On a testé Los Angeles

Date de publication : 22-08-2013

Auteur

Sarah

Après une super année à Toronto, deux PVTistes, Sarah et Benjamin, ont entrepris un road trip de 18 jours à travers la côte ouest des États-Unis. Voici leurs récits sur Los Angeles !

Vendredi 9 août

Après plusieurs heures de route, nous arrivons à Los Angeles : il est 17 h, juste à temps pour rendre la voiture au 888 Figueroa street, dans le centre-ville.

En attendant l’amie qui nous accueille chez elle pendant nos 4 nuits à LA, nous prenons un verre au Roy’s, un bar-resto très sympa qui propose un happy hour à petits prix.

Le soir, nous l’accompagnons à une soirée dans le quartier Venice, chez une de ses anciennes collègues qui travaille dans le monde du cinéma. Il semblerait que tout le monde à LA évolue dans l’industrie du divertissement : on nous raconte même que ceux qui n’y travaillent pas sont tellement rares qu’ils sont surnommés les « licornes » !

Samedi 10 août

Hollywood Boulevard et le Walk of Fame

Nous commençons la journée par une petite balade dans Runyon Canyon, à deux pas de l’appartement de notre amie. La vue depuis le haut du parc est vraiment belle.

Nous croisons même l’actrice Mila Kunis en tenue de sport (sans Ashton, mince…) ! Notre amie confirme que de nombreuses stars s’y promènent régulièrement.

Puisqu’elle habite également tout près de Hollywood Boulevard et de son fameux Walk of Fame, nous décidons d’arpenter cette rue mythique : un incontournable ! C’est amusant, c’est kitsch, c’est touristique… Nous nous amusons à lire le nom des stars sur les étoiles qui recouvrent le trottoir, nous passons devant le Grauman’s Chinese Theatre (où ont lieu de nombreuses premières de films) et ses empreintes de mains de stars et nous regardons avec amusement le cirque environnant : des spidermans, batmans et autres super-héros à la pelle (aux costumes plus ou moins bien réussis), un Dark Vador au beau milieu de la foule, le meurtrier de Scream qui téléphone tranquillement pendant sa pause cigarette, un Chewbacca qui grogne à gorge déployée… Il y a des magasins partout, un musée de cire Madame Tussaud, un Hard Rock Café : de quoi s’occuper quelques heures si on aime ce genre d’ambiance, à moins bien sûr d’être agoraphobe.

Los Feliz et Silver Lake

Notre amie nous emmène ensuite déjeuner dans un restaurant qu’elle aime beaucoup, l’Alcove, dans le quartier de Los Feliz. On y mange très bien et en quantités… américaines !

Nous nous promenons ensuite dans les environs, où il y a quelques jolies boutiques et des cafés sympas. Puis nous reprenons la voiture, direction Silver Lake, un autre quartier très agréable, assez bobo, où l’on trouve également un mélange de cafés, de restaurants et de magasins. Encore une fois, il y a quelques rues très sympas mais le quartier est vraiment petit et on retrouve rapidement les grandes routes impersonnelles et les chaînes de type McDo, Subway et compagnie.

Il est déjà temps de préparer le pique-nique (chez Trader Joe’s) avant de partir vers le Hollywood Forever Cemetary, où nous avons réservé des billets pour une séance de cinéma en plein air (Cinespia) avec des copains de notre amie. Au programme ce soir : la comédie musicale Cabaret (1972). Attention cependant à bien arriver en avance : il y a souvent beaucoup de queue et on est vite mal placé si on arrive trop tard… Un DJ assure l’animation avant le début du film. L’ambiance est très sympa et nous sommes heureux de (re)voir ce classique du cinéma américain. Le lieu est amusant également puisque nous sommes dans le cimetière où sont enterrés certains grands noms du 7e art, comme l’actrice Jayne Mansfield, l’acteur Rudolph Valentino ou encore l’acteur/réalisateur Douglas Fairbanks.

Dimanche 11 août

Au programme de la matinée : le Farmers Market et The Grove puis le célèbre quartier de Beverly Hills.

Farmers Market et The Grove

Le Farmers Market, situé au croisement de 3rd et Fairfax porte un nom un peu trompeur puisqu’on y trouve surtout des stands de nourriture préparée (crêpes, sushis, tacos…), des cafés et des boutiques, mais le lieu reste plutôt agréable : en somme, parfait pour une pause café mais moins pour faire le plein de produits frais.

Nous nous dirigeons ensuite vers The Grove, un petit quartier réservé aux piétons, juste au nord-est du Farmers Market. Il y a surtout des restos (Cheesecake Factory entre autres) et des boutiques (Barnes & Noble, Abercrombie & Fitch, Anthropology, Apple store, Kiehls, etc.) mais l’endroit a du charme. Il y a même une sorte de tramway à l’ancienne dans lequel on peut monter, malheureusement fermé le matin.

Nous prenons un sandwich chez Mendocino Farms et marchons jusqu’à Beverly Hills. Les distances ne paraissent pas très grandes sur la carte mais ça fait quand même un sacré bout de chemin !

Beverly Hills

Beverly Hills est LE quartier du luxe à Los Angeles : Prada, Gucci, Yves Saint Laurent, Cartier, Chanel, Rolex, Louis Vuitton, Roberto Cavalli, Versace… Les grands noms de la mode et de la joaillerie y sont rassemblés. C’est chic et bling bling BLING ! On y trouve surtout des touristes et des gens fortunés roulant en voiture de luxe ou arborant fièrement le résultat onéreux de leur matinée de shopping. À la terrasse d’un café, un jeune millionnaire (milliardaire ?) est clairement ravi de voir tant de touristes poser devant sa Ferrari rouge pour leurs futures photos de profil Facebook…

Après cette parenthèse superficielle mais amusante, nous décidons de passer à quelque chose d’un peu plus culturel : direction le Getty Center !

Getty Center (ou simplement The Getty)

Le musée étant situé en haut d’une colline, on y monte à l’aide d’une petite navette. Le parking coûte 15 $ mais l’entrée est gratuite, ce qui est assez rare aux Etats-Unis.

Le hall d’entrée nous réserve une surprise : un très belle œuvre de Giacometti, un de nos sculpteurs préférés.

Nous prenons les audio-guides mis à disposition gratuitement pour la visite. Nous sommes d’abord frappés par la magnifique architecture du bâtiment, très contemporaine et épurée. Depuis les différentes terrasses, on a une belle vue sur la ville.

Le Getty est composé de 4 pavillons : Nord, Sud, Est et Ouest. Nous commençons par celui qui nous intéresse le plus : le pavillon ouest, où sont exposés deux très beaux Monet (dont une de ses cathédrales de Rouen), et les Iris de Van Gogh.

On y trouve aussi un Renoir, des Degas, des Cézanne, un Munch (une belle nuit étoilée), ainsi que quelques belles esquisses (Rubens, Klimt, Renoir…).

Parmi les artistes exposés dans le musée, on retrouve également El Greco, Tiepolo, le Titien, Veronese, Gainsborough, Rubens, Delacroix, Odilon Redon, Turner…

La palme du tableau le plus amusant revient, d’après nous, à ce portrait de Louis XIV en grande pompe :

Vous pouvez voir de nombreuses œuvres exposées au Getty sur le site du Google Arts Project.

Venice

Après cette belle visite, nous reprenons la voiture pour nous rendre à Venice, un quartier animé près de l’océan. C’est un endroit très varié : balade le long des canaux, plage, bars et restaurants, skate park, boutiques de souvenir, peintures murales colorées… L’après-midi se termine déjà et la lumière baisse mais nous avons tout de même pu profiter du quartier un bon moment.

Notre amie nous emmène dîner chez Lemonade, une sorte de super cantine où chacun compose son assiette à partir des divers plats et accompagnements proposés.

Le Zinque, un bar situé juste en face, est paraît-il très sympa, mais elle travaille tôt demain : il est temps de rentrer.

Lundi 12 août

Universal City

Benjamin et moi avons prévu d’aller passer la journée à Universal Studios Hollywood, un grand parc d’attractions où l’on peut également visiter une partie des studios d’Universal (métro Universal City sur la ligne rouge, puis petite navette gratuite ou quelques minutes à pied). Nous avions réservé nos billets deux jours plus tôt : chaque billet coûte 84 $ et on peut le valider le jour de son choix avant la date de péremption. Nous avons pu profiter d’une offre « 1 jour acheté, 1 an offert » : a priori ça ne nous servira pas vraiment mais sait-on jamais (aucun moyen de donner les billets à notre amie, ils ont pris notre empreinte digitale à l’entrée !)

Nous arrivons à l’ouverture (9 h) et commençons par la partie basse du parc, la plus éloignée de l’entrée, celle où il y a le moins de monde. En chemin, nous croisons de nombreux personnages de dessins-animés : Shrek et l’âne, Homer et Marge Simpson, Scooby-Doo, les minions de Despicable Me (Moi, moche et méchant), etc.

En 1 h 30, nous avons le temps de faire Jurassic Park River (deux fois), Revenge of the Mummy: The Ride et le récent Transformers: The Ride-3D. Je vous préviens tout de suite : aucune des attractions ne fait vraiment peur, il y a juste une descente un peu impressionnante dans Jurassic Park River et des bonnes accélérations dans Revenge of the Mummy. Si vous voulez des vraies sensations fortes avec loopings, vrilles, chutes libres, etc., il faut plutôt aller à Six Flags Magic Mountain.

Un petit conseil pour éviter les longues files d’attente dans la plupart des attractions : prenez les files « single riders », qui vous permettent de combler les places vides dans les wagons de l’attraction (une rangée de 4 sièges occupée par un groupe de 3 personnes par exemple). Vous ne serez pas forcément dans le même wagon que les personnes avec qui vous êtes venu mais ça vous fera gagner beaucoup de temps !

Nous nous dirigeons ensuite vers le Studio Tour. Après 45 minutes de queue, nous montons à bord d’un petit train qui nous emmène dans les studios d’Universal. Notre guide nous décrit les différents décors devant lesquels nous passons : une reconstitution de Manhattan, la maison et le motel de Psychose, le crash d’avion de La Guerre des Mondes, une partie de Wisteria Lane (Desperate Housewives), le village qui apparaît dans les trois Pirates des Caraïbes, etc. Une télévision montre en même temps les scènes de film correspondantes, ce qui nous permet de bien visualiser les décors. Plusieurs surprises nous attendent également : une mise en scène 3D de King Kong, une catastrophe dans le métro… Fin des spoilers, on vous laisse découvrir le reste par vous-même !

La visite des studios dure environ une heure.

Nous mangeons un morceau chez Louie’s Pizza & Pasta : correct, sans plus. Il y a de plus en plus de monde, ça devient presque étouffant. Finalement, nous avons bien fait de profiter de l’offre « 1 jour acheté, un an offert » car nous décidons de quitter le parc et de revenir le lendemain matin, quand il y aura moins de monde !

Après un petit coup d’œil rapide à Universal CityWalk (des magasins, des restaurants, un temple de la consommation comme les Américains savent les faire), nous nous dirigeons vers la station de métro.

Griffith Park

En une vingtaine de minutes de métro (ligne rouge), nous arrivons à la station Hollywood/Western, d’où nous partons nous promener dans Griffith Park. La pente est assez raide pour arriver au Griffith Observatory et il fait dans les 40°C mais la vue en vaut la peine : non seulement nous surplombons la ville mais nous avons également un point d’observation privilégié sur le Hollywood sign.

Nous redescendons vers l’est du parc pour reprendre un bus puis un métro, direction Downtown Los Angeles. Comme le bus n’arrive pas, nous marchons vraiment longtemps avant d’atteindre la station de métro… Encore une fois nous sommes déroutés par les distances, qui semblent petites sur la carte mais sont en fait bien plus grandes qu’il n’y paraît.

Downtown Los Angeles

Nous sortons au métro Pershing Square et passons devant Angel’s Flight, un petit funiculaire très court, que l’on peut prendre pour 50 cents.

Nous faisons ensuite un tour au Grand Central Market, qui ressemble plus à un vrai marché que le Farmer’s Market de dimanche.

Juste en face se trouve le Bradbury Building (Broadway & 3rd), construit en 1893 et classé monument historique national en 1977. L’extérieur en brique n’a rien de très original mais l’intérieur est magnifique. Une scène du film The Artist a été tournée dans le bâtiment, qui s’y prête tout à fait avec son mélange de bois et de fer forgé et ses vieux ascenseurs. Il apparaît également dans le film Blade Runner.

Juste en face, nous apercevons le Million Dollar Theater, un des premiers grands cinémas des Etats-Unis, qui fut construit par l’entrepreneur Sid Grauman (aussi à l’origine du Grauman’s Chinese Theatre sur Hollwyood Boulevard) et ouvrit ses portes en 1918.

Nous finissons par le Walt Disney Concert Hall, un peu plus au nord (métro Civic Center), à l’architecture pour le moins originale. Le bâtiment nous fait un peu penser au Jay Pritzker Pavilion, dans le Millenium Park à Chicago.

Mardi 13 août

Universal Studios : le retour

C’est reparti pour Universal Studios Hollywood ! Nous profitons du calme (relatif) du parc pour faire les attractions que nous n’avons pas faites hier : le Simpsons Ride, bien fait et vraiment amusant, et Shrek 4D, où l’on assiste à l’enlèvement de la princesse Fiona dans une grande salle de cinéma aux fauteuils trépidants : Shrek et l’âne à la rescousse ! Nous avons à peine fait la queue : c’est parfait.

Nous n’avons malheureusement pas le temps d’assister au spectacle des cascadeurs à 11 h car nous avons un bus à prendre… Je l’avais vu lors d’un précédent voyage il y a quelques années et je me rappelle avoir beaucoup aimé.

C’est parti : nous avons réservé un bus de la compagnie American Lion (sur GotoBus.com), qui part de Downtown Los Angeles (pas très loin de Pershing Square) et nous emmène à Las Vegas !

Durée : 5 h 30

Prix : 25 $ par personne

Los Angeles : petit bilan

Nos coups de coeur

1) Le Getty Center

C’est vraiment un super musée. Le cadre est magnifique, l’architecture est très belle et les collections sont vraiment intéressantes. En plus c’est gratuit (l’audio-guide aussi) !

2) Universal Studios Hollywood

Ce parc d’attractions est d’autant plus amusant que tout est pensé en fonction des films et des personnages d’Universal. La visite guidée des studios vaut également le détour. Essayez juste d’y aller dès l’ouverture car il y a vite beaucoup de monde, surtout l’été.

Prix du billet : 84 $ par personne

3) Cinespia at Hollywood Forever Cemetary

Nous avons trouvé vraiment amusant le concept du cinéma en plein air dans un cimetière où sont enterrées de nombreuses personnalités du monde du cinéma. Nous avons beaucoup aimé l’ambiance : pique-nique entre amis sur la grande esplanade, DJ assurant l’animation, puis visionnage du film sur grand écran en plein air. Les films proposés sont souvent des classiques : Cabaret, Retour vers le futur, The Breakfast Club, Taxi Driver, Pulp Fiction, Certains l’aiment chaud, American Psycho, etc.

Les incontournables

1) Hollywood Boulevard

C’est beaucoup trop touristique mais nous nous sommes quand même amusés à lire le nom des stars sur les étoiles au sol, à regarder leurs empreintes de mains et de pieds et à observer l’effervescence ambiante.

2) Berverly Hills

Luxe, bling et paillettes ! Marcher dans Rodeo Drive vaut le détour, ne serait-ce que pour observer la faune urbaine opulente qui y fait son shopping, et faire du lèche-vitrines (oui oui, on a bien dit vitrines seulement).

3) Le Hollywood sign

L’une des meilleures vues est celle que nous avons eu depuis le Griffith Observatory. Les lettres HOLLYWOOD sont assez loin mais il difficile de les approcher de plus près. C’est sympa pour une photo souvenir.

Impression générale sur la ville

C’est grand ! C’est une ville très étalée où les gens font presque tout en voiture. Passer d’un quartier sympa à un autre peut prendre des heures à pied… Du coup la ville manque peut-être un peu d’unité. Ceci dit il y a des quartiers vraiment agréables, comme Venice, Silver Lake, Los Feliz, West Hollywood…

Nous avons également trouvé l’ambiance un peu superficielle. Beaucoup de gens semblent être là pour voir et être vus. Mais nous avons aussi fait de belles rencontres, notamment grâce à notre amie américaine.

Évaluation de l'article

5/5 (1)

29 Commentaires

anais
196 486
Merci beaucoup de nous faire vivre votre voyage. Super récit et magnifiques photos. Vivement la suite de vos aventures 😉
Sarah
3 110
Merci beaucoup Anaïs. Dernière partie en ligne très bientôt : Las Vegas, Bryce Canyon et Lake Powell !
Bérangère
0 3
wahouu ça donne envie! j’ai hâte de faire la même chose! Merci pour le partage!
Sarah
3 110
Merci Bérangère ! La côte ouest mérite vraiment le coup d’être explorée, c’est à couper le souffle 🙂
Greg
2 9
Très chouette voyage! Quelqu’un pourrait me dire comment fait-on pour créer un dossier comme celui-ci ? Merci
Sarah
3 110
Merci beaucoup Greg !
Mathieu
10.4K 20.9K
Salut Creg, Qu’entends-tu par « créer un dossier » ?
Lucie
1.2K 1.5K
Je pense que Greg veut créer un article comme celui-ci sur l’un de ses voyages 😉
Greg
2 9
Oui c’est ce que je voulais dire, déso j’aurais du être plus précis 🙂 Je trouve que c’est bien fait pour montrer toutes le photos et ajouter une petite histoire à chaque fois! Si il y en a un de vous qui sait comment faire n’hésitez pas à me le faire savoir Un grand merci!
Lucie
1.2K 1.5K
Oui bien sur, va sur cette page : https://pvtistes.net/envie-de-participer-a-la-rubrique-on-a-teste/ et laisse un commentaire ou envoie un message privée à Zootopia 😉
Mathieu
10.4K 20.9K
Tu peux aussi facilement créer ce genre d’article directement sur notre forum dans la section « Tourisme » : https://pvtistes.net/forum/f345.html Tu pourras mettre tes photos sans problème 🙂
Greg
2 9
Super merci Mat!
isa
6.1K 9K
Je t’ai envoyé un MP si jamais tu veux partager ton expérience dans cette rubrique, mais c’est effectivement tout à fait compatible avec le fait de poster aussi sur le forum ! 😀
Greg
2 9
Oui je viens de le voir merci bcp je suis sur iPhone pour l’instant donc je verrais comment on procède quand je serai sur PC. Merci bcp pour ton aide A+
Cyril
508 844
Merci de nous faire partager votre aventure. Depuis le début vos photos sont magnifiques. Il y’a certains endroits qui méritent absolument d’être visités au moins une fois afin de pouvoir admirer la beauté des paysages. Encore merci à vous de nous faire découvrir tout ça.
Sarah
3 110
Merci beaucoup Cyril, c’est super gentil ! On est vraiment revenus avec des étoiles plein les yeux, c’était magique 🙂
Yoann
183 373
merci de faire partager votre aventure, j’ai hâte de lire la suite 🙂
Sarah
3 110
Merci Yoann !
larousse
2.5K 5.3K
J’y étais en février! Pas mal ville préférée mais à visiter au moins une fois! Dommage pour Venice beach, quand c’est ensoleillé c’est vraiment plus beau.
Sarah
3 110
Oui je sais bien, j’avais déjà vu le quartier sous le soleil lors d’un précédent voyage 🙂 Idem pour Santa Monica, que nous n’avons pas vraiment eu le temps d’aller voir cette fois-ci. La prochaine fois !
Magali
3.7K 4.8K
C’est marrant j’ai comme une impression de déjà vécu :p Si je peux me permettre, les lettres il y a des endroits stratégiques où on peut les voir de beaucoup plus proches, par exemple dixit wikipedia : Le meilleur endroit pour admirer le site est de prendre Gower Street à partir de Hollywood Boulevard, de suivre la direction Nord et de continuer par Beachwood Drive, puis Ledgewood Dr. et enfin Deronda Dr. qui se termine en impasse. On a pu les approcher vraiment prêt et on peut faire des photos où on saute devant 😉
Sarah
3 110
Super tuyau, merci Magali ! Mon guide conseillait le Griffith Observatory comme meilleur endroit mais c’est vrai qu’on était assez loin…
Magali
3.7K 4.8K
On peut pas tout faire parfait, pis comme on s’est dit plusieurs fois pendant notre voyage … Faut en garder pour la prochaine fois 😀 super article plein de bonnes références ceci dit 😉
Mathieu
10.4K 20.9K
Super récit encore et très belles photos 🙂 Par contre, elle est où la photo avec la Mustang 😉
Sarah
3 110
Merci Mat !!! Patience, ça vient 😉 On a loué la Mustang à Vegas !
Davy
1.1K 5K
Thanks, toujours aussi sympa à lire votre Road trip 😉
Sarah
3 110
Un grand merci Dav !
Amélie
53 56
Encore une fois merci merci merci de nous faire partager ton Road Trip
Sarah
3 110
Merci beaucoup Amélie, ça me fait très plaisir ! Dernière étape à paraître bientôt : Vegas, Bryce Canyon et Lake Powell !

Articles recommandés