Travailler en station de ski en Australie

Article publié le 06-02-2017.

À lire : un recueil d’entretiens de pvtistes partageant avec vous leurs expériences et leurs états d’âme. Plus d'infos...

Votre expérience nous intéresse ! Partagez-la avec les autres PVTistes en remplissant ce formulaire.

Plages, mers chaudes, déserts... Voilà bien les premières choses auxquelles les gens pensent lorsque l’on évoque l’Australie. Bien peu d'entre eux sont au courant qu’en plus de tout cela, le pays-continent connait également un hiver rugueux, voire a même carrément un climat alpin sur certaines parties de son territoire. Eh oui messieurs dames, il neige aussi en Australie !
Il est donc possible durant son working holiday visa de travailler en station et de se faire plaisir sur la poudreuse australienne. J’ai eu la chance de pouvoir travailler à Thredbo et à Jindabyne, alors suivez les traces fraîches, on s’occupe de tout vous expliquer !

Où se situent les stations ?

Les ski resorts se situent tous dans le New South Wales et le Victoria, plus précisément dans le Kosciusko National Park et l’Alpine National Park. A vol d’oiseau, c'est à mi-chemin entre Melbourne et Canberra. La station la plus proche de la capitale australienne, Perisher, se trouve à environ 200 km. Les autres grandes stations du NSW se nomment Thredbo et Charlotte Pass.

A l’inverse, pour Melbourne, la station la plus proche est celle de Mt. Buller, éloignée d’environ 240 km. Les principales autres stations du Victoria sont Falls Creek et Mt. Hotham.

Thredbo-australia

Quelles sont les dates de la saison d’hiver et quand postuler ?

La saison hivernale en Australie commence en juin pour se finir en septembre. Elle peut évidemment commencer un peu plus tôt ou finir un peu plus tard en fonction de l’enneigement. Les grands resorts commencent les procédures d’embauches courant janvier et se bouclent en quelques semaines/mois selon les postes, il ne faut donc pas trop tarder.

Comment obtenir un job saisonnier ?

Le plus simple est de s’inscrire sur les sites des stations dans leur partie emploi. De là, vous pourrez postuler à tous les postes que vous désirez. Lift operator (opérateur de remontées mécaniques), mountain operator (personnel s'occupant, par exemple, de la signalisation), ski instructor (prof de ski), etc… Vous pourrez également y trouver des offres d’emplois dans les nombreux hôtels et restaurants du coin pour axer vos recherches dans l'hôtellerie et la restauration.

Les meilleurs places, (comprendre par là celles avec les meilleurs avantages : proximité des pistes et forfait ski offert) se trouvent bien évidemment dans les resorts eux-même. Pour rappel, ces resorts sont Perisher, Thredbo, Charlotte Pass pour le NSW, et Mt Buller, Falls Creek et Mt Hotham pour le Victoria. Ne tardez donc pas à postuler sur les sites internet de ces stations !

Une autre possibilité est de regarder les offres d’emplois qui se situent aux alentours de ces grands pôles. En effet, les villes à proximités des stations sont aussi source d’un grand bassin d’emplois durant l’hiver. Ces dernières disposant d’une offre d’accueil et de services pour les touristes très importants : resort hotels, ski shops, restaurants, cafés, etc… Ainsi, dans le NSW, si vous ne trouvez pas de job à Perisher ou à Thredbo, il vous reste toujours la possibilité d’en trouver à Jindabyne (40 km), Berridale (60 km) ou bien encore à Cooma, pourtant distant de 90 km de ces 2 stations ! Si vous comptez profiter un maximum de la poudreuse, je déconseille ces 2 dernières villes, où chacune de vos sorties ski se relèveront d’être une aventure. Jindabyne reste un bon compromis. Pour trouver des jobs dans ces villes, consultez régulièrement le site Gumtree où les offres sont régulièrement mises à jour.

Facebook est aussi un bon intermédiaire. Recherchez les groupes qui proposent des emplois. Pour Jindabyne par exemple, rejoignez le groupe Looking to live around Jindabyne, qui est une véritable mine d’informations pour trouver un travail durant la saison. Il est très utilisé par les employeurs. Le porte à porte pour déposer son resume dans tous les magasins du coin est aussi un très bon moyen de trouver un job. A réserver cependant aux personnes se trouvant sur place à la bonne période ou si vous arrivez en cours de saison, comme nous allons le voir juste après.

Thredbo-australia-ski

Est-il possible de trouver un job en cours de saison ?

Il est tout à fait possible de trouver un job une fois la saison lancée, grâce au bassin d’emploi important que génère la saison de ski, ainsi qu’aux personnes quittant leur poste. Les nombreux cafés, restaurants et hôtels sont presque toujours à la recherche de main d’oeuvre. J’avais pour ma part trouvé un poste dans un motel à Berridale sur Gumtree mi-juillet. Poste que j’ai perdu moins d’une semaine plus tard (c’est une autre histoire !), mais en me rendant à Jindabyne par la suite j’ai réussi à trouver 2 part-time en quelques jours d’intervalles (postes trouvés via Facebook, mais quasiment tous les commerces de la ville avaient encore des affiches devant leur établissement indiquant qu’ils avaient encore besoin de staff) !

Ainsi même en juillet il est encore possible de trouver un emploi. J’encourage donc les retardataires comme moi de sauter dans leur véhicule et de prospecter dans les villes avoisinantes les stations de ski. Vous devriez trouver un job assez rapidement.
Cependant, le désavantage de cette méthode est que vous devez vous loger à vos frais le temps de trouver une position. Ce qui peut paraître anodin, mais qui ne l’est pas dans les Snowy Mountains, comme les Australiens aiment appeler cette région. En effet, à Jindabyne par exemple, les offres de logements concernent presque exclusivement des motels, avec des chambres pour une centaine de dollars la nuitée. Le seul hostel de la ville pratique des prix lui aussi prohibitifs, avec un tarif de 50 $ par nuit dans un dortoir !

Il faut donc mieux arriver préparé financièrement, ou ne pas être frileux et dormir dans sa voiture/van dans l’un des campings présents dans la ville. Mais attention, les températures peuvent tomber à -5 et -10 durant la nuit…

Faut-il disposer d’un véhicule pour obtenir un job saisonnier ?

Si vous commencez tôt votre recherche d’emploi, avant que la saison ne commence, non, un véhicule n’est pas nécessaire. En effet, si vous travaillez pour une station, vous serez soit logé sur place, soit à l’extérieur, mais dans ce cas des offres de transports vous serons proposées.

Les motels, que cela soient en station ou en ville, sont le plus souvent des grands complexes réunissant hôtel, restaurant et location de ski. Il est donc possible de loger dans l’établissement. Les petits magasins en ville sont aussi dans la possibilité de vous donner accès à un logement à une distance raisonnable. A voir au cas par cas.

Ainsi, la majorité des saisonniers ne disposent pas de véhicules. Pour autant, en disposer d’un étend le champ des possibles de façon importante, et cela sera un outil non négligeable si vous vous mettez à rechercher un travail une fois la saison lancée, car vous ne pourrez alors pas trop faire le difficile…

J’avais pour ma part trouvé un job en soirée dans un restaurant à Thredbo. Mon employeur me donnait accès à un logement sur Jindabyne. Le matin je me rendais à Jindabyne East, une dizaine de minutes plus à l’est, comme vous aurez déjà deviné, pour travailler dans un resort motel dans la partie ski shop. Aucune offre de transport en commun est disponible à cet endroit, donc sans voiture il m’aurait été impossible d’obtenir ces 2 jobs. Etre véhiculé dans cette région reculée est donc un atout non négligeable. Il vous faudra juste apprendre à poser des chaînes de voiture, obligatoires certains jours de grandes précipitations, si vous ne disposez pas d’une 4 roues motrices comme c’était mon cas ! Vous pouvez en trouver autour de 150 $ neuves. A noter qu’il est possible de déduire cet achat durant votre déclaration de tax return. Conservez donc la facture !

Quel salaire espérer ?

Sans surprise, les emplois des resorts sont les mieux rémunérés, mais pas de manière si flagrante. La différence se trouvant surtout au niveau du forfait de ski saisonnier, que vous obtiendriez gratuitement. Ce dernier coûte jusqu'à 1 000 $ !

Si vous travaillez dans la station mais pas pour le resort, le taux horaire est assez variable. Mon restaurant me payait, en tant que kitchen hand, 23 $ de l’heure en semaine et 26 $ le week end, en plus d’être très souvent nourri le soir, ce qui est plus que correct. Mais cela peut tomber entre 18 $ et 20 $ de l’heure pour d’autres enseignes, ce qui n’est vraiment pas beaucoup. Cela vaut le coup uniquement si on vous loge dans la station, sans quoi les frais d’essence (ou de partage des frais) deviendront un trop gros boulet.

Thredbo-ski-australia

Mon expérience dans le New South Wales

Jindabyne est véritablement le poumon des stations de ski du Kosciusko National Park. Située en contrebas des montagnes, a égale distance des 2 stations phares que sont Perisher et Thredbo. Cette ville possède son petit centre commercial, ses cafés et restaurants, son cinéma (!) ainsi que de nombreux bars pour sortir. Un imposant lac borde la ville et vient renforcer la beauté du lieu. Le cadre est donc très idyllique, vivant, ce qui tranche avec la vie en station, qui peut paraître beaucoup plus anxiogène.

En effet dans les resorts, une fois les remontés mécaniques fermées, le temps peut sembler long. A plus forte raison encore à Perisher, qui ne possède pas ce petit côté village que peut avoir Thredbo.

Votre vie sera donc un peu comme une colonie de vacance le temps de la saison, dans votre vraisemblablement resort hotel perché en haut de la montagne. Vous serez toute une fine équipe de joyeux lurons à enchaîner les shifts durant la journée, comme réception le matin et restaurant le soir. Entre deux prises de becs, il y a de fortes chances pour que vous passiez de très bons moments et que vous vous fassiez des amis pour la vie.

C’est ce que j’ai pu expérimenter durant mes heures de boulots matinales dans mon motel resort à Jindabyne East. Le jeune staff vivait entre eux, mais ces derniers vivaient the time of their life. A travailler dur, à enchaîner tous les postes possibles et imaginables (front desk, housekeeping, bar, ski shop, restaurant), mais la bonne humeur à leurs côtés était contagieuse. La devise ici était plus que jamais work hard party hard !

Le salaire n’était pas très élevé, 18 $ de l’heure, mais vu que ce n’était « qu’un second » temps partiel, et que j’avais tellement de plaisir à venir bosser, je suis resté jusqu’au bout de la saison. De plus, je ne m’occupais que du ski shop, et ils ont dû tout m’apprendre, car je n’ai jamais travaillé dans la location de ski auparavant ! Il était donc agréable d’apprendre un métier de A à Z en quelques semaines.

Conclusion

Que vous souhaitez skier, vous faire de l’argent, faire la fête, ou bien les 3 à la fois, faire une saison de ski en Australie est une très bonne option. Les postes sont relativement aisés à obtenir en amont, et même pour les retardataires les jobs ne manqueront pas. Si la vie en communauté ne vous fait pas peur, foncez dans les stations ou dans les resort hotels aux alentours. Si vous pensez que ce n’est pas pour vous, des tas de jobs saisonniers dans des cafés ou restaurants sont disponibles dans les villes en contrebas, où vous vous sentirez moins à l’étroit.

Quoiqu’il en soit, si l’aventure vous tente, il ne faut pas hésiter ! Une saison de ski, en Australie, cela sera forcément inoubliable.

Plus d'astuces, de témoignages et d'expériences

Préparez sereinement votre PVT et vivez-le pleinement grâce à nos bons plans ! Ils vous permettront de bénéficier de réductions et d'avantages !

Articles recommandés

[Dossier]

La contraception et l’IVG dans les pays du PVT

[Interview]

Julie, autour de l’Australie !

[Récit de voyageur]

Souroure Ô Canada !

[News]

PVT Canada 2019 : où en sommes-nous ? (quota, rondes d’invitations…)

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.

Super article ! Merci des conseils :)
Du coup, tu as le temps de profiter des pistes ? Combien de jours de repos tu avais par semaine ?

{{likesData.comment_68311.likesCount}}
Anthony
747 541

Merci :)
Pour la majorite des jobs c’est un jour off la semaine.
Mais la plupart des gens vont skier des qu’ils le peuvent. S’ils ont leur matine ou leur apres midi de libre, zou, on va sur les pistes :)

{{likesData.comment_68315.likesCount}}

Top ! Merci pour ton retour 😉

{{likesData.comment_68330.likesCount}}

Mais c’est génial, j’étais justement en pleine réflexion sur le pour et le contre d’une saison d’hiver en Australie, merci !
N’ayant été à la neige qu’une fois dans ma vie, en classe verte de CM2… En Auvergne… A la fin de l’hiver… Je n’ai pas forcement d’expériences et j’ai peur que ce soit un frein à l’embauche.

{{likesData.comment_68316.likesCount}}
Anthony
747 541

Pour etre moniteur de ski, c’est sur, ca risque d’etre un probleme !
Mais pour tous les autres postes tu n’as pas a t’en faire. Meme pour lift operator tu n’as pas besoin de savoir skier specialement. Tu prendras les remontes mecaniques pour monter et descendre a la tienne.
Pour les jobs dans les restaurants et hotels, idem :)
La seule chose importante, comme dans tout pays anglo saxon, c’est de savoir se débrouiller en anglais 😉

{{likesData.comment_68322.likesCount}}

Merci pour la réponse, je ferai de la luge avec les Kangourous au pire !
L’anglais n’est pas un problème pour moi donc je pense faire ça =)

{{likesData.comment_68326.likesCount}}
Hélène
14.1K 7.6K

Super récit, merci Anthony ! C’est vrai que Australie=ski, c’est pas ce qui me vient en tête direct mais comme quoi… Tout est faisable en OZ ! :)

{{likesData.comment_68319.likesCount}}
Anthony
747 541

Il n’a rien de mieux pour epater famille et amis.
Le nombre de gens qui pensaient que je plaisantais avant que je leur envois des photos xD
Au passage merci a Julie pour avoir fait la relecture sur l’article 😉

{{likesData.comment_68323.likesCount}}

Il y a un moyen pour qu’on puisse se contacter? Je compte aller bosser en station à mon arrivée et du coup j’ai d’autres questions :)

{{likesData.comment_71240.likesCount}}
Anthony
747 541

Hello, tu peux m’envoyer un message privée ou créer un message sur le forum, je te répondrais 😉

{{likesData.comment_71241.likesCount}}

Identifiez-vous pour répondre