Récit de PVTistes : faire du WWOOFing en Nouvelle-Zélande (Northland)

Article publié le 08-04-2018.

Tout juste une semaine après être arrivée en Nouvelle-Zélande, j'ai rejoint deux copains PVTistes qui étaient en WWOOFing dans le Northland, pas très loin de KeriKeri dans un lodge/spa en pleine nature appelé Cocozen.

Ça faisait très longtemps que je voulais m'essayer au WWOOFing, mais je n'avais jamais eu l'occasion d'en faire pendant mes PVT au Canada et en Australie car j'avais toujours réussi à trouvé du boulot au final. Bref, j'en rêvais, la Nouvelle-Zélande l'a fait 😄

DSC02035

Cocozen

Le lieu est un petit coin de paradis. Carole et Franck, les propriétaires de Cocozen, proposent 3 chalets à la location.

DSC01825

Chaque chalet est suffisamment éloigné des autres pour que leurs hôtes se sentent chez eux, entourés par la nature et avec une jolie vue sur la forêt, les montagnes et la mer.

DSC01795

DSC01811

DSC01831

Il semblerait qu'il y ait un voisin pas très loin mais je ne l'ai jamais vu, et pour avoir passé une journée seule au lodge il y a quelques jours, je peux vous dire qu'on se sent seul au monde et que ça fait du bien ! On entend les oiseaux, les criquets, et quand on se balade à différents endroits du lodge, on peut croiser les lapins, les poules et les veaux de Carole et Franck.

IMG_9321

IMG_9585 (1)
IMG_9637 (1)

La végétation est luxuriante : pins, eucalyptus et fougères entre autres...

DSC01991

... et pour les amateurs de coucher de soleil et de ciel étoilé, il y a de beaux spectacles à admirer (et à prendre en photo) en fin de journée.

DSC01898

DSC01850

Nos tâches

Pendant ces 10 jours, j'ai fait différentes tâches :

  • Balayer les terrasses des chalets, de la piscine et de la salle de sport/yoga ;
  • ratisser des feuilles ;
  • faire le ménage dans les chalets lorsqu'il y a des clients ;
  • nourrir les animaux ;
  • aller sur les sites où se trouvent les ruches pour récolter le miel ;
  • contribuer à l'extraction du miel ;
  • mettre du miel en pot.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce que nous offrent Carole et Franck

C'est le principe du WWOOFing (qu'on vous présente plus en détail dans notre dossier Faire du WWOOFing pendant un séjour à l'étranger), on travaille quelques heures par jour, 5/6 jours par semaine (entre 25 et 30 h par semaine environ) et en échange, nos hôtes gèrent les aspects logement et nourriture. Il est également possible de faire des machines à laver sur place.

On a la chance de dormir dans un des chalets (ça pourrait ne pas être le cas si tous les chalets étaient loués en même temps, mais un studio est prévu pour les WWOOFeurs, dans ce cas).

Pour nous faire à manger, on a accès à la cuisine du restaurant où peuvent dîner les clients qui le souhaitent. Ce chalet a une terrasse avec une vue incroyable, c'était mon endroit préféré à Cocozen.

DSC01810

Dans le lodge, il y a une salle de sport, une piscine extérieure et une salle de yoga.

DSC02023

Les avantages et les inconvénients de ce WWOOFing

Avantages

Le cadre est exceptionnel, les hôtes tout autant et ils prennent le temps de vous expliquer les choses (notamment tout ce qui a trait au miel). Le logement est confortable et en terme de courses, Carole et Franck achètent des aliments variés (viande, fromage, fruits, légumes, féculents...). Ils ont un poulailler où on peut aller chercher ses œufs de temps en temps le matin et un potager avec des salades et des herbes (basilic, menthe, thym...) où on peut se servir (avec modération bien sûr !).

La présence des poules, des lapins et des veaux m'a beaucoup plu et le fait qu'on ait accès à une piscine, une salle de sport et une salle de yoga, c'est vraiment un plus également !

Inconvénients

Bon, c'est bien pour dire qu'il y a des inconvénients hein ! 😉

Carole, Franck et leur fille, Téa sont Français, ayant longtemps vécu à Tahiti et vivant en Nouvelle-Zélande depuis environ 13 ans, si je ne dis pas de bêtise. Du coup, si vous voulez faire un WWOOFing où vous pourrez pratiquer l'anglais, ce n'est pas l'idéal.

Cocozen est en plein milieu de la nature (je vous ai dit que c'était magique ?), ce qui peut rendre les choses assez compliquées pour ceux qui n'ont pas de voiture ou de van.

Dernière chose : quand on fait du WWOOFing, il y a deux types d'hôtes : ceux avec qui tu passes beaucoup de temps (tous les repas du soir, par exemple) et ceux qui proposent que chacun vive de son côté.

Chez Carole et Franck, c'est plutôt "chacun vit de son côté", même si bien sûr, on se voyait tous les matins avant de bosser, on se croisait dans la journée et on a pris quelques repas du soir ensemble (mon premier et mon dernier jour chez eux). Perso, j'ai trouvé que l'équilibre était parfait mais certains pourraient attendre une plus grande disponibilité de la part de leurs hôtes. À vous de voir donc !

Quand on est partis de Cocozen, j'étais émue de les quitter. Donc même sans passer toutes nos soirées ensemble, on a bien pu échanger et s'attacher.

Ça vous tente ?

DSC01783

C'est exceptionnel que l'on soit trois, habituellement, Franck et Carole accueillent 2 WWOOFeurs. Si vous êtes deux et que vous êtes intéressés par un volontariat à Cocozen, vous pouvez contacter Carole à cette adresse : [email protected], en donnant quelques informations sur vous, notamment votre durée de disponibilité. Ils devraient avoir besoin de monde en avril et mai (peut-être juin, à voir avec eux), puis à partir de septembre.

Site Internet

Page Facebook

Compte Instagram

---

À lire également : Récit de PVTistes, entre voyage et Helpx dans les Marlborough Sounds

AUTEUR : PVTiste alias Staff

38 ans

Articles recommandés

Staff

Forum Expat 2018 : les 5 et 6 juin à Paris !

Staff

Partagez votre expérience dans une interview !

Staff

Mikkira Station (Australie) : un sanctuaire pour les koalas

Commentaires Facebook

Partagez cet article avec vos amis ou bien posez vos questions.

Commentaires

Partagez vos avis, vos interrogations ou vos remerciements.
#1174601

Merci pour ce récit ! Ca donne envie d'aller y passer quelques temps...

#1177489

Merci pour ce retour ! j'envisage aussi la NZ et pourquoi pas une expérience de WWWOOFing/HelpX pour en apprendre un peu plus sur la culture et limiter accessoirement la perte financière.

Identifiez-vous pour répondre

Télécharger notre App