arriver... au paradis sur Terre : l’Alberta et la Colombie-Britannique. J’ai passé un mois et demi dans ces deux provinces, en camping dans les parcs, au milieu des grizzlis, des forêts et des rivières, j’en garde un souvenir inoubliable.

Et enfin, last but not least... La quête de ce voyage : le Yukon. Province mystérieuse et intrigante à mes yeux. Chargée d’histoire, notamment celle de la ruée vers l’or au Klondike... A quoi peut ressembler un Territoire de 35 000 habitants un peu plus petit que l’Espagne ? Est-ce qu’on exulte ? Est-ce qu’on suffoque de solitude ? Est-ce qu’on étouffe de trop d’espace ? Je vous dirai ma réponse !

Quel(s) types de boulot tu vas essayer de faire ?

Comme je le disais plus haut, j’ai envie de tester des petits boulots de housekeeper (pratique quand on parle pas méga bien anglais), de serveuse et de vendeuse. Mais à vrai dire, j’ai envie de me lancer un challenge. Vous avez vu le film « J’irai dormir à Hollywood » ? Antoine de Maximy s’est fixé comme but de dormir chez une star américaine. Moi, j’ai envie d’intituler mon PVT « J’irai bosser à Parcs Canada » car, en réalité, je rêve de devenir guide touristique dans un parc national canadien. Et même si j’ai conscience qu’il faut normalement être citoyen canadien pour y bosser, rien ne m’empêche de me faire embaucher en tant que guide pour une agence proposant des tours dans ces fameux parcs...

Ne reste plus qu’à tracer ma route et à la suivre !

12 Commentaires

Vanessa
1.5K 2.3K
Salut Anne ! Je viens de regarder ta première vidéo, j’ai beaucoup apprécié le ton que tu y donnes, hâte de voir la suite 😉
Yoan
57 54
Très heureux d’avoir pu apporter mon aide à ton projet chère Anne. Si simple et petit fut mon geste. Nous avons tous hâte de connaître les détails de ton aventure au grand air! Tu seras la bienvenue à l’Île-du-Prince-Édouard, tu as dit que tu passeras par ici, je suis sûr de te croiser. Je garde un oeil sur toi! Bon voyage surtout ^___^ Yoan
Amandine
0 11
Superbe projet, félicitations !! Je vis à Ottawa et je serais raaavie de te rencontrer si tu passes par la capitale 🙂 A très bientôt j’espère !
Aurélien
0 8
Bien joué mais je trouve ça peu pertinent de prendre quelqu’un qui part « en début février » (pour peut être un premier article en mars) pour nous raconter son voyage, alors que la plupart des PVTistes 2015 seront déjà partis. D’ailleurs ça aurait été sympa de voir sa contribution et celles des autres avec qui vous avez hésité, histoire de leur rendre hommage, car y’en a qui ont dû se faire chier pour rien. Bon voyage !
Jean-marie
0 1
Bonjour Anne ! Je suis impatient de suivre tes récit ! Passe nous voir dans l’Okanagan Valley ! Je travaille dans un vignoble, et c’est magnifique ! Bonne route et bon vent
Anne
34 164
Merci infiniment pour vos messages !!! Ils me donnent déjà envie d’écrire et de partager plein de choses avec vous, mais je n’ai encore rien à vous raconter !!! C’est rageant !!! :-)) Je vais très certainement créer une page Facebook dédiée à ce voyage, je vous tiendrai informées bien sûr 🙂 Mon départ est prévu pour février prochain, en plein hiver canadien !!! « Mesdames zé messieurs, nous sommes arrivés à l’aéroport de Montréal-Trudeau. Il est présentement 15h30. La température extérieure est de -31°C ». Brrrr….
Hélène
7.6K 13.7K
Tu peux commencer à raconter tes préparatifs!!
Joe
1.5K 2.7K
Je viens de voir ce récit et je dois dire qu’il m’a vraiment emporté. As tu déjà débuté ta conquête du Canada?
Camille
2 10
Salut Anne, ça fait rêver, j’ai hâte de suivre tes aventures!!! Est-ce que tu vas tenir un blog ou une page FB comme le dit Gysele?
Gysele
0 1
bonjour Anne, Quel programme..!!! et on pourra te suivre sur FB?? j’admire beaucoup ce que tu fais et j’ai hâte de découvrir ces régions du monde, à travers toi et tes reportages, .
Florane
1.1K 936
Oh my… beau programme en perspective et qui promets de belles images (photos ou vidéos) et des récits que j’ai hâte de découvrir, notamment ton aventure dans le Yukon.
Hélène
7.6K 13.7K
Oh mon dieu, je sens que tu vas nous envoyer du lourd et me rendre accro à tes récits!!! Et tant mieux que tu ne sois pas du genre à donner les bonnes adresses pour acheter un top cintré, parce que c’est mon truc non plus!!! Vivement début 2016!!! (oui, j’ai mis des !!! à toc, ça montre combien j’ai hâte de te lire, einh,!!:p )

Articles recommandés