PVT / WHV Australie

Pour bien préparer votre départ en Australie avec un Working Holiday Visa

Une assurance pour votre PVT ? PVTistes.net recommande depuis près de 10 ans l’assurance Globe PVT, qui s'impose comme l’assurance préférée des PVTistes. En savoir plus...

PVT/WHV Australie

L’Australie est le pays du voyageur par excellence.
Chaque année, plus de 200 000 jeunes du monde entier se rendent en Australie dans le cadre du PVT (Working Holiday Visa) pour travailler et voyager.
Parmi eux, 25 000 français, 2 000 belges et 7 000 canadiens.

L’Australie s'adapte à tous les PVTistes, du plus sédentaire au plus voyageur, du plus fêtard au plus "nature" : des ambiances de fête sur la côte est, une eau turquoise dans la barrière de corail, des no man’s land magiques, une faune endémique très variée...

 

Pour tout savoir sur le PVT / WHV en Australie, téléchargez notre Guide des PVTistes en Australie, gratuit et très complet !

 

Et pour rester informé, rendez-vous sur notre forum Australie et sur notre page Facebook PVTistes.net Australie.

Les conditions de participation au PVT Australie
Les conditions

Âge

Vous devez avoir entre 18 et 30 ans au moment de votre demande de Visa Vacances-Travail.

Plus d'infos +

Passeport

Vous devez détenir un passeport en cours de validité et qui a été délivré par un pays signataire d'un accord de PVT (WHV) avec l'Australie.

Plus d'infos +

Économies

Vous devez avoir des économies pour subvenir à vos besoins en début de séjour (au minimum 5 000 $AU).

Plus d'infos +

Première participation

Vous ne devez pas avoir déjà bénéficié du PVT Australie, sauf si vous êtes éligible au 2nd Working Holiday Visa australien.

Plus d'infos +

Assurance PVT

Pour partir en PVT Australie, l'assurance maladie, hospitalisation et rapatriement n'est pas obligatoire mais vivement recommandée.

Plus d'infos +

Décrocher une place

Rien de plus simple ! Il n'y a pas de limite de places dans le cadre du PVT Australie et les conditions de participation sont peu contraignantes.

Plus d'infos +
  • La demande se fait par Internet, en anglais. Comptez une demi-heure environ.

    Après avoir créé un compte sur le site de l'immigration australienne, vous pouvez payer les frais de participation et soumettre votre demande aux autorités australiennes. Parfois, il est nécessaire de passer un examen médical (notamment si vous avez vécu plus de 6 mois dans un pays à risque de tuberculose).

    Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre Tutoriel : demande de PVT / WHV Australie qui vous explique, pas à pas, la démarche à suivre.

    Vous n'avez pas besoin de produire des documents pour votre demande de PVT Australie. Vous aurez toutefois besoin d'une carte bancaire et d'un passeport, valide pendant toute la durée de votre séjour, pour compléter votre demande.

    Sur demande des autorités australiennes uniquement, vous pourriez devoir passer un examen médical (radio des poumons, notamment) ou fournir un extrait de casier judiciaire.

    Aucun quota n’est imposé dans le cadre du PVT Australie. Tous ceux qui souhaitent obtenir un Visa Vacances-Travail pour l'Australie peuvent en faire la demande. Un autre visa, le Work and Holiday Visa (462), est proposé aux jeunes d'autres nationalités, notamment les Espagnols, les Polonais et les Argentins mais un nombre de places limité est proposé annuellement.

    Vous pouvez faire votre demande de visa d’où vous le souhaitez, sauf depuis l’Australie. Si vous faites une demande de second WHV, vous pouvez choisir de bénéficier de vos deux visas sans interruption et donc, de faire votre demande de visa depuis l'Australie, bien sûr.

    Si vous partez en couple, que vous soyez mariés ou pas, vous devez faire chacun une demande et vos candidatures seront traitées indépendamment l’une de l’autre. Si un seul de vous obtient un Visa Vacances-Travail, l’autre ne pourra pas s’y rattacher.
    Il n’est pas possible de partir en PVT en Australie avec ses enfants.

    Les frais de participation s’élèvent à 440 $AU. À partir du 1er juillet 2017, les frais devraient passer à 390 $AU. Plus d'infos...

    Généralement, vous recevez une réponse en quelques heures, voire en quelques jours. Si ça prend plus de temps, ne vous inquiétez pas, c'est peut-être que beaucoup de demandes ont été soumises en même temps que la vôtre ou que vous allez devoir passer des examens médicaux. Plus d'infos... 

     

    Attention, en 2017, les autorités australiennes ont annoncé que les demandes pouvaient être traitées en plus d'un mois. Plus d'infos...

    Tout d'abord, notez que la date de départ que vous indiquez au moment de votre demande de visa ne vous engage à rien. Vous pouvez partir avant ou après, sans aucun problème. Ce qui compte, c'est que vous partiez dans les 12 mois qui suivent l'obtention de votre visa pour valider votre WHV. Vous ne pouvez pas obtenir de délai supplémentaire.

     

    Si vous ne partez pas dans le délai imparti, votre visa sera perdu. Vous devrez refaire une demande complète, payer à nouveau les frais de participation et bien sûr, vous devrez toujours répondre aux critères de participation (notamment en terme d’âge). À noter que l'Australie est le seul pays qui vous permet de refaire une demande de WHV. Pour tous les autres pays, un PVT non validé = un PVT utilisé (sans possibilité de refaire une demande ultérieurement).

    Une fois obtenu, votre Visa Vacances-Travail doit être validé sous 12 mois. Lorsque vous passez à l'immigration australienne, votre visa prend effet et est valable pendant un an.

    Vous pouvez ensuite entrer et sortir du territoire australien autant de fois que vous le voulez, dans la limite de validité de votre visa. Profitez-en pour aller en Asie, en Nouvelle-Zélande ou ailleurs (on vous donne des précisions sur les visas et les vaccins nécessaires : Tourisme en Asie et dans le Pacifique pendant son PVT) !

    Pour annuler totalement une demande de Working Holiday Visa et ne pas perdre les frais de participation, il faut contacter suffisamment rapidement les autorités australiennes afin que votre demande soit annulée avant que votre paiement soit effectif.

     

    Une fois le paiement passé, rien ne sert d'annuler votre demande puisque les frais de participation au PVT ne sont jamais remboursés. Vous pourrez, si vous le souhaitez, refaire une nouvelle demande ultérieurement (en faisant la même démarche et en payant à nouveau les frais de participation).

    En Australie, avec un Working Holiday Visa, vous ne pouvez travailler pour un même employeur que pendant 6 mois maximum. Vous pouvez en revanche effectuer n’importe quel type d’emploi. Si vous envisagez de travailler dans le domaine médical ou avec des enfants, vous serez sans doute amené à passer des examens médicaux (sur demande de l’immigration australienne seulement).

     

    Il est cependant possible de travailler pendant une année entière pour un employeur australien, dans certains domaines et dans la région du Nord de l'Australie uniquement. Plus d'infos...

    Vous avez le droit d’étudier pendant une période de 4 mois maximum. Par « 4 mois », le gouvernement australien entend 17 semaines d’études, en excluant les vacances scolaires et l’éventuelle période d’orientation, en début de cursus.

    Retrouvez une liste de liens utiles (logement, emploi, road trip...) pour votre PVT en Australie sur cette page.

  • Oui, il est nécessaire d’obtenir un visa de touriste avant de quitter le territoire français, belge ou canadien. Nous vous proposons un dossier présentant les différents visas de touriste : Se rendre en Australie en touriste.

    Pour l’Australie, aucun quota n’est imposé. Vous pouvez faire votre demande tout au long de l’année sans avoir à vous précipiter. Inutile donc, de faire votre demande trop tôt au risque, si vos plans changent, de perdre votre visa. Il est tout de même recommandé de ne pas attendre la dernière minute : 3 ou 4 mois avant votre départ, c'est l'idéal, ni trop tôt ni trop tard !

    Les cas de refus sont très rares (plus de 99 % des demandes sont acceptées) mais de mauvais résultats aux examens médicaux et certains soucis avec la justice peuvent poser problème.

    Attention, les refus ne sont pas systématiques si vous avez eu un souci avec la justice ou si vous avez des problèmes de santé. Consultez les chapitres Un souci avec la justice ? et La visite médicale de notre tutoriel consacré à la demande de WHV Australie pour en savoir plus.

     

    Le gouvernement australien exige que vous vous rendiez en Australie avec un minimum d'économies (environ 5 000 $AU). Vous aurez en effet besoin d’un minimum d’argent pour assurer vos dépenses à votre arrivée (taxi/navette/bus, auberge de jeunesse, repas, sorties...), au moment de votre installation (loyers, caution, nourriture, transports, achat de meubles le cas échéant…) et pour subvenir à vos besoins si vous ne trouvez pas tout de suite un emploi.

    L’Australie est un pays où le coût de la vie est élevé ! Vous trouverez plus de détails dans notre dossier consacré au coût de la vie en Australie.

    Il n’y a pas de recette miracle, il va falloir faire quelques recherches pour savoir quelle destination australienne vous attire le plus, en fonction de vos critères personnels.
    En vous baladant sur notre forum Australie, vous trouverez sans doute des témoignages qui feront pencher la balance dans un sens comme dans un autre. Consultez également nos dossiers consacrées aux principales villes australiennes :

    Une grande partie des PVTistes s’envolent pour l’Australie d’octobre à janvier, à l’arrivée du printemps et de l’été australs. C’est une période où il y a beaucoup d’emplois (notamment dans le sud du pays), mais où il y a, du coup, beaucoup de concurrence !

    Souscrire à une assurance n’est pas obligatoire pour un PVT Australie, c’est en revanche fortement recommandé : en arrivant en Australie, vous ne serez plus assuré en France, en Belgique ou au Canada, et vous ne le serez pas non plus sur place (les Belges peuvent bénéficier de Medicare mais il est important de souscrire à une assurance PVT en plus).
    Votre assurance doit vous couvrir pour la maladie, l'hospitalisation et le rapatriement pendant toute la durée de votre séjour.

    Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre dossier L'assurance PVT : les choses à savoir ainsi que notre comparatif des principales assurance PVT / WHVPVTistes.net recommande depuis près de 10 ans l’assurance Globe PVT, qui s'impose comme l’assurance préférée des PVTistes. Pour un PVT en Australie, son coût revient à 33 euros par mois (396 euros pour 12 mois). En savoir plus... 

    Si vous avez des questions avant, pendant ou après votre souscription, contactez Sharone ici, elle vous répond tous les jours sur notre forum et par messagerie privée.

    À noter que depuis 2016, avec Globe PVT, vous êtes remboursé des mois payés en "trop" en cas de retour prématuré et définitif dans votre pays d'origine.

    Le billet retour n’est pas obligatoire si vous pouvez prouver (en cas de contrôle à l'immigration) que vous disposez de fonds supplémentaires (en plus des 5 000 $AU demandés) pour vous en payer un. Ça peut être un billet retour ou un billet vous faisant aller dans un autre pays.

    Si vous souhaitez résilier votre contrat téléphonique, vous devez contacter votre opérateur. Pensez toujours à bien préciser votre numéro de contrat/client et votre numéro d’appel, sans quoi les opérateurs peuvent refuser votre demande faute de précisions.

    Pour plus d'informations selon votre cas (français, belge ou canadien, opérateur X ou opérateur Y...), consultez cette page de notre dossier Préparer son départ en Australie.

    En arrivant à la douane, vous devez fournir à l’agent d’immigration le passeport avec lequel vous avez fait votre demande de visa, ainsi que l’e-visa reçu par e-mail (ou votre grant letter ou votre document VEVO). Vous êtes susceptible de devoir fournir une attestation de fonds ou un relevé de compte récent, comme l’explique une PVTiste sur notre forum Australie, même si cette vérification reste rare. Pour plus d’informations, consultez notre dossier Préparer son arrivée en Australie.

     

    Récapitulons :

    - Votre passeport ayant servi à faire la demande de WHV.
    - Votre preuve d'obtention d'un visa.
    - Un relevé de compte (5 000 $AU minimum).

     

    Une fois l'immigration et la douane passées, votre Working Holiday Visa est validé pour un an !

    Le site du gouvernement australien vous propose une liste des produits que vous pouvez emporter avec vous et de ceux qui sont formellement interdits, comme nous vous le précisons dans notre dossier Préparer son départ en Australie.
    Pour des informations plus générales sur la composition de votre bagage et pour être sûr de ne rien oublier, nous vous recommandons également de consulter notre dossier Faire ses bagages pour l’Australie.

    Oui, il est possible d’emmener avec vous votre animal domestique mais vous devez effectuer des démarches particulières auprès d’un vétérinaire, de votre compagnie aérienne et de la douane australienne et il sera peut-être plus compliqué pour vous de trouver une auberge de jeunesse, un hôtel ou un logement qui acceptent les animaux. Pour plus d’informations, consultez notre dossier Préparer son départ en Australie.

    Deux démarches sont particulièrement importantes : ouvrir un compte en banque et obtenir son Tax File Number (TFN).

    Il est très simple d’ouvrir un compte en banque en Australie. Vous trouverez plus d’informations sur la démarche à suivre (ainsi que sur l'ouverture d'une ligne téléphonique, sur l'inscription au consulat, etc.) dans notre dossier Préparer son arrivée en Australie.
    Vous trouverez aussi des informations dans la discussion Bons plans et vie australienne de notre forum.

     

    Le TFN est un numéro personnel et unique, que vous devrez communiquer à chaque employeur afin d'être rémunéré. Son obtention est gratuite et indispensable. Consultez notre dossier Tax File Number pour en savoir plus !

    Les impôts sont prélevés à la source en Australie. En principe, vous n’avez donc rien à payer lors de votre déclaration de revenus (entre le mois de juillet et le mois d’octobre ou à votre départ d'Australie, si vous partez avant la période de déclaration), sauf si vous gagnez très bien votre vie, au point d'atteindre une tranche d'imposition supérieure (plus de 37 000 $ sur une année fiscale).

     

    Depuis le 1er janvier 2017, Les PVTistes sont taxés à 15 % sur leur salaire, jusqu'à 37 000 $AU de revenus. Il n'est désormais plus possible de prétendre à un retour d'impôts (tax return) comme c'était le cas auparavant, sauf si votre employeur vous taxe trop (32,5 % au lieu de 15 %). On vous donne plus de précisions dans notre dossier Impôts en Australie : tax return et Superannuation.

     

    Pour faire votre déclaration d’impôts, vous pouvez vous débrouiller par vous-même ou faire appel à un comptable ou à Taxback (spécialiste du retour d’impôts) qui propose 10 % de réduction aux visiteurs de PVTistes.net (en utilisant ce lien).

    La Superannuation est un fond auquel votre employeur cotise pour vous à chaque fois que vous travaillez (et que vous gagnez au moins 450 $ sur un mois) et qui correspond à une somme que les Australiens récupèrent, plus tard, pour leur retraite.

     

    Dès le 1er juillet 2017, vous pouvez récupérer 35 % de votre Superannuation (contre 65 % auparavant).

     

    Pour récupérer votre Superannuation, vous pouvez vous débrouiller par vous-même ou faire appel à un comptable ou à Taxback qui propose 10 % de réduction aux visiteurs de PVTistes.net (en utilisant ce lien).

LE PVT/WHV AUSTRALIE, DE A À Z

De l'obtention du permis à la recherche d'emploi une fois sur place !

Télécharger notre App