Le labo urbain : J – 30

Date de publication : 23-10-2014

Auteur

Emilie

Hola tout le monde ! Il ne nous reste plus que 14 jours de campagne sur Ulule et un mois avant le grand départ ! Sous les belles couleurs de l'automne québécois, on achève les préparations et les recherches pour notre bande-dessinée. Les quartiers enclos, les villas miseria, les moyens de déplacement et les habitudes quotidiennes des Argentins hantent nos pensées et nos carnets. On a hâte de découvrir tout ça dès novembre. 

L'itinéraire n'est pas encore tracé mais la sélection des hôtes de WWOOFing se fait petit à petit. Déjà avant même d'arriver, on a une opportunité de choix extravagants... Le WWOOFing a l'air de très bien fonctionner en Argentine. Entre les propositions de reconstructions de ferme en plein milieu de la Patagonie, de travail dans des lieux auto-gérés, de bénévolat dans des auberges festives, etc. Plusieurs options vont être à considérer, mais toujours autour de paysages qui semblent juste... magnifiques.

En plein dans la finition des recherches sur l'histoire des différences crises argentines des dernières décennies, on s'est intéressés aux évolutions et à l'opposition entre les marchés privés et publics.

On découvre de plus en plus cette réelle schizophrénie des infrastructures au fil des époques : de l'extension des quartiers enclos, pour la plus riche partie des Argentins, aux mutations des villas miserias (sorte de bidonvilles qui entourent les villes). Nous sommes bien impatients de découvrir comment la ville de Buenos Aires permet à ses habitants de se déplacer, de vivre et de faire partie de cet environnement quotidien, aussi ! Après la métropole, on partira découvrir comment cela s'illustre dans les zones rurales.

En attendant, on compte sur vous pour la dernière ligne droite : continuez à partager et à diffuser le projet ! L'aventure commence bientôt.

Aucun commentaire

Articles recommandés