PVT Chili

Pour bien préparer votre projet de PVT au Chili

Une assurance pour votre PVT ? PVTistes.net recommande depuis près de 10 ans l’assurance Globe PVT, qui s'impose comme l’assurance préférée des PVTistes et sur laquelle vous bénéficiez d'une réduction exclusive de 10 %. En savoir plus...

Le PVT Chili

Le PVT Chili est accessible aux Canadiens (depuis 2008) et aux Français (dès novembre 2015). Les Belges n'ont pas accès à cette destination PVT.

Le Chili est une destination PVT qui a tout pour plaire : des paysages à couper le souffle, une histoire et une culture riches et passionnantes et des sentiers peu battus. Les quotas des différents accords de PVT Chili sont assez faibles (750 places par an pour les PVTistes canadiens et 300 pour les PVTistes français), ce qui vous garantit de voyager en toute tranquillité.

Pour vous tenir informé de toute actualité relative au PVT Chili, retrouvez-nous sur notre forum Chili et sur notre page Facebook PVTistes.net Chili !

Les conditions de participation au PVT Chili
Les conditions

Âge

Vous devez avoir entre 18 et 30 ans au moment de votre demande de Visa Vacances-Travail si vous êtes français et entre 18 et 35 ans si vous êtes canadien.

Plus d'infos +

Passeport

Vous devez détenir un passeport en cours de validité et qui a été délivré par un pays signataire d'un accord de PVT avec le Chili.

Plus d'infos +

Économies

Vous devez avoir des économies pour subvenir à vos besoins en début de séjour (au minimum 2 500 € pour les Français, aucun montant n'est précisé pour les Canadiens).

Plus d'infos +

Première participation

Vous ne devez pas avoir déjà bénéficié du PVT Chili.

Plus d'infos +

Assurance PVT

Vous devez souscrire à une assurance santé et rapatriement pour la durée de votre séjour.

Plus d'infos +

Décrocher une place

La demande de visa est plutôt simple. Il faut cependant réussir à avoir une place !

Plus d'infos +
  • Pour les Français, un quota de 300 places a été fixé pour l'année 2015. A compter du 1er janvier 2016, un nouveau quota de 300 places devrait être alloué aux Français.

    Les Canadiens bénéficient, eux, de 750 places par an.

    Vous devez obligatoirement vous trouver en France ou au Canada (selon votre nationalité) au moment du retrait de votre visa. Les autorités chiliennes indiquent sur leur site Internet que la présence du demandeur est obligatoire et qu'il ne peut pas y avoir d'exception à cette règle.

    Si vous partez en couple, que vous soyez mariés ou non, vous devez faire une demande chacun et vos candidatures seront traitées indépendamment l’une de l’autre. Si un seul de vous obtient un PVT, l’autre ne peut pas s’y rattacher.
    Vous ne devez pas avoir d'enfants à charge et vous ne devez être à la charge de personne pendant votre PVT au Chili.

    Les frais de participation s'élèvent à environ 113 euros. Ils doivent être payés par carte bancaire au moment du retrait de votre visa.

    Sur le site du consulat du Chili au Canada, des frais de 135 $US sont indiqués.

    Si votre dossier est complet, le délai de traitement par les autorités chiliennes en France est fixé actuellement à 2 semaines. Vous devez donc faire votre demande de PVT au moins 2 semaines avant la date supposée de votre départ au Chili.

     

    Au Canada, le délai de traitement s'élève à un mois.

    Une fois votre visa obtenu au consulat du Chili à Paris ou au Canada (Montréal, Toronto, Ottawa ou Vancouver), vous devez entrer sur le territoire chilien sous 90 jours. Une fois entré sur le territoire, vous disposez de 12 mois pour en profiter.

     

    Vous pouvez ensuite entrer et sortir du territoire chilien autant de fois que vous le voulez, dans la limite de validité de votre visa. Profitez-en pour aller explorer le reste de l'Amérique du Sud, si vous le souhaitez. Attention toutefois, vous n'avez pas le droit de travailler dans les pays alentours, et vous devez vous informer au préalable sur les règles en matière de visa touristes.

    Retrouvez une liste de liens utiles pour votre PVT au Chili sur cette page.

  • Vous pouvez faire votre demande tout au long de l'année tant qu'il reste des places dans le quota annuel, fixé à 300 places pour les Français et à 750 places pour les Canadiens.

    En France, comme le PVT Chili n'en est qu'à ses débuts, nous ignorons encore s'il va rapidement susciter l'engouement de nombreux candidats ou non. Toutefois, l'obligation de partir dans les 90 jours qui suivent l'obtention du visa et la récente apparition de cette destination devraient limiter les effets de demandes groupées.

    Neuf documents sont demandés aux candidats Français : une copie des pages d'identification de votre passeport, un formulaire, une lettre de motivation, une photo d'identité, une preuve de fonds (en anglais), une attestation d'assurance (en anglais), une photo d'identité, une preuve de fonds (au moins 2 500 euros), un extrait de casier judiciaire (de moins de 3 mois), un certificat médical, une assurance santé rapatriement vous couvrant pour 365 jours et une preuve de filiation (photocopie du livret de famille ou acte de naissance par filiation). Pour en savoir plus, consultez le site des autorités chiliennes.

    Au préalable, vous devez réunir l'ensemble des pièces nécessaires pour constituer votre dossier. Une fois votre dossier déposé et si les autorités chiliennes acceptent votre demande, vous serez invité à payer les frais de demande de visa (par carte bancaire) directement au consulat, où vous pourrez retirer votre visa. Les frais de participation s'élèvent à environ 113 euros.

    Le PVT Chili étant très récent, il est pour l'instant difficile de répondre à une telle question. Notez toutefois que le consulat du Chili en France considère qu'un dossier incomplet ne peut pas être traité.

    Une fois votre visa payé et obtenu, vous disposez de 90 jours pour vous rendre sur le territoire chilien.

Présentation du PVT Chili

De l'obtention du visa à la recherche d'emploi une fois sur place !