Le PVT

Le PVT permet chaque année à des milliers de jeunes de partir à la découverte du monde !

Comment partir vivre et travailler à l'étranger ? Le PVT est la solution !

Vous souhaitez voyager dans des pays comme l’Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande, le Japon etc. tout en étant autorisé à travailler pour subvenir à vos besoins ?
C’est possible grâce au PVT, le Programme Vacances Travail, qui permet chaque année à des milliers de jeunes de partir à la découverte du monde.
Sur PVTistes.net, on vous explique comment obtenir, préparer et vivre au mieux votre PVT !

Qu'est-ce que le PVT ? Et que propose PVTistes.net ?

Le Programme Vacances-Travail (PVT) inclut le Permis Vacances-Travail (pour le Canada) et le Visa Vacances-Travail (ou Working Holiday Visa) pour les autres destinations. Nous parlons donc du PVT pour englober toutes ces appellations !

Et un PVTiste, qu'est-ce que c'est ? Il y a 10 ans, à la création de ce site, nous cherchions un nom explicite et nous avons pensé à « PVTiste » (prononcé « pévétiste »), c'est-à-dire, celui qui fait un PVT !

En France, c'est le ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) qui est en charge de la négociation et du suivi des accords de PVT. Retrouvez notre interview de Florence Caussé-Tissier du MAEDI.

Pour consulter tous les accords signés aux quatre coins du monde, consultez notre page Le PVT dans le monde !

Parmi ces PVTistes, on retrouve des jeunes d'une cinquantaine de pays !

Les destinations proposées aux francophones

Les Français peuvent partir en Argentine, en Australie, au Canada, au Chili, en Colombie, en Corée du Sud, au Japon, en Nouvelle-Zélande, à Hong-Kong, en Russie, en Uruguay, au Mexique et à Taïwan. Le PVT Brésil a été signé mais n'est pas encore entré en vigueur !

Les Belges peuvent partir à la découverte de l’Australie, le Canada, la Corée du Sud la Nouvelle-Zélande et Taïwan.

Les Canadiens peuvent, quant à eux, explorer l’Allemagne, l’Australie, la Belgique, le Chili, la Corée du Sud, le Costa Rica, la Croatie, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la France, la Grèce, Hong-Kong, l’Irlande, l’Italie, le Japon, la Lettonie, la Lituanie, le Mexique, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas, la Pologne, la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Slovénie, la Suède, Taïwan et l’Ukraine.

Vous avez besoin d'informations supplémentaires sur le PVT ? Consultez nos articles 16 bonnes raisons de partir en PVT et Nos 15 conseils pour réussir votre PVT et baladez-vous sur le site !

DESTINATIONS : liste des destinations du PVT proposées aux Français (certaines étant communes aux Belges et aux Canadiens).

INFOS PRATIQUES : nos dossiers thématiques, articles d'actualité, récits de voyageurs/PVTistes et Guides des PVTistes, disponibles gratuitement en PDF.

COMMUNAUTÉ : offres d'emploi, petites annonces, compagnons de voyage, interviews d'anciens PVTistes, calendrier des événements et galerie photos.

FORUM : 11 ans d'échanges entre futurs, actuels et anciens PVTistes !

BONS PLANS : les avantages et réductions proposés aux visiteurs du site.

Les conditions de participation au PVT

L’obtention du PVT est assez simple dans la mesure où les critères de sélection sont peu nombreux.

Âge

Il faut avoir entre 18 et 30 ans au moment de la demande de permis/visa. Le PVT Canada est accessible jusqu’à 35 ans, pour certaines nationalités seulement.

Passeport

Il faut avoir un passeport valide plus ou moins longtemps (la durée de validité varie selon les destinations). C'est votre passeport (votre nationalité) qui détermine à quelles destinations PVT vous avez accès !

Économies

Il faut avoir des économies de côté. Le montant varie d’un pays à l’autre (certains exigent une preuve de fonds au moment de la demande de permis/visa, d’autres font des vérifications à l'arrivée dans le pays).

Santé

Il faut attester de son état de santé. Certains pays exigent un certificat médical, d’autres vous soumettent à un questionnaire (pouvant donner lieu à une visite médicale).  

Casier judiciaire

Il faut déclarer ses antécédents avec la justice. Certains pays exigent un extrait de casier judiciaire, d'autres vous soumettent à un questionnaire. Certains cas n’empêchent pas de participer au PVT, d’autres si.

Assurance PVT

Il faut souscrire à une assurance PVT/WHV. Elle est obligatoire dans la majorité des cas, ou vivement recommandée, au vu des frais médicaux qui peuvent être engagés. Plus d'infos...

Les destinations PVT

Sur cette carte, vous retrouvez les 16 destinations dont nous vous parlons sur le site : Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Japon, Argentine, Corée du Sud, France, Hong-Kong, Russie, Belgique, Taïwan, Mexique, Uruguay, Brésil, Chili et Colombie.
Mais d'autres accords de PVT existent...

Les avantages du PVT

01

Les conditions d’obtention

Elles sont assez limitées. Il n'est pas exigé d'avoir un certain niveau de diplôme ou d’expériences professionnelles pour prétendre au PVT. Aucune compétence linguistique n’est requise. En somme, le PVT est accessible à tous, à condition d’avoir l’âge requis et des économies de côté pour assurer les premières dépenses une fois sur place.
02

Une grande flexibilité

Le PVT donne l’opportunité de vivre des expériences très variées : une année de voyage, de road trip, de petits boulots et de travail bénévole ; une année dans une ville à travailler (dans son domaine ou pas) ou un savant mélange pour une expérience mi-vacances, mi-travail !
03

Peu de refus

Le taux d’acceptation est très élevé. Cependant, certains pays ou régions imposent des quotas qui ne permettent pas à tous les jeunes intéressés par une destination de partir et il arrive que des permis/visas soient refusés.
04

Un projet libre !

Habituellement, pour partir à l'étranger, il faut avoir un gros budget (tour du monde, vacances), il faut trouver une université ou une école (études) ou encore un employeur (VIE ou autres visas de travail). Avec le PVT, on part et avise sur place !

Télécharger notre App