Covid-19 (coronavirus) : la situation des pvtistes

Date de publication : 03-03-2021

Auteur

Marie

Dernière mise à jour le 3 mars 2021 à 17 h (heure française)

En complément de cet article, nous vous proposons toutes les semaines un « point Covid-19 » en story sur notre compte Instagram (onglet PVT & Covid-19).

Pour retrouver les replays de nos séances d’information des dernières semaines, retrouvez-nous sur Youtube ! Notre « Point Covid-19 au 26 janvier 2021 » pourrait notamment vous intéresser (il reprend beaucoup de choses qui sont dites dans l’article ci-dessous).

Dans cet article, nous faisons le point sur les différentes mesures de restriction de voyage dans les destinations du PVT. Nous mettons à jour très régulièrement ces informations. Les informations présentes dans cet article concernent tout particulièrement les pvtistes français, même si certaines mesures sont communes à beaucoup d’autres ressortissants.

Mise à jour au 1er février 2021 : mesures mises en place pour entrer en France et quitter la France

Depuis le 31 janvier 2021, de nouvelles mesures restrictives sont mises en place pour l’entrée et la sortie du territoire français (en dehors de l’espace européen). Pour en savoir plus : Annonce du 29 janvier 2021 en France : quel impact sur les pvtistes ?
Cette mesure s’ajoute aux autres mesures déjà mises en place par la France et par les autres pays.

Si vous devez rentrer prochainement en France

Les ressortissants de nationalité française ne peuvent rentrer que pour un motif impératif (la fin de votre PVT fait partie des motifs impératifs qui justifient votre retour en France).
Si vous rentrez d’un pays situé hors de l’espace européen, vous devez (quelque soit le pays d’où vous arrivez) :

  • vous munir d’une attestation de déplacement et de voyage téléchargeable sur le site du gouvernement français et avoir les preuves justifiant votre retour en France pour un motif impérieux.
  • Vous devez fournir un test PCR négatif à l’embarquement (pas seulement antigénique). Si vous vous trouvez dans un des rares pays où il n’est pas possible de faire un test PCR, votre quarantaine (voir ci-dessous) devra se faire dans un lieu désigné par les autorités françaises).
  • Vous devez vous soumettre en plus à un isolement de 7 jours. À l’issue de 7 jours, vous devrez refaire un test PCR. Si celui-ci est négatif, vous pourrez quitter votre isolement.

Les voyageurs arrivant des pays de l’espace européen par bateau ou par avion doivent eux aussi fournir un test PCR négatif à l’entrée sur le territoire français et respecter une période de 7 jours de quarantaine à leur arrivée sur le territoire français.

Des détails supplémentaires sur le sujet sont disponibles sur la FAQ Covid-19 du site du ministère des Affaires Étrangères.

Avant de rentrer, renseignez-vous sur :

  • L’état des vols de votre compagnie aérienne : Les compagnies aériennes ont réduit les volumes de leurs vols. Votre vol pourrait avoir été annulé. Si vous avez des escales, vérifiez le statut de vos différents vols.
  • La situation dans les pays dans lesquels vous faites une escale : certains pays ont fermé leurs frontières aux voyageurs étrangers, parfois même juste pour une escale (même si de plus en plus de pays acceptent de nouveau les escales de quelques heures, sans sortie de la zone internationale).

Argentine

Inscrivez-vous à notre Newsletter PVT Argentine pour être informé de l’actualité des prochains mois. Nous vous écrirons en cas d’information majeure liée aux demandes de PVT, aux frontières argentines…

Les frontières sont-elles fermées ? 

Oui, les frontières de l’Argentine sont fermées depuis le 12 mars 2020 et au moins jusqu’au 12 mars 2021 au moins (la période est susceptible d’être prolongée).
À l’heure actuelle, les personnes qui peuvent entrer en Argentine sont :

  • Les citoyens argentins
  • Les résidents en Argentine (dont les pvtistes avec un PVT déjà activé (et toujours valide) font partie, selon le retour d’une pvtiste retournée récemment en Argentine depuis la France)
  • Les étrangers résidant dans des pays limitrophes (Uruguay, Brésil, Paraguay, Chili et Bolivie).

Les personnes autorisées à entrer doivent :

  • présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures avant l’arrivée en Argentine,
  • compléter une déclaration sur l’honneur 48h avant leur vol,

Situation sur place

Les autorités argentine ont mis en place deux types de politique dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus :

Des mesures de restrictions de déplacement entre certaines provinces sont mises en place, même si les déplacements ont pu reprendre dans l’essentiel du pays.

Port du masque ? Il est recommandé partout et obligatoire dans les transports en commun et dans les lieux publics de certaines provinces (dont Buenos Aires).

Visas PVT Argentine et Covid-19

Peut-on faire une demande de PVT pour l’Argentine actuellement ? Non, les demandes sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Source.

Je devais entrer en Argentine pour valider mon Visa Vacances-Travail qui allait expirer : nous n’avons pas d’information à ce sujet.

Que dois-je faire si je ne peux pas rentrer en France et que mon Visa Vacances-Travail prend fin ? D’avril à septembre 2020, l’Argentine a prolongé les visas qui arrivaient à expiration, pour les personnes actuellement en Argentine (en tout, 6 prolongations de 30 jours ont été mises en places).

Retour en France depuis l’Argentine 

Notez que les compagnies Air France et KLM organisent régulièrement des vols spéciaux depuis l’Argentine.

Liens officiels :

Australie

Inscrivez-vous à notre Newsletter PVT Australie pour être informé de l’actualité des prochains mois. Nous vous écrirons en cas d’information majeure liée aux demandes de PVT, aux frontières australiennes…

Les frontières sont-elles fermées ? 

Oui, les frontières sont fermées jusqu’au 17 juin 2021 au moins (la mesure est susceptible d’être prolongée).

Certaines exceptions existent (ces personnes bénéficiant d’une exception doivent remplir une Australia Travel Declaration) :

  • Travel bubble avec la Nouvelle-Zélande : Les voyageurs (citoyens néo-zélandais ou non) peuvent arriver en Australie depuis la Nouvelle-Zélande (sauf depuis Auckland) dans des » vols dispensés de quarantaine » (vers les États australiens suivants : ACT, NSW, NT, Victoria). Pour le Queensland, ces « green flights » sons suspendus et les personnes qui auraient l’autorisation d’arriver dans le Queensland depuis la Nouvelle-Zélande doivent se placer en quarantaine à partir du 24 février 2021. Toute personne arrivée de Nouvelle-Zélande dans le Queensland depuis le 6 février 2021 est invitée à se faire tester et à s’isoler le temps de recevoir ses résultats.
  • Les personnes ayant séjourné à Auckland au cours des 14 derniers jours ne peuvent pas se rendre en Australie, depuis le 25 février 2021.
    L’inverse (Australie → Nouvelle-Zélande) n’est toutefois pas possible (la Nouvelle-Zélande espère pouvoir mettre en place une telle mesure d’ici avril 2021).
  • Les citoyens australiens, les résidents permanents en Australie et les Néo-Zélandais résidant habituellement en Australie quand ils arrivent d’un autre pays que la Nouvelle-Zélande. Ils doivent fournir un test PCR obtenu au moins 72 heures avant leur vols et se soumettre à une quatorzaine à leur arrivée, dans un établissement désigné par les autorités australiennes, aux frais des voyageurs (entre 2 500 et 2 800 $ selon les États).

Le port du masque est obligatoire dans les aéroports et sur les vols domestiques.

Les autorités australiennes n’envisagent pas une réouverture générale des frontières avant plusieurs mois au moins. Certains officiels parlent du milieu de l’année 2021 voire la fin de l’année 2021, au regard de la diffusion des vaccins. D’ici là, l’Australie espère mettre en place des bulles de voyage avec des pays ayant un taux de contamination peu élevé (ex : Singapour, Japon, Taiwan ou Singapour).
Des organisations des secteurs du tourisme et de l’agriculture appellent régulièrement les autorités australiennes à une réouverture des frontières aux pvtistes pour relancer le tourisme et permettre aux fermiers de trouver la main-d’oeuvre qui leur manque du fait des départs des pvtistes d’Australie.

Nous ne vous recommandons pas du tout de prendre un billet d’avion pour l’Australie pour le moment. Nous vous recommandons d’attendre une annonce officielle avec la confirmation d’une date précise de réouverture (pas simplement des déclarations) avant d’envisager de prendre un billet d’avion.

Pour les pvtistes en mesure de partir en Australie (depuis la Nouvelle-Zélande uniquement) : depuis le 22 janvier 2021, les voyageurs se rendant en Australie doivent fournir un test PCR négatif réalisé dans les dernières 72 heures.

Limitation des déplacements entre États australiens

La circulation entre les différents État australiens n’est plus aussi libre qu’auparavant. Il faut désormais souvent avertir les autorités de votre passage d’un État à un autre, et certains États ont fermé leurs frontières aux voyageurs qui arriveraient d’États australiens à risque.

Situation sur place

La situation varie d’un État australien à un autre : (New South Wales, VictoriaQueensland, South Australia,Tasmanie, Western Australia, Northern Territory).

De manière générale, la situation est bonne en Australie qui est dans une stratégie d’élimination du virus. La plupart des cas rapportés sont des cas issus des quarantaines et les dernières éclosions communautaires étaient généralement liées aux hôtels de quarantaine. En cas d’éclosion de cas, les autorités locales choisissent souvent de procéder à des confinements plus ou moins localisés, de très courte durée, le temps d’organiser un traçage actif des cas contacts. Par exemple, au cours des mois de janvier et février, la ville de Perth et l’État de Victoria ont connu des confinements de quelques jours seulement à la suite de quelques cas dans la communauté.

Si vous vous trouvez dans la région de Sydney, vous pouvez consulter régulièrement cette carte pour identifier les lieux où vous avez pu être exposé au virus. Si c’est le cas, vous êtes invité à suivre les recommandations selon le lieu (surveiller d’éventuels symptômes, se faire tester et s’isoler temporairement ou se faire tester et s’isoler pour 14 jours).

L’Australie a lancé l’application COVIDSafe pour vous permettre de savoir si vous avez été en contact avec une personne malade du Covid-19.

Prise en charge des soins de santé liés au Covid-19 en Australie

Vous êtes couvert par le gouvernement australien pour la prise en charge des tests et des soins liés au Covid-19.  Faites-vous tester si vous avez des symptômes et participez ainsi à la lutte contre la propagation du virus.

Ajustement des Working Holiday Visa en Australie 

Des mesures d’ajustement ont été mises en place concernant les titulaires de PVT :

  • Il est temporairement autorisé de travailler plus de 6 mois pour un même employeur si vous occupez un emploi dans un secteur « critique ». Les autorités citent les métiers de la santé, des soins aux personnes âgées et l’agriculture comme secteurs « critiques ».
  • Un visa de travail spécial est mis en place pour ceux qui travailleraient dans des domaines essentiels en Australie pour ceux dont le visa expirerait prochainement. Il faut disposer d’un employeur pour demander ce visa 408 (Temporary Activity Visa).
  • Travailler dans le secteur de la santé et de la médecine en lien avec la crise du Covid-19 peut compter comme du travail éligible pour un 2e ou 3e PVT (ex : fournir des soins à des patients Covid dans un hôpital, participer à la recherche sur un traitement contre le Covid, nettoyer un centre Covid…). Depuis le 14 novembre, si vous travaillez dans ce secteur professionnel pendant votre visa 408, vous pouvez comptabiliser vos jours de travail pour être éligible au 2e ou au 3e Visa Vacances-Travail australien !

Pour en savoir plus, consultez notre article dédié : Covid19 et PVT / WHV en Australie : les aménagements de visas.

Working Holiday Visa Australie et Covid-19

Peut-on actuellement demander un Visa Vacances-Travail pour l’Australie ?

Oui, en revanche, les demandes de PVT ne sont pas du tout traitées en priorité. Les délais d’attente peuvent être de plusieurs mois (et certains n’ont toujours pas eu de réponse). Nous ne vous recommandons pas de demander de PVT Australie pour le moment, sauf si vous atteignez bientôt l’âge limite de participation au PVT Australie (veille des 31 ans pour les Belges, veille des 36 ans pour les Français et les Canadiens). En savoir plus.

Vous êtes un pvtiste en Nouvelle-Zélande et vous souhaitez enchaîner directement avec un PVT Australie ? Avec la réouverture des frontières australiennes aux voyageurs arrivant de Nouvelle-Zélande, cette option est possible ! Lors de votre demande, vous devez indiquer que vous vous trouvez actuellement en Nouvelle-Zélande et fournir une adresse sur place.

Valider un PVT Australie qui expire bientôt

Les autorités australiennes indiquent sur leur site Internet que les voyageurs qui ont un visa qu’ils n’ont pas pu valider dans le temps imparti devront réaliser une nouvelle demande de visa s’ils souhaitent faire un PVT. Notez toutefois que :

  • Les pvtistes qui n’auront pas pu valider leur PVT Australie pourront refaire une demande sans frais jusqu’à la fin de l’année 2022.
  • Dans le cas où vous auriez atteint l’âge limite ne vous permettant plus de demander de PVT (les conditions d’âge pour postuler au PVT Australie restent inchangées), vous pourrez prochainement (aucune date fournie pour le moment) demander un remboursement de vos frais de visa.

Pour en savoir plus : PVT Australie et Covid-19 : nouvelle demande et remboursement des frais.

Je suis en Australie et mon PVT expire prochainement, quelles sont mes options ?

  • Vous pourriez présenter une demande pour un 2e ou un 3e PVT Australie si vous y êtes éligible : Pour en savoir plus.
  • Si vous n’êtes pas éligible pour un 2e ou 3e PVT, mais que vous travaillez dans un des secteurs clés tels que la santé, les soins aux personnes âgées et aux personnes handicapées, l’agriculture et l’industrie agro-alimentaire, vous pouvez présenter une demande pour obtenir un visa temporaire subclass 408, un visa spécial lié à la crise du Coronavirus. Vous devez présenter votre demande avant l’expiration de votre PVT (expiration dans moins de 28 jours). Si votre demande est acceptée, vous pourriez obtenir un visa pour rester jusqu’à 12 mois supplémentaires. Pour en savoir plus).
  • Si aucune de ces solutions ne s’applique à vous, vous pouvez aussi essayer d’obtenir un Visitor Visa (subclass 600), mais vous n’aurez plus le droit de travailler une fois que vous l’aurez obtenu.

N’hésitez pas à consulter notre article Covid-19 et PVT en Australie : les aménagements de visas.

Si vous prolongez votre séjour en Australie, n’oubliez surtout pas de prolonger la validité de votre assurance ou de souscrire un nouveau contrat si nécessaire.

Pour les personnes qui souhaitent quitter l’Australie

Plusieurs compagnies du Moyen Orient effectuent des liaisons depuis l’Australie : Qatar Airways, Etihad et Emirates. Qantas a annoncé la suspension de la plupart de ses vols internationaux jusqu’à octobre 2021 au moins.

Liens officiels :

Brésil

Les frontières sont-elles ouvertes ? 

Oui, les voyageurs étrangers sont autorisés à revenir au Brésil par voie aérienne. Les frontières terrestres et maritimes restent fermées pour le moment. Toute personne qui entre au Brésil doit fournir :

  • la preuve d’un test PCR négatif (passé dans les 72 heures précédant l’embarquement pour un vol à destination du Brésil), en portugais, en espagnol ou en anglais.
  • Une déclaration de Santé de Voyageur (sous format imprimé ou numérique) dans lequel vous vous engagez à respecter les mesures sanitaires en vigueur au Brésil.

Pour en savoir plus.

Situation sur place

Il n’y a plus de mesures de confinement à grande échelle. Le port du masque dans les rues ou encore les transports publics est obligatoire dans l’ensemble du pays.

Des mesures supplémentaires peuvent être prises par les municipalités ou les États du Brésil (port du masque dans les commerces ou les salles de sport, mesures de couvre-feu, par exemple). Des confinements locaux peuvent être mis en place (c’est le cas de Brasilia depuis le 28 février 2021 – la mesure doit durer 2 semaines jusqu’au 14 mars 2021) et des sites touristiques, des cinémas ou des théâtres peuvent être fermés.

Visas PVT  Brésil et Covid-19

Peut-on faire une demande de PVT Brésil actuellement ?

Oui, il est actuellement possible de présenter une demande de PVT Brésil. Le Consulat Général du Brésil à Paris informe qu’à partir de la semaine du 22 février, la remise de visa aura lieu tous les mardis, jeudis et vendredis, de 14 h à 15 h.

Que dois-je faire si je ne peux pas rentrer en France et que mon Visa Vacances-Travail prend fin ? : L’ambassade de France vous recommande de contacter la police fédérale brésilienne.

Le Brésil a annoncé avoir suspendu le décompte des jours sur les visas en cours à partir du 16 mars 2020 et jusqu’à la fin de la période d’urgence sanitaire.
Le 21 octobre, la police fédérale a publié un décret qui reprend, à partir du 3 novembre 2020, les délais de migration suspendus depuis le 16 mars.

Je souhaite rentrer en France, quelles sont les solutions ?
Il existe des liaisons opérées par Air France. Il est aussi possible de rentrer en Europe avec les compagnies Azul, Latam, Lufthansa ou encore Tap.

Liens officiels :

Canada

Inscrivez-vous à notre Newsletter PVT Canada pour être informé de l’actualité des prochains mois. Nous vous écrirons en cas d’information majeure liée aux demandes de PVT, aux frontières canadiennes…

Les frontières sont-elles fermées ? 

Oui mais un certain nombre d’exceptions existent. L’ensemble des personnes autorisées à entrer au Canada doit se conformer obligatoirement à une période d’isolement de 14 jours dès leur arrivée.

Les frontières sont fermées jusqu’au 21 avril 2021 au moins (la période est susceptible d’être prolongée). Source.

Les mesures d’exemption concernent notamment :

  • Les travailleurs étrangers titulaires d’un permis de travail déjà activé à la frontière et qui sont établis au Canada (qu’ils aient un emploi ou non);
  • Les titulaires d’une lettre d’introduction pour un permis de travail (y compris pour un PVT) s’ils ont une offre d’emploi d’un employeur canadien ;
  • Les étudiants étrangers qui disposent d’un permis d’études validé ou d’une lettre d’introduction pour un établissement d’enseignement désigné dont le plan d’intervention en réponse à la Covid-19 a été approuvée par les autorités canadiennes. Pour retrouver les établissements concernés.

Pour les travailleurs détenteurs d’une lettre d’introduction pour un permis de travail, vous devez présenter une offre d’emploi récente de votre employeur stipulant que l’entreprise continue de fonctionner et que vous pourrez commencer à travailler dès la fin de votre période d’isolement de 14 jours à l’arrivée.

Vous avez réussi (ou non) à entrer au Canada ? Votre témoignage nous intéresse ! Rendez-vous sur cette page pour le partager avec la communauté pvtistes.net. Vous pouvez retrouver les témoignages reçus sur ce lien.

Mesures au départ et obligation de quarantaine à l’arrivée pour les personnes exemptées des mesures de restriction de voyage :

  • Télécharger l’application ArriveCan (Android / IOS) puis la compléter avant d’embarquer à bord d’un avion à destination du Canada. Sur l’application, vous devez fournir des informations sur votre vol, vos coordonnées au Canada, des informations sur votre lieu et votre plan de quarantaine. Plus d’infos...
  • Fournir un test PCR négatif à l’embarquement (sauf pour les enfants âgés de moins de 5 ans), réalisé dans les 72 heures précédant l’embarquement du vol. Vous devez avoir obtenu les résultats du test (impression écrite ou numérique) avant l’embarquement.
  • Vérification de l’état de santé effectuée par les agents des compagnies aériennes au départ. En savoir plus.
  • Port du masque obligatoire à l’aéroport et pendant le vol.
  • Pour les voyageurs arrivant en Ontario : depuis le 1er janvier, les voyageurs arrivant d’un vol international doivent se soumettre à un nouveau test PCR à l’arrivée (cela ne vous dispense en aucun cas de vous soumettre à une quarantaine pendant les 14 jours suivant). En savoir plus.
  • Mesures strictes de mise en quatorzaine à l’arrivée : vous devez vous rendre au plus vite dans votre lieu de confinement (en portant un masque). Une fois arrivé, vous ne devez plus sortir pendant 14 jours (pas même pour faire des courses). En cas de non respect des mesures, vous vous exposez à des amendes (plusieurs centaines de milliers de dollars), la prison, l’expulsion et une interdiction du territoire canadien. Des contrôles à domicile peuvent être réalisés. Pour en savoir plus.

Pour en savoir plus, nous vous recommandons la lecture de cet article : Après la réouverture partielle des frontières canadiennes, peut-on partir ?

Dernière minute : le 29 janvier 2021, le Premier ministre Justin Trudeau a annoncé des mesures supplémentaires qui seront mises en place dans les prochains jours et les prochaines semaines :

  • À partir du 31 janvier : les vols vers les destinations « soleil » à destination du Mexique et des Caraïbes (via Air Canada, Air Transat, Sun Wing et WestJet) sont suspendus jusqu’au 30 avril 2021.
  • Du 22 février et jusqu’au 21 avril 2021 au moins, des mesures supplémentaires de restriction à l’arrivée au Canada avec la mise en place de nouveaux tests à l’arrivée au Canada et un début de quarantaine dans un hôtel désigné par les autorités canadienne pour les 3 premiers jours en attendant le résultat du test (la suite de la quarantaine pourra ensuite s’effectuer dans un lieu privé). L’ensemble de ces démarches seront aux frais des voyageurs et le Premier ministre a indiqué que ces frais peut s’élever jusqu’à 2 000 $.
  • En fin de quarantaine, vous devrez réaliser un dernier test, qui devra être négatif. En savoir plus.

Des détails supplémentaires sur ces mesures sont disponibles dans notre article « Canada : test PCR et début de quarantaine (3 jours) à l’hôtel à l’arrivée« .

Situation sur place

La situation et les mesures de restrictions mises en place varient d’une province à une autre. Au sein des provinces, des zones peuvent aussi avoir des mesures spéciales (notamment quand la situation sanitaire n’est pas homogène). Notez que le Canada fait aussi face à une nouvelle vague et la tendance des différentes provinces est plutôt à la mise en place de nouvelles restrictions et de mesures de confinement dans certaines provinces.

  • Québec : Le Québec dispose d’un système de niveau d’alerte allant du vert (mesures sanitaires légères) au rouge (mesures sanitaires fortes). À l’heure actuelle, le sud du Québec (y compris Montréal et Québec) est en alerte rouge tandis que le nord est en alerte orange. Des mesures plus ou moins fortes sont mises en place en fonction des paliers mais un couvre-feu est mis en place dans toute la province. Amendes pour non respect des mesures : de 1 000 à 6 000 $. En savoir plus.
  • Ontario : État d’urgence sanitaire avec confinement qui commence à s’alléger un peu depuis la mi-février. Rassemblements limités en extérieur, les commerces non essentiels peuvent rouvrir à capacité réduite, heure d’ouverture des magasins réduite, télétravail encouragé, limitation des déplacements à certains motifs seulement. Amendes pour non respect des mesures : de 750 à 1 000 $. En savoir plus.
  • Manitoba : est en alerte rouge depuis le 12 novembre. Après un confinement très strict, le Manitoba a levé certaines restrictions (notamment pour les rassemblements avec des personnes en dehors de son foyer et la réouverture des commerces jugés non essentiels) depuis le 23 janvier 2021. Le niveau d’alerte critique reste néanmoins inchangé En savoir plus.
  • En Alberta, des restrictions sont aussi mises en place dans la province. Les rassemblements sociaux en intérieur sont interdits, ceux en extérieur sont limités. Nombre très limité de clients dans les commerces. En savoir plus.
  • L’Île-du-Prince-Édouard se confine pendant 72 heures à partir du 1er mars suite à une importante éclosion de cas (fermeture des restaurants – hors vente à emporter et livraison, des écoles ou encore des commerces non essentiels). La mesure est en vigueur jusqu’au 4 mars 2021 pour le moment. En savoir plus.

L’État d’urgence est en place dans de nombreuses provinces canadiennes. Dans tous les cas, vous êtes encouragé à respecter les mesures d’éloignement physique (au moins 2 mètres d’écart entre deux personnes, lavage très régulier des mains, utilisation d’un masque en cas de situation où il est difficile d’appliquer l’éloignement physique, télétravail quand c’est possible…). Pour en savoir plus.

Pour en savoir plus en fonction de votre province :
Québec, Ontario, British Colombia, Alberta, Nouveau-Brunswick, Saskatchewan, Manitoba, Île-du-Prince-Édouard, Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve-et-Labrador, Yukon.

Les contrôles sont renforcés au niveau des frontières interprovinciales et des restrictions pour passer d’une province à une autre peuvent être mises en place, de même que des mesures de quarantaine. Renseignez-vous auprès de la province où vous souhaitez vous rendre. Pour en savoir plus.

PVT Canada et Covid-19

Je dois entrer prochainement au Canada pour valider mon Permis Vacances-Travail qui expire bientôt

Si votre lettre d’invitation pour le point d’entrée (PDE) expire dans les 30 prochains jours, les équipes d’Expérience Internationale Canada vous invitent à demander une extension exceptionnelle de sa durée de validité en remplissant le formulaire Web et en sélectionnant « Expérience Internationale Canada » au niveau du type de demande.
Si votre lettre d’introduction expire dans plus longtemps, suivez régulièrement les consignes des autorités canadiennes et attendez que la date limite soit de 30 jours ou moins pour contacter les autorités canadiennes et demander une extension de la durée de validité de la lettre d’introduction.

Quand vous contactez les équipes d’EIC, nous vous recommandons :

  • D’expliquer pourquoi vous n’avez pas pu partir avant la crise (engagements professionnels, personnels, besoin de faire des économies, contraintes personnelles, maladie…) et de préciser aussi pourquoi vous ne pouvez pas entrer prochainement au Canada (impossibilité de vous isoler pendant 14 jours, vous n’avez pas d’offre d’emploi, l’employeur qui devait vous embaucher a dû fermer temporairement son entreprise…).
  • De demander clairement une extension de votre lettre d’introduction. Plutôt que de dire quelque chose comme « je ne sais pas quoi faire, ma LI va expirer et je ne peux pas partir », indiquez clairement qu’en raison de la crise du Covid-19 et des éventuelles autres raisons qui vous ont empêché de partir, vous demandez à ce que la durée de validité de votre lettre d’introduction soit étendue.

La lettre signifiant que votre demande d’extension a été approuvée devra être présentée en même temps que la lettre d’introduction et les autres documents demandés à l’arrivée au Canada.
Si la date limite obtenue à l’issue de votre dernière demande d’extension approche (moins de 30 jours), vous pouvez refaire la démarche initiale pour obtenir peut-être une autre extension qui pourra aller jusqu’à 12 mois au total (après la date limite de votre première lettre d’introduction). Cette information a été confirmée dans la FAQ des autorités canadiennes.

Saison 2020 d’Expérience Internationale Canada 

  • Les rondes d’invitations pour la saison 2020 ont été suspendues en mars 2020 et n’ont jamais repris. La saison 2020 est fermée depuis le 12 novembre 2020. Il n’est plus possible actuellement de présenter une candidature dans le bassin de candidats.
  • Le traitement des demandes en cours était suspendu en mars 2020. Mi-décembre 2020, des candidats ont reçu des consignes pour fournir des documents manquants (ex : des certificats de police). En janvier et février 2021, des candidats dont la demande étaient en attente depuis mars ont indiqué avoir reçu leur lettre d’introduction.
  • Si vous avez été tiré au sort lors de la saison EIC 2020 et êtes en attente de votre lettre d’introduction, vous pouvez choisir de poursuivre votre demande. En savoir plus.
  • Les CRDV de Paris et Lyon sont actuellement ouverts.
  • Pour ceux qui se trouvent actuellement au Canada en attente de fournir leurs données biométriques : les autorités ont indiqué sur leur site Internet que ceux qui font une demande depuis le Canada étaient temporairement dispensés de fournir leurs données biométriques. Pour en savoir plus.
  • Les candidats qui se trouvent au Canada avec une lettre d’introduction pour un permis EIC peuvent activer leur PVT depuis le Canada en suivant une procédure précise.

Saison 2021 d’Expérience Internationale Canada 
La saison 2021 a débuté le 1er mars 2021 mais les candidats devront disposer d’une offre d’emploi au Canada pour pouvoir avoir une place. Pour en savoir plus : PVT Canada 2021.

Liens officiels :

Chili

Les frontières sont-elles fermées ? Est-il possible de demander un PVT pour le Chili actuellement ?

Le Chili a rouvert ses frontières le 23 novembre 2020, avec la mise en place d’un protocole sanitaire strict. Les voyageurs :

  • Doivent fournir un test PCR négatif passé dans les 72 heures avant l’arrivée. Attention, un test antigénique ne suffit pas.
  • Doivent compléter le passeport sanitaire et le formulaire de suivi pendant 14 jours.
  • Doivent disposer d’une assurance qui couvre les risques liés à la covid-19 (soins médicaux ou hospitaliers d’urgence, rapatriement sanitaire, décès) pendant toute la durée de leur séjour. Notez que le contrat Globe PVT de notre partenaire ACS couvre les soins liés à la Covid.
  • Doivent se soumettre à une quarantaine à leur arrivée pendant 10 jours. Le passage d’un nouveau test est nécessaire 7 jours après l’arrivée au Chili. Si le test est négatif, vous pourrez quitter votre quarantaine avant la fin des 10 jours.

Il est possible de faire une demande de PVT Chili. Cependant, d’après des retours de pvtistes dans notre groupe Facebook, même si les demandes de PVT Chili sont traitées, il semble que le traitement de la demande soit long. N’hésitez pas à nous tenir au courant si vous faites une demande.

Situation au Chili 

Le Chili est en état d’urgence jusqu’en mars 2021 au moins.

Le Chili a mis en place des mesures générales (masque dans l’espace public et les transports, couvre-feu de 23 h à 5 h du matin) et des mesures qui peuvent varier d’une ville à une autre. Actuellement, les municipalités chiliennes peuvent être classées d’un niveau 1 (confinement strict) au niveau 5 (très très peu de restrictions – aucune ville dans cette situation).

À l’heure actuelle, Santiago est en nivau d’alerte 3, tandis qu’Antofagosta, Viña del Mar et Valparaiso sont en niveau d’alerte 2.
Pour retrouver toutes les villes, il suffit de cliquer sur ce lien.

Vous pouvez aussi régulièrement lire des informations sur la FAQ des autorités françaises au Chili la question « Quelles sont les mesures prises par le gouvernement chilien aujourd’hui ? ».

Visas PVT Chili et Covid-19

Que dois-je faire si je ne peux pas rentrer en France et que mon Visa Vacances-Travail prend fin ? Nous vous invitons à consulter la FAQ de l’ambassade de France au Canada – Question : Je suis Français(e) et mon visa arrive à expiration : que faire ?
Par ailleurs, l’ambassade de France au Chili vous recommande de vous inscrire sur le site Ariane pour recevoir les informations en temps réel.

Vous souhaitez rentrer prochainement en France depuis le Chili

Des compagnies aériennes ont repris leurs liaisons internationales avec le Chili (soit vers la France, soit vers l’Espagne, soit vers les Pays-Bas : Latam, Air France, Iberia et KLM.

Liens officiels :

Colombie

Les frontières sont-elles fermées ? 

Les frontières physiques de la Colombie sont fermées (jusqu’au 1er juin au moins), mais ça n’est pas le cas des frontières aériennes qui sont ouvertes. Avant d’arriver, les voyageurs à destination de la Colombie doivent :

Les voyageurs autorisés à entrer en Colombie doivent :

  • Compléter un formulaire en ligne avant votre embarquement pour un vol vers la Colombie : Formulaire CheckMig (entre 24 heures et 1 heure avant le vol.
  • Présenter un résultat d’un test PCR négatif, réalisé moins de 96 heures avant le départ. Vous êtes invité à surveiller votre état santé dans les 14 jours suivant l’arrivée et à signaler aux autorités sanitaire le développement de symptômes éventuels.

Est-il possible de demander un PVT pour le Colombie actuellement ?

Normalement, oui, vous pouvez présenter une demande de PVT Colombie. Si vous lancez une telle demande, n’hésitez pas à nous dire si vous avez pu la mener à bien.

Situation en Colombie 

Depuis mi-décembre 2020, pour faire face à une augmentation importante du nombre de cas, des villes comme Bogota ou Cartagena peuvent mettre en place des mesures de confinement et de couvre-feu (ex: uniquement le week-end), parfois différenciées selon les quartiers.
Pour en savoir plus.

L’état d’urgence est prolongé jusqu’au 31 mai 2021 au moins.

Pour les Français qui souhaitent rentrer en France

Les autorités françaises en Colombie ne donnent plus de dates de vols commerciaux, elles insistent sur le fait que pour rentrer en France, il faut avoir un motif impérieux. Pour en savoir plus.

Avant de prendre un avion pour quitter la Colombie, vous avez besoin de vous faire enregistrer par les autorités colombiennes en remplissant ce formulaire en ligne : Check-Mig – Migración Colombia.

Liens officiels :

Corée du Sud

Inscrivez-vous à notre Newsletter PVT Corée du Sud pour être informé de l’actualité des prochains mois. Nous vous écrirons en cas d’information majeure liée aux demandes de PVT, aux frontières coréennes…

Les frontières de Corée du Sud sont-elles fermées ? Est-il possible de faire une demande de PVT Corée ?

Non, mais en raison de mesures de suspensions des systèmes d’exemption de visa, toute personne qui souhaite se rendre en Corée doit au préalable faire une demande de visa. Pour en savoir plus.

Les demandes de PVT Corée sont temporairement suspendues pour les Français, et ce jusqu’à nouvel ordre (source). Si vous avez déjà un PVT Corée du Sud actif, vous pouvez retourner en Corée en respectant les consignes sanitaires. Les demandes de « Re-entry permit » peuvent se faire en ligne. Pour en savoir plus.

Les Belges peuvent présenter une demande de PVT pour la Corée depuis le 28 septembre 2020 (source).

Les personnes autorisées à entrer en Corée doivent :

  • Présenter un test PCR négatif de moins de 3 jours. Les résultats doivent être en langue originale et en anglais ou coréen. Si vos résultats sont en français, une traduction en coréen (certifiée auprès du Consulat de Corée à Paris) doit être fournie. En savoir plus.
  • Test à l’arrivée (le test prend au moins 6 heures à être réalisé, et parfois jusqu’à 24 heures). Si le résultat est positif, vous êtes automatiquement envoyé à l’hôpital.
  • Télécharger l’application d’autodiagnostique.
  • Les résidents en Corée avec un visa de long séjour et les visiteurs (séjour de moins de 90 jours) doivent OBLIGATOIREMENT se soumettre à un confinement de 14 jours à leur arrivée. Le confinement peut alors s’effectuer à domicile (il faudra fournir les coordonnées).
  • Les visiteurs (séjour de moins de 3 mois) devront quant à eux effectuer leur quarantaine dans un lieu désigné par les autorités. Les frais sont à la charge des voyageurs (environ 150 000 wons soit environ 110 euros par jour).

Le non-respect du confinement peut mener à la révocation de votre visa et à une interdiction du territoire coréen.

Situation en Corée

Vous devez respecter l’ensemble des recommandations sanitaires données par les autorités sud-coréennes, notamment en matière de distanciation sociale. La Corée fait actuellement face à une troisième vague de contamination.

La zone métropolitaine de Séoul est en niveau d’alerte 2 (le reste du pays est en niveau d’alerte 1,5) sur une échelle d’alerte allant de 1 à 3. Des restrictions s’appliquent pour limiter les rassemblements et la diffusion du virus (fermeture des restaurants avancée à 21h, limitation des déplacement en dehors de Séoul, limitation des rassemblements privés…).

Ailleurs, la Corée connait moins de restriction, en appliquant une « distanciation de routine ». Le port du masque est obligatoire dans les transports, dans les lieux publics en intérieur et en extérieur. Le non-port du masque dans l’espace public est sanctionné d’une amende de 100 000 won.

Visa PVT Corée du Sud et Covid-19

Je dois entrer prochainement en Corée du Sud pour valider mon Visa Vacances-Travail qui expire bientôt : nous n’avons pas d’information pour le moment sur le sujet.

Que dois-je faire si je ne peux pas rentrer en France et que mon Visa Vacances-Travail prend fin ?
Le 1er décembre, la Corée du Sud a indiqué qu’il était possible pour les détenteurs d’un Visa Vacances-Travail (visa H-1) de prolonger leur séjour dans le pays. Aucune durée de prolongation n’est indiquée (si vous faites cette démarche, n’hésitez pas à nous dire combien de temps supplémentaire vous avez obtenu).
La demande d’extension se fait sur le site Hi Korea (en semaine uniquement, de 7 h à 22 h, heure coréenne, uniquement, elle coûte 50 000 KRW (environ 38 €) et doit être réalisée avant l’expiration de votre visa actuel.
Vous devez au préalable vous inscrire sur Hi Korea sur lequel vous devez fournir votre Alien registration number. Votre catégorie de visa est la deuxième : “Extension of stay for registered foreigners”.

Note : si vous prolongez votre PVT en Corée du Sud, pensez à prolonger également votre assurance PVT pour bien rester couvert.

Liens officiels :

Hong Kong

Les frontières sont-elles fermées ?

Oui, elles sont fermées sauf pour tous les résidents de Hong Kong ou personnes qui détiennent l’un de ces documents :

  • Une Hong Kong ID (elle doit être accompagnée d’un visa de travail ou d’études valide). Notez que les pvtistes qui ont déjà validé leur PVT et obtenu leur HKID peuvent donc retourner à Hong Kong tant que leur visa est valide.
  • Une Hong Kong Permanent Identity Card
  • Un passeport hongkongais ou un passeport British National (Overseas) avec un « right of abode in Hong Kong.
  • Un visa de travail

Les voyageurs ayant voyagé au Royaume-Uni ou en Afrique du Sud depuis moins de 21 jours ne peuvent plus entrer à Hong Kong depuis le 22 décembre 2020.

Les personnes autorisées à entrer à Hong Kong doivent:

  • fournir un test PCR négatif en français (document imprimé).
  • fournir une attestation nominative en anglais confirmant le résultat négatif, qui doit être signée et tamponnée par le laboratoire (document imprimé).
  • fournir une attestation du consulat général de France à Hong Kong confirmant que l’ensemble des laboratoires répertoriés sur le site du ministère français de la santé sont certifiés ISO15189 et agréés par les autorités françaises (document imprimé).
  • fournir la page du site du ministère de la santé correspondant au laboratoire certifié que vous aurez choisi pour effectuer votre test (des précisions vous sont données ici).
  • Vous devrez ensuite réaliser une quarantaine de 21 jours dans un des hôtels approuvés par les autorités hongkongaises (c’est à vous d’organiser et de réserver votre hôtel pour la quarantaine, la preuve de la réservation vous sera demandée à l’arrivée). Tous ces hôtels proposent des « packages » pour les 21 jours de quarantaine. Leurs prix débutent à 8 400 $HK pour la période des 21 jours. Certains packs incluent la nourriture tandis que d’autres non.

Pour en savoir plus consultez cette page du consulat de France à Hong Kong. Vous pouvez également rejoindre le groupe Facebook anglophone sur la quarantaine : HK Quarantine support group.

Est-il possible de présenter une demande pour un PVT Hong Kong ?

Oui, Hong Kong n’a pas suspendu la délivrance de ses visas et à partir du moment où vous disposez de la vignette de votre visa pour Hong Kong dans votre passeport, vous faites partie des exemptions quant aux restrictions de voyage sur le territoire (même si vous devrez comme tout le monde vous soumettre à une quarantaine de 21 jours à votre arrivée).
Il est donc possible d’obtenir un PVT Hong Kong mais toutes les options pour l’obtenir ne sont pas disponibles. Pour en savoir plus, consultez ce chapitre de notre tutoriel sur le PVT Hong Kong.

Situation à Hong Kong 

Les autorités hongkongaises peuvent mettre en place des restrictions plus ou moins forte en cas de nouvelle vague de contamination (ils sont déjà venus à bout de 3 vagues).

Les autorités hongkongaises ont mis en place un certain nombre de mesures début décembre pour faire face à une quatrième vague, mais les mesures sont allégées depuis la mi-février. Les résidents de Hong Kong sont invités à télécharger l’application LeaveHomeSafe pour entrer dans un certain nombre de lieux publics, y compris les bâtiments gouvernementaux.
Les rassemblements sont toujours limités à 2 personnes (et jusqu’à 4 dans les restaurants qui peuvent désormais être ouvert jusqu’à 22h), il est recommandé de limiter ses sorties et le télétravail est encouragé. Le port du masque est obligatoire dans une grande partie de l’espace public, notamment dans les transports. Une amende de 5 000 $HK est prévu, en cas de non respect des règles.
Dans des cas d’éclosion localisés, les résidents d’un quartier peuvent être contraints de s’isoler (confinement ultra-localisé et parfois limités à certains immeubles seulement) et de se faire dépister (dépistage obligatoire sous peine d’amende). La méthode est assez brutale puisque le confinement est mis en place sans aucun préavis. De même, si un cas non traçable est détecté dans un immeuble, les autres habitants de l’immeuble ont l’obligation de se faire tester. La chef de l’Exécutif a même employé le terme d' »embuscade » (ambush) pour parler de cette nouvelle méthode qui vise à éliminer totalement la présence du virus à Hong Kong. Quand l’ensemble des résidents du lieu visé ont été testé, ils peuvent alors lever le mini confinement.

Validité des visas

Que dois-je faire si je ne peux pas rentrer en France et que mon Visa Vacances-Travail prend fin ? Les extensions de visa ne sont pas prévues. Si vous souhaitez rentrer en France, des vols sont toujours possibles (le plus souvent avec des escales toutefois).

Liens officiels :

Japon

Inscrivez-vous à notre Newsletter PVT Japon pour être informé de l’actualité des prochains mois. Nous vous écrirons en cas d’information majeure liée aux demandes de PVT, aux frontières japonaises…

Les frontières sont-elles fermées ? 

Oui, sauf pour les personnes autorisées à venir au Japon (dont les personnes titulaires d’une carte de résident – Zaryuu kado- et d’un visa valide). Les visa émis avant le 21 mars 2020 sont suspendus jusqu’à nouvel ordre. Les visas resteront utilisables jusqu’à leur date d’expiration, quand les restrictions seront levées. Pour les PVT suspendus qui expireraient pendant la période de fermeture des frontières, il sera possible de présenter une nouvelle demande dans les 3 mois qui suivront la levée des restrictions (si vous êtes toujours éligible). Pour en savoir plus.

La liste des pays soumis à des restrictions d’entrée au Japon se trouvent sur cette page.

Les personnes qui peuvent entrer au Japon doivent

  • Présenter un test virologique CT-PCR/CLEIA effectué dans les 72 heures avant le vol/ Ce formulaire doit être complété par le laboratoire.
  • Vous devez passer un nouveau test en arrivant au Japon.
  • Vous devez vous placer en quarantaine 14 jours à votre arrivée (sans utiliser les transports publics).

Pour en savoir plus sur les mesures à l’arrivée.

Est-ce possible de demander un PVT Japon ? 

Entre fin octobre et le 28 décembre 2020, il était possible de faire une nouvelle demande, à condition de présenter un engagement écrit (written pledge) d’un sponsor au Japon (entreprise ou école de langue), qui engageait sa responsabilité dans le respect des règles de confinement auxquelles vous serez soumis à votre arrivée (exemple disponible ici).

Il n’est plus possible de faire de demande de PVT Japon jusqu’à nouvel ordre.

Situation au Japon

Le Japon est dans sa troisième vague. La population est invitée à suivre des mesures préventives pour éviter la propagation du virus (porter un masque dans l’espace public, éviter les lieux bondés et les espaces clos).

Un état d’urgence est déclaré dans les préfectures japonaises suivantes : Tokyo, Chiba, Saitama et Kanagawa. L’État d’urgence est en place jusqu’au 7 mars 2021 au moins. Dans les préfectures en état d’urgence, les bars et restaurants sont invités à fermé à 20h, le télétravail est encouragé et les sorties après 20h sont déconseillées.
Pour en savoir plus.

Les préfectures japonaises ont la capacité de prendre des mesures supplémentaires pour contenir le virus. Pour retrouver les liens vers les différentes préfectures : Covid-19 Info in Japan by prefecture.

Visas PVT Japon et Covid-19

Des pvtistes au Japon ont réussi à obtenir une prolongation de 6 mois de leur PVT. Pour en savoir plus, consultez ce témoignage.

Note : si vous prolongez votre PVT au Japon, pensez à prolonger également votre assurance PVT pour bien rester couvert.

Liens officiels :

Mexique

Les frontières sont-elles ouvertes ? 

Oui, sauf entre les États-Unis et le Mexique. Les voyageurs sont toutefois encouragés à surveiller leur état de santé dans les semaines qui suivent un voyage dans une région à risques.

Est-il possible de présenter une demande de PVT pour le Mexique ?

Il est actuellement possible de présenter une demande de PVT pour le Mexique.

Mesures de distanciation sociale et confinement

Le Mexique a mis en place un code couleur allant du vert (où il est possible de sortir tout en faisant preuve de prudence) au rouge (où seules les sorties nécessaires sont autorisées). En orange, il est recommandé de rester au maximum à domicile. En jaune, il est recommandé de faire preuve d’une forte prudence, mais il n’y a pas vraiment de mesure de confinement. Pour en savoir plus.

Le nord du pays est plutôt en jaune quand le centre du pays est plutôt au niveau orange. Les États de Guerero et Guanajuato sont en confinement (rouge). L’État du Chiapas est le seul État en vert. Vous pouvez retrouver régulièrement des informations sur l’évolution des couleurs des différents États sur cette page des autorités mexicaines.

La situation est actuellement assez compliquée au Mexique qui est devenu le 3e pays le plus touché par la pandémie en terme de décès.

Liens officiels :

Nouvelle-Zélande

Inscrivez-vous à notre Newsletter PVT Nouvelle-Zélande pour être informé de l’actualité des prochains mois. Nous vous écrirons en cas d’information majeure liée aux demandes de PVT, aux frontières néo-zélandaises…

La frontière néo-zélandaise est-elle ouverte ? 

Non, la frontière néo-zélandaise est fermée à toutes les personnes qui ne sont pas citoyens ou résident permanents néo-zélandais ou aux citoyens australiens qui résident habituellement en Nouvelle-Zélande. Quelques exceptions ont été mises en place, mais elles ne concernent pas les pvtistes dans 99 % des cas.

Les seules personnes autorisées à entrer doivent fournir un test PCR négatif de moins de 72 h (sauf pour celles arrivant d’Australie, de l’Antarctique et des Îles du Pacifique) et s’isoler pendant 14 jours dans un hôtel désigné par les autorités. Pendant la période d’isolement, plusieurs tests doivent être réalisés. En savoir plus.

Petit signe d’espoir : depuis le 21 janvier 2021, la Nouvelle-Zélande permet les arrivées de voyageur sans quarantaine depuis les Cook Island (oui, c’est une toute petite île et ça ne représente pas grand monde…). La Nouvelle-Zélande essaye également de faire revenir des étudiants étrangers. Des discussions avec l’Australie sont toujours en cours.

Puis-je demander un PVT Nouvelle-Zélande actuellement ?

Les demandes de visas pour la Nouvelle-Zélande (pour les personnes qui se trouvent en dehors du pays) sont suspendues jusqu’en mai 2021 au moins, la mesure est susceptible d’être prolongée.
Il n’est donc actuellement plus possible de présenter une demande pour le moment (sauf pour les personnes actuellement en Nouvelle-Zélande).

Situation en Nouvelle-Zélande

La situation est normalement bonne en Nouvelle-Zélande. Un système d’alerte allant du niveau 1 (vie normal tout en restant en alerte ) à 4 (confinement strict) est mis en place. Depuis le 27 février 2021, Auckland est passé en niveau d’alerte 3 et est confinée pour 7 jours. Le reste du pays est en niveau d’alerte 2. En savoir plus.

Les résidents de Nouvelle-Zélande sont invités à télécharger l’appli de tracing et scanner son téléphone en entrant dans un certain nombre de lieux publics.

Prise en charge des soins de santé liés au covid-19 en Nouvelle-Zélande

Dans le but de prévenir la contamination d’autres personnes en contexte d’épidémie, la loi néo-zélandaise prévoit qu’une personne étrangère puisse bénéficier de l’assurance maladie néo-zélandaise si elle est traitée pour le Covid-19.

Visa PVT Nouvelle-Zélande et Covid-19 

Je dois entrer prochainement en Nouvelle-Zélande pour valider mon Visa Vacances-Travail qui expire bientôt : nous n’avons pas d’information à ce sujet pour le moment. En revanche, nous savons que les frais de visas ne seront pas remboursés ou reportés sur un autre visa.

Mesures de prolongation des visa :

Visa SSE – Si votre visa a expiré entre le 1er octobre et le 21 décembre 2020 (initialement, ce visa devait être délivré aux pvtistes dont le visa expirait jusqu’au 31 mars 2021 mais il y a eu une nouvelle annonce, détaillée plus bas), vous avez automatiquement obtenu un visa SSE (Supplementary Seasonal Employment) vous permettant de rester sur le territoire néo-zélandais jusqu’au 30 juin 2021. Ce visa vous permet de voyager en Nouvelle-Zélande jusqu’à cette date. Si vous souhaitez travailler, vous avez uniquement le droit de travailler auprès d’un employeur faisant partie de la Supplementary Seasonal Employers list (des entreprises spécifiques dans le domaine de l’horticulture et de la viticulture). En savoir plus.

Si vous prolongez votre séjour en Nouvelle-Zélande, n’oubliez surtout pas de prolonger la validité de votre assurance ou de souscrire un nouveau contrat si nécessaire.

Prolongation du Visa Vacances-Travail – La Nouvelle-Zélande a annoncé qu’à partir du 21 décembre 2020, le visa SSE n’était plus délivré aux pvtistes mais que leur visa (s’il expire entre le 21 décembre 2020 et le 30 juin 2021) sera automatiquement prolongé de 6 mois.

Important : pour le moment, les pvtistes ne reçoivent pas leur prolongation de visa. Ceux qui ont contacté l’immigration ont été informés que les extensions ne seraient pas envoyées avant le mois de mars (mais votre visa est bien prolongé !). Si vous avez une opportunité d’emploi, imprimez l’e-mail que vous avez reçu en décembre de la part des autorités néo-zélandaises, indiquant que votre visa vacances-travail va être prolongé, pour le montrer à votre employeur si celui-ci s’inquiète de votre droit de travailler sur le territoire néo-zélandais.

Si vous avez souhaitez rentrer en France :

Les compagnies aériennes vous permettant de rentrer en France sont Air New Zealand puis Air France via Los Angeles, Air New Zealand et Qatar Airways via l’Australie et Doha et Singapore Airlines. Pour en savoir plus.

Liens officiels :

Pérou

Est-il possible de demander un PVT Pérou ?

L’accord de PVT Pérou-France est entré officiellement en vigueur le 1er février 2021. Toutefois, le Pérou a suspendu l’entrée des étrangers non résidant arrivant d’Europe, d’Afrique du Sud et du Brésil jusqu’au 14 mars au moins. La possibilité d’effectuer une demande de PVT Pérou nous semble donc pour le moment impossible en raison des différentes restrictions mises en place.

Le 14 janvier, l’ambassade de France au Pérou indiquait que, compte tenu de l’urgence sanitaire internationale, les conditions d’entrée sur le territoire français ne permettent pas l’ouverture du PVT Pérou pour les Péruviens dès le 1er février.

Les frontières du Pérou sont-elles fermées ?

Depuis le 15 janvier, le gouvernement péruvien a interdit l’entrée sur son territoire aux étrangers qui ne résident pas au Pérou, en provenance d’Europe, d’Afrique du Sud et du Brésil ». Cette interdiction est vigueur jusqu’au 14 mars au moins.

Depuis le 4 janvier, tout nouvel arrivant sur le territoire péruvien doit obligatoirement s’isoler pendant 14 jours à partir de la date d’arrivée au Pérou.
Tous les passagers arrivant au Pérou doivent présenter les résultats négatifs d’un test PCR réalisé dans les 72 heures avant l’embarquement.

Situation au Pérou

Pour lutter contre la propagation du coronavirus, le gouvernement péruvien a prolongé l’état d’urgence jusqu’au 31 mars 2021. Cet état d’urgence inclue un couvre-feu, l’interdiction des rassemblements, l’usage d’un masque dans l’espace public et le respect de la distanciation sociale.
Lima est actuellement en niveau d’alerte extrême.

Liens officiels :

Russie

Les frontières sont-elles fermées ? Est-il possible de demander un PVT Russie ? 

Les frontières russes sont fermées aux personnes qui ne font pas partie des exceptions déterminées par les autorités russes. Les pvtistes français ne peuvent plus entrer en Russie.

La délivrance des visas est suspendue depuis le 16 mars 2020 et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Situation en Russie

Dans le but de freiner la propagation du virus, les autorités russes ont encouragé les gens à rester chez eux.
À Moscou, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics fermés. Les travailleurs sont encouragés à faire du télétravail (il n’y a plus d’obligation de % de télétravailleurs par entreprise) et les classes se font à distance pour certains niveaux. Les personnes de 65 ans et plus doivent se confiner. Les musées, centre culturels et bibliothèques ont rouvert depuis le 22 janvier 2021.

Validité des visas

Je dois entrer prochainement en Russie pour valider mon Visa Vacances-Travail qui expire bientôt : nous n’avons pas d’information à ce sujet pour le moment.

Que dois-je faire si je ne peux pas rentrer en France et que mon Visa Vacances-Travail prend fin ? L’ambassade de Russie indique sur son site Internet que tous les visas russes étaient automatiquement prolongés jusqu’au 15 septembre 2020. Cette mesure a été prolongée jusqu’au 15 décembre puis jusqu’à « l’été 2021 ».

Pour ceux qui veulent rentrer en France

La compagnie Aeroflot propose plusieurs vols par semaine à destination de la capitale française et même entre Moscou et Nice. Vous pouvez réserver vos billets directement sur le site de la compagnie. Pour en savoir plus.

Liens officiels :

Taiwan

Les frontières sont-elles fermées ? 

Les frontières sont fermées aux visiteurs mais un certain nombre d’exemptions sont prévues (notamment pour les ressortissants taïwanais, étudiants étrangers ou les travailleurs étrangers). Concrètement, on ne peut pas entrer à Taiwan pour faire du tourisme, mais si vous disposez de visa pour un séjour plus long, il est possible que vous puissiez entrer.

L’entrée à Taiwan est strictement contrôlée et vous devez vous conformer à un certain nombre de règles avant votre départ et à l’arrivée :

  • Fournir au départ de votre vol un test PCR négatif datant de moins de 3 jours ouvrés : les tests antigéniques ne sont pas acceptés. Un test en français sera accepté. La présentation de faux tests négatif peut entraîner des amendes allant de 10 000 à 150 000 NT$ (300 à 4 400 euros environ).
  • 48 heures avant votre vol, vous devez faire une déclaration en ligne (Quarantine System for Entry) pour informer les autorités de votre venue. Pour en savoir plus.
  • Vous devrez vous conformer à une quarantaine stricte à votre arrivée (= vous entrez dans une chambre et n’en ressortirez qu’à la fin de votre quarantaine de 14 jours), dans un hôtel désigné. En savoir plus.

À votre arrivée à Taiwan, si vous présentez des symptômes du Covid-19 ou si vous en avez eu au cours des 14 jours précédents, vous devrez passer un test PCR et serez logé dans un centre public de quarantaine. Si le test est positif, vous serez hospitalisé.
Si le test est négatif, vous devrez rester dans le centre public de quarantaine et passerez un second test le lendemain. En savoir plus.

La demande de PVT Taiwan est-elle possible ?

Pour les Belges : les demandes de PVT Taiwan sont suspendues depuis le début de la pandémie.

Pour les Français : entre juin 2020 et le 30 décembre 2020, les autorités de Taiwan ont mis en place un PVT « Spécial Covid-19 » qui permettait de demander un PVT Taiwan malgré la crise. Du 31 décembre 2020 au 28 février 2021, Taiwan a suspendu la délivrance des PVT mais depuis le 1er mars 2021, les Français peuvent de nouveau faire une demande de PVT « Spécial Covid-19 ». En savoir plus.

Mesure de distanciation sociale

La situation est très bonne à Taiwan, et la population est invitée à porter des masques dans les lieux publics clos, à éviter les lieux bondés et se laver régulièrement les mains. Les gens sont toujours invités à garder des distances de 1,5 m d’écart avec les autres en intérieur et de 1 mètre en extérieur. Depuis 1er décembre, le port du masque est obligatoire dans un certain nombre de lieux publics. En savoir plus.
Le nombre de nouveaux cas transmis localement est très très limité.

Validité des visas

Que dois-je faire si je ne peux pas rentrer en France et que mon Visa Vacances-Travail prend fin ?Le gouvernement a mis en place des systèmes d’extension automatique de statut pour ceux qui sont restés légalement sur le territoire. C’est notamment le cas de la National Immigration Agency qui a offert plusieurs extensions automatiques de 30 jours à ceux qui ont un PVT toujours valide et qui ont dépassé 180 jours de présence sur le territoire taïwanais. Cette mesure a été renouvelée mi-août, mi-septembre, mi-octobre, mi-novembre, le 14 décembre 2020, le 13 janvier 2021 et le 5 février. En savoir plus.

Note : si vous prolongez votre PVT à Taiwan, pensez à prolonger également votre assurance PVT pour bien rester couvert.

Liens officiels :

Uruguay

Les frontières sont-elles ouvertes ? Est-il possible de demander un PVT Uruguay ? 

Depuis le 21 décembre, les frontières de l’Uruguay sont entièrement fermées aux voyageurs qui ne sont pas Uruguayens et résidents en Uruguay (les frontières étaient déjà fermées aux Européens, mais la mesure de fermeture a été étendue aux autres pays).

Les demandes de Visa Vacances-Travail pour l’Uruguay sont pour le moment suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Situation du pays

Au niveau de la diffusion du virus, l’Uruguay s’en sortait mieux par rapport aux pays voisins mais des mesures ont été prises en décembre/janvier pour limiter la diffusion du virus.

Validité des visas

Je dois entrer prochainement en Uruguay pour valider mon Visa Vacances-Travail qui expire bientôt : nous n’avons pas d’information à ce sujet pour le moment.

Que dois-je faire si je ne peux pas rentrer en France et que mon Visa Vacances-Travail prend fin ? Les autorités uruguayennes précisent sur leur site Internet que « En virtud de la emergencia sanitaria que atraviesa el país, la dirección nacional de migración no controlará la permanencia en el país de aquellos ciudadanos extranjeros al momento de su egreso ». Source.

Pour ceux qui souhaitent rentrer en France, des liaisons aériennes sont opérées Iberia et Air Europa entre Montevideo et Madrid.

Liens officiels :

France (pour les pvtistes étrangers en France)

Les frontières sont-elles fermées ? Est-il possible de présenter une demande de PVT ?

La France ferme ses frontières à l’extérieure de l’Union Européenne aux étrangers qui ne sont pas citoyens français ou Européens et qui ne sont pas résidant en France. Si vous êtes avez déjà obtenu et validé votre PVT, vous pourriez être considéré comme résidant en France.
Par ailleurs, depuis le 31 janvier 2021, l’entrée sur le territoire ne peut se faire que pour motif impératif.

Dans les mesure où la France refuse toute entrée sur le territoire pour un motif non-impérieux, il nous semble peu probable que la France continue à l’heure actuelle d’accepter une demande de PVT pour la France. Par ailleurs, si vous avez obtenu un PVT mais n’êtes pas rentré en France, l’entrée sur le territoire français pourrait vous être refusée.

Situation en France 

Après plus d’un mois de confinement, la France est désormais dans une phase de couvre-feu. Il est interdit de sortir de chez soi entre 18h et 6h du matin sauf pour motif impératif (santé, travail, soutien aux personnes vulnérables ou promenade des animaux domestiques).

Pour en savoir plus.

Et pour en savoir plus sur d’autres pays du monde ?

Le site Français à l’étranger propose une newsletter qui vous permet de recevoir les dernières informations officielles liées au Covid-19 et aux fermetures de frontières, dans tous les pays du monde.

Évaluation de l'article

4.9/5 (41)

1867 Commentaires

larousse
2.7K 6.1K
Message de Jeremy1322
Evidemment ! Et bravo à toi
Mais pour ça faut trouver un boulot là bas et payer 2100$ pour 3 nuits ... c'est pas restrictif mais tellement dissuasif que ça veut dire "Please, ne venez pas de suite".
C'est ça l'idée aussi...
Kamel
18 32
Message de Jeremy1322
Evidemment ! Et bravo à toi
Mais pour ça faut trouver un boulot là bas et payer 2100$ pour 3 nuits ... c'est pas restrictif mais tellement dissuasif que ça veut dire "Please, ne venez pas de suite".
Puis le V de PVT est important pour moi ... du boulot j'en ai en France.
Le tarif de 2100CAD pour la nuit est un peu excessif. Si tu pars seul tu ne paieras pas ce prix-la normalement ! À Calgary c’est pas ce montant en tout cas
Jeremy
6 8
Message de Kamel2708
Hello!
Je suis exactement dans le même cas que que toi, je devais partir en mai 2020 mais COVID etc... j’ai eu une 3eme prolongation jusqu’au 31 mars 2021. J’ai hésité à demander une quatrième prolongation mais finalement je me suis dit qu’il fallait que je prenne une décision et je pars le 29 mars au final! Autant ne pas laisser trop traîner
Evidemment ! Et bravo à toi
Mais pour ça faut trouver un boulot là bas et payer 2100$ pour 3 nuits ... c'est pas restrictif mais tellement dissuasif que ça veut dire "Please, ne venez pas de suite".
Puis le V de PVT est important pour moi ... du boulot j'en ai en France.
Kamel
18 32
Message de Jeremy1322
Bonjour bonsoir ! à tous,
J'ai eu mon pvt en 2019 pour un départ au maximum au 20 mai 2020.
J'ai pris la décision d'attendre pour voyager car ce n'est pas le bon moment selon moi.
J'ai reçu trois prolongations de LI dont la dernière qui s'arrête au 31 mars 2021.
Ma question est de savoir si vous pensez que ces prolongations pourront se faire "indéfiniment" tant que le covid bloque tout comme actuellement ?
Ma crainte est qu'au bout de 1 an, tout soit annulé. Des témoignage de personnes dans mon cas ...?
Hello!
Je suis exactement dans le même cas que que toi, je devais partir en mai 2020 mais COVID etc... j’ai eu une 3eme prolongation jusqu’au 31 mars 2021. J’ai hésité à demander une quatrième prolongation mais finalement je me suis dit qu’il fallait que je prenne une décision et je pars le 29 mars au final! Autant ne pas laisser trop traîner
larousse
2.7K 6.1K
Message de Andros25
Bonjour , concernant les nouvelles règles du PVT Canada 2021 , si je décroche un emploi de chauffeur livreur à Montréal , es ce que je devrais faire des démarches pour que mon Permis Français soit valide ?
Bonjour,

Je vais te référer au site de UBER:

https://www.uber.com/ca/fr-ca/drive/montreal/

https://www.uber.com/ca/en/drive/get...7-50a742738044

Uber exige un permis de conduire québécois pour que tu puisses devenir un des chauffeurs.
Andros25
0 2
Bonjour , concernant les nouvelles règles du PVT Canada 2021 , si je décroche un emploi de chauffeur livreur à Montréal , es ce que je devrais faire des démarches pour que mon Permis Français soit valide ?
Merci
larousse
2.7K 6.1K
Message de Jeremy1322
Bonjour bonsoir ! à tous,
J'ai eu mon pvt en 2019 pour un départ au maximum au 20 mai 2020.
J'ai pris la décision d'attendre pour voyager car ce n'est pas le bon moment selon moi.
J'ai reçu trois prolongations de LI dont la dernière qui s'arrête au 31 mars 2021.
Ma question est de savoir si vous pensez que ces prolongations pourront se faire "indéfiniment" tant que le covid bloque tout comme actuellement ?
Ma crainte est qu'au bout de 1 an, tout soit annulé. Des témoignage de personnes dans mon cas ...?
Bonjour,

On ne sait pas et personne ne sait. Rien ne laisse croire qu'ils vont cesser de faire les prolongations, certains ont eu jusqu'au 30 juin 2021.

Cela dit, je ne pense pas que ça sera illimité non. À un moment donné, on part ou on ne part pas. Je pense que pour 2021, IRCC continuera les prolongations mais pour 2022, aucune garantie. C'est mon ressenti.

Juste pour rappel, il n'y a rien de "bloqué" du côté des pvtistes, il y a surtout des contraintes comme avoir une offre d'emploi pour partir et faire la quarantaine. Mon conseil pour toi serait de commencer ta recherche d'emploi pour pouvoir partir.

Maintenant, avec la pandémie les spécialistes parlent de mesures sanitaires en vigueur jusqu'en 2022...Nous ne sommes pas encore près à revenir à une situation "normale".

Il est clair que pour le moment, il n'y a pas le volet "vacances" avec le PVT.
Jeremy
6 8
Bonjour bonsoir ! à tous,
J'ai eu mon pvt en 2019 pour un départ au maximum au 20 mai 2020.
J'ai pris la décision d'attendre pour voyager car ce n'est pas le bon moment selon moi.
J'ai reçu trois prolongations de LI dont la dernière qui s'arrête au 31 mars 2021.
Ma question est de savoir si vous pensez que ces prolongations pourront se faire "indéfiniment" tant que le covid bloque tout comme actuellement ?
Ma crainte est qu'au bout de 1 an, tout soit annulé. Des témoignage de personnes dans mon cas ...?
larousse
2.7K 6.1K
Message de EmilieF63
donc si je comprends bien, je passe un test en France avant mon départ, puis à mon arrivée à Montréal, je vais dans un hôtel pour 3 nuits et je passe un nouveau test (à mes frais - tarif à voir) pendant cette période et s'il est négatif, je peux rejoindre mon logement pour la quarantaine. C'est bien cela ?
Tout à fait!
Et s'il est positif...
Tu dois alors rester dans la chambre d'hôtel jusqu'à ce qu'un représentant de la Santé publique te contacte.


Pièce jointe 34756

Source:
Entrer au Canada par avion : Dépistage de la COVID-19 pour les voyageurs – Restrictions de voyage au Canada – Voyage.gc.ca
Mamba
0 1
Bonjour, après avoir déposé un permis d’études et faire les données biométriques depuis fin novembre et toujours pas de nouvelles venant de l’IRCC. Et que la semaine passé mon oncle qui m’a fournie certaines documents de mes preuves de capacité financière que j’ai déposé lors de ma demande et qui demeure à Paris m‘a dit le consulat de Canada a appelé le RH de son entreprise pour vérifier les informations. Je demande si c’est un bon signe pour l’approbation du PE oubien c‘est autre chose ?

Articles recommandés