Travailler au noir pendant son PVT – WHV

Article publié le 21-07-2014.

Certains PVTistes décident de travailler au noir, souvent par un concours de circonstances. Des employeurs n'hésitent pas à vous proposer des emplois non-déclarés, surtout dans les domaines de la restauration, de l'agriculture et de la construction.

Quand on est en galère, on peut être tenté d'accepter n'importe quel boulot... Oui, mais quels sont les risques ?

Les risques du travail au noir

Le salaire

Parfois, il peut arriver qu'en travaillant au noir, vous soyez mieux payé que le salaire minimum. Cependant, dans la grande majorité des cas, l'inverse se produit : l'employeur vous payera sous le manteau un salaire inférieur au salaire minimum ou au salaire que vous pourriez prétendre pour le même type de travail en étant déclaré. L'employeur y gagne doublement : non seulement il vous paye moins, mais en plus il n'a pas de charges à payer ! Et vous, qu'y gagnez-vous ? Pas grand chose...

Autre risque ? Celui de ne jamais être payé. En effet, vous aurez beau avoir bossé, vous n'avez aucun contrat, et presque aucun recours pour obliger votre employeur à vous payer. Même s'il est en tort et que vous pourrez le dénoncer auprès des autorités compétentes, il y a peu de chances que vous touchiez votre argent, encore moins dans des délais brefs !

Nicolas, sous-payé quand il bossait au noir en Australie, témoigne sur le forum : Fairwork et travail au noir.

En cas de contrôle par les autorités

Le travail dissimulé est bien sûr illégal. En France ou en Belgique, même si c'est l'employeur qui prend le plus de risques, vous devez aussi rendre des comptes, notamment aux organismes d'aide sociale si vous avez fraudé. Si dans la majorité des pays, c'est plutôt l'employeur qui est en première ligne, il est probable que vous puissiez également être sanctionnés (renvoi dans le pays d'origine, amendes...) selon le pays dans lequel vous vous trouvez.

En Argentine, les employés qui travaillent au noir ne sont pas condamnés, seuls les employeurs le sont. Cette pratique est si courante qu'elle ne choque pas, cependant, vous n'avez aucune raison de travailler au noir, votre PVT est fait pour vous donner le droit de bosser "au blanc" ! Pour en savoir plus sur le cas particulier de l'Argentine, voici un article sur Lepetitjournal.com.

Ne pas être déclaré sans le savoir

Certains employeurs peu scrupuleux peuvent vous dire que vous êtes embauchés, sans pour autant vous montrer de contrat de travail immédiatement. Dès lors, vous avez commencé à bosser, mais vous n'êtes pas et ne serez pas déclarés ! Ça a été le cas de Julien, à Montréal, par exemple.

Pas de contrat, ça veut dire pas de "payslip" ou fiche de paye (sauf au Canada, où le contrat peut être "oral" et pas forcément notifié par écrit pour que l'emploi soit déclaré), qui est indispensable pour déclarer les impôts en Australie ainsi que pour demander un 2e WHV ou une prolongation de WHV en Nouvelle-Zélande.

Attention à d'autres dérives, comme les essais non-rémunérés, notamment en Nouvelle-Zélande ou même en Australie. Restez vigilant !

Travailler au noir sans permis ou visa de travail

Si dans les cas précédents, c'est l'employeur qui prend le plus de risques en vous embauchant au noir car vous possédez un visa de travail, si vous n'en avez pas, c'est vous qui risquez gros puisque vous serez considéré comme un travailleur clandestin !

En cas de contrôle, vous pouvez tout simplement être renvoyé dans votre pays avec une annulation de votre visa de travail. Ce genre de sanctions s'accompagnent généralement d'une interdiction de territoire, permanente ou pour quelques années. Chaque cas est unique, bien sûr, mais les risques sont vraiment très importants. N'oubliez pas non plus que généralement, les gouvernements communiquent entre eux lorsqu'un individu a eu une interdiction de territoire...

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

En tant que futur pvtiste, vous voulez être certain de ne rien oublier pour que votre PVT se déroule en toute quiétude. Pour vous aider, voici notre sélection d'accessoires et de gadgets pour les pvtistes !

Articles recommandés

[Dossier]

Le PVT dans les plus petites villes du Québec

[Interview]

Justine : un trio de PVT anglophones ! (OZ, NZ, Canada)

[Récit de voyageur]

Vidéo : un road trip sur la côte ouest australienne

[News]

Changements pour le PVT Australie : vous pourriez faire jusqu’à 3 PVT !

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
larousse
4.1K 1.9K

Excellent article.

J’aimerais ajouter une autre conséquence possible. En travaillant au noir, vous n’aurez aucune protection en cas de blessures ou accident de travail. Vous ne recevrez aucune indemnité. Une chute sur un plancher mouillé, une coupure profonde, une intoxication quelquonque…des accidents qui peuvent résulter en hémorragies graves, commotions cérébrales ou même de problèmes de santé chroniques. Vous aurez peu de recours même si l’employeur a négligé votre sécurité dans ses installations.

{{likesData.comment_53105.likesCount}}
Julie
14.4K 4.8K

Si tu pars avec une assurance PVT, elle te couvrira pour ce genre d’accident mais pour ceux qui partent sans aucune protection effectivement, ça peut devenir très compliqué :(

{{likesData.comment_53142.likesCount}}
isa
9.2K 6K

Effectivement, l’assurance voyage (ou tout au moins GP à qui j’ai demandé des renseignements) ne fait pas de différenciation entre blessure au travail et blessure tout court, donc tu es couvert. Après, j’imagine que ça se complique si tu veux porter plainte !

{{likesData.comment_53145.likesCount}}
larousse
4.1K 1.9K

J’entends par protection non pas les soins médicaux, mais le fait que lorsque tu es blessé tu ne peux parfois pas travailler pendant un certain moment: hospitalisation, traitement à suivre, convalescence.

Donc oui, l’assurance paiera les soins de santé mais les revenus liés au travail eux ne seront plus là durant un moment…le loyer ne se paiera pas tout seul!

{{likesData.comment_53151.likesCount}}
Julie
14.4K 4.8K

Oui effectivement !

{{likesData.comment_53152.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre