PVT Canada

Le Canada fait beaucoup rêver ! Vous êtes nombreux à convoiter ce pays, son climat extrême, ses villes dynamiques, sa culture, ses paysages déserts et son Grand Nord, mais aussi ses opportunités professionnelles.

Quel que soit votre projet au Canada (PVT, stage, études, travail ou immigration permanente), pvtistes.net est là pour vous informer gratuitement !

Vous souhaitez en savoir plus sur la saison 2020 pour le PVT Canada ?

Nous vous proposons un article mis à jour toutes les semaines, au fur et à mesure que la saison 2020 avance : dates clés, rondes d’invitations, nombre de places restantes…

En savoir plus
Téléchargez gratuitement notre Guide des pvtistes au Canada !

300 pages d’information pour préparer sereinement votre départ, vos premiers jours sur place et votre vie au Canada (logement, emploi…). En savoir plus.

Sommaire

1. Conditions de participation

2. Caractéristiques / Questions fréquentes

02. Présentation de l'initiative Expérience Internationale Canada (EIC)

Expérience Internationale Canada (EIC) est un programme du gouvernement canadien favorisant la mobilité internationale des jeunes. EIC englobe une série d'accords passés entre le Canada et 33 pays partenaires, qui permettent aux jeunes ressortissants de ces pays de partir voyager et/ou travailler au Canada pendant une période de 6, 12, 18, 23 ou 24 mois, selon les nationalités et les permis. En savoir plus...

Expérience Internationale Canada regroupe 3 catégories de permis de travail : Vacances-Travail (PVT), Jeunes Professionnels (JP) et Stage coop International.

Selon votre nationalité, vous avez accès à un, deux ou trois de ces catégories. En savoir plus...

Les Français accès à ces 3 catégories. Ils peuvent également participer à une catégorie appelée Jeunes Professionnels-VIE s'ils partent au Canada dans le cadre d'un Volontariat International en Entreprise.
Important : les Français ne peuvent bénéficier que deux fois à EIC, en faisant un stage et un PVT OU un stage et un permis Jeunes professionnels. Le PVT et le permis Jeunes professionnels ne sont pas cumulables.

Les Belges ne peuvent participer qu'à la catégorie Vacances-Travail (le PVT).

03. Concept du PVT Canada, du permis Stage coop et du permis Jeunes Professionnels

Le Permis Vacances-Travail (PVT) est un permis de travail "ouvert", ce qui signifie que vous avez la possibilité de travailler au Canada pour un ou plusieurs employeurs et que vous n'avez pas à trouver d'employeur avant de partir au Canada (comme c'est le cas pour les permis de travail "fermés").

Le PVT Canada a une durée maximale d'un ou deux ans selon votre nationalité (2 ans pour les Français et 1 an pour les Belges, à titre d'exemples) et vous permet de voyager au Canada, d'en découvrir la culture et d'y travailler.

Note : les Italiens bénéficient d'un PVT Canada de 6 mois, pendant lequel ils sont autorisés à travailler. Ils peuvent ensuite demander à prolonger leur PVT de 6 mois supplémentaires, mais n'ont plus le droit de travailler.

Les permis Stage coop, Jeunes professionnels et VIE sont des permis de travail "fermés", ce qui signifie qu'une fois au Canada, vous ne pourrez travailler que pour un seul et unique employeur, celui qui aura fait avec vous les démarches d'obtention de votre permis de travail.

04. Quota annuel du PVT Canada

Un nombre précis de places est fixé chaque année dans le cadre du PVT Canada. Ce quota peut être amené à changer d'une année sur l'autre et même au cours d'une même année.

En 2019, le quota pour les Français était de 15 050 places. Il avait été initialement fixé à 7 150 places, mais 7 900 places supplémentaires ont été ajoutées le 17 mai 2019.

Pour les Belges, le quota était de 1 000 places. Il avait été initialement fixé à 750 places, mais 250 places supplémentaires ont été ajoutées le 31 mai 2019.

Pour la saison 2020, les quotas annoncés en début de saison s'élèvent à 7 100 places pour les Français et 750 places pour les Belges.

Ces quotas ne permettent pas de satisfaire tous les candidats français et belges intéressés par le PVT Canada. Les candidats sont sélectionnés aléatoirement, par des tirages au sort réguliers.

05. Période de candidature au PVT Canada

Depuis plusieurs années, les saisons d'Expérience Internationale Canada (EIC) commencent au cours de l'automne et se terminent au début de l'automne suivant. Il est possible de se porter candidat au PVT Canada à tout moment, tant que la saison est ouverte.

Voici les dates clés du PVT Canada 2020 :

  • 4 décembre 2019 : annonce de l'ouverture des bassins de candidats le 9 décembre 2019.
  • 11 décembre 2019 : après quelques incidents techniques les 9 et 10 décembre, les bassins ouvrent !
  • 31 décembre 2019 : annonce de la date de la première ronde d'invitations.
  • 6 janvier 2020 : première ronde d'invitations.

Pour ne manquer aucune actualité cette année, consultez régulièrement notre article PVT Canada 2020 : où en sommes-nous ?

06. Procédure de demande de permis EIC (PVT, Jeunes professionnels, Stage et VIE)

Voici les différentes étapes d'une demande de PVT Canada.

  • Étape 1 - Dans un premier temps, vous devez soumettre gratuitement une candidature dans la catégorie Expérience Internationale Canada (EIC) de votre choix. Pour cela, vous devez créer un compte sur le site de l'immigration canadienne, Canada.ca, puis compléter et soumettre un profil dans un "bassin de candidats".
  • Étape 2 - Une fois votre candidature soumise, vous êtes inscrit pour toutes les rondes d'invitations de la saison en cours.
    Vous devez attendre d'obtenir (si vous avez cette chance !) une invitation à présenter une demande (IPD) pour passer à la seconde étape : la demande de permis de travail. Ces invitations sont envoyées au cours de "rondes d'invitations", où des candidats sont tirés au sort (les pvtistes ne sont pas choisis sur dossier, c'est une question de chance !). Les rondes d'invitations ont lieu régulièrement jusqu'à épuisement du quota (elles ont lieu environ une fois par semaine). Vous n'avez que 10 jours pour accepter ou décliner votre invitation si vous en recevez une. Il est tout à fait possible que vous ne receviez pas d'invitation, en raison du nombre très important de candidats. Dans ce cas, vous pourrez vous réinscrire dans le bassin de l'année suivante.
  • Étape 3 - À partir du moment où vous acceptez votre invitation, vous disposez de 20 jours pour finaliser votre demande. Vous devez fournir un certain nombre de documents, payer les frais de participation (338 $CA) et soumettre votre demande de permis de travail.
  • Étape 4 - Dans les 24 heures suivant la soumission de votre demande de permis de travail, vous recevez une lettre d'instructions vous invitant à fournir vos données biométriques. Vous disposez alors de 30 jours pour vous rendre dans un Centre de Réception des Demandes de Visa du Canada pour faire vérifier votre identité, fournir vos empreintes digitales et vous faire prendre en photo.
  • Étape 5 - Dans un délai de 8 semaines maximum (ça peut être beaucoup plus rapide), vous devriez, si tout se passe bien, recevoir une "lettre d'introduction au point d'entrée" (aussi appelée "lettre de correspondance"). Cette lettre est valide 12 mois : vous pouvez donc vous rendre au Canada pour valider votre PVT dans les 12 mois qui suivent l'émission de votre lettre d'introduction. Ce n'est qu'à votre arrivée au Canada que votre PVT débute !

Pour en savoir plus sur la procédure de demande de permis EIC, nous vous invitons à consulter l'un de nos tutoriels :

  • La version longue, pour faire votre demande pas à pas, et avoir des explications sur tous les points de votre demande.
  • La version courte, pour avoir une vision d'ensemble de la procédure et éviter les erreurs les plus courantes.
07. Documents nécessaires pour une demande de PVT Canada

Si vous avez la chance d'être tiré au sort, vous devez fournir un scan de votre passeport, une photo d'identité, un CV complet et à jour (incluant toutes vos expériences et vos périodes d'inactivité) et remplir un formulaire d'information sur votre famille. Vous devez transmettre l'ensemble de ces documents sur l'interface de l'immigration canadienne.

De plus, selon votre situation, il pourrait vous être demandé de fournir une copie de votre pièce nationale d'identité, une preuve d'examen médical auprès d'un médecin agréé par le gouvernement canadien ou encore un ou plusieurs certificats de police. Ces documents ne sont pas demandés systématiquement, c'est au cas par cas !

Nous revenons en détail sur les documents demandés dans notre tutoriel consacré aux permis EIC.

08. Frais de participation au PVT Canada

Ils s’élèvent à 338 $ pour le PVT. Ces frais se décomposent ainsi :

  • 153 $CA de frais de participation à EIC.
  • 100 $CA de frais de permis de travail ouvert.
  • 85 $CA de frais de collecte de données biométriques.

Pour les permis Stage coop, Jeunes professionnels et VIE, vous devez compter 238 $ seulement, étant donné que vous n'avez pas à payer les 100 $ de frais de permis de travail ouvert.

09. Délai de traitement des demandes de permis EIC

Le délai indiqué par les autorités canadiennes est de 8 semaines maximum à partir du moment où vous avez soumis vos données biométriques, mais dans les faits, ça peut être beaucoup plus rapide.

Nous consacrons un article aux délais de traitement des demandes de permis EIC, nous vous invitons vivement à le lire pour bien comprendre les différents délais que vous pouvez voir sur Internet.

10. Durée de validité du PVT Canada

Votre PVT Canada est valable pendant 12 mois à partir de la date d’émission de votre lettre d’introduction ou de votre lettre de correspondance. Cela signifie que vous disposez de 12 mois pour partir au Canada une fois que votre demande de permis de travail a été acceptée. Si vous ne vous rendez pas au Canada dans ce délai, votre PVT est considéré comme utilisé et vous ne pourrez plus jamais refaire de nouvelle demande de PVT Canada (sauf exceptions). Soyez donc sûr, au moment de postuler, d'être en mesure de partir dans les 12 prochains mois ! Plus d'infos...

Lorsque vous validez votre PVT à l'immigration canadienne, vous avez ensuite 12 ou 24 mois (selon votre nationalité) pour profiter du Canada, à condition, bien sûr, d'avoir sur vous tous les documents requis. Dans le cas contraire, vous pourriez obtenir, en arrivant au Canada, un PVT plus court que prévu (ça arrive plus fréquemment qu'on ne le pense !).

Exemple : vous avez obtenu une lettre d’introduction le 3 février 2020. Vous pouvez vous rendre au Canada jusqu’au 2 février 2021.
Si vous décidez de partir au Canada le 10 novembre 2020, votre PVT sera valide jusqu’au 9 novembre 2021 ou 2022 (selon votre nationalité).

11. Annulation du PVT Canada

Annulation AVANT la délivrance d'une lettre d'introduction / de correspondance : si vous décidez de ne finalement pas partir en PVT au Canada et que vous retirez votre demande avant qu'elle soit définitivement acceptée :

  • vous libérez une place pour un autre candidat ;
  • vous pouvez être remboursé des frais de participation que vous avez versés (les frais de collecte des données biométriques vous seront remboursés uniquement si vous n'avez pas encore fait prélever vos données biométriques) ;
  • vous êtes considéré comme n'ayant jamais participé au PVT Canada. Vous pourrez donc faire une nouvelle demande dans les mois / années à venir.

Annulation APRÈS la délivrance d'une lettre d'introduction / de correspondance : si une fois votre PVT Canada obtenu, vous décidez finalement de ne pas partir au Canada, et cela même si vous prévenez les autorités canadiennes ou avez une raison valable pour renoncer à votre projet :

  • aucune place ne sera libérée pour un autre candidat ;
  • vous ne pourrez pas être remboursé des frais que vous aurez versés ;
  • vous serez considéré comme participant au PVT Canada.
  • Vous ne pourrez plus jamais, par conséquent, refaire de demande de PVT Canada (sauf exceptions) ou de permis Jeunes professionnels (si vous êtes français, australien ou irlandais, car l'accord EIC passé par ces trois pays prévoit que le PVT et le permis Jeunes professionnels ne sont pas cumulables, sauf si votre première participation à EIC a eu lieu avant 2013 pour les Irlandais et avant 2015 pour les Français et les Australiens).

12. Partir en PVT au Canada en couple ou en famille

Si vous partez en couple, que vous soyez mariés ou non, vous devez faire deux demandes distinctes et vos candidatures seront traitées indépendamment l’une de l’autre. Si un seul de vous obtient un PVT, l'autre ne pourra pas s'y rattacher automatiquement.

Toutefois, il est envisageable que le conjoint d'un pvtiste obtienne un permis de travail ouvert si le titulaire du PVT trouve un emploi qualifié au Canada. Plus d'infos....

Le Canada est le seul pays à vous autoriser à partir avec des enfants dans le cadre du PVT. Si c'est votre cas, vos enfants devront avoir leur propre statut au Canada (visiteur, visiteur avec le droit d'étudier ou étudiant).
Nous vous invitons à consulter notre dossier Partir au Canada en famille ou en couple avec le PVT et notre forum consacré aux départs au Canada en famille pour plus d'informations.

13. Autorisation de sortie du Canada

Vous pouvez entrer au Canada et en sortir autant de fois que vous le voulez dans la limite de validité de votre permis. Le temps passé en dehors du Canada, une fois votre PVT validé, est "perdu". Si au cours de votre PVT, vous voyagez 6 mois aux États-Unis et au Mexique, par exemple, votre PVT expirera tout de même au bout de 6, 12, 23 ou 24 mois (selon votre nationalité).

14. Limites professionnelles dans le cadre du PVT Canada

Vous pouvez travailler pour autant d’employeurs que vous le souhaitez et pendant la période qui vous convient, dans la mesure où votre PVT est valide, bien sûr. Il n'y a pas, comme dans le cadre des PVT Australie et Hong Kong, de durée d'emploi maximale avec un même employeur.

Si vous envisagez de travailler dans le domaine médical, les soins aux personnes ou avec des enfants, vous serez amené à passer des examens médicaux au cours de votre demande de PVT.

Dans le cas contraire, une mention sera inscrite sur votre PVT, indiquant que vous n'êtes pas autorisé à travailler dans ces domaines.

Il est d'autre part interdit de travailler dans les secteurs de la danse nue ou érotique, les services d'escorte ou les massages exotiques.

Ce n'est pas une interdiction à proprement parler, mais renseignez-vous, si vous souhaitez travailler dans votre domaine au Canada, pour savoir si votre profession y est réglementée. Si c'est le cas (ça peut varier d'une province canadienne à une autre), vous aurez des démarches à faire avant de pouvoir exercer votre métier au Canada. Retrouvez plus d'informations à ce sujet dans le chapitre 3 de notre dossier L'équivalence des diplômes au Canada.

15. Droit d'étudier au Canada pendant un PVT

Pendant votre PVT au Canada, vous êtes autorisé à étudier pendant 6 mois maximum.
Si vous souhaitez prendre des cours d'anglais au Canada, notez que vous bénéficiez de réductions via pvtistes.net.

Si vous souhaitez étudier ou suivre une formation professionnelle (certaines sont gratuites au Québec pour les Français) pendant plus de 6 mois, vous devez demander un permis d'études.

01. Pour partir en touriste au Canada, faut-il demander un visa ?

Si vous êtes français ou belge, vous n’avez pas besoin de visa pour vous rendre au Canada en tant que touriste puisque la France et la Belgique bénéficient d’un accord d'exemption de visa avec le Canada.
Une autorisation de séjour (et non un visa) vous est délivrée directement à votre arrivée au Canada.

Toutefois, depuis novembre 2016, toute personne exemptée de visa doit obtenir au préalable une Autorisation de Voyage Électronique (AVE) pour partir en touriste au Canada. En savoir plus...

Par défaut, dès que vous obtenez une lettre d'introduction (lettre de correspondance) pour le PVT Canada, vous recevez une AVE qui est directement liée au passeport avec lequel vous avez présenté votre demande. Vous n'avez donc pas besoin de demander une AVE si vous avez obtenu un PVT (même chose si vous avez obtenu un permis d'études, de stage ou un permis Jeunes Professionnels, par exemple).

En revanche, si vous avez changé de passeport après avoir obtenu votre lettre d'introduction, vous devez vous aussi demander une AVE (7 $) !

02. Peut-on travailler ou faire du volontariat au Canada avec un statut de touriste ?

Pour travailler au Canada, vous devez obligatoirement obtenir un permis de travail au préalable.
Vous pouvez demander :

  • Un permis de travail "fermé" : vous trouvez un employeur qui souhaite vous embaucher, vous réalisez ensemble des démarches auprès du gouvernement du Canada et vous obtenez, si vous y êtes éligible, un permis de travail. Avec ce permis, vous ne pourrez travailler que pour l'employeur avec lequel vous avez fait ces démarches.
    Exemple de permis de travail fermés : Stage coop International, Jeunes Professionnels, Mobilité francophone (hors Québec) et Programme des travailleurs étrangers temporaires. En savoir plus...
  • Un permis de travail "ouvert" : vous n'avez pas l'obligation de trouver un employeur avant de partir et une fois au Canada, vous pourrez changer d'employeur quand vous le voudrez.
    Permis de travail ouverts : le PVT et le permis de travail pour les conjoints de travailleurs qualifiés au Canada (cela peut aussi être possible si votre conjoint est étudiant au Canada).

Pour faire du volontariat au Canada, cela dépend de votre projet et de la structure dans laquelle vous souhaitez faire du volontariat. Pour plus d'informations, consultez notre article Bénévolat/Volontariat au Canada : faut-il un permis de travail ?

03. Comment les candidats sont-ils sélectionnés ? Qu'est-ce qu'une ronde d'invitations ?

Dans le cadre d'une demande de PVT Canada, les candidats sont sélectionnés de manière aléatoire au sein d'un "bassin de candidats". Ils doivent déposer une candidature sur le site des autorités canadiennes et pourront, uniquement s'ils reçoivent une invitation, déposer une demande de PVT Canada. Une ronde d'invitations, c'est donc un tirage au sort.

Notez que vous pouvez vous inscrire dans le bassin de candidats tant que la dernière ronde d'invitations de la saison n'a pas eu lieu. Plus vous vous inscrivez tôt (vous devez attendre que la saison annuelle ouvre, généralement à l'automne), plus vous participez à un grand nombre de rondes d'invitations.

04. S'inscrire dans le bassin de candidats signifie que l'on va forcément obtenir un PVT Canada ?

Non, pas forcément. Le nombre de candidats qui déposent une candidature dans le bassin du PVT Canada étant généralement plus important que le nombre de places disponibles (c'est le cas en France et en Belgique, notamment), tous les candidats inscrits n'ont pas la chance d'obtenir une invitation à présenter une demande.

La sélection se faisant sur tirages au sort, vous pourriez recevoir une invitation sous 1 semaine, sous 3 mois, sous 8 mois, voire ne pas recevoir d'invitation du tout !

05. Combien de rondes y a-t-il par saison ? Doit-on se réinscrire avant chaque ronde d'invitations ?

Le nombre de rondes d'invitations d'une saison n'est jamais connu à l'avance, mais au cours des dernières saisons, il y a eu entre 30 et 40 rondes sur une période d'environ 10 mois.

Quand vous vous inscrivez dans le bassin de candidats du PVT Canada, vous êtes inscrit à tous les tirages au sort de la saison (voir exception à la question suivante).

À la fin de la saison, une fois toutes les places attribuées, le bassin de candidats est vidé.

Si vous n'avez pas obtenu de place, vous devez attendre le début de la saison suivante pour vous inscrire dans le nouveau bassin de candidats.

06. Si on est tiré au sort, on dispose de 10 jours seulement pour donner une réponse ?

Oui, voici les différents scénarios :

  • Si vous acceptez votre invitation (sous 10 jours), vous devez ensuite déposer une demande de PVT Canada sous 20 jours.
  • Si vous refusez votre invitation (sous 10 jours), vous retournez dans le bassin de candidats. Vous pourriez, avec de la chance, être de nouveau tiré au sort, au même titre que n'importe quel autre candidat. Vous n'êtes pas pénalisé pour avoir refusé votre invitation.
  • Si dans les 10 jours qui suivent la réception de votre invitation, vous ne réagissez pas (vous n'acceptez pas votre invitation, mais vous ne la refusez pas non plus), votre profil est retiré du bassin de candidats.
    Dans ce cas, pour pouvoir de nouveau participer aux tirages au sort, vous devez déposer une nouvelle candidature pour rejoindre le bassin de candidats.
07. Que faire si, en couple, un seul des deux obtient un PVT ?

Ce n'est pas une situation idéale, dans le sens où il n'est pas possible d'être automatiquement rattaché au PVT de son conjoint.
Nous abordons dans cet article vos différentes options si vous êtes dans cette situation : Déçus du PVT Canada : les plans B pour partir.

08. Que vérifient les autorités canadiennes pendant le traitement des demandes de PVT ?

Elles vont s'assurer, lors du traitement de votre demande de PVT, que :

  • Vous répondez aux critères d'admissibilité du PVT.
  • Vous avez fourni tous les documents requis.
  • Vous ne représentez pas de risque pour la sécurité du Canada (sécurité publique ou risque sanitaire).
09. Pourquoi un PVT Canada peut-il être refusé ?

Les refus peuvent être dus à une erreur dans les informations que vous avez fournies : par exemple, pour vos informations d’état civil, vous devez indiquer exactement ce qui figure sur votre passeport. Si vous avez plusieurs prénoms inscrits sur votre passeport, vous devez par conséquent tous les inscrire dans la case « prénom ».

Les refus peuvent également être dus à des oublis de documents ou à des erreurs de fond ou de forme. Assurez-vous que les documents que vous soumettez correspondent bien aux instructions fournies par le gouvernement canadien.

Vérifiez également que vos réponses sont correctes et respectez bien les délais de traitement des différentes étapes de la demande. Pendant votre demande, nous vous encourageons à vous connecter régulièrement à votre compte, sur le site des autorités canadiennes, pour vérifier si de nouvelles instructions vous ont été envoyées.

Les autres motifs de refus sont le plus souvent liés aux « antécédents judiciaires » des candidats (notamment l’alcool ou la drogue au volant).

En 2019, nous avons consacré un article à ce sujet : PVT Canada 2019 : les motifs de refus des demandes.

10. Où trouver des informations officielles sur le PVT Canada ? Comment être sûr de ne pas se faire escroquer ?

Toutes les informations officielles se trouvent sur le site de l'immigration canadienne.

Sur ce site, vous retrouverez une infographie qui détaille les différentes étapes de la demande de PVT Canada ainsi que des informations concernant le processus de demande. Prenez le temps de consulter ces deux liens.

Les autorités canadiennes proposent également un centre d'aide dédié à EIC avec plus de 60 réponses aux questions que vous pourriez vous poser.

Attention : plusieurs sites Internet tentent de se faire passer pour des sites officiels et n'hésitent pas à utiliser des méthodes douteuses pour vous soutirer de l'argent (insistance par téléphone, menaces, etc.). Prenez quelques minutes pour consulter notre infographie sur les arnaques sur Internet.

11. Peut-on demander un PVT Canada en étant déjà au Canada ? Qu’est-ce que le tour du poteau (flag pole) ?

Vous pouvez tout à fait faire une demande de PVT Canada depuis le Canada. Certaines de vos démarches peuvent cependant être un peu différentes, nous vous recommandons de lire notre article Particularités d'une demande de PVT Canada depuis le Canada pour en savoir plus.

À noter également que vous devrez quitter le Canada (pour des vacances ou un tour du poteau) et y revenir pour valider votre PVT et être autorisé à travailler au Canada.

Vous ne pouvez pas faire cette démarche en allant simplement à l’aéroport car il faut avoir un billet d’avion pour accéder à la zone internationale et pouvoir repasser l'immigration. Vous devez donc sortir du territoire en allant passer des vacances à l’étranger ou plus simplement en vous rendant, pour quelques minutes seulement, aux États-Unis (c'est ce qu'on appelle un tour du poteau).

Pour en savoir plus, consultez notre dossier Le tour du poteau au Canada.

12. Si on ne valide pas son PVT Canada sous 12 mois, peut-on en redemander un ?

Si vous ne partez pas au Canada dans l’année qui suit l’obtention de votre lettre d’introduction (= votre PVT), votre permis de travail est considéré comme validé et vous ne pourrez plus jamais refaire de demande de PVT Canada. Pour en savoir plus, consultez nos BD explicatives : PVT Canada : accepter ou refuser son invitation ?

Exceptions - Nous avons dédié un article aux quelques exceptions qui existent : Faire 2 PVT au Canada, c'est possible, sous conditions.

13. Quel budget faut-il prévoir pour partir au Canada en tant que pvtiste ?

Les autorités canadiennes exigent que vous ayez au minimum 2 500 $CA sur votre compte en banque pour subvenir à vos besoins en début de séjour. Votre preuve de fonds peut provenir de votre compte dans votre pays d'origine ou de votre compte canadien (par exemple à la BNC ou chez Desjardins qui ont toutes les deux des offres pour les nouveaux arrivants). si vous en avez pré-ouvert un. La somme requise peut apparaître en dollars ou en euros, peu importe.

Ces économies vous sont demandées pour que vous puissiez assurer vos premières dépenses (taxi/navette/bus, auberge de jeunesse, repas, sorties...) et votre installation (loyers, nourriture, transports, achat de meubles le cas échéant…) et pour que vous puissiez subvenir à vos besoins si vous ne trouvez pas tout de suite un emploi. C'est à vous d'estimer au mieux votre budget en fonction de votre projet, de votre ville d'arrivée et de vos habitudes (êtes-vous dépensier ou économe ?). Selon les situations, 2 500 $CA peuvent être très insuffisants.
Notez que le Canada ne propose aucune aide financière aux titulaires d'un PVT.

Pour des informations sur la composition de vos bagages et ce qu’il vaut mieux acheter en France/Belgique ou au Canada, consultez notre dossier Faire ses bagages pour le Canada.

Consultez également la discussion Quel budget pour votre PVT Canada ? de notre forum ainsi que notre dossier sur le coût de la vie au Canada.

Enfin, pour connaître les différents moyens d’apporter son argent au Canada, consultez le chapitre 6 de notre dossier Préparer son départ au Canada !

14. Est-ce obligatoire de souscrire une assurance ? Laquelle choisir pour un PVT Canada ?

Souscrire une assurance est obligatoire dans le cadre d'EIC, aussi bien pour le PVT que pour les permis Jeunes professionnels et Stage coop.

Votre assurance doit vous couvrir pour la maladie, l'hospitalisation et le rapatriement et elle doit être valable pour la durée souhaitée de votre séjour (par exemple, si vous souhaitez partir 12 mois, vous devez souscrire une assurance de 12 mois).

Avec une assurance d’une durée trop courte, vous risquez fortement d’obtenir un PVT trop court lui aussi, sans possibilité de le prolonger par la suite.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre dossier L'assurance PVT : les choses à savoir ainsi que notre comparatif des principales assurance PVT / EIC.

Pvtistes.net recommande depuis plus de 13 ans l’assurance Globe PVT, qui s'impose comme l’assurance préférée des pvtistes (et des EICistes de façon générale).

Pour un PVT, un stage ou un Jeunes pro au Canada, son coût est de 29,70 € par mois (356,40 € pour 12 mois et 712,80 € pour 24 mois). En savoir plus... 

15. Faut-il obligatoirement partir au Canada avec un billet aller-retour ?

Il n'y a aucune obligation de partir au Canada avec un aller-retour. Si vous optez pour un aller simple, vous devez avoir un peu plus d'économies sur votre compte en banque. Au lieu des 2 500 $ habituels, prévoyez environ 3 000 ou 3 500 $ au minimum, selon votre destination (les prix des billets d'avion pour Vancouver et pour Montréal, par exemple, peuvent varier du simple au double).

Pour les pvtistes qui bénéficient d'un PVT de 2 ans, il est techniquement impossible d'acheter un billet retour deux ans à l'avance. Par conséquent, beaucoup de pvtistes ne partent qu'avec un aller simple.

Pour trouver vos billets d'avion au meilleur prix, consultez le chapitre 3 de notre dossier Préparer son départ au Canada.

BON PLAN Air Transat : un supplément de bagages de 23 kg est offert aux pvtistes, jeunes pro, stagiaires, VIE et étudiants, en passant par pvtistes.net. Plus d'infos...

16. Peut-on emmener son animal de compagnie avec soi au Canada ?

Oui, il est possible de partir avec son chien, son chat, son furet ou ses perruches mais il faut effectuer des démarches particulières auprès d’un vétérinaire, de sa compagnie aérienne et de la douane canadienne et il sera peut-être plus compliqué de trouver une auberge de jeunesse, un hôtel ou un logement qui accepte les animaux.

Pour plus d’informations, consultez notre dossier Partir au Canada avec son animal de compagnie.

17. Quelle destination choisir pour débuter son PVT au Canada et quand partir ?

Ces deux questions, vous êtes nombreux à vous les poser ! Au point que nous avons un forum de discussions dédié à ce sujet : [Canada] Quand partir et pour quelle destination ?

Pour vous aider dans votre choix, nous vous proposons également des dossiers ville par ville : Toronto, Vancouver, Montréal, Edmonton, CalgaryWinnipeg, Ottawa, Whistler, Québec Ville, Victoria, les plus petites villes du Québec, les villes d'Ontario (hors Toronto et Ottawa) et la province du Yukon.

18. Comment se passe l'arrivée au Canada ? De quels documents a-t-on besoin ?

À votre arrivée, vous passez par des bornes biométriques, où vous devez remplir un petit questionnaire, puis vous passez devant un agent d'immigration et lui indiquez que vous avez un Permis Vacances-Travail. Vous êtes alors dirigé vers les bureaux de l’immigration, où vous allez récupérer votre permis de travail. Ce processus dure environ une trentaine de minutes en général (il peut être plus long s'il y a du monde). Voici les documents que vous serez (peut-être) amené à présenter.

  • Votre passeport ;
  • votre lettre d'introduction (LI) ou votre lettre de correspondance (LC) ;
  • une preuve de fonds de moins d'une semaine (un relevé de compte suffit) indiquant que vous avez sur vos comptes au minimum 2 500 $CA (ou l'équivalent dans une autre devise) ;
  • une assurance maladie/hospitalisation/rapatriement de la durée souhaitée de votre PVT.
  • Attention, la durée de validité de votre assurance peut influer sur la durée de votre PVT. Pour en savoir plus : [Forum] Assurance de 3 mois, PVT de 3 mois ;

  • un billet d'avion retour OU des fonds supplémentaires. Si vous n'avez qu'un aller-simple (ce qui est tout à fait autorisé), votre preuve de fonds doit indiquer que vous disposez, en plus des 2 500 $CA, des fonds supplémentaires pour vous acheter un billet retour.

Les autorités canadiennes recommandent également aux candidats d'avoir avec eux les originaux de tous les documents qu'ils ont présentés au cours de leur demande de permis de travail (CV, formulaire IMM5707 et, le cas échéant, la preuve d'examen médical ou votre certificat de police si vous avez dû en fournir un).

Pour les participants à la catégorie Stage coop International qui effectueraient un stage non-rémunéré, la preuve de fonds doit démontrer que vous disposez de suffisamment d'économies pour couvrir vos dépenses pendant toute la durée de votre séjour.

Concernant la douane, il est recommandé de consulter le site de l’agence canadienne de l’inspection des aliments, qui vous fournit une liste des produits acceptés (ou non) au Canada.

Pour en savoir plus sur certains produits français, consultez la discussion Fromage, saucisson et vins de notre forum et si vous souhaitez partir avec votre guitare, rendez-vous sur cette discussion : Emmener sa guitare au Canada.

Enfin, si vous souhaitez savoir ce que vous pouvez emporter en matière d’alcool, de tabac ou de parfum, vous pouvez consulter notre dossier sur les duty free.

19. Que faut-il bien vérifier une fois que le PVT est émis par l'agent d'immigration ?

Une fois que votre PVT vous est délivré, vérifiez les informations qu'il contient :

  • votre nom ;
  • votre prénom ;
  • la durée de validité de votre permis ;
  • les limitations d'ordre professionnel (si vous n'avez pas passé de visite médicale, il sera indiqué que vous ne pouvez pas travailler dans le milieu hospitalier ou avec des enfants, mais ce sont les seules interdictions qui doivent apparaître) ;
  • vérifiez bien que vous n'êtes pas limité au travail dans une seule province, le PVT Canada vous permet de voyager et de travailler partout sur le territoire canadien.

Si vous constatez une erreur sur votre permis (interdiction d'emploi alors que vous avez passé une visite médicale, durée du permis trop courte, etc.), n'hésitez pas à le signaler immédiatement à l'agent d'immigration.

Voici une discussion de notre forum concernant les erreurs qui peuvent être commises par les agents d'immigration : Erreur sur mon PVT : problème avec les dates

20. Quelles sont les premières démarches à faire en arrivant au Canada en PVT ?

Lors de votre première journée ou du moins de votre première semaine canadienne, faites en sorte de régler quelques démarches peu compliquées mais importantes, si ce n'est indispensables : obtenir un Numéro d'Assurance Sociale, ouvrir une ligne téléphonique, vous inscrire au consulat de votre pays ou encore ouvrir un compte en banque.

Bons plans via pvtistes.net :

  • La banque Desjardins offre aux nouveaux arrivants (pvtistes, jeunes professionnels, stagiaires, VIE, résidents permanents...) un an sans frais bancaires (pour les étudiants, la gratuité s'applique pendant toute la durée des études). En plus, pour les pvtistes et jeunes professionnels, Desjardins offre un mois d'assurance Globe PVT ! En savoir plus...
  • La Banque Nationale du Canada offre aux nouveaux arrivants (pvtistes, jeunes professionnels, stagiaires, VIE, étudiants, résidents permanents...) jusqu'à 3 ans sans frais bancaires ainsi qu'un cadeau de bienvenue de 50 $. En savoir plus...

Pour plus d'informations sur les démarches qui vous attendent à votre arrivée sur le sol canadien, consultez notre dossier Préparer son arrivée au Canada.

Place ensuite à la recherche de logement et à la recherche d'emploi (sauf si vous partez immédiatement en voyage !). Pour vous aider, nous mettons à votre disposition différents dossiers thématiques :

21. Doit-on payer des impôts au Canada ? Cotise-t-on à la retraite ?

Les impôts sont prélevés à la source au Canada. Vous en payez, donc, mais vous n’avez pas, en principe, à en payer de nouveau lors de la déclaration de revenus que vous devez compléter en début d'année suivante, sauf si vous avez très bien gagné votre vie.

L'année fiscale au Canada commence le 1er janvier et se termine le 31 décembre. Vous devez déclarer vos revenus au plus tard le 30 avril de l'année suivante. Les travailleurs indépendants disposent généralement de plus de temps, et doivent avoir fourni leur déclaration de revenus autour de la mi-juin.

Les pvtistes sont généralement un peu trop prélevés et ont souvent droit à un retour d’impôts. Pour le récupérer (ou pour payer vos impôts, dans le cas inverse), vous devez obligatoirement faire une déclaration d'impôts au Canada. Vous pouvez faire cette démarche par vous-même, passer par un comptable (on vous en recommande deux dans notre article La déclaration d'impôts au Canada) ou encore passer par un organisme tel que Taxback.com (plus cher).

Pour la retraite : les Français comme les Belges cotisent à la retraite, s'ils travaillent pendant leur PVT. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans notre dossier La retraite lorsqu’on a vécu au Canada (pour les Français) et sur le site du gouvernement canadien (pour les Belges).

22. Peut-on quitter le Canada pendant son PVT ?

Bien sûr ! Vous pouvez tout à fait rentrer dans votre pays d'origine pendant votre PVT ! De même que vous pouvez profiter de votre localisation géographique pour aller faire un tour aux États-Unis ou à Cuba, par exemple. Souvenez-vous néanmoins que votre PVT est valable un an ou deux (selon votre nationalité) à partir de votre arrivée au Canada et que les jours hors du Canada sont décomptés comme si vous y étiez.

Pour plus d’informations sur les séjours aux États-Unis, consultez notre dossier Toutes les démarches pour aller aux USA : passeport, papier vert, ESTA…

23. Peut-on prolonger son séjour au Canada une fois le PVT terminé ? Comment immigrer au Canada ?

Oui, vous pouvez rester plus longtemps au Canada mais le PVT ne peut être ni prolongé, ni renouvelé. Vous devez faire une nouvelle demande de permis (travail, études...) auprès du Canada. Nous vous présentons vos différentes options dans notre dossier Tous les permis et visas pour le Canada.

La résidence permanente permet, comme son nom l’indique, de vivre de façon permanente au Canada, sans être lié à un employeur. Mais cette procédure peut être plutôt longue et chère. Renseignez-vous bien avant de commencer ces démarches. La résidence permanente s’obtient selon un certain nombre de critères qui dépendent notamment de la province dans laquelle vous choisissez de vous installer.

Votre âge, votre niveau d’études, vos expériences professionnelles et plusieurs autres éléments peuvent entrer en ligne de compte.

Nous vous invitons à consulter nos différents dossiers notre Guide des programmes de résidence permanente au Canada pour en savoir plus.

Une fois résident permanent, vous pourrez envisager de devenir citoyen canadien, comme nous vous l’expliquons dans notre dossier La demande de citoyenneté canadienne. Retrouvez le récit de Mathieu (le cofondateur de pvtistes.net) qui a été successivement pvtiste, travailleur temporaire, résident permanent puis citoyen canadien !

3. Obtenir un PVT Canada

Découvrir le concept du PVT Canada, comprendre son fonctionnement et être guidé pendant sa procédure de demande.

4. Préparer son départ au Canada

Pour avoir bien à l'esprit les démarches à ne pas oublier et pour préparer au mieux son départ au Canada.

5. Souscrire une assurance PVT

Dans le cadre du PVT Canada, souscrire à une assurance PVT est aussi important qu'obligatoire, le coût de la santé au Canada étant très élevé.

6. L'arrivée au Canada et les premières démarches

Le passage à l'immigration et à la douane et les toutes premières démarches (ligne téléphonique, NAS, banque...).

7. Trouver un logement au Canada

Pour les pvtistes qui souhaitent s'installer quelque part pendant quelques mois, la prochaine étape du PVT, c'est de trouver un logement !

8. Trouver du travail au Canada

Place à la recherche d'un emploi : chercher efficacement, refaire son CV, mettre toutes les chances de son côté...

9. Voyager au Canada et aux alentours

Pour un week-end, une semaine ou plusieurs mois, profitez de la beauté du Canada et pourquoi pas des États-Unis !

10. La culture et les activités canadiennes

Découvrir la culture canadienne et s'essayer à des activités typiques, pour devenir chaque jour un peu plus canadien !

11. Les autres permis et visas temporaires pour aller (ou rester) au Canada

Les alternatives au PVT et les solutions pour rester au Canada après un PVT : explorez les autres permis et visas temporaires !

12. La résidence permanente et la citoyenneté canadienne

Pour rester au Canada quelques années supplémentaires, voire plus encore !

13. Témoignages de pvtistes

Ils ont voyagé, travaillé, découvert et testé des choses pendant leur PVT et ils vous le racontent !

14. Le retour dans son pays d'origine

C'est la fin du voyage, il est l'heure de rentrer au bercail !

15. La communauté pvtistes.net et son actualité

Des rencontres pvtistes, des concours pour remporter des cadeaux, et des nouveautés sur pvtistes.net !